Devriez-vous remplacer le vin rouge par du jus de raisin ?

On entend partout que le vin rouge est bon pour la santé.

Que le verre de vin rouge quotidien est le secret de longévité des centenaires en France, en Italie et en Espagne.

Mais pourquoi ne pas boire du jus de raisin ?

Il est fait avec les mêmes fruits et ne contient pas d’alcool. C’est tout bénef !

Fausse bonne idée

Le Dr A. Trichopoulou, de l’université d’Athènes, résume le problème ainsi [1] :

La différence entre le vin et le jus de raisin vient de la fermentation du vin.

À la base, le raisin est naturellement riche en sucre, qu’on appelle le fructose.

On ajoute des levures qui vont transformer tout le fructose en alcool.

Le vin est donc moins sucré que le jus raisin. C’est particulièrement vrai des vins secs.

Or vous savez que nous consommons déjà trop de sucre et glucides au quotidien.

Certes, l’alcool sera transformé en glucose (sucre) dans notre corps. Mais l’effet du vin rouge sur le taux de sucre sanguin est négligeable comparé au verre de jus de fruit (par exemple : jus de raisin) [2].

La vérité sur les jus de fruits

Tous les jus de fruits sont très riches en sucre. Même bio, il n’est pas rare qu’un jus de fruit contienne autant de sucre qu’un coca-cola.

Par ailleurs, le jus de raisin se boit en quantités bien supérieures au vin.

C’est pourquoi aucun nutritionniste sérieux ne recommande le jus de raisin. Ou, à la rigueur, en petites quantités.

Les antioxydants du raisin se trouvent dans sa peau

De plus, les antioxydants tant recherchés dans le vin se trouvent dans la peau du raisin.

Le vin rouge est écrasé (foulé avec les pieds) puis fermenté lentement avec la peau, la chair et les pépins. Il contient donc un maximum d’antioxydants.

Le vin blanc est pressé puis fermenté seul (sans la peau, la chair, ni les pépins). C’est pourquoi il est moins riche en antioxydants.

Le jus de raisin peut être fabriqué à base de raisin pressé seul – sans utiliser la peau, la chair, et les pépins. Il sera alors pauvre en antioxydants.

Si la peau entre dans la fabrication, elle sera cuite, ce qui détruit la plupart des antioxydants.

Le débat autour du resvératrol

Un polyphénol antioxydant bien connu du vin rouge est le resvératrol.

On peut le retrouver aussi dans le jus de raisin – s’il a été préparé avec la peau.

À l’origine on le retrouve dans la peau du raisin noir. Il est utilisé par la vigne pour se défendre contre un champignon appelé Botrytis cinerea.

Le resvératrol est souvent présenté comme une substance miracle.

En effet, en 2001, une étude démontre que le resvératrol augmente de 50 % l’espérance de vie de Caenorhabditis elegans, un petit ver transparent d’un millimètre de longueur, ou de Drosophila melanogaster, une mouche, via l’activation d’une protéine appelée SIRT1.

Cependant, une autre équipe de recherche a démontré que les animaux utilisés vivent plus longtemps à cause d’une mutation génétique qui n’a rien à voir avec le resvératrol.

Ce fut l’origine d’une polémique qui n’est pas encore résolue :

Les uns affirment que le resvératrol et le gène SIRT1 sont le secret de la longévité.

Les autres rétorquent qu’il s’agit en fait de SIRT6.

Les derniers disent que tout ça n’est qu’une arnaque pour vendre des compléments de resvératrol [3].

Le fait est que le resvératrol reste encore mal connu. L’état actuel des connaissances ne permet pas de préciser son champ d’action sur la santé.

Par ailleurs, le Dr Guarente explique que la quantité de resvératrol varie énormément d’un vin rouge à l’autre. C’est quasiment imprévisible.

Remplacer le vin par du jus de raisin : probablement une mauvaise idée

Le dernier problème du jus de raisin est que, contrairement au vin, il n’y a pas d’études montrant son action positive sur la santé.

Il est donc très difficile de le recommander tel quel.

Ainsi, je lève mon verre (de rouge) à votre santé pour l’année 2017 !

Eric Müller




Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Remède aux bouffées de chaleur   Chères lectrices, 89,6 % C’est la probabilité que vous ayez déjà vécu l’une des situations suivantes : Vous réveiller en plei...
Noni : le stimulant immunitaire venu du Pacifique C'est grâce aux explorations du capitaine Cook dans le Pacifique, au XVIIIe siècle, que l'on découvrit l'existence du noni. Appelé aussi arbre à fr...
Une mauvaise herbe aux bienfaits insoupçonnés On continue de considérer que le pissenlit par exemple est une « mauvaise herbe », alors que c’est un incroyable cadeau de la nature. Le pissenlit ...


16 réponses à “Devriez-vous remplacer le vin rouge par du jus de raisin ?”

  1. tulipe dit :

    Bonjour. Svp, vous parlez de jus de raisin naturel ou bien du jus de commerce, riche en sucre?
    Merci

  2. M.F.A dit :

    Que faire alors, nous ne savons plus ce qui est bon pour notre santé. Vin bio ou raisin quand c’est la saison?

  3. MANTEY dit :

    Bonjour, j’élargis à votre vidéo qui concerne la guerre entamée par les lobbies pharmaceutiques contre les médecines naturelles, ils défendent leurs commerces…comme vous le faites vous, en faisant miroiter des solutions naturelles à certaines maladies graves, sans divulguer ces remèdes pour vendre votre livre… D’un côté des trusts qui s’arrangent pour que l’on ne guérisse pas, de l’autre quelqu’un qui SAIT comment guérir, qui appâtent pour faire commerce de son savoir….

  4. Monique dit :

    Vous continuez à appeler «vidéos» des documents qui sont simplement «audios». C’est énervant!

  5. Selig dit :

    Merci pour vos mails…

  6. Navou dit :

    une question :
    Partout on lit qu’il ne faut pas boire de jus d’orange le matin car il est soit disant tout aussi sucré que du coca. cependant il n’a pas la même composition que le coca et d’autre part il y a jus d’orange (pur jus d’orange sans sucre ajouté) et jus d’orange(à base de concentré) et jus d’orange fait maison(orange pressée) … alors serait-ce que même les oranges pressées sont aussi nocives donc à proscrire de notre alimentation alors que l’on dit de manger des fruits et légumes tous les jours???????????

    Merci pour vos réponses

  7. Temple Anne-Marie dit :

    Que pensez-vous du vin sans alcool ?

  8. lenoble dit :

    Je ne bois que très peu de jus de fruit à cause du sucre…. et je ne peux pas boire de vin à cause des SULFITES dont je suis allergique.
    Alors que j’aime un bon verre de vin…. mais pourquoi faut-il que l’on rajoute des sulfites ? (comme dans les crevettes cuites… les crustacés cuits… ce qui , je vous l’accorde , un autre sujet.)

  9. Monique Khélif dit :

    Bonjour et bonne année 2017 pour tt votre équipe. Je suis une pationnée de vos articles. Cependant j’aimerai en savoir plus concernant le raisin, les OPC, les cures de raisins, les produits de beauté et SPA cure au raisin »Caudaline », la cure de raisin en septembre et ses bienfaits…
    Pouvez vs ns en faire un dossier.
    Merci d’exister avec votre équipe… je ne rate pas une ligne…
    Bien à vous. Monique Khélif de Munich en Bavière.

  10. ANDRE VERDEJO dit :

    BONJOUR.
    MERCI POUR VOTRE LETTRE NEO-NUTRITION.

    QUESTION: VOUS NE PARLEZ PAS DU VIN ROSE,QU’EN EST-IL DU PROCEDE DE FABRICATION ET AINSI DES BIENFAITS OU NON PAR RAPPORT AU VIN ROUGE.

  11. Sylvie dit :

    Je suis très déçue.
    J’adore le jus de raisin et le vin me laisse indifférente. Surtout que la plupart sont de qualité médiocre ou sont plein de pesticides. D’autre part, étant une grosse migraineuse, j’espérais que le jus de raisin était une bonne alternative. Avez vous déjà essayé de trouver un vin sans nitrites? C’est un casse tête.
    Finalement, je pense que de bonnes grappes de raisins bio feront l’affaire.

  12. Bob2a dit :

    Juste 1 mot sur le jus de raisin : c’est certainement le plus sucre, -250g/l- il est fortement deconseille aux diabetiques et a tous ceux qui ont deja atteint la limite glycemique. Sa faible teneur en acides le rend facilement ecoeurant.
    Dernier argument : historiquement il arrive loin derriere le vin.

  13. BOISSAUX JEAN-CLAUDE dit :

    Pourquoi ne parlez-vous pas du vin sans alcool?
    Vous dites que le vin contient une richesse d’oligoéléments de bonnes choses pour la santé etc. mais le problème c’est l’alcool qui conduit à l’ivresse et qui détruit les cellules du corps…Toutes les études le confirment. Alors?

  14. Bob2a dit :

    Ayant enseigne l’oenologie, je veux apporter qq complements:
    > le foulage ne se fait plus aux pieds depuis 60 ans,
    mais dans un fouloir-egrappoir qui separe simultanement les rafles.
    > la cuvaison depend de la qualite du vin, soit entre 2 et 10 j (grands crus)
    > les vins de garde passent de 6 a 18 mois en fut de chene neuf qui leur apporte notamment des tanins, on s’eloigne donc du jus de raisin
    > le nocif est le botrytis grisea, responsable de la pourriture grise, le cynerea est bienvenu pour les vendanges tardives-Sauternes-et la pouriture noble
    Pour accompagner un foie gras j’ai ouvert 1 chateau-chalon 2000 -6 ans de fut- que ne peut remplacer aucun jus de raisin
    Meilleurs vœux 2017 et Sante

  15. Denis Coutet dit :

    Juste une petite remarque :

    J’espère qu’avant de fouler les raisins avec leurs pieds, ceux-ci sont plus que propres !!?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connaissez-vous les 8 effets incroyables du gingembre ?

Bénéficiez de l'offre spéciale pour recevoir le dossier gratuit sur le gingembre et la lettre d'information Néo-nutrition !