Êtes-vous victime de CETTE IDÉE REÇUE sur le sommeil ?

Chère lectrice,
Cher lecteur,

On pense intuitivement que pour bien dormir, il faut un CALME ABSOLU.

Pourtant, l’expérience nous montre le contraire :

Avez-vous remarqué comme il est facile de s’endormir dans un train, ou au fond d’un bus – assis sur le moteur qui ronronne ?

Faites-vous partie des parents qui ont observé que leur bébé dormait mieux à côté d’un ventilateur, d’une soufflerie, d’une hotte de cuisine, d’un sèche-cheveux, ou d’un aspirateur allumé ?

Ce n’est pas un hasard.

Le secret d’un sommeil de qualité

Pour un sommeil de qualité, nous n’avons pas besoin de calme absolu, mais plutôt d’un fond sonore stable. C’est ce qu’on appelle un bruit blanc dans le jargon des ingénieurs du son. C’est-à-dire un bruit régulier, sans mélodie, ni variation. Bref, un bruit ennuyeux auquel on ne prêtera bientôt plus attention.

C’est très sérieux. Depuis l’époque où nous vivions dans des cavernes, notre cerveau surveille en permanence les bruits aux alentours, y compris pendant notre sommeil.

Les bruits nocturnes brefs (voiture qui passe, chien qui aboie) augmentent votre rythme cardiaque, votre pression sanguine, jusqu’à vous réveiller. C’est un réflexe archaïque de protection.

Le bruit blanc, lui, au contraire vous endort.

Il est si efficace qu’on peut aujourd’hui acheter en magasins ou sur internet :

  • des machines à produire du bruit blanc pour favoriser le sommeil
  • des peluches qui renferment un générateur de bruit blanc pour endormir les bébés

Cette peluche de la marque polonaise Whisbear est si sophistiquée qu’elle se rallume automatiquement quand elle détecte que votre bébé se remet à pleurer !

Mais vous pouvez aussi chercher « bruit blanc » sur Internet et trouver des bandes sonores de plusieurs heures à diffuser dans votre chambre à coucher (ou celle de votre bébé).

 

On trouve tout gratuitement sur Internet !

Pour dormir, fuyez le CALME ABSOLU

La réalité, c’est que le calme absolu fragilise notre sommeil.

Par définition, le calme est perturbé par le moindre bruit :

  • une porte qui claque,
  • un plancher qui craque,
  • une sirène dans la rue,
  • une moto qui pétarade dans la nuit.

Le bruit blanc, lui, masque tous ces bruits qui pourraient perturber votre sommeil.

Ça a de gros avantages :

Si vous diffusez du bruit blanc à côté du berceau de votre bébé qui dort, vous pouvez continuer à faire du bruit dans la maison sans risquer de le réveiller.

Et si vous et votre conjoint ne vous couchez pas aux mêmes heures, ou si vous avez des insomnies, le bruit blanc permet de préserver le sommeil de celui qui dort.

Bien à vous,

Eric Müller




Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Parlez-moi de votre thérapeute En relisant vos messages cette année – oui je lis tous vos commentaires – j’ai imaginé que nous pourrions nous faire tous un cadeau inestimable (et to...
Faîtes ce test si vous n’arrivez pas à perdre du poids Voici le test qui aurait évité à ma mère de passer à deux doigts de la mort. Comme tout le monde, elle considérait qu’il est normal de prendre du poi...
Tenez-vous prêt – il y a du nouveau ! Depuis des mois, je travaille sur un projet nouveau. Ce projet m’a été inspiré par une personne exceptionnelle – Nicolas Wirth qui est naturopathe ...

12 réponses à “Êtes-vous victime de CETTE IDÉE REÇUE sur le sommeil ?”

  1. Jean coillard dit :

    Vous écrivez : (pour dormir fuyez le calme absolu) quellel sottise !
    Autant je reconnais qu’un bruit blanc peut aider à trouver le sommeil mais de là à en faire une règle absolue je ne suis plus du tout d’accord.
    Je vous assure que je n’ai pas besoin de bruit blanc pour bien dormir, Habitant la campagne dans un endroit très calme. je dors dans le calme absolu sans avoir recours à aucun artifice et si le chant du coq où le bruit des éboueurs le réveil je m’endors aussitôt car ils font partie de mon sommeil
    Les événements dramatiques survenus récemment dans l’Hérault devraient faire réfléchir : de nombreuses personnes ont temoigne avoir eu la vie sauve grâce au bruit anormal qui les a réveillé en pleine nuit et leur a permis de réagir pour sauver leur vie et celle
    De leurs proches
    Heureusement pour elle qu’elle ne dormait pas avec un bruit blanc car à vous croire elle se seraient pas réveillées et donc seraient mortes noyées
    Mes parents habitant la campagne n’ont jamais dormi avec un bruit blanc
    Heureusement car une nuit un cambrioleur s’est introduit dans leur chambre et c’est le bruit du cambrioleur qui les a réveillés. Le cambrioleur s’est enfui
    Pour moi le bruit blanc est un artifice je suis sophrologue et lorsque j’ai des difficultés à m’endormir il me suffit d’adopter la respiration qui me permet de ne plus penser de me relaxer et de trouver le sommeil. La nature a fait notre cerveau de telle sorte qu’il réagisse aux bruits anormaux pour notre survie. Respectons le. Jean.

  2. Castro dit :

    Bonjour Mr Muller
    Je vous remercie pour l’article sur le sommeil et les infos qu’il comporte.
    J’ai des acouphènes pulsatils qui perturbent mon sommeil, mais grâce à vous je commence a les voir différemment et les bruits blancs me semblent une bonne solution, quoique les miracles je n’y crois pas trop……

  3. RUELLE dit :

    tout à fait d’accord avec vous Mon sommeil a été perturbé pendant des années dans une maison dans un hameau sans bruit ! les craquements du bois les frôlements de ? me réveillaient. je dors maintenant en ville fenêtre ouverte avec les
    bruits de la vie d’un sommeil tranquille et réparateur !

  4. JEAN CLAUDE HONORET dit :

    D’accord avec vous : j’ai fini par comprendre que mon humidificateur, en dehors d’équilibrer une humidité de bon niveau dans ma chambre, de part le très léger bruit de ventilation me permettait enfin de doubler le temps de sommeil réparateur. Sur votre réflexion est la bonne. Mes salutations les meilleures et j’invite vos lecteurs à suivre vos indications (ou les miennes, à savoir un simple humidificateur qui ventile un air humidifié. Encore merci pour vos lettres constructives. JC HONORET

  5. Henry dit :

    Bonsoir , je suis entièrement d’accord sur le principe ,car moi même étant petit quand ma chère maman quand elle passait l’ aspirateur dans la maison me créait un petit frison et je m’endormais . D’ailleurs ma femme a toujours peur de me réveiller en le passant quand je fais ma sieste , je lui dis ne t’inquiète pas cela m’endor . la nuit quand il y a pas un seul bruit ça me réveille par contre quant il pleut sur les velux je m’endor . aussi la même chose dans une voiture quand je conduit pas bien-sûr .

  6. Ma dit :

    Il est assez pitoyable de devoir reproduire artificiellement du bruit quand notre quotidien d’humanoide est déjà si cacophonique sur cette terre ! Arrêtons de nous alourdir de gadgets infantilisants.
    Et je parle aussi pour les enfants : un enfant qui dort, quoi de plus naturel. Il ne dort pas ? Il dormira !

  7. Catherine MARUÉJOULS dit :

    Bonjour M. Mûller,
    Je lis toujours vos informations avec grand intérêt et ce message me donne location de vous remercier de tous les conseils que vous prodiguez. Je réagis à votre bulletin « Pour dormi, fuyez le calme absolu » car depuis que je suis bébé, je n’ai jamais pu m’endormir s’il y a le moindre bruit dans la chambre. Moi, il me faut le silence absolu ! Le bruit me gêne énormément et je ne trouve pas le sommeil bien que, je le reconnais, je m’endors facilement devant la télé. Mais dans mon lit, c’est une autre histoire !
    Bien à vous,
    Catherine

  8. anita dit :

    bonjor , en fait je suis une personne qui dort tres peu ,je suis hyposomniaque ;entre 1/2h et un max de 3h30 ;ma moyenne se situe entre 1 et 2 h ;avec cette particularite que je ne peux jamais ( meme seulement somnoler 10 minutes )dormir avant minuit car alors je ne sais plus dormir du tout ;notez que je ne m’en plaint pas ;j’ai eu 69 ans je suis en parfaite sante ,JAMAIS malade ;toujours trop chaud ,mon copain me dit gentiment « tu es ma la bouilllote »;le seul «  »inconvenient » » c est que je suis «  »en decalage horaire » » avec les autres personnes ,car je suis capable meme encore aujourd’hui de travailler 20h d affillees sans ressentir la moindre fatigue ;;j ai toujours ete comme ça et j ai des souvenirs qui remontent a mes 3ans et demi,et j ai une exellente memoire ;j aime lire les infos sur le sommeil mais n’y ai encore pas trouvé de cas similaire au mien ;je dois etre l’exeption qui confirme la regle ;en tout cas je ne me fais pas de souci et reste ZEN en toutes circonstances ; le stress est une chose qui m est inconne ; ;vos pages sont tres agreables a lire ,continuez grace a vos conseils nourriture j ai perdu 7 kilos ,ca fait du bien a la colonne vertebrale et aux jambes et ela sans regime ;seulement mieux gerer sa nourriture ,c est genial ,a bientot pour d autres conseils utiles a la sante anita

  9. Patrick dit :

    Bonjour à Vous et merci pour cet article très intéressant !
    Je trouve celui-ci très pertinent tout comme le commentaire de Chantal.
    En effet, il ne faudrait pas gommer les effets positifs du « bruit blanc » avec des objets nocifs pour la Santé…
    Merci encore pour vos articles !
    Patrick

  10. monreal dit :

    Bonjour Eric, Depuis des annees je suis insomniaques, et depuis 2 ans au moins, j’essaie tout ce qui est conseillé pour la santé,.. plantes phyto, Pour le sommeil aubépine valeriane escholtzia,L-théanine-Gaba balote ganions de melatonine – 5htp – etc je pense que Rien n’agit, je ne peux tout prendre si alcoolisé car ulcère estomac, j’ai vu recemment un nathuropathe qui m’a prescrit de l’homéo 100 gttes des 3-, obligée d’interromrpre (douleurs estomac) et je refuse les IPP (pris 40 ans) . Je suis sure que le reste de ma santé s’améliorerait si je pouvais dormir. actuellement je reprend un demi lexomyl et 6 gttes de theralène.. c’est pareil. depuis janvier du « cotriatec » tension art. à 23.. avec tous les effets secondaires. Bref, pour le moment je reste sur ces problèmes d’insomnies qui me gache la vie. Merci à vous si vous pouviez me suggérér quelques choses qui agissent. . Danielle

  11. Perreau dit :

    Je trouvais pourtant cette idée révolutionnaire  » si il y a danger  » et bien pourquoi ne pas écouter le tic-tac d’une horloge . Ds la nuit ce léger bruit quii n’est pas si fort, peut rivaliser avec le  » bruit-blanc » non ??? Bien à vous Monsieur Muller Eric

  12. Hugotte Chantal dit :

    Bonjour Eric Müller,
    Ces objets attrayants sont apparement des objets connectés que l’on devrait interdire comme toutes les ondes wifi surtout pour les plus vulnérables: les enfants ! Malheureusement peu de gens le savent, tout comme moi avant que j’en tombe malade. La « conférence du Pr Belpomme à Biarritz » (cancérologue reconnu) sur le Net nous explique tous ces dangers. Également des associations « Robin des toits, Priaterm…
    Merci et
    Bien à vous
    Chantal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *