Ce champignon combat le cancer avec vous

En cas de cancer, on constate une mutation de votre ADN qui conduit à une croissance anormale de vos cellules.

On connaît 3 causes à ces mutations :

  1. Génétique – le patrimoine génétique de vos parents vous prédestinait déjà au cancer ou une anomalie génétique s’est insérée dans vos gènes pendant les premières étapes de votre vie (dans le ventre de la mère).
  2. Mauvaises habitudes de vie (fumer donne le cancer du poumon, boire donne le cancer de la gorge, manger beaucoup de fritures et peu de fibres donne le cancer du côlon , la sédentarité ou les déficits en vitamines augmentent les risques de nombreux cancers).
  3. Infection par un virus ou des bactéries qui tourne mal (votre corps ne parvient pas à se défendre ou pas assez rapidement et l’intrus agresse votre ADN).

Il est difficile d’agir sur votre patrimoine génétique. Mais on peut prévenir les deux autres causes. Et ça tombe bien car ces deux éléments sont responsables à eux seuls de 95 % des cancers !

Mode de vie

Pour le mode de vie, vous connaissez la recette. Il ne faut pas abuser du tabac, de l’alcool, de la nourriture.

Il convient de pratiquer un exercice régulier et de vivre au grand air autant que possible.

Il faut limiter son exposition aux polluants de la vie quotidienne : produits ménagers, cosmétiques, pesticides, colorants, additifs alimentaires, peintures à fort taux de COV, et autres émanations chimiques.

Vous retrouvez tous ces conseils en lisant nos publications. Tous les jours, nous vous informons des nouveaux produits dont il faut se méfier. Nous vous donnons des astuces inédites pour vous protéger, vous et vos proches.

Bactéries et virus

En principe, votre corps est équipé pour éradiquer les mauvaises bactéries et virus qui vous menacent en permanence.

Mais certaines infections tenaces mettent vos défenses immunitaires en échec. Même quand vous n’avez plus de symptômes, il est difficile de savoir si le virus a été totalement anéanti. Les virus peuvent rester dormants jusqu’au prochain coup de fatigue où ils resurgissent.

À long terme, ces infections entretiennent une inflammation des tissus. Cela peut conduire à des mutations génétiques et au développement d’un cancer.

Pour réduire le risque de cancer lié à une infection prolongée, vous devez stimuler vos défenses immunitaires pour éradiquer le virus ou la bactérie.

Un champignon anticancer

La recherche a découvert récemment un champignon capable d’éradiquer le virus responsable du cancer du col de l’utérus.

Ce champignon s’appelle le lentin du chêne. Vous le connaissez peut-être sous son nom japonais : Shiitake. Là-bas, il est très apprécié dans la cuisine traditionnelle.

Depuis quelques années, on le retrouve aussi sur les étals de nos marchands de primeurs.

L’intérêt du lentin du chêne dépasse largement sa saveur délicate. Ses vertus thérapeutiques sont remarquables. Sa capacité à stimuler les défenses immunitaires a attiré l’attention des chercheurs. Le lentin du chêne agit en particulier sur le système immunitaire inné qui permet de détruire les virus et les cellules cancéreuses [1].

La plupart des essais cliniques sur le lentin du chêne utilisent un complément extrait, l’AHCC (Active Hexose Correlated Compound).

L’AHCC est le complément alimentaire préféré des Japonais contre le cancer, après l’Agaricus subrufescens [2].

Efficace contre le cancer du col de l’utérus

70 % des cancers du col de l’utérus apparaissent suite une infection au papillomavirus.

Les papillomavirus sont une grande famille de 15 virus dont au moins 2 (HPV-16 et HPV-18) sont clairement impliqués dans l’apparition du cancer du col de l’utérusi.

Une équipe de chercheurs du Texas a mené un essai clinique sur 10 femmes touchées par une infection persistante au papillomavirus avec risque de cancer. Elles ont reçu 3 g par jour d’AHCC (extrait du lentin du chêne) [3].

Après 3 mois, 50 % des femmes étaient totalement débarrassées du papillomavirus.

Après 6 mois, 100 % des femmes étaient entièrement guéries. Leur risque de cancer du col de l’utérus avait fortement diminué, et leurs verrues génitales avaient disparu (elles sont provoquées par le papillomavirus).

Ces résultats sont très encourageants. Un essai clinique de phase 2 est en cours.

Des chercheurs japonais ont montré que le lentin du chêne est particulièrement efficace lors de cancers du côlon, de l’estomac, et du foie [4] [5]. Il accompagne votre système immunitaire au cours d’une chimiothérapie. Pendant la chimiothérapie, il combat les cellules cancéreuses en même temps que les médicaments chimiques. Après la chimiothérapie, il compense vos défenses affaiblies.

Lorsque le cancer est déjà déclaré, un essai clinique a montré que le lentin du chêne améliorait la résistance et prolongeait la survie des patients de plusieurs mois [6].

Comment bénéficier des effets du lentin du chêne ?

Le mieux est de consommer le champignon frais et bio si vous le pouvez, mais c’est extrêmement difficile à trouver.

Les essais cliniques utilisent l’AHCC, mais il est probable que d’autres substances du lentin du chêne (non comprises dans l’AHCC) puissent booster vos défenses immunitaires.

Attention à toujours cuire le lentin du chêne avant de le consommer. Autrement, vous risquez une intoxication. S’il est cru ou trop peu cuit, on observe des éruptions cutanées rouges sur les bras, les jambes et le torse 12 heures après l’ingestion et jusqu’à 5 jours plus tard.

Pour écarter tout risque d’intoxication, il faut se tourner vers le complément d’AHCC.

La dose minimale est 6 g de champignons ou 3 g d’AHCC par jour. Même jusqu’à 9 g, l’AHCC s’est révélé sans danger sur les sujets d’essais cliniques.

Certains sujets ont observé des nausées, diarrhées et maux de tête [7].

Le lentin du chêne agit lentement et en profondeur. On observe peu ou pas d’effets durant les 8 premières semaines de traitement.

Bien à vous,

Eric Müller




Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Une mauvaise herbe aux bienfaits insoupçonnés On continue de considérer que le pissenlit par exemple est une « mauvaise herbe », alors que c’est un incroyable cadeau de la nature. Le pissenlit ...
Le bouclier des Scandinaves contre la grippe et le rhume L’échinacée d’Inde n'est pas l'échinacée classique (Echinacea angustifolia), pourtant très efficace également en soutien du système immunitaire. En...
Avocat : le fruit hors norme L’avocat est un fruit hors norme. La plupart des fruits sont riches en glucides. L’avocat est riche en bonnes graisses. Précisément, il contient...

[1] Solène Tadié, Julien Venesson, Cancer du col de l’utérus : un champignon fait mieux que le vaccin, Alternatif Bien-Être N°102

[2] Site Wikipedia, AHCC, consulté le 25 août 2015

[3] Clinical Perspectives on the Role of the Human Papillomavirus Vaccine in the Prevention of Cancer, Justin M. Julius, Pharm.D., Lois Ramondeta, M.D., Katherine A. Tipton, Pharm.D., Lincy S. Lal, Pharm.D., Ph.D., Karen Schneider, M.D., Judith A. Smith, Pharm.D., FCCP, FISOPP. Pharmacotherapy. 2011;31(3):280-297

[4]Okuno K, Uno K. Efficacy of orally administered Lentinula edodes mycelia extract for advanced gastrointestinal cancer patients undergoing cancer chemotherapy: a pilot study. Asian Pac J Cancer Prev. 2011;12(7):1671-4.

[5] Ina K, Kataoka T, Ando T. The use of lentinan for treating gastric cancer. Anticancer Agents med Chem. 2013 Jun;13(5):681-8.

[6] Cowawintaweewat s, manoromana s, sriplung H, Khuhaprema T, Tongtawe P, Tapchaisri P, Chaicumpa W. Prognostic improvement of patients with advanced liver cancer after active hexose

[7] spierings eL, Fujii H, sun B, Walshe T. A Phase I study of the safety of the nutritional supplement, active hexose correlated compound, AHCC, in healthy volunteers. J Nutr sci Vitaminol (Tokyo), 2007 Dec;53(6):536-


11 réponses à “Ce champignon combat le cancer avec vous”

  1. thomas dit :

    connaissez vous le champignon REISHI qui propose des effets quasi similaire à celui décrit dans cet article,
    le reishi, aussi appelé champignon tueur de cellule cancereuse
    http://tlcc.nsproducts.com/

  2. Nicolas dit :

    Bonjour,
    Il est désormais possible de se procurer de l’AHCC (avec de la vitamine C en plus) en France en magasins naturels, en pharmacies et parapharmacies sous la marque Symactive. De plus ils n’abusent vraiment pas sur les prix et sont bien moins chers que la plupart sur internet.
    D’ailleurs ils sont présent depuis peu sur internet en 30/60 capsules au choix, les liens Amazon :https://www.amazon.fr/dp/B01NCVNEWS/ref=sr_1_16?ie=UTF8&qid=1485905832&sr=8-16&keywords=ahcc
    https://www.amazon.fr/dp/B01N9R31GK/ref=sr_1_19?ie=UTF8&qid=1485905489&sr=8-19&keywords=ahcc

    Pour rappel, ce complément est vraiment efficace sur la guérison de nombreux cancer, il combat également efficacement les effets négatifs de la chimiothérapie et boost notre système immunitaire pour ne rien laisser passer ! Que demander de plus?

  3. www.respir.ch dit :

    Très curieux! Je mange complètement cru depuis plus de 5 ans, donc également ce champignon que je peux acheter bio: je n’ai jamais eu d’éruption cutanée « après » son ingestion.

  4. Bartoli dit :

    Il n’y a nulle part une source qui dit que cette expérience a été faite sur des humains ! Des souris seulement ! C’est très différent .
    Ma fille est PHD en neurosciences elle a lu toutes vos sources en anglais…
    S’il vous plait si elles existent trouvez les …et vérifiez mieux …vos sources Merci

  5. Bigeat dit :

    Ce qui semble intéressant, c’est que le shiitaké se cultive, ce qui n’est pas le cas du chaga, qui a aussi des propriétés anti-cancéreuses très connues…Peut-on faire un comparatif des 2 champignons?

  6. annick dit :

    bonjour, sur le site super smart la dose quotidienne d’AHCC correspond à 1000mg soit 1g , or vous préconnisez 3g.quelle est la bonne dose à prendre ? merci d’avance

  7. Elisa dit :

    Très intéressant, on retourne tout cela dans le livre de David Servan Schreiber « Anticancer » et beaucoup d’autres aliments, à lire aussi le livre des R Béliveau et D Gringas tous deux chercheurs dans le domaine des aliments anticancer « les aliments contre le cancer ». On trouve les deux livres en édition de poche

  8. STOECKLIN dit :

    Félicitations pour ce nouvel article concernant les possibilités du Shiitake, sur le cancer.
    Par contre, avez-vous vérifié le taux de 70%, rendant une infection à papillomavirus, responsable des cancers de l’utérus ?
    A mon humble avis, ce taux me semble trop élevé et ressemble, par ailleurs, à celui utilisé pour faire la promotion du vaccin trop tristement célèbre, par ses nombreux et graves effets secondaires, à vie, parmi les pauvres jeunes filles vaccinées, sous l’effet de la peur provoquée, mais uniquement pour augmenter les produits financiers des laboratoires.
    Avec mes sentiments les meilleurs,

    • mathilde dit :

      Il ne faut pas connaître le papillomavirus pour dire une chose pareille , car c’est une véritable saloperie qui vous fait vivre un véritable enfer pendant très longtemps , car le virus est très difficile à évacuer une fois qu’il s’installe , et oui il est responsable à 70% des cancers du col de l’uterus ….J’aurais aimé avoir la chance d’avoir connu ce vaccin plutôt que de devoir subir des biopsies , conisations , et vivre avec la peur au ventre d’un jour devoir subir une hysterectomie ou être victime d’un cancer …Les vaccins ne sont pas forcément du buisness pharmaceutique , il faut arrêter avec cette paranoia qui met en danger les populations en faisant revenir des maladies que les vaccins avaient réussi à éradiquer .

  9. Daniel dit :

    Le kombucha qui est aussi une sorte de champignon qui sert a faire une boisson, a t,il des propriétés anti cancer ?

  10. pelleteir dit :

    Bonjour, j’ai été très intéressée par cet article car j’ai eu une infection génitale au papillomavirus traitée par la médecine conventionnelle.
    j’aimerais avoir une réponse à plusieurs questions:
    est-ce que les lentins ont aussi une action en cas d »infection buccale ?
    la posologie est de  » 6 g de champignons ou 3 g d’AHCC par jour  »
    ce qui me semble bizarre: car si l’’AHCC est un complément concentré,
    il faut plus de champignons frais pour être efficace ? merci pour votre réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *