L’agrume envoûtant que personne n’a jamais vu

L’agrume le plus intéressant pour la santé ne se trouve dans aucun rayon frais, ni dans aucun restaurant.

Beaucoup le connaissent de nom. Mais peu sont ceux qui pourraient décrire son allure.

Je veux parler de la bergamote :

Cherchez bien, la bergamote est partout – dans votre tasse de thé, dans votre bouteille de parfum

 

Prenez le thé le plus classique : le thé Earl Grey. Il s’agit d’un thé noir aromatisé à la bergamote. Son goût est délicat, fruité et acide – et reconnaissable entre mille. Pour moi, l’Earl Grey est un thé rassurant, et je ne suis pas étonné qu’il ait conquis le monde.

La bergamote est aussi la note de parfum la plus populaire au monde. L’huile est extraite du zeste. C’est une note puissante, très reconnaissable parmi les autres agrumes.

On la retrouve dans toutes les plus grandes créations : Shalimar de Guerlain, L’Heure BleueOpium d’Yves Saint Laurent, Eau Sauvage de Dior, Fahrenheit, Dior J’adoreEau de RochasCalandre de Paco Rabanne, Le Mâle de Jean-Paul Gauthier, Brut de Fabergé, Allure pour HommeAramis, sans oublier Chanel N°5Coco Mademoiselle, et Trésor de Lancôme…

Et je n’ai même pas commencé à parler des incroyables bienfaits de la bergamote sur la santé !

Mais malgré ce succès planétaire, personne ne voit jamais de bergamote en vrai.

Un fruit discret

 

La bergamote (Citrus bergamia) est un fruit confidentiel, cultivé sur une petite portion de la côte calabraise, dans le Sud de l’Italie.

Depuis le Moyen-Âge, les pèlerins italiens qui viennent adorer les reliques à Saint-Nicolas-de-Port (près de Nancy), rapportent des bergamotes en Lorraine [1]. C’est ainsi que sont apparus les bonbons « Bergamotes de Nancy ».

Aujourd’hui la culture de la bergamote en Calabre continue de faire vivre une petite industrie locale [2]. 95% de la production mondiale de bergamote provient de là. La bergamote est cueillie en janvier, comme beaucoup d’autres agrumes.

Immédiatement après la cueillette, l’écorce est pressée à froid pour en extraire l’huile essentielle de bergamote.

C’est cette huile essentielle de bergamote qui servira :

  • à parfumer le thé Earl Grey,
  • à fabriquer des parfums
  • ou simplement pour l’aromathérapie – thérapie aux huiles essentielles

Si vous pouviez goûter un jus de bergamote…

 

Le jus de bergamote fraîchement pressé contient une quantité incroyable de polyphénols, dont certains uniques en leur genre [3]. Elle présente donc des tas de propriétés intéressantes pour la santé.

Cependant, la bergamote fraîche est pratiquement introuvable… Elle apparaît parfois l’hiver sur l’étal d’un marché, d’une épicerie fine ou au menu d’un restaurant étoilé.

C’est pourquoi je ne vais pas m’étendre sur les vertus de la bergamote fraîche. Même pour vous, cher lecteur, qui êtes préoccupé par votre santé… ces conseils seront inutiles si vous ne pouvez pas vous procurer de bergamote fraîche.

Je vais donc me concentrer sur l’huile essentielle de bergamote qui est disponible dans les pharmacies et les bonnes boutiques bio.

Une huile essentielle qui étonne les scientifiques

 

L’huile essentielle de bergamote est de couleur jaune-vert.

Elle est très riche en substances actives :

  • alpha pinène,
  • myrcène,
  • limonène,
  • alpha bergaptène,
  • béta bisabolène,
  • nérol,
  • néryl-acétate,
  • géraniol,
  • linalool,
  • alpha terpinéol.

Sans compter ses puissants polyphénols, je pense à la melitidine et à la brutiéridine. Ce sont des composés qu’on ne retrouve dans aucun autre agrume.

Une étude publiée dans le Journal of Natural Products a montré que ces composés font baisser le cholestérol comme les statines [4].

4 raisons d’utiliser de l’huile essentielle de bergamote

 

N°1 Pour réduire l’anxiété et la dépression

Dans un essai clinique contre placebo, des experts ont observé que l’huile essentielle de bergamote permet de réduire le niveau d’anxiété des patients avant une opération chirurgicale [5].

On l’utilise également pour soulager la dépression.

N°2 Contre les infections bactériennes

Dans le Journal of Applied Microbiology, des chercheurs ont révélé que l’huile de bergamote était un anti-bactérien puissant [6].

Elle peut notamment combattre deux souches de bactéries entérocoques féroces (Enterococcus faecium et Enterocaccus faecalis).

Ces souches provoquent habituellement :

  • une infection urinaire,
  • une bactériémie (bactéries qui circulent dans le sang),
  • un endocarde (inflammation de l’enveloppe interne du cœur)
  • une méningite bactérienne (grave inflammation de l’enveloppe de la moelle épinière et du cerveau).

C’est problématique car ces souches résistent à plusieurs antibiotiques – dont les pénicillines [7] et la vancomycine.

En cas d’infection urinaire, mélangez 12 gouttes d’huile essentielle de bergamote dans une cuillère à soupe d’huile d’olive. Puis versez le tout dans une bassine d’eau chaude puis trempez vos fesses 10 minutes dedans. Cela devrait empêcher que l’infection de l’urètre se propage à la vessie.

N°3 Contre les infections fongiques de la peau

Dans le Journal of Antimicrobial Chemotherapy [8], des chercheurs italiens ont montré que l’huile essentielle de bergamote était un excellent antifongique.

En la diluant dans une huile neutre (du type huile d’olive) et en l’appliquant localement, ils ont réussi stopper la prolifération du candida albicans sur la peau.

N°4 Accélérer la guérison d’aphtes, de boutons de fièvre et d’herpès

Les études ont montré que l’huile essentielle de bergamote accélérait la guérison d’aphtes, de boutons de fièvres, et d’herpès… mais aussi d’un zona, et de la varicelle.

Massez la zone avec un mélange d’huile essentielle de bergamote et d’huile neutre (par exemple de l’huile d’olive) jusqu’à ce que le problème disparaisse.

Pour le mélange, mettez 3 gouttes d’huile essentielle de bergamote dans une cuillère à café d’huile d’olive.

Notez que ce mélange s’utilise aussi pour soulager les piqûres de moustiques.

PS : L’huile essentielle de bergamote appliquée sur la peau augmente votre sensibilité aux rayons du soleil. Autrement dit, vous attraperez plus vite un coup de soleil sur la zone de peau concernée. Gardez cela en tête lors de vos sorties l’été !

PPS : Bien entendu, les femmes enceintes ne devraient ni avaler des huiles essentielles, ni même s’en mettre sur la peau !




Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Une vue parfaite en 10 secondes (authentique !) J’aimerais vous montrer un tour de magie – sauf qu’il n’y a pas d’illusion. Tout est bien réel ! Connaissez-vous l’effet sténopé ? L’effet sténo...
Parlez-moi de votre thérapeute En relisant vos messages cette année – oui je lis tous vos commentaires – j’ai imaginé que nous pourrions nous faire tous un cadeau inestimable (et to...
Les 3 huiles d’olive de luxe à connaître : fruité vert, fruité noir, f... Précédemment, je vous parlais de la fabrication de l’huile d’olive, des arnaques à connaître, et de la dégustation d’une huile d’olive. Aujourd’hui...

Consulter les sources :

[1] https://naturalia.fr/bergamote/
[2] https://fr.wikipedia.org/wiki/Bergamote
[3] https://www.drwhitaker.com/benefits-of-bergamot
[4] https://pubs.acs.org/doi/abs/10.1021/np900096w
[5] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24454517
[6] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19187138
[7] https://www.revmed.ch/RMS/2014/RMS-N-446/Infections-a-enterocoques-du-plus-simple-au-plus-complexe
[8] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18339634


32 réponses à “L’agrume envoûtant que personne n’a jamais vu”

  1. VELLEYEN Marie Daisy dit :

    Bonjour,
    A l’île de La Réunion il existe un arbuste qui produit des petits agrumes qui ressemblent beaucoup à la photo des bergamotes vus danc votre lettre. On les appelle « combavas » ! Serait-ce des bergamotes ?!!
    Belle journée !
    Cordialement

    • Bernadette GENTILE dit :

      Le combava n’a rien à voir avec l bergamote ; c’est un agrume tout fait différent : petit, vert, pratiquement sans jus ; on utilise son zeste pour parfumer les plats. Je mets la pulpe dans mes confitures pour leur donner un parfum subtil. Mais le parfum du combava est très différent de celui de la bergamote.

  2. Dumora Claire dit :

    bonsoir Docteur, ravie de lire que l’huile essentielle de bergamote peut soulager la dépression, mais je n’ai pas compris comment l’utiliser à cet effet : l’absorber, la respirer, à quelle dose ? Merci pour votre aide.

  3. michèle roberge dit :

    Bonjour, cher Monsieur,
    Oui, l’an dernier, j’ai pu acheter des bergamotes dans un magasin bio de ma région. J’espère qu’il y en aura encore.cette année, Je vais me renseigner pour connaître l’origine …
    C’est à Bonne, petite ville de Haute-Savoie derrière Annemasse. Mais je vais acheter de l’huile essentielle car vous venez de m’apprendre son utilité en cas de candidose … et j’ai des problèmes au niveau de la peau. Je suis convaincue de la puissance des huiles essentielles, auxquelles je m’intéresse depuis peu (j’utilise l’arbre à thé depuis longtemps, en revanche); je me soigne à l’homéopathie, oligothérapie, vitamines, etc. Donc c’est un plus ! Merci !
    Cordialement
    Michèle

  4. Decottignies dit :

    Bonjour,
    Toujours un plaisir de vous lire et le plaisir au maximum de transférer vos messages, vos alertes les vérités, vos idées…
    Valérie

  5. Guy.r dit :

    Merci la bergamote sujet donc très intéressant. une question:quel dosage pour baisser le cholestérol.
    Cordialement

  6. NICOLE MINOLI dit :

    Merci pour la présentation de la bergamote. Information rare et d’autant plus précieuse. Je vais mettre en pratique rapidement. Bravo !

  7. Alain MANDOIS dit :

    Bonjour
    Cela m’intéresserait d’avoir plus de précisions sur les vertus du fruit car dans ma jardinerie je vend des citrus bergamia et je manque quelque peu d’arguments pour vanter le fruit.
    Cordialement
    Alain Mandois

  8. Benmouis dit :

    Au top tjr merci à vous

  9. CATHYM dit :

    Merci pour cet article très intéressant car la bergamote est effectivement un fruit très intéressant et peu connu. Dommage que n’ayez pas précisé le dosage conseillé par voie orale pour soigner les différentes infections.

  10. LASCOUMES Anne Marie dit :

    merci de cet article très intéressant sur un sujet rare
    mais tellement présent dans notre vie au quotidien.
    AM LASCOUMES

  11. Monnier dit :

    Merci et bravo!
    Cest5 toujours agréable d’être aussi bien documenté, avertie, protégée.

  12. Mendy dit :

    Une précision sur les reliques : on vénère les reliques pour la vie du saint qu’ils représentent, on ne les adore pas comme vous l’écrivez au sujet des pèlerins du moyen âge.

  13. ginou Gilbin dit :

    Merci infiniment de tout ce que vous faites !
    Pourriez-vous préciser comment prendre l’huile essentielle de Bergamote pour faire baisser le cholestérol ?
    Cordialement.

  14. Bouchon dit :

    La bergamote est cultivée au Maroc et on en trouve maintenant dans les magasins bio en février /mars… je fais de la confiture et du chutney .. C est extraordinaire..je fais sécher des zestes que je mets dans les gâteaux au chocolat ou je la traite façon citron confits….juste fantastique !

  15. Carmèle dit :

    Bonjour
    Comme d ‘habitude je lis vos articles avec beaucoup d ‘intérêt et celui ci m ‘interpelle particulièrement :. Peau un peu huileuse très parfumée et amère .Chair comme un citron mais très compacte ; consommable à très faible dose plutôt cru que cuit .
    Ce fruit que vous appelez Bergamote s ‘appelle chez nous COMBAVA .. A moins qu ‘il y ait une erreur sur la photo ?.
    J ‘en ai dans le jardin

  16. STEPHANE BLANCHARD dit :

    Bonjour
    Merci pour cet article sur la bergamote très intéressant.
    On arrive à trouver des fruits dans certains magasins bio, par contre la photo que vous joignez à l’article représente des combawa, et non des bergamote; La bergamote a une peau lisse comme le citon et est en général jaune orangé..

  17. Pultier dit :

    L’agrumereprésenté sur la photo n’est pas une bergamote – à mon avis – cela ressemble plus au fruit du combaya…..mais je peux me tromper !!! MES bergamottes à moi deviennent jaunes et lisses …comme un citron mais l’odeur en est …INCOMPARABLE. bien à vous. Mirabelle

  18. Élisabeth HubertBabeth.h dit :

    Depuis toujours, j’adore l’odeur de la bergamote pour laquelle J’ai appris beaucoup de choses aujourd’hui.
    Je vais dès demain tenter de me procurer de l’huile essentielle. Elle semble pouvoir soigner bien des maux !

  19. Lazzaro Nicole dit :

    merci pour l’info. J’aurai une question sur le lichen plan. L’huile essentielle de bergamote pourrait-elle avoir un impact sur ce problème. Celui qui me préoccupe est le lichen plan buccal. Comme il est permanent, il m’handicape sérieusement. Je suis preneuse de toute info. Je vous remercie par avance pour votre réponse.

  20. Martine Claustre dit :

    Lettre toujours intéressante, mais là je dois vous signaler une erreur sur votre photo accompagnant l’article sur la bergamote ! vous avez associé une photo de COMBAVA !

  21. Pultier dit :

    Bonjour ! Trés intéressée par votre lettre….je suis Lorraine de naissance mais j’habite. Cannes depuis 45ans et tenez-vous bien j’ai un Bergamottier sur une terrasse cette année pas de fleurs quel dommage, le parfum en est particulièrement envoûtant mais l’année passée j’ai eu droit à 3 fruits ….la Nature est prodigieuse et généreuse aussi ……… j’en à vous. Mirabelle

  22. liliane barr nea dit :

    j’ai entendu dire que l’huile de bergamote appliquee sur la peau pouvait provoquer des taches de pigmentation est-ce vrai

  23. Monique CROUZET dit :

    Bonjour
    Pour ceux qui ont la chance d’aller en Calabre, faites comme moi : ramenez si vous le pouvez (il faut avoir la place !) un pied de bergamote qu’on peut acheter dans toutes les jardineries, il s’acclimate très bien en France (j’habite dans le sud de l’Ardèche ) aussi bien qu’un citronnier,. Comme ce dernier, il ne supporte pas les fortes gelées donc il faut le rentrer ou le protéger par temps de gel. J’ai le plaisir de déguster des bergamotes, jus ou entières donc j’aurai aimé avoir plus de renseignements concernant les bienfaits de ce fruit mais je confirme peu de personnes possèdent cet agrume .
    Cordialement

  24. Nomael dit :

    mais elle est , me semble-t-il contre-indiquée pour les poteurs d’un glaucome

  25. Rault dit :

    Comment se procurer de l’hui Essentielle de Bergamote ???
    Merci

  26. mot dit :

    Bonjour, je prends depuis des années du thé à la bergamote. Merci pour ces précisions que j’ignorais complètement. Cordialement.

  27. Larcher Claudine dit :

    Bonjour, et grand merci pour cet article riche en informations. Je regarderai mon HE de bergamote d’un autre oeil, jusqu’alors je ne l utilisais que pour ses propriétés apaisantes et son odeur délicieuse.
    J’en aurai appris des choses grace à vous ! Merci encore

  28. Ivy dit :

    Bonjour, c’est toujours avec grand plaisir que je lis vos lettres sans jamais prendre le temps de vous encourager, je voulais vous dire que j’adore cet article sur la Bergamote , j’ai appris pleins de choses et je vous en remercie pour ça. Je vous souhaite une très belle journée,
    Ivy

  29. Pseudo dit :

    Bonjour,
    j’aimerais juste savoir si les citrons bergamotes que je trouve pendant une courte période en fin d’hiver dans mon magasin bio sont des bergamotes ? Leur écorce n’est pas grumeleuse comme sur votre photo, Ce sont des citrons plus petits que les citrons habituels, plus ronds avec les extrémités plus pointues. Merci pour cette information

  30. andie Chailleux dit :

    Merci pour ces infos très intéressantes sur la bergamote. Je ne savais pas qu’il ne fallait pas le mettre sur la peau et j’en mettais toujours pour parfumer l’huile solaire que je fabrique moi-même ; dommage car j’adore l’odeur.
    Bonne journée

  31. Fulton dit :

    Pour ce qui est du traitement de l’infection urinaire avec de l’huile essentielle de bergamote pourquoi pas MAIS lorsque l’on ressent les preIers symptômes d’infection elle est déjà dans la vessie puisque cela « brûle » en faisant pipi !
    Alors n.est ce spas trop tard pour se mettre le cul.dans l’eau cause additionne de bergamote ????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *