Vous avez pris froid ? Voici le cocktail « Pénicilline »

Même si ce grog ne soigne pas votre infection, il vous fera beaucoup du bien au moral, c’est certain !

Connaissez-vous des personnes qui ne tombent jamais malades l’hiver ?

Si vous êtes comme moi, vous vous demandez quel est leur secret.

Est-ce un mode de vie sain, une génétique exceptionnelle, un secret de grand-mère ? Difficile de savoir avec certitude.

Je ne serais pas étonné qu’ils boivent ce cocktail hivernal à base de citron, de gingembre, de miel et de whisky !

Tous ces ingrédients donneront un coup de fouet à votre système immunitaire – de quoi botter les fesses des microbes qui vous assaillent.

Le cocktail « Pénicilline » fut inventé par Sam Ross, un barman de New York. Il mériterait d’entrer au Vidal (le fameux dictionnaire des médicaments), et de recevoir l’insigne de Grand-Croix de la Légion de l’Assurance Maladie, pour avoir résorbé à lui seul le « trou de la Sécu ».

Comment préparer un cocktail « Pénicilline »

Dans un shaker ou un pot de confiture propre, mélangez :

  • une cuillère à soupe de miel
  • deux cuillères à soupe de jus de citron fraichement pressé
  • deux cuillères à soupe d’eau
  • quatre cuillères à soupe de whisky (de préférence blended, c’est-à-dire un whisky de qualité moyenne)
  • une cuillère à soupe de jus de gingembre

Pour réaliser du jus de gingembre, râpez quelques centimètres de gingembre dans un bol puis pressez-le dans votre main pour extraire le jus. Sinon, vous pouvez utiliser un extracteur de jus.

Refermez le shaker ou le pot de confiture et mélangez vigoureusement jusqu’à ce que le miel se mêle aux autres liquides.

Versez le mélange d’un joli verre et versez par-dessus un trait de votre meilleur whisky (un single malt bien tourbé si possible).

Avant de déguster votre « Pénicilline », humez les doux effluves de whisky single malt. Vous verrez que vous serez déjà à moitié guéri !





36 réponses à “Vous avez pris froid ? Voici le cocktail « Pénicilline »”

  1. Jacqueline Raillot dit :

    Je me fais ce cocktail depuis plusieurs mois, pas très souvent mais environ 1 fois tous les 15 jours avec du genièvre (j’habite aux Pays-Bas) et j’attends toutjours le prochain rhume. De plus c’est absolument délicieux. Je ne le recommanderais pas pour les enfants non seulement en raison de l’alcool mais aussi parce que c’est très fort. Le plus difficile c’est d’extraire le jus du gingembre car je n’ai pas d’extracteur de jus. Mais avec un presse-ail., ça marche aussi.

  2. victoria dit :

    A la votre !!!

  3. Réflexibilité dit :

    Rien que la lecture de cette recette m’a titillé les sens. Merci… Je ne suis jamais atteinte par la grippe et autres maux d’hiver mais en rentrant je fais cela. Il y aura comme un air de fête chez nous. Que du bonheur. Merci!

  4. lysia dit :

    Remplacer le wisky par de l’armagnac et ajouter un peu de clou de girofle mixé.

  5. Evelyne dit :

    J’ai trouvé de l' »Arrangé gingembre citron » fabriqué
    à l’ile de la Réunion en principe à servir givré mais
    qui va très bien dans un grog ou un vin chaud…..et fait par ISAUTIER…..un régal qui réchauffe

  6. Alain Paradis dit :

    Merci pour ses informations très enrichissant je voudrais s`avoir s`il y a des contradictions comme des anticoagulants et des médicaments autres

  7. Georges Manzanero dit :

    Faudra dire de ne pas conduire, la recette est comme un vin chaud, un grog et tout vin ou alcool avec des épices, il y a aussi les huiles essentielles, les tisanes……

  8. Noëline dit :

    À Salim(04/02/19) : vous pouvez remplacer l’alcool par une infusion de thym frais bio, le thym étant une plante très connue pour ses propriétés médicinales en prévention et en traitement des refroidissements.
    Bien à vous.

    • Jean Yves dit :

      Oui on peut remplacer « l’alcool » par une tisane au thym mais ça n’a plus rien à voir, ça devient juste une tisane…
      L’alcool aussi a des vertus! Et puis un bon whisky n’est certainement pas que de de l’alcool, loin de là !

  9. Jef dit :

    C’est ce que je fais mais avec rhum et ail et rhum en plus

  10. Carré sylvie dit :

    Puis je utiliser de l.HEB de gingembre?

  11. Fanny Tran dit :

    le whiskey , ni même aucun autre alccol n’est nécessaire … le mélange est bon comme ça ! et on peut encore le simplifier en faisant une infusion de tranches de gingembre dans de l’eau bouillante suivie d’un bon morceau de citron ajouté … ça fonctionne parfaitement.

  12. ANDRÉE VERSAILLES dit :

    J’avais un petit remède à prendre à votre retour d’endroits à risque , comme après magasinage. DRASTIX élaboré par la Clef des Champs dans les Laurentides près de Montréal. Fantastique. et très efficace. Mais votre grog est plus alléchant.
    Monsieur Mueller connait les bonnes choses.

  13. CAVALIÉ dit :

    Ma recette antillaise est proche de celle d’Edwige Waltzer: rhum + miel + citron + gingembre. Priorité à nos producteurs français en cette période de Brexit !

  14. Mireille dit :

    Bizarre cette idée de whisky, n’a-y-on pas toujours fabriqué ce GROG avec du rhum ?

  15. Tamaya dit :

    Merci pour vos excellents conseils….je préfère le grog avec du rhum …..mais je vais essayer au whisky…..si jamais j’attrape un refroidissement……
    Ce qui est peu probable si on suit vos bons conseils……merci et félicitations….Tamaya

  16. Véronique B dit :

    Bonjour,
    Je pense que tous les alcools font l’affaire en fonction de la région où on habite ou de ses goûts… accompagné de citron et de miel (le thym à ma préférence) dans une tisane au gingembre par exemple.
    Pour ceux qui ne boivent pas d’alcool, il existe des gommes ou pastilles au miel, propolis et eucalyptus, une tous les matins et adieu petits maux de l’hiver !

  17. Cyrille mathis dit :

    Parfaitement comique.! La préparation conseillée n’est même pas chaude (elle devrait être très chaude!) et dans ce cas ce ne serait rien d’autre qu’un banal « toddy » selon son appellation en anglais) bien connu de tout le monde un peu partout !

    Seconde raison de rigoler pour une telle trivialité de conseils, l’auteur conseille d’abord de prendre un whisky ‘blended’ mais quelques lignes plus loin il écrit de mélanger la préparation à un whisky single malt (!!!!!) (Oui ! on peut aussi mélanger une limonade à un vin grand cru….mais à la réflexion je ne serai pas étonné que cela ne choque pas cet auteur; l’approximation, la mièvrerie, le manque de scientificité de la plupart de ses articles dits « conseils de santé » donnent à penser qu’il est probablement aussi un buveur de « softdrink » (softdrink= alcool quelconque avec quelque(s) mélange(s) sucré(s)!) …et enfin pour couronner le tout, avant de “déguster “ (!) la préparation, il recommande de « ..humer les doux effluves du whisky single malt »
    Fortiche!!!

    Pour information aussi cette préparation (chaude) ne stimule pas les défenses immunitaires mais fonctionne sur un autre mode pour ce qui est de sa relative efficacité que je n’expliquerai pas ici.
    La pénicilline non plus ne stimule pas les défenses immunitaires, bien le contraire ! (une analogie vraiment mal venue en ce temps de résistance incontrolable des bactéries )

    Je suis content de voir qu’il y a peut-être un moyen de commenter les articles souvent absolument grotesque et très vulgairement racoleurs dans diverses publications du groupe t.q. “Sante Nature Innovation”, Neo-nutrition , Alternatif Bien-Etre, etc…) particulièrement sous la plume de Jean-Marc Dupuis, Eric Müller etc…

    Néanmoins je compte m’adresser aussi au Professeur Joyeux pour lui demander si il cautionne véritablement ce qui est écrit dans ces publications ou bien si on “utilise” simplement son nom commercialement.

    PS: ‘Neo-nutrition’ porterait mieux l’appellation de « Néan-nutrition » (‘Néan’ de Néanderthalien)

    • Ronie dit :

      quelle agressivité !!

    • Jean Yves dit :

      Beaucoup de bla-bla pour rien. Si vous aviez lu le titre vous auriez vu que cette boisson n’était pas vraiment destinée à soigner autre chose que le moral… ce dont vous auriez sérieusement besoin. Vraiment, vous devriez vous soigner et mesurer votre tour de tête pour voir si elle n’enfle pas trop.

  18. Colin dit :

    dans une bouteille thermos: mettre quelques émincés de gingembre frais, jus d’un demi citron bio, un grosse cuillerée de miel (acacia de préférence). verser dessus de l’eau bouillante et boucher la bouteille thermos. A boire(déguster) chaud tout au long de la journée.
    Peux être bu même si on doit prendre le volant.

  19. Salim dit :

    je ne bois pas d’alcool (je suis musulman) avec quoi puis je remplacer le whisky

  20. EDWIGE WALTZER dit :

    Bonjour,
    je fais partie de ces personnes qui sont toujours d’attaque tout l’hiver et de belle humeur. D’octobre à mars, tous les soirs je me fais un mug avec :
    1 c.à c. de gingembre râpé
    1/2 jus de citron
    2 c.à s. de rhum
    1 c.à s. de miel
    puis de l’eau frémissante jusqu’en haut.

  21. Pelé dit :

    Bonjour,
    Pour consommer Français et de meilleur qualité
    prend un cognac ou un armagnac ou même un calvados , 4 à 5 ans de qualité et tu obtiendras la même résultat!!!
    D’ailleurs les régions de Cognac et de l’armagnac
    font maintenant un cognac ou un armagnac de 5 ans d’age pour l’apéritif bien meilleur que le whisky pour le marché américain qui en ont marre de cette boisson plus ou moins trafiqué et les français qui le désirent….

  22. Suzanne Dricot dit :

    Merci pour la recette pénicilline. Ne craignez-vous pas que nous devenions accro au whisky? Personnellement, c’est le seul alcool que j’aime, mais je n’en bois pratiquement jamais (peut-être par crainte de dépendance…)

  23. Hauwelle Yolande dit :

    Bonjour,
    Peut-on utiliser autre chose que du whisky dans ce cocktail car je ne suis pas du tout amatrice de cet alcool.
    Merci

  24. Frognet Andrée dit :

    Pour maman, décédée à 98 ans, sans presque avoir jamais été malade, son grog préféré était une tisane (souvent à base de tilleul qu’elle récoltait elle même,) avec clous de girofle, cannelle , miel et surtout un bon verre de rhum. Sa bouteille de rhum était sacrée.

  25. Boulesteix Pierre dit :

    Bonjour

    Si je comprend bien il faut ajouter aux 4 cuilleres de whisky blended un trait de whisky pur malt ?
    Peux t-on le remplacer par du rhum ?

  26. Dennecé Daniel dit :

    Je ne pense pas que mon toubib me fera cette ordonnance, mais j’aimerais bien!

  27. Julie Patrier dit :

    Bonjour,

    Merci pour votre cocktail. Je le fais sans alcool avec du thé. Je le préparerai bien pour mon mari mais il est au régime sans gluten. Je peux remplacer le whiskey par du rhum par exemple ?
    Merci pour votre réponse

  28. Myriam dit :

    Pour ma part, je donne la Légion d’Honneur au « Vinaigre des 4 voleurs » qui booste votre immunité sans alcool / vinaigre de cidre + HE

  29. Edy F. dit :

    J’ai toujours pensé que le whisky avait des vertus thérapeutiques, He He..

  30. Erny Janine dit :

    cher docteur
    Je lis toujours ave intérêt vos encarts où l’on retrouve le bon sens et avoir faire de jadis. En Alsace, à la place du whiskey, on mettait du rhum ou un coup de schnaps: puis un message du thorax avec de la graisse d’oie bien chaude. Et si c’était à notre pharmacopée domestique que reviendrait la primeur de ce cocktail, dit américain? Tant il est vrai que nul n’est prophète en son pays..
    Bien cordialement

  31. Nemesis dit :

    Oh là ! L’ami ! C’est mille fois meilleur avec du rhum ??

  32. Sarou dautriche dit :

    Il existe aussi pour virer la crève un truc indien qui marche très bien aussi pour les « sans alcool »*LE HOT LEMON GINGER HONEY*eau très chaude dans un mug + 1 c à soupe de miel +1 jus de citron+ 1 c à café bombée de poudre de gingembre selon ce que l’on accepte du gingembre. Se mettre sous la couette et ça chauffe….. Bonne dégustation!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *