Mon huile santé préférée (et, non, ce n’est pas l’huile d’olive)

Chère lectrice,
Cher lecteur,

Huile d’olive…

Huile d’olive…

En santé naturelle, ils n’ont que ce mot à la bouche… huile d’olive.

Résultat, on en oublie d’autres huiles tout aussi INCROYABLES !

Aujourd’hui, je vais vous parler de ma favorite.

 

Huile de *** produite par ma tante

Non, je n’ai pas dit que l’huile d’olive était mauvaise pour la santé

L’huile d’olive restera un MIRACLE de la nature.

Elle possède un goût puissant dont je ne me lasse pas…

… des propriétés antioxydantes hors-du-commun qui vous aident à lutter contre les maladies inflammatoires et le vieillissement prématuré [1].

Pour rappel, l’huile d’olive, c’est :

  • 73 % d’acides gras mono-insaturés
  • 13,8 % d’acides gras saturés
  • 9,7 % d’acides gras oméga-6 (polyinsaturés)
  • 0,76 % d’acides gras oméga-3 (polyinsaturés)
  • 75 % des apports journaliers recommandés en vitamine K
  • 72 % des apports journaliers recommandés en vitamine E

L’huile d’olive est l’une des meilleures huiles pour les cuissons jusqu’à 180°C.

J’ai mon petit producteur à quelques kilomètres au sud des Baux-de-Provence. J’essaie d’y passer une fois par an pour faire le plein.

Si vous passiez chez moi, je vous préparerais des haricots verts à la vapeur, avec un filet de cette huile fruité vert, sel, poivre… un régal !

C’est le plat qui prouve qu’une alimentation santé peut-être goûteuse et facile à préparer.

Cette huile oubliée qui vous veut du bien

Vous commencez à me connaître chers lecteurs : je suis dans le camp des oubliés, des outsiders et des opprimés.

Dans la catégorie des huiles, celle qui est largement ignorée : c’est l’huile de noix (à base de noix de Grenoble).

L’huile de noix est à la fois excellente pour la santé, et incroyablement parfumée. Elle possède des arômes de croûte de pain et de biscuit.

C’est à mon avis la meilleure huile santé.

L’huile de noix est particulièrement riche en oméga-3

L’huile de noix contient surtout des graisses polyinsaturées – notamment des acides gras oméga-3 (contrairement à l’huile d’olive).

Voici un aperçu de la composition de l’huile de noix [2] :

  • Acides gras polyinsaturés
    • 54 % linoléique (oméga-6)
    • 15 % alpha-linoléique (oméga-3)
  • Acides gras monoinsaturés
    • 23 % oléique (oméga-9)
  • Acides gras saturés
    • 5 % palmitique
    • 3 % stéarique

L’huile de noix contient aussi de la vitamine E, de la vitamine K1, des polyphénols (antioxydants) et des phytostérols (voir bienfaits ci-dessous).

Voici ce que l’huile de noix peut faire pour vous

L’huile de noix est indiquée pour protéger votre système nerveux et vos cellules cérébrales. C’est l’intérêt des acides gras. Elle est donc intéressante pour prévenir les troubles cognitifs et la maladie d’Alzheimer[2].

Les phytostérols de l’huile de noix sont intéressants pour la santé de vos vaisseaux sanguins. Ils ont pour effet de :

  • Contrôler votre cholestérol (contre l’athérosclérose)
  • Réduire votre taux de triglycérides dans le sang
  • Réduire les agrégations de plaquettes

Ceci prévient le durcissement de vos artères (artériosclérose), et les autres troubles cardiovasculaires (réduit le risque d’AVC).

Une huile traditionnelle de nos régions

Mon affection pour l’huile de noix remonte à mon enfance. J’ai passé beaucoup de temps chez ma tante, non loin de la Grande Chartreuse (au nord de Grenoble). Dans cette région, chaque famille possède au moins un noyer.

À l’automne, on ramasse les noix tombées pour les faire sécher.

Puis, durant l’hiver, toute la famille se réunit pour décortiquer les noix. C’est un moment très convivial.

Ensuite, on porte ses cerneaux de noix au moulin local pour les broyer, les presser et récupérer l’huile de noix.

 

Les cerneaux sont d’abord broyés sous une meule de pierre pour produire une pâte.
Source : lot .fr

Ensuite, la pâte de noix est transférée dans une sorte de marmite pour être chauffée à 50°C, 60°C. Cette étape intervient pour faire évaporer l’humidité restante. Cette température douce permet de préserver les propriétés des noix.

Enfin, la pâte de noix est pressée à froid pour récupérer l’huile vierge.

Une recette si simple et goûteuse qu’on croirait qu’elle est magique !

Les arômes de l’huile de noix sont tellement puissants qu’elle constitue une sauce salade à elle seule (pas besoin de vinaigre, ni de moutarde).

Si vous ne savez pas cuisiner, prenez une salade verte, versez un filet d’huile de noix, du sel, du poivre… et régalez-vous. C’est étonnamment bon pour une salade aussi simple.

Si vous n’avez pas une tante qui produit son huile de noix, vous devriez pouvoir trouver de l’huile vierge de noix en magasin.

Soyez préparé, elle n’est pas donnée. L’huile vierge de noix coûte entre 35 et 80€ le litre. Les noix de Grenoble sont coûteuses en soi. Et le travail nécessaire pour décortiquer les noix fait gonfler son prix.

Je vous déconseille d’essayer d’économiser en achetant de l’huile raffinée (qui n’a plus le goût, ni les propriétés de la noix), ou de l’huile pure (assemblage d’huile raffinée et d’huile vierge).

Mieux vaut acheter une petite bouteille d’huile vierge de noix. L’huile de noix étant très parfumée, vous n’êtes pas obligé d’en verser beaucoup à chaque fois.

Bien à vous,

Eric Müller

PS : L’huile de noix rancit facilement, notamment au contact de la lumière. Dans un placard sombre, elle se conservera jusqu’à 12 mois. Notez que l’huile de noix n’est PAS une huile de cuisson — elle risquerait de se dénaturer et de perdre ses propriétés.

PPS : J’ai écrit une série d’articles sur l’huile d’olive. Vous pouvez les retrouver ici :

Fabrication de l’huile d’olive
Huile d’olive : les arnaques à connaître
Comment déguster une huile d’olive
Les 3 huiles haut-de-gamme à essayer au moins une fois dans sa vie
4 mythes sur l’huile d’olive
Ce qui est bon pour la santé dans l’huile d’olive
L’huile d’olive 20 fois plus riche en antioxydants




Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


À l’aide, je digère mal les aliments sains ! Toutes les semaines, vous lisez dans nos messages qu'il existe de bonnes graisses… que les fruits sont une excellente source de fibres, tout comme les...
Comment entraîner son cerveau à préférer les aliments sains ? Chère lectrice, Cher lecteur, Avouons-le, il est difficile de dire NON aux cochonneries. Gâteaux Chocolat Bonbons Biscuits Frites...
Ces fameuses choco truffes bio (recette de ma femme) Après des demandes répétées, je vous livre enfin cette recette non seulement… Délicieuse Rapide à faire Pratique à partager …Mais surt...

Consulter les sources :

[1] The phenolic compounds of olive oil: structure, biological activity and beneficial effects on human healthMajor phenolic compounds in olive oil: metabolism and health effects.
[2] Passeport Santé, Fiche Huile de noix


20 réponses à “Mon huile santé préférée (et, non, ce n’est pas l’huile d’olive)”

  1. Michel Legros dit :

    Je ne comprends pas pourquoi vous dites que l’huile d’olive contient des omega-3 et 6!!!!

    1.J’ai lu quelque part qu’il n’y en a pas: pas de 3 et pas de 6…. mais des omega 9!!!!
    1.Lisez la composition d’une huile d’olive: rien n’indique qu’il y a des omega 3 et 6…. sinon le fabricant en parlerait surement!!!

    Alors elle en a ou elle n’en n’a pas?????

  2. daniel dit :

    Chauffée, l’huile d’olive devient toxique à 42° !
    Et ceci est scientifique.

    • brando dit :

      Chauffer les huiles détruit leurs vitamines, et
      elles peuvent devenir toxiques proportionnellement au degré de cuisson et à
      leur teneur en acides gras, dont les polyinsaturés sont les plus oxydés par les
      hautes températures. Voici la température critique à laquelle un huile se dénature:
      166 degrés, olive. 177 noix de coco, et 244
      arachide, pour citer les principales utilisées
      pour la cuisson. Eviter celle de tournesol (non
      oléique) et savourer celle de noix, non chauffée, avec des salades…

  3. Dumais dit :

    Pourquoi ne parle t’on jamais de l’huile de coco ,??
    Jacques

  4. jeanne57 dit :

    bonjour nous en alsace ont a aussi beaucoup de noyer et chez ma belle famille ont fait aussi notre huile de noix c’est un delice et au moins ont sais s’qu’on mange
    merci pour tout vos lettres je suis une fervente lecttrice

  5. Arlette MARTY dit :

    Bonjour,
    Très parfumée,cette huile est une merveille à condition que le contenant soit en verre car le plastique transfère ses composants dans le corps gras avec toutes ses nocivités.
    Vous proposez l’assaisonnement avec du sel mais celui-ci est mauvais pour notre santé quand il est ajouté ,quelques gouttes de vinaigre de cidre sont préférables à mon avis .

  6. Itala Der Stepani Tanchis dit :

    Merci pour ces conseils à propos de l’huile de noix
    de Grenoble Mais pouvez-vous nous indiquer où
    le trouver ?

    Merci d’avance.

  7. Francis dit :

    Pourquoi extraire l’huile des noix plutôt que de les manger tout simplement ? Et utiliser les huiles classiques olive-colza pour les assaisonnements ?

    • Florence dit :

      Tout à fait, le mieux est encore de manger régulièrement et des noix et des olives,! Le fruit dans son entièreté est toujours plus bénéfique que le jus ou l huile qu’on en tire!

  8. eric feve dit :

    très compliqué d’acheter une huile d’olive ou autre, entre des prix très bas ou très haut, une jungle je pense qu’il y a de l’arnaque partout et surtout dans les prix les plus haut. j’ai l’impression que c’est bobo et écolo , le pauvre qui gagne le Smic avec 3 gosses ou plus il achète son huile bon marché à 1 € et il vit ou vivra aussi longtemps que les autres.
    c’est pitoyable un peu non ?

  9. André-Sabourdy Isabelle dit :

    Bonjour, l’huile de noix est un DELICE ! Pour autant le chauffage des noix détruit les oméga 3 qui ne supportent pas la chaleur! Il y a des huiles végétales bien plus riches que l’huile de noix en oméga 3: huile de lin ou de cameline , qui en contiennent chacune 30% ! Ces huiles sont à conserver IMPERATIVEMENT au frigo! Bien à vous, Isabelle ANDRE-SABOURDY, nutrithérapeute à Rennes

  10. Marie Micheline Dufour dit :

    Bonjour

    Je vous remercie de votre rappel sur les bienfaits de l’huile d’olive…mais aussi de m’avoir fait connaître l’huile de noix dont je n’avais jamais entendu parler.

  11. brando dit :

    Il est vrai que l’huile de noix a bon goût
    et apporte des oméga 3. Néanmoins, vers
    la cinquantaine, l’organisme ne produit pas
    suffisamment d’enzymes (delta désaturases
    et élongases) pour les métaboliser en EPA-DHA,
    Alors manger sardines et maquereaux qui en
    contiennent est, à mon avis, un bon complément alimentaire…

  12. Isabelle Martin Cailleux dit :

    Bonjour
    J’adore moi aussi l’huile de noix mais je trouve qu’elle rancit très vite même en la mettant au réfrigérateur !!
    Est-ce normal ou bien est-ce parce que l’huile que
    J’achété n’est pas suffisamment bonne ??
    Y a-t-il qqchose de particulier à savoir quant à la conservation de cette huile de noix svp ? Merci bcp

  13. Tizzian dit :

    J’ai lu très attentivement votre info, Et sans avoir la science qui est la vôtre, il y a bien longtemps que je pratique vos conseils bien avant de les avoir lus.
    Convaincue que les acides gras (les bons), ne sont pas dits « essentiels » pour rien. Je mange de la salade tous les jours en entrée, que j’assaisonne d’un cocktail de bonnes huiles afin de me procurer tous leurs bienfaits. Et apparemment ça marche !.. J’ai 75 ans, mon mari 77, et pour le moment nous nous portons comme des charmes, sans le moindre recours aux drogues traditionnelles à cet âge. Ni hypertension, ni problème cardiaque, circulatoire,ou respiratoire, sans oublier tout le reste, pour le moment nous allons aussi bien que possible. Nous ne coutons pas grand chose à cette malheureuse sécu.

  14. Virginie Loiseau dit :

    Une très jolie lettre sur l´huile de noix (à base de noix de Grenoble), son arôme, ses saveurs et ses propriétés, sans oublier la présentation de certains moments de sa fabrication artisanale.

    Un grand merci pour nous donner l´envie de re-découvrir et déguster à nouveau cette huile délicieuse : )

  15. Docteur Daniel TARDY dit :

    Bonsoir,
    désolé, mais l’huile de noix est particulièrement difficile à digérer, pour ne pas dire particulièrement indigeste…
    Pour cette raison ce ne peut être qu’un petit plaisir, par ailleurs pas particulièrement malsain, que l’on peut se permettre de temps en temps…
    Docteur Daniel TARDY (dernier livre « Manifeste pour une médecine de bon sens »).

  16. Cyril dit :

    Bonjour
    Article intéressant et documenté comme d’habitude mais depuis le temps que je lis vos articles et ceux de vos confrères, il y a un détail qui me chiffonne. Quand on regarde la composition que vous donnez, les oméga 6 arrivent en tête et vous martelez que notre alimentation est trop riche à ce niveau. Aurais je manqué quelque chose.

  17. ALAYRAC Guy dit :

    Ce qui me gêne dans l’article sur l’huile de noix c’est « contrôler le cholestérerol » en totale contradiction avec ce que pense le Dr Michel de Lorgeril.

  18. Fabienne Sadzot dit :

    J’ai beaucoup apprécié cette info;
    bien agréable à lire et pour se rappeler
    d’acheter ce type d’article en priorité.
    C’est bien vrai que ajouter cette huile
    tout simplement dans une salade ou une
    préparation culinaire suffit pour apporter tout ce qu’il faut !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *