Pourquoi est-il si difficile de changer de régime ?

Ça y est, c’est décidé, vous allez dorénavant manger plus sain.

Vous y mettez toute votre volonté…

… mais votre corps sabote vos efforts. D’une part, vous ne perdez pas de poids, et d’autre part vos envies de bonbons, de chocolat et de chips se font plus fortes qu’avant.

Pourquoi votre corps résiste-t-il aux changements positifs dans votre alimentation ?

Si vous vous êtes déjà retrouvé face à cet obstacle, lisez bien ce qui suit.

Les scientifiques ont enfin une explication !

Si votre corps résiste au changement, c’est sans doute à cause de votre flore intestinale.

Dans une étude publiée récemment dans le revue Cell Host & Microbe [1], des chercheurs ont mené l’expérience suivante :

Ils ont fait passer des souris d’une mauvaise alimentation illimitée (sucre, glucides, mauvaises graisses) à un régime sain (limitation des calories, légumes).

Au début, ils ont observé que les souris ne réagissaient pas immédiatement au nouveau régime.

Ils ont alors découvert que certaines bactéries intestinales devaient disparaître pour qu’un régime fonctionne.

« Si nous prescrivons un régime à quelqu’un pour améliorer son état de santé, il est important pour nous de comprendre quels microbes peuvent encourager ces améliorations », affirme Jeffrey Gordon, directeur du Centre pour les Sciences du Génome et des systèmes biologiques à l’Université Washington de St Louis, et auteur de l’étude.

Autrement dit, si l’on vous prescrit un régime sans s’intéresser à votre microbiote, vous avez toutes les chances de connaître un échec.

Gordon et ses collaborateurs ont prélevé différents échantillons de selles :

  • d’abord chez des personnes ayant suivi un régime restreint en calories à base de légumes,
  • puis chez des personnes ne suivant aucun régime, ni aucune restriction (alimentation américaine typique).

En les analysant, ils ont découvert que les personnes mangeant des légumes avaient un microbiote intestinal beaucoup plus varié.

Le secret d’une flore intestinale variée

Si vous souhaitez augmenter les chances de réussite de votre régime, vous savez désormais que vous devez avoir une flore intestinale variée.

Mais comment faire ?

La méthode la plus directe est de prendre des probiotiques le matin à jeun.

Il existe de nombreux produits sur le marché.

Pour ma part, j’alterne entre Microflore Balance et Probioneo. Mais je peux aussi vous recommander Myriaflor.

Bien à vous,

Eric Müller





Consulter les sources :

https://www.sciencedaily.com/releases/2016/12/161229141858.htm


0 0 votes
Évaluation de l'article

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

7 Commentaires
le plus récent
le plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Mireille
4 années il y a

Bonjour,
j’ai 50 ans et il y a 3 ans j’ai subi l’ablation du sygmoïde et je prends régulièrement des probiotiques mais pas de prébiotiques.
Que pouvez-vous me conseiller pour éviter une récidive ?
J’espère que ma question saura vous interpeller.
Bien cordialement.

Djamila Mokrani Berkane
4 années il y a

Bravo et merci pour toutes les informations que vous nous donnez je suis une assidue lectrice de votre courriel je vous encourage fort

E. Decamp
4 années il y a

Quels sont les bactéries à avoir pour pouvoir les varier? (plutôt que des marques).
Merc

Mechab
3 années il y a
Reply to  E. Decamp

Bien vue !

charles contino
4 années il y a

Bonjour,
Vous prenez des probiotiques à jeun , le matin. Est-ce limité dans le temps ?
Merci pour tous ces conseils
Charles

Sylvie
4 années il y a

Comment? On a jamais vu un hérisson malade?!!!
Il faut être vraiment peu observateur.
Ce qu’il y a c’est que quand ils sont malades ils ne sortent pas de leur cachette…

thonon
4 années il y a

bonjour !
que pensez vous des probiotques de nutrition optimale (formule probiotique ULTIME 10SOCHES 30 milliards de bacteries?)