4 phrases qui tuent votre charisme

 

Voici quatre phrases courantes qui font :

  • Que vous n’êtes pas apprécié à votre juste valeur par votre entourage
  • Que vous ne parvenez pas à obtenir ce que vous voulez des autres (conjoint, enfants, patron, subordonnés, etc.)
  • Que les autres vont entrer en conflit avec vous

Bref, quatre phrases qui démolissent votre charisme ! J’ai aussi prévu une phrase bonus à la fin.

N°4 Prudence et présomption d’innocence

La « présomption d’innocence » est un terme compliqué, mais vous allez tout de suite comprendre de quoi je veux parler.

L’autre jour, au restaurant, mon voisin a rappelé le jeune serveur en lui disant : « Vous essayez de m’arnaquer avec l’addition ? »

Si vous blâmez directement un serveur plutôt sympathique (ou tout autre personne dans votre vie), vous le mettez sur la défensive. Vous l’invitez à s’opposer à vous, à se braquer. Et vous aurez perdu un allié.

Voici une phrase beaucoup plus puissante et efficace : « Pardonnez-moi, il me semble qu’il y a une erreur ici. Pourriez-vous m’aider à y voir plus clair ? »

Pourquoi est-ce efficace ?

D’abord parce que vous utilisez une voie passive ou impersonnelle. Et donc que vous n’insinuez pas qu’il soit coupable.

C’est prudent pour deux raisons :

  1. Vous n’avez pas de certitude qu’il a essayé de vous arnaquer. Peut-être que l’addition a été faite par le caissier du restaurant ?
  2. L’erreur vient peut-être de vous ? Combien de fois ne nous arrive-t-il pas d’être sûrs que c’est la faute de quelqu’un… de recompter trois fois l’addition… de présenter nos calculs à l’autre… et de passer pour un idiot car c’est nous qui faisions erreur ?
    En partant du principe que votre interlocuteur est innocent, vous vous épargnerez bien souvent la gêne de l’avoir accusé à tort.

Ensuite, dans la deuxième partie de la phrase (« Pourriez-vous m’aider à y voir plus clair ? »), vous mettez votre interlocuteur dans votre équipe – plutôt que de le placer comme un adversaire – et vous l’orientez avec vous vers un but commun. Vous réduisez les chances que votre interlocuteur s’oppose à vous.

C’est certainement nos mauvaises expériences passées qui nous poussent à devenir méfiants.

Il n’empêche : je pense que nous avons tous l’intelligence de repérer un serveur malhonnête qui aurait essayé de nous la faire à l’envers depuis le début du repas. Et de réagir fermement avec lui au moment opportun.

Mais, il serait dommage d’ouvrir les hostilités avec les personnes honnêtes qui nous entourent.

N°3 La modestie mal placée

La modestie mal placée c’est tout moi ! Et j’ai beaucoup de mal à m’en défaire.

Vous allez tout de suite voir de quoi je veux parler…

Il s’agit de la personne qui entame son discours en disant :

« Je sais que ça ne va pas beaucoup vous intéresser, mais… ».

« C’est probablement une mauvaise idée, mais… »

« Je ne suis pas très bon en guitare, mais je vais quand-même vous jouer mon morceau… »

Les Américains font la même chose quand ils prennent la parole en disant « Here’s my two cents… », que l’on pourrait traduire par « Voici ma réflexion à deux balles… ».

Bien sûr, il faut être modeste. Mais en vous disqualifiant d’avance… vous posez un cadre. Vous influencez la perception de votre auditoire. Vous demandez à votre auditoire de vous juger dans une fourchette qui va de « vraiment très mauvais » à « pas si mal »… et c’est dommage.

La prochaine fois, essayez de ne rien dire, et d’entrer directement en matière. Ce n’est pas facile. J’en sais quelque chose.

Et une fois que vous maîtriserez le silence, essayez de commencer par un commentaire positif (et véridique) :

« Je vais vous jouer un morceau que vous allez sûrement reconnaître… »

« Je dois vous parler d’un sujet urgent… »

« Je vais vous parler d’un sujet qui vous concerne… »

Vous allez ainsi éveiller l’attention de votre auditoire, attirer leur sympathie et accroître votre charisme.

N°2 Voici comment vous devriez terminer vos emails

Vous arrive-t-il de terminer un message par :

« Merci d’avance, »

« Qu’en pensez-vous ? »

« J’aimerais avoir votre avis sur cette question, »

« J’aimerais vous poser d’autres questions. Pourrions-nous nous rencontrer ? »

Si vous terminez un mail de cette façon, vous donnez à votre interlocuteur de bonnes raisons de refuser votre demande. Voici pourquoi.

Si c’est votre manière de terminer un message où vous demandez un service, alors mon conseil va vous intéresser.

Il faut comprendre qu’il y a trois catégories de messages :

  • Une demande – vous espérez obtenir quelque chose de quelqu’un.
  • Un don – vous offrez quelque chose à quelqu’un.
  • Un échange – vous offrez quelque chose en échange d’un service que l’on vous rend

Relisez votre message en réfléchissant à ces trois catégories. Si vous êtes dans la catégorie de la demande, c’est que vous êtes en train d’affaiblir votre message. Surtout si vous écrivez à un spécialiste reconnu, un mentor, qui reçoit beaucoup de sollicitations comme la vôtre. Il y a toutes les chances qu’il ignore votre message.

Essayez de transformer votre message de demande en un échange, ou même un don.

Complétez votre message en offrant quelque chose de précisquelque chose qui a de la valeur.

Par exemple : « Vous avez certainement besoin de _______, or il se trouve que je pourrais vous aider. »

A ce stade, vous devez réfléchir à ce que vous savez faire, et qui pourrait intéresser votre interlocuteur. Au début, ce n’est pas évident de trouver, mais pensez que c’est une nouvelle manière de considérer vos rapports avec les autres.

Et soyez précis !

Voici quelques exemples pris au hasard : « vous avez besoin de tailler votre haie », « vous avez besoin d’un logo pour votre site internet », « vous aimeriez suivre un cours pour apprendre à faire sa choucroute maison », ou que sais-je…

Si vous proposez simplement… « de l’aide » (« je ferai n’importe quoi pour vous »), vous allez obliger votre interlocuteur à se gratter la tête pour trouver ce qu’il pourrait bien vous faire faire. Vous n’êtes pas en train de lui rendre service.

Et si vous n’avez rien à offrir, essayez d’acquérir une nouvelle compétence.

N°1 Le meilleur conseil que vous puissiez donner aux jeunes mariés

Le jour de notre mariage, une tante est venue nous trouver pour nous dire :

« Vous formez un beau couple. Mais si vous voulez que votre mariage dure longtemps, il y a deux mots que vous devez bannir de votre langage : ‘toujours’, et ‘jamais’. »

« Tu es toujours en retard ! »

« On ne peut jamais compter sur toi. »

« Tu m’humilies toujours en public. »

« Tu ne prends jamais ma défense. »

C’est une exagération. Le monde n’est pas noir, ni blanc. Il est gris.

En disant, « tu n’es jamais/toujours » :

  1. vous désignez votre interlocuteur (conjoint, ami, collègue) comme un adversaire.
  2. ce que vous dites est, par définition, incorrect. Vous avez donc perdu le débat avant même que votre interlocuteur/adversaire n’ait ouvert la bouche.

Si quelqu’un fait régulièrement quelque chose qui blesse, essayez plutôt de lui dire ceci :

« Quand tu fais _______, je ressens ________ »

Exemple : « Quand tu arrives 35 minutes en retard (comme tu viens de le faire), j’ai l’impression d’être le dernier de tes soucis. »

De cette manière, vous vous mettez dans la même équipe, pour tenter d’améliorer vos rapports.

BONUS : La réponse piège qui vous fait manquer une occasion de resserrer des liens

Avez-vous déjà vécu la situation suivante ?

Vous allez chercher un ami au train (ou à l’aéroport).

Il vous dit : « Vraiment merci d’être venu me chercher ».

Et vous répondez : « Pas de problème ».

Nous sommes nombreux à répondre « Pas de problème ». Et c’est dommage.

C’est dommage parce que c’est manquer une occasion de resserrer vos liens d’amitiés.

« Pas de problème » implique que ça ne vous a pas coûté grand-chose de lui rendre ce service. Et que si vous aviez eu quelque chose de plus important à faire, vous ne seriez pas venu le chercher. Vous signifiez à votre ami que ce n’est rien.

Au contraire, il vaut mieux signifier à l’autre que ça vous a demandé un petit sacrifice, mais que vous êtes heureux de lui rendre ce service au nom de votre amitié. Et parce que ça vous fait plaisir de le voir.

Vous pouvez dire avec le sourire : « Ça me fait plaisir. Tu es un bon ami. Et puis c’est l’occasion de discuter au calme. »

Quitte à vous déplacer pour lui, profitez-en pour lui redire qu’il compte pour vous et que ce geste est là pour maintenir et même renforcer vos liens d’amitié.

J’espère que ces conseils vous permettront de développer votre charisme, et de vivre une vie plus riche et satisfaisante.

 

PS : Ces conseils m’ont été inspirés par Charlie Houpert, un jeune Américain talentueux, qui a fondé le site Charisma on Command. Merci à lui !

PPS : Si vous aimez ce genre de lettre, dites-le moi en laissant un commentaire ci-dessous.





Consulter les sources :

[1] https://www.charismaoncommand.com/getting-started/


0 0 votes
Évaluation de l'article

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

284 Commentaires
le plus récent
le plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Anna Beilvaire
2 années il y a

Oui j’adore ?, encore !

Simone Comeau
2 années il y a

merci pour cet article….vraiment très intéressant, constructif et instructif……les mauvaises réponses structurées de l’enfance me suivent ; votre article m’aide a les identifier et a les corriger….GRAND MERCI…. j’adore vous lire….

Disaro
2 années il y a

Merci pour cet article sur le charisme. J’ai bien apprécié ces conseils sur notre comportement de tous les jours.Cela fait partie du bien être de la personne.

Je souhaiterai en recevoir d’autres du même type.
Merci et bonne continuation

Biancardini
2 années il y a

Bonjour,
Géniale ,j’ en demande encore pour nous aidez dans la vie de tous les jours et merciiii encore comme ça j’ éviterai de commettre des erreurs ……continuez
Cordialement

thierry
2 années il y a

Bonjour
J’adore ce genre de conseils tout simple mais qui améliorent la vie

prodhomme
3 années il y a

bravo et donc merci de nous éclairer en nous faisant réfléchir sur ce que sont souvent devenus nos mauvaises habitudes !

prodhomme
3 années il y a

bravo

Michèle Belan
3 années il y a

Bonjour Monsieur Müller,
pas tout à fait d’accord sur le n°2 :
« Merci d’avance, » – « Qu’en pensez-vous ? » –
« J’aimerais avoir votre avis sur cette question, » .
Selon la position du demandeur (hiérarchie, statut social, « amicalité »…) le merci peut signifier : « de vous pencher sur… », ou « le qu’en pensez-vous » : c’est mettre l’interlocuteur dans une position à tout le moins égale à nous voire même supérieure, et si, dans ce troisième exemple, nous sommes dans une position « inférieure » (terme que je bannis de toute façon) c’est se mettre il n’y a pas de niveau :
chacun sa vision.

Pour les autres cas, j’ai de quoi changer des habitudes. Merci.

Jacqoub
3 années il y a

Bonjour, au Québec lorsque vous dites nerci, partout on vous réponds ÇA ME FAIT PLAISIR, et moi maintenant je dis pareil, c’est tellement plus agréable que DE RIEN, pourquoi on doit donner quelque chose ?

Torrentà
3 années il y a

Merci Eric Müller !
Comment ne pas aimer ce genre de lettres, qui nous rapproche de notre véritable humanité ?
Merci pour tous ces rappels qui nous font sortir de nos automatismes, nous rendent plus libres et aimant !

Charles COUTIER
3 années il y a

Ah combien de bons conseils … heureusement
que des gens comme vous nous ramènent toujours dans le droit chemin .
Pourquoi dans la jeunesse est-on si peu conscient de l’importance des « bonnes études  » ?

merci de nous éclairer dans le dédale de la vie .

Nicole BEGEL
3 années il y a

Merci beaucoup pour ces conseils bien étayés et remplis de bon sens !

Bihi
3 années il y a

Bonjour Eric,

Bonjour Eric,

Merci pour ce mail instructif !
Où pourrais je trouver des conseils de ce types svp ? ( livre en français…) pour améliorer la relation sociale avce les gens…
Merci de me répondre svp.

assuied
3 années il y a

message sympa et amical

Claude Boucher
3 années il y a

Ces enseignements m’apparaissent très utiles. Merci d’avoir pris le temps de les partager.
Claude Boucher

Louise
3 années il y a

Merci de tous vos conseils. Cette façon de « dire » les choses nous permet d’entretenir de bien meilleures relations avec notre entourage. J’essaierai de les retenir. Merci beaucoup

simone comeau
3 années il y a

que d’erreurs je fais inconsciemment…..wow….merci votre article me plait beaucoup….je le lirai souvent pour imprégner mon coeur et mon esprit….merci mille fois; il n’est jamais trop tard pour apprendre même a 70 ans….cordialement…

Paris
3 années il y a

Trés précieux vos commentaires, j’en ferais bon
usage. Merci encore de ces bons conseils.

Framboise
3 années il y a

C’est une vérité les gens ne savent plus s’exprimer
envers autrui mais les sms n’arrangent rien et
d’autre part on parle à tout le monde comme à un
pot!
Les journalistes ne sont pas toujours des modeles
Merci pour ce rappel

Marie Chay
3 années il y a

Merci pour ces précieux conseils que je vais essayer de mettre en pratique pour affiner mes relations avec les autres.
Continuez…

La Gitane
3 années il y a

Super merci !

Ariane
3 années il y a

Bonjour Eric,
Merci de nous inviter à laisser un commentaire!
Je voulais en fait vous remercier surtout pour l’ensemble de vos lettres qui sont pertinentes, positives et concises. 3 qualités appréciées dans le flux d’infos reçues chaque jour.
Je vous souhaite un bel été,
Ariane

Sylvaine
3 années il y a

Très intéressant ce genre d’article; merci Eric. Ces suggestions peuvent nous inspirer pour la vie de tous les jours.

Michel Hébrard
3 années il y a

C’est vrai que outre les bons conseils en nutrition que vous développez dans vos rubriques, il est agréable et utile, de pouvoir s’inspirer de ce genre de sujet même si nous pensons souvent pouvoir gérer à notre façon les échanges entre personnes ou même auditoire….
A vous retrouver bientôt ?…..

Maryse Tolassy-Théodore
3 années il y a

Merci pour ces rappels pleins de bons sens, qui peuvent rendre la vie et les relations humaines plus harmonieuses

Stephanie
3 années il y a

Excellent article tres intéressant si vous en avez d autre suis preneuse !!!! Merci pour ses conseils j essayerai de les mettre en pratique

soulier-chaumaz
3 années il y a

tout à fait d’accord avec cette façon de communiquer.

Pierre Créhen
3 années il y a

Très intéressant et utile pour harmoniser nos rapports à l’autre et à soi. Merci !

Isabelle Gauer
3 années il y a

Bonjour,
très intéressant. Une piqûre de rappelle sur des choses courantes que nous vivons et qu’on ne réalisent pas forcément.
Aux prochaines…

Marilyne Lotusverts
3 années il y a

Bonjour,
J’apprécie particulièrement ce « style » de lettre qui permet de questionner et de prendre conscience de nos attitudes et réactions.
Mes sincères remerciements.

lyanedouat
3 années il y a

oui merci pour vos conseils
bonne journée
lyane

Renata Sangiorgi
3 années il y a

Merci! Ah, si j’avais eu l’opportunité de savoir comment gerer des situations…..

Mathieu
3 années il y a

Bonjour, merci pour cette lettre passionnante et pertinente. Apprendre à communiquer efficacement est probablement la chose la plus difficile….

Judith
3 années il y a

Merci pour vos commentaires et suggestions. Ils arrivent au bon moment.

MELINON Paulette
3 années il y a

judicieux précis simple applicable immédiatement !
MERCI
j’en fais profiter mes deux filles
et vous remercie déjà pour le prochain courriel !

SAMSON
3 années il y a

Le voir exprimer clairement fait un bien fou et la piqure de rappel est finalement nécessaire …
Bravo à vous, continuez

Letellier
3 années il y a

J’ai 63 ans et je me rends compte en lisant votre lettre que je suis une parfaite caricature de ce que vous décrivez. Il n’y a pas d’âge pour apprendre et je vais m’y atteler et mettre en pratique vos judicieux conseils. Bien à vous

Allard
3 années il y a

Vos petits conseils sont tellement vrais!

Letellier
3 années il y a

j’ai 63 ans et je me rends compte en lisant votre lettre que je suis une vraie caricature de tout ce que vous décrivez, il est vrai qu’on m’a souvent reprochée de me dévaloriser. Ce que je viens de lire me confirme que je dois faire attention à ma façon de me présenter et m’exprimer. Il n’est jamais trop tard pour redresser la barre. Bien à vous.

Clerc
3 années il y a

Bonjour,
Merci pour vos conseils avisés et utiles dans tous les domaines;
Cordialement

Marie-Caroline DAL MASO
3 années il y a

Bonjour ,

Vraiment utile !
Cela semble être des petites choses , mais qui transforment notre rapport aux autres et permettent de gagner de la confiance en soi.

Merci .

Régis LEPLAT
3 années il y a

Bonjour ,
j’ai bien apprécier vos commentaires et je vous en remercie chaleureusement .
Puisque vous demandez mon ressenti , je suis favorable à l’exprimer avec plaisir .
Je suis donc ouvert pour en recevoir de nouveaux si vous le désirez .
Très cordialement ; Régis Leplat .

ROGMEL Antoine
3 années il y a

C’est un complément indispensable et plus important que le contenu des assiettes lorsque l’on reçoit des êtres chers. Remis au goût du jour, il a toute sa place dans la Néo-nutrition. J’ai hâte d’avoir la suite.

Quel
3 années il y a

Merci beaucoup pour votre émail.
Une réflexion que positive.
Cela fait que enrichir mes relations de manière positive tout en n’oubliant pas de se respecter soi-même.

Geneviève chabbert
3 années il y a

C’est intéressant de savoir dire les choses clairement . Merci de ces conseils . Geneviève .

fillet michèle
3 années il y a

Merci pour ces petits/grands conseils de bien vivre ensemble ou bien vivre avec soi même. Judicieux, simples et précieux!

fillet michèle
3 années il y a

Tous vos « petits/grands » conseils de bien vivre ensemble ou bien vivre avec soi même sont judicieux , simples et… précieux Merci!

Kris 74
3 années il y a

Cela ne me semble pas toujours facile à appliquer quand les mauvaises habitudes sont prises ! Mais, je vais essayer de me surveiller…
Et je dis : Merci pour vos conseils

chantal
3 années il y a

Merci pour ce mail qui me rappelle qu’il est important de parler de soi comme me l’a appris Jacques Salomé et de réapprendre à valoriser mais quelle difficulté de mettre en pratique ….même si cela fait 25 ans que je connais cette communication…

Florence LEMOINE
3 années il y a

Merci beaucoup pour votre lettre sur les 4 phrases à ne pas dire pour garder son charisme. Je vais tâcher d’en faire bon usage dès maintenant car pour moi, il y a urgence….Je suis intéressée pour d’autres lettres sur la même problématique.

Bien à vous