7 super-aliments que vous ne connaissez pas encore

Dans les magasins bio, on commence à avoir fait le tour des « superstars » : quinoa, curcuma, graines de chia, stévia, agar-agar, nori, shitake, arrow-root, baies de goji, lentilles beluga, amarante.. Autrefois, personne ne connaissait ces super-aliments. Aujourd’hui, ils sont devenus « mainstream ». La preuve, c’est que vous les retrouvez même dans les grands centres commerciaux.

Pour garder une longueur d’avance et continuer à explorer les richesses de la Nature, je vous propose de découvrir 7 super-aliments peu médiatisés. Vous verrez que leurs propriétés ne sont pas moins remarquables.

Note : Comme toujours, pour trouver des aliments incroyables et encore inconnus, ils faut chercher aux quatre coins du monde. C’est pourquoi je m’adresse aux lecteurs qui peuvent s’approvisionner à la source – au Canada, en Afrique, en Asie du Sud et en Amérique du Sud.

Le kiwano

Le kiwano, aussi appelé « melon à corne », est à mi-chemin entre le pamplemousse et la pomme.

C’est un fruit d’Afrique apprécié pour sa teneur en vitamines A et C, qui vous donnent de l’énergie et protègent vos cellules des dégâts du stress oxydatif.

Le kiwano se consomme comme un melon : il suffit de le couper en deux et de le creuser avec une cuillère à soupe pour en récupérer la chair.

Le chaga, « champignon de l’immortalité » chez les Russes

Le chaga est un champignon qui pousse dans les forêts de Russie et du Canada. C’est le champignon le plus riche en nutriments. C’est pourquoi les Russes le surnomment « champignon de l’immortalité ».

Ils l’utilisent depuis plus de cinq siècles à des fins thérapeutiques. Ses propriétés antioxydantes permettent de lutter contre l’inflammation, le vieillissement des cellules, et l’apparition de rides.

Vous pouvez consommer le chaga sous forme de poudre (disponible en magasin bio notamment) à infuser comme du thé ou à intégrer dans un smoothie.

Le jacquier, substitut de viande

Le jacquier est un fruit à la chair jaune qui provient d’Asie du Sud. Il constitue une bonne source de glucides et de fibres. Sa texture fibreuse est similaire à celle de la viande. En plus, il se marie bien avec tous les légumes, ainsi que les légumineuses et les céréales. C’est pourquoi il est beaucoup utilisé comme substitut à la viande. Il est préférable de le manger cru afin ne pas altérer ses propriétés.

Le jacquier est un fruit surprenant et particulièrement volumineux – plus de 30 kg quand il n’est pas vendu prédécoupé !

Le kurakkan : une super-céréale

Le kurakkan est une céréale de la famille du millet sauvage qui pousse au Sri Lanka. Egalement appelée Eleusine, cette variété de céréale est riche en calcium, en fer et en fibres. Bonus : elle ne contient pas de gluten.

Le kurakkan est principalement vendu cru ou en farine, et son léger goût de noisette le rend facile à marier avec d’autres aliments. Sa cuisson se fait dans l’eau bouillante, légèrement salée de préférence.

Les graines de petai

Les graines de petai sont de grosses fèves vertes et croquantes.

Les populations de Malaisie, d’Indonésie et de Singapour en consomment très régulièrement. Elles sont riches en minéraux et en vitamine C.

Il est parfois difficile de s’en procurer : certaines épiceries vendent toutefois des graines de petai en bocaux, en saumure, voire même congelées. Ces graines peuvent servir d’accompagnement avec des fruits de mer.

La chérimole, trésor du Chili

La chérimole est un classique de la cuisine chilienne. Elle est réputée pour son goût unique entre la pomme et la cannelle. Il existe de nombreux vergers de chérimoles en Andalousie.

On a aussi découvert qu’elle était très riche en vitamine C, en fibres, et composé à 75% d’eau. Elle permet donc de faire le plein d’énergie et de faciliter la digestion. Comme toujours, l’idéal est de la manger cru, quand ses nutriments sont encore intacts.

Le maca

Le maca est un cousin du radis et du cresson. Il est cultivé sur les hauts plateaux du Pérou.

Depuis toujours le maca est connu pour ses vertus médicinales :

  • problèmes de libido,
  • douleurs menstruelles
  • fertilité

Il est gorgé de nutriments qui permettent de lutter contre fatigue et stress, sa racine est riche en fibres, glucides, calcium et fer.

On le trouve sous forme de poudre ou de comprimés. Son goût caramélisé permet de l’associer dans des gâteaux, des crêpes ou des jus.

Bien à vous,

Eric Müller




Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Ce qu’on ne vous dit pas sur les crèmes solaires Saviez-vous que la plupart des crèmes solaires contiennent des anti-inflammatoires ? C’est très problématique… car ces substances bloquent les réac...
Pourquoi je déconseille l’huile de foie de morue   Souvenez-vous de l’huile de foie de morue… C’était l’époque de la guerre, de la famine en Europe. On allait partout à pied. On fa...
Antidépresseur naturel venu d’Afrique Le Prozac (et les autres antidépresseurs courants) appartiennent à la catégorie des inhibiteurs sélectifs de la recapture de sérotonine (ISRS). Cel...

12 réponses à “7 super-aliments que vous ne connaissez pas encore”

  1. Bela dit :

    Le monde n’a pas de bout, Rigolau

  2. michaloud-bernard dit :

    tres interressant , mais ou les trouver ? ds les magasins bio ,les magasins exotiques ?

  3. DENYS dit :

    Étant handicapée du dos depuis 9ans je ne peux pas sortir et aller à la recherche de magasinstage vendant ces super produits à Paris. Or, j’ai vraiment besoin de certains d’entre eux. Au secours ! Vous me fait miroiter une meilleure santé avec des produits auxquels je n’ai pas accès, pouvez-vous m’aider s’il vous plaît sinon je considérerai çà comme de la cruauté ??pensez positif ??? Ça me donne plutôt le cafard

  4. MOAH dit :

    à la R EUNION, il existe des plantes, fruits et légumes excellents pour la santé et on continue à nous prescrire des médocs dont certains contiennent en partie les bienfaits et vertus de ces aliments naturels..Mais on a supprimé les herboristes, et il est de plus en plus difficile de trouver des docteurs qui soignent par les plantes; j’en cherche aussi bien sur l’Ile qu’en région parisienne.Si vs en connaissez, cela m’intéresse; mercid’avance

  5. Kate dit :

    Oui c’est intéressant mais il serait encore plus intéressant de mettre l’accent, pour le publc européen, sur les « super-aliments » qui donnent autant la pêche que le goji sans coûter le prix du goji, la nature a tout prévu et mis partout à notre disposition, ce dont nous avons besoin pour êre en bonne santé. Ces super-aliments sont certainement incontestables tout comme leur prix doit l’être aussi et on aimerait bien savoir ce que est super nous nos pieds ou dans nos arbres, on a de quoi faire sur place ! Merci

  6. Baron Gilles dit :

    Pour parler de » » L’argent colloÏdal » » »
    dites moi quoi faire avec ce produit qui soigne plus de 650 maladies,à ce qu’on dit? Est-ce bien vraie ?

  7. Lessia dit :

    Merci beaucoup pour cet article si intéressant. Auriez-vous des fournisseurs de Chaga à recommander? Merci d’avance.

  8. kiane dit :

    Je suis d’accord avec Rigauleau. Pourquoi aller chercher au loin ? Cela n’a pas de sens et est contraire à l’esprit Ecolo/Bio.
    Mais l’information est intéressante!

  9. Capucine dit :

    Oui, il est vrai que nous avons de super aliments chez nous aussi (je suis Française habitant en Belgique), notamment le cynorrhodon qui regorge de vitamine C, la sauge, plante miraculeuse pour la femme, de même que le Houblon, le millefeuille… Mais ma curiosité me pousse à tester d’autres choses. Nous mangeons des baies de goji. Des baies du tonnerre. Elles nous donnent une fameuse vitalité et du bien-être moral. Elle est appelée la « baie du bonheur » et c’est vrai pour nous. L’inconvenient : le prix si on la veut bio. Non bio, elle est chère aussi. Nous buvons de l’eau magnétisée, grâce à une carrafe magnétique, un plus aussi pour le punch. A tester pour les sceptiques….

  10. Plée Dominique dit :

    A propos de la maca, je regrette que l’on ne parle que de la poudre en vente chez les bio ou naturistes a des prix exagérés. La maca est un tubercule fripé, ayant une vague forme de goutte d’eau, qui existe en 3 couleurs : crème (la plus courante), rouge et violet/noir.
    Il doit y avoir des magasins dans les grandes villes qui la proposent ainsi. Elle vaut de l’ordre de 1.5 – 2 euros/kg (5 – 7 soles) sur les marchés populaires de Lima.
    Il est bon de la faire sécher au soleil si possible quelques jours, jusqu’à ce qu’elle développe un goût légèrement sucré. La cuire ensuite à la vapeur une dizaine de minutes permet de disposer d’un produit au goût prononcé

  11. Rigauleau dit :

    Et en France, on n’a RIEN ????

    Pourquoi aller voir aux autres bouts du monde ? Chez nous, j’en suis certain, il y a des choses qu’on nous a interdit de voir et qui sont fabuleuses !

    Sans compter les injustices et les pillages liés à ces 7 « super » aliments !!!

    • marie dit :

      C’est pourquoi Monsieur Müller precise qu’il s ‘
      « adresse aux lecteurs qui peuvent s’approvisionner à la source – au Canada, en Afrique, en Asie du Sud et en Amérique du Sud. »
      Il est cependant interessant de savoir de quoi se nourrissent nos voisins… sans pour autant chercher à s’approprier leurs sources d’alimentation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *