Comment reconnaître une bonne huile (dégustation)

Précédemment, je vous parlais de la fabrication de l’huile d’olive, et des arnaques à connaître.

Aujourd’hui, vous allez apprendre à goûter une huile d’olive. Vous pourrez ainsi vous faire votre propre opinion.

Quelques précautions avant l’achat

L’idéal est d’acheter une huile qui précise la date de récolte. L’huile devrait être consommée dans les deux ans qui suivent la récolte.

La date de récolte est beaucoup plus fiable que les indications de type « mise en bouteille le… » ou « à consommer de préférence avant… ».

Regardez l’origine de l’huile. Si l’on vous dit « origine Union Européenne », « origine Italie, Espagne, Grèce » ou « mise en bouteille en Italie », c’est que le producteur n’est pas attaché à la traçabilité (ou la qualité de son huile)…

Préférez toujours les huiles dans des bouteilles en verre sombre. L’huile est sensible à la lumière. Elle rancit plus vite dans une bouteille en verre transparent.

De même, n’achetez pas une huile vendue sur un rayon exposé au soleil.

La dégustation

À présent, vous pouvez faire votre propre dégustation, à la maison.

Versez un peu d’huile d’olive dans un verre à vin.

Sentez-la.

Fermez les yeux.

Laissez les parfums vous envahir.

Goûtez-la.

Voyez si les saveurs vous plaisent.

L’huile ne devrait pas avoir un goût neutre.

Une bonne huile devrait exhiber de nombreux parfums subtils.

Les saveurs les plus recherchées dans l’huile d’olive

Les saveurs recherchées sont :

  • L’amertume
  • Le fruité
  • Le piquant au fond de la gorge (mais pas au point de tousser !)

La prochaine fois, nous irons plus loin dans la dégustation en parlant de 3 huiles d’olive haut-de-gamme.

Bien à vous,

Eric Müller




Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Ce qui est bon pour la santé dans l’huile d’olive Précédemment, je vous parlais de la fabrication de l’huile d’olive, des arnaques à connaître, de la dégustation d’une huile d’olive, des 3 huiles haut...
Frais, surgelé, ou en conserve ? À l'époque où l'agriculture occupait presque toute la population de nos régions, je n'aurais pas osé poser la question. Bien évidemment, les légume...
4 phrases qui tuent votre charisme   Voici quatre phrases courantes qui font : Que vous n’êtes pas apprécié à votre juste valeur par votre entourage Que vous ne parvenez...

5 réponses à “Comment reconnaître une bonne huile (dégustation)”

  1. Agartha dit :

    C’est une question qui m’intéresse beaucoup car j’adore l’huile d’olives surtout quand elle est fruitée. Malheureusement, et bien que j’habite dans le Midi, j’ai testé un maximum d’huiles d’olives bios : elles n’ont aucun goût, même à prix prohibitif. Et je ne parle même pas des huiles d’olives bio venant de Tunisie, pas chères, mais pas bonnes.
    Je suis donc revenue aux huiles d’olives non bio mais délicieusement parfumées…

  2. Clara dit :

    Merci beaucoup pour ces informations.
    Nous les consommateurs ne somment pas toujours informés des connaissances de base concernant l’alimentation. N’étant pas native du Sud de la France, je ne connaissais pas vraiment le goût de l’huile d’olive.
    En vous lisant, j’ai mieux compris ce que je ressens en goûtant les huile d’olive que j’achète. Je m’attendais à un goût neutre !
    Cependant, ce goût piquant que vous évoquez est un peu trop acide et il a tendance à arracher la gorge.
    D’où cela peut-il venir ?

  3. Bob2a dit :

    D’accord pour beaucoup de choses, mais pour la degustation, l’huile necessite un bout de pain, ensuite les parfums qu’elle « exhale », je recherche une certaine amertume, c’est le souvenir des huiles de mon enfance !!!

  4. BERKOWITZ dit :

    Bonjour c’est avec un plaisir immence que je lis votre courrier concernant les plantes , Malheuresement je je peux rien utiliser tout ce qui est bien pour la santè ne va pas avec les anti coagulants alors que faire ? je prend du curcuma , du gingembre et tout va bien alors svp donnez moi des traitements compatible j’ai 72ans avec moderation je tolere tout ! cordialement mimi PS: j’espere une reponse POSITIVE cordialement mimi

  5. M31 dit :

    Article sympa sur l’huile d’olive,le goût, la qualité, toussa, c’est bien, mais… l’huile d’olive, si elle est riche en omégas 9 et assez pauvre en omégas 6 ce qui est bien n’est cependant pas assez riche en omagés 3; or l’apport en omégas 3 assuré par exemple poar le colza est crucial ! ! .Avez-vous pensé à un article sur « quelles huiles choisir pour compenser notre manque chronique d’omégas 3 incapables de compenser un apport trop important d’omégas 6 dans notre alimentation » ? « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *