4 conseils pour se remettre des excès de table

Chaque fin d’année, c’est le même enchaînement de repas copieux et bien arrosés : repas de Noël, réveillon du Nouvel An, à la maison, chez les grands-parents, entre amis… avec foie gras, dinde ou chapon farcis, toasts au saumon, crustacés, escargots, cuisses de grenouille, pâtés, bûche glacée aux marrons et chocolat, les 13 desserts provençaux, Christmas pudding, biscuits de Noël, oranges au chocolat, brioches (Panettone, Christollen, bonshommes Mannele, Schneck). Sans oublier les vins (le champagne !) et les digestifs.

C’est aussi la période où l’on casse le rythme des repas avec des déjeuners qui se terminent à 18 h.

Pour ceux qui ont attrapé une crise de foie ou ceux qui sentent leur ventre encore plein, voici 4 conseils pour aider votre corps à se remettre de tous ces excès.

 

Ne mangez pas

Le meilleur réflexe est de jeûner. Sauter des repas, ne pas manger de la journée, se contenter d’eau.

Cela encourage votre corps à se vidanger. Vous allez évacuer les déchets et toxines accumulés dans votre système. Votre estomac va calmer sa production d’acide qui fut excessive.

 

Choyez votre foie

Votre foie sert à transformer les glucides (féculents, pain, pommes de terre) en réserves d’énergie et en graisses, les protéines alimentaires en briques pour la construction de nos tissus. Il filtre le sang, évacue les toxines et orchestre votre métabolisme.

Plusieurs repas riches à la suite créent des encombrements au niveau de votre foie. Il peine à remplir ses fonctions correctement.

Pour éviter d’abimer votre foie, il convient de manger moins et de prendre des tisanes de chardon-Marie et de pissenlit, deux plantes réputées pour détoxifier le foie. Dans les bonnes boutiques diététiques vous les trouverez aussi en gélules.

 

Allez vous promener

Il n’y a rien de tel que des longues promenades dans le froid hivernal pour encaisser les excès de table.

Des chercheurs japonais ont mesuré les niveaux de triglycérides (les graisses qui circulent dans le sang) de sujets après un repas riche en graisses.

Les triglycérides sont les graisses que votre corps va stocker.

Puis ils ont envoyé certains sujets faire une promenade de deux kilomètres d’un pas rapide. À leur retour, leur niveau de triglycérides était plus bas que celui des autres qui étaient restés immobiles.

Après un repas copieux, il vaut donc mieux aller vous promener que de faire une sieste.

 

Retrouvez les idées claires

Les aliments riches en graisses et en sucres ralentissent la mémoire et l’agilité mentale. Vous perdez de vos capacités à vous adapter aux situations nouvelles. Des chercheurs de la State University Oregon (Etats-Unis) attribuent cela à une rupture de l’équilibre entre les bonnes et les mauvaises bactéries dans l’intestin.

D’où le mystère selon lequel soigner sa flore intestinale dissipe le brouillard dans le cerveau.

Un bon produit probiotique peut vous aider. Les meilleures souches sont les Lactobacilles, les Streptococcus thermophilus, et S. boulardii.

Vous pouvez vous les procurer en ligne ou dans les magasins diététiques. Veillez à choisir des doses d’au moins 15 milliards d’UFC (Unités Formant Colonies).

De nombreuses familles se transmettent des trucs entre générations pour se rétablir après les Fêtes. Et vous ? Avez-vous une tisane spéciale, un jeu, une activité qui fonctionne ? Venez nous en parler en laissant un commentaire ci-dessous.

A votre santé !

Jean-Marc Dupuis




Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Tryptophane : l’acide aminé qui fait dormir Si vous dormez mal la nuit, c’est peut-être que vous manquez de tryptophane. Le tryptophane est un petit acide aminé indispensable à votre corps, c...
Ce qui est bon pour la santé dans l’huile d’olive Précédemment, je vous parlais de la fabrication de l’huile d’olive, des arnaques à connaître, de la dégustation d’une huile d’olive, des 3 huiles haut...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *