Pourquoi le thé vert est la star des infusions

Les chercheurs ont découvert que le corps brûlait plus de calories si l’on prenait du… thé vert !

Rappelez-vous votre première leçon de médecine naturelle

On ne présente plus le thé vert, la star des infusions. C’est sans doute le premier remède naturel que vous avez découvert. Le thé vert est probablement la boisson la plus saine du monde.

On croit tout savoir à son sujet. Pourtant, le thé vert continue d’étonner à chaque nouvelle découverte.

D’apparence, le thé vert n’a l’air de rien. Et pourtant, il est bourré de substances puissantes et bénéfiques pour le corps.

On connaît déjà ses vertus antioxydantes et anticancer (surtout contre le cancer du sein).

Le thé vert est aussi une solution intéressante pour perdre du poids, gagner en endurance et augmenter ses niveaux d’énergie.

Que savons-nous réellement du thé ?

Aujourd’hui, le thé est la boisson la plus consommée dans le monde après l’eau. Le thé vert représente 18 % de la consommation de thé mondiale, et le thé noir 80 %.

Il existe une vaste incompréhension autour du thé. Lorsqu’on parle de thé noir, thé vert, thé blanc, on s’imagine différentes espèces d’arbres dont la couleur des feuilles oscillerait du vert foncé au vert clair.

La réalité est tout autre.

Les 3 200 variétés de thé existantes sont toutes obtenues à partir d’une seule et même espèce d’arbre, le théier, aussi appelé Camélia de Chine (en latin Camelia sinensis).

Plusieurs facteurs vont déterminer le parfum du thé : le climat, l’altitude, la saison de la récolte (printemps, été, automne, hiver), et surtout le traitement qui suit la récolte.

Le traitement est une étape capitale qui fait toute la différence sur le goût final du thé (flétrissage des feuilles, oxydation, séchage, torréfaction, post-fermentation, parfumage, aromatisation, secrets de fabrication, etc., selon les besoins).

À l’arrivée, vous obtenez une variété infinie de crus – y compris si vous comparez 2 thés verts. D’aucuns disent que le goût du thé vert servi au Japon est plus proche de la soupe au cresson que du thé vert bu en Europe.

Le thé vert : le plus précieux des thés

De tous les thés, le thé vert est le plus prisé pour ses vertus thérapeutiques. La différence entre les variétés de thé se fait dans le traitement des feuilles. Le thé vert est le thé qui a subi le moins de traitements, ce qui permet de préserver au maximum son efficacité, ses propriétés et ses substances actives.

Le thé vert n’est pas simplement une infusion verte. Il embarque de grandes quantités de polyphénols, comme les flavonoïdes et les catéchines – principalement l’épigallocatéchine-gallate (EGCG). Leur pouvoir antioxydant est très recherché. L’EGCG fait partie des antioxydants les plus puissants connus.

Le thé vert est riche en vitamine C qui est aussi un bon antioxydant. Il contient également de la caféine et d’autres vitamines : A, B, B2, K et PP. On y trouve aussi du manganèse et du sélénium pour prévenir les dommages liés aux radicaux libres, du zinc pour améliorer les fonctions neurologiques, et du magnésium pour améliorer les niveaux d’énergie.

Une feuille de thé vert déshydratée contient de 0,5 % à 10 % de caféine et de 15 % à 30 % de catéchines parmi lesquelles 50 % à 75 % d’EGCG en moyenne.

Brûlez vos graisses et gagnez en endurance

Deux chercheurs de l’université de Bâle ont réalisé une vaste synthèse de toutes les études in vitro et in vivo (humains et animaux) sur l’EGCG du thé vert. La majorité des études montre que le thé vert et les extraits de thé vert sont efficaces pour perdre du poids, maîtriser le taux de sucre sanguin et réduire le risque de maladies cardiovasculaires lié au surpoids [1].

Le thé vert est aussi reconnu pour accélérer l’utilisation des graisses pendant l’exercice physique [6] et améliorer la capacité cardiaque et l’endurance à l’effort.

Dans une étude, 10 hommes en bonne santé ont consommé du thé vert et ont vu leur dépense énergétique augmenter de 4 % [7].

Le thé vert pousse le corps à brûler spécifiquement les graisses. Une étude a montré que l’oxydation des graisses augmentait de 17 % chez les sujets qui avaient consommé du thé vert [8].

Plusieurs études ont montré que le thé vert permettait de maigrir, en particulier au niveau du ventre [9-11].

À noter que les sujets perdaient plus de poids lorsqu’ils pratiquaient du sport en parallèle de la cure de thé vert.

Lors d’une vaste étude de 12 semaines sur 240 sujets des 2 sexes, il a été mis en évidence que le thé vert permettait de réduire considérablement la masse graisseuse, le tour de taille et le surpoids abdominal [12].

Bien entendu, cela ne marche pas pour tous. Certaines études n’ont pas trouvé d’accélération du métabolisme après consommation de thé vert. Tout dépend en fait de la consommation initiale : chez les personnes qui consomment déjà beaucoup de thé vert ou de café, une dose additionnelle de thé vert n’a que peu d’effet sur le poids, mais pour les autres, l’effet est très net [13].

La caféine du thé vert est reconnue, elle aussi, pour améliorer les performances physiques (+ 12 % selon une synthèse d’études britannique) [14]. C’est utile pour être plus performant en sport, améliorer son endurance, ou simplement être plus actif tout au long de la journée.

La caféine agit en mobilisant les acides gras dans les tissus graisseux pour les rendre disponibles comme source directe d’énergie dans les efforts d’endurance, et en rendant plus réactifs les muscles en cas de contraction, ce qui augmente directement la force dans les sports explosifs (musculation, rugby, etc.).

L’EGCG a montré son efficacité pour améliorer les capacités cardiaques et l’endurance. Dans une étude en double-aveugle contrôlée contre placebo, des chercheurs américains ont découvert que l’EGCG augmentait la consommation de VO2max sans accélérer le rythme cardiaque [15]. Cela suggère que l’EGCG permet d’accroître le débit cardiaque : les capillaires récupèrent plus efficacement l’oxygène présent dans le sang pour l’utiliser pendant l’effort.

Le thé vert est donc recommandé pour brûler plus de calories, perdre de la masse graisseuse et augmenter les performances physiques.

Qu’attendre de la théanine ?

Le thé vert est aussi riche en théanine, une substance qui intéresse les chercheurs. Selon des études préliminaires, la théanine aurait un effet relaxant sur le système nerveux et un effet stimulant sur le système immunitaire [2-5]. Cependant les données sont encore insuffisantes pour confirmer son efficacité.

Tous les thés verts ne se valent pas

Bon nombre de thés verts disponibles sont oxydés et cela peut détruire leurs vertus. Inspectez de près votre thé vert pour évaluer sa qualité. S’il est plutôt marron que vert, il est possible qu’il ait subi une oxydation [16].

Il est important de s’assurer que votre thé vert est pur. Les thés de qualité ne devraient pas être trop chargés en plomb, fluor, mercure, arsenic, cadmium et aluminium. La contamination des thés bon marché s’explique simplement : l’arbre à thé absorbe les substances contenues dans la terre par ses racines. S’il pousse dans une région polluée, il absorbera par exemple le plomb et le fluor du sol.

C’est pourquoi l’on recommande généralement les thés verts du Japon plutôt que ceux de Chine où la terre est plus polluée.

Tous les thés verts ne contiennent pas la même quantité d’EGCG, le principal antioxydant du thé vert. En testant la concentration en EGCG de différents thés verts, on s’est aperçu qu’elle variait du simple au vingtuple (x20) ! En allant plus loin, on a découvert que certains produits à base de thé vert ne contenaient tout simplement pas d’EGCG [17].

Devant ces différences énormes, je ne peux que vous encourager à choisir soigneusement votre thé vert, et je vais vous donner juste après quelques conseils pour y parvenir.

Il existe un proverbe chinois qui dit :

« Il vaut mieux être privé de nourriture pendant 3 jours que de thé pendant 1 jour. »

Ce proverbe s’applique parfaitement à notre cas : nous devrions éliminer les préparations industrielles pleines d’agents de saveur, d’agents conservateurs, ou de sucres raffinés… et boire plus de thé vert.

Attention aux sachets de thé vert

Les sachets en papier de thé vert sont nocifs s’ils sont traités à l’épichlorohydrine. Au contact de l’eau, cette substance dégage du 3-MCPD.

Le 3-MCPD a déjà été mis en cause par l’Agence sanitaire européenne (EFSA) comme cause potentielle de cancers, d’infertilité et de faiblesse immunitaire [18].

D’autres sachets de thé sont en plastique… à base de polymères synthétiques comme le nylon, ou le PVC. Heureusement, ces plastiques ne fondent qu’à haute température. Mais sous la température de fusion, ces polymères peuvent déjà commencent à se briser.

En plongeant votre sachet de thé dans de l’eau bouillante, il existe un risque que les polymères relâchent des substances nocives dont les effets sur l’organisme sont mal connus.

Feuilles entières ou broyées en poudre ?

Intuitivement, on se dit que les feuilles de thé entières sont plus authentiques et donc largement préférables aux feuilles broyées en poudre. D’autant que les feuilles entières sont généralement plus chères.

C’est vrai que les feuilles entières sont souvent de meilleure qualité.

Et puis elles permettent de contrôler la pureté de la marchandise.

Il est plus facile de dissimuler des cochonneries dans du thé en poudre, tout comme dans une cigarette. Alors qu’un cigare ou des feuilles de thé entières ne peuvent pas être autant trafiqués.

Evidemment, demeure le problème des pesticides que nous ne voyons pas à l’œil nu. C’est pourquoi il vaut mieux acheter du thé bio (quoi que ce ne soit pas toujours une garantie !).

Voici comment tirer 2 fois plus d’antioxydants de votre thé

Il y a un domaine où les feuilles broyées battent les feuilles entières : la diffusion des antioxydants dans le breuvage.

Eh oui ! lorsque vous faites infuser des feuilles de thé entières, vous récupérerez 2 fois moins d’antioxydants dans votre tasse que si vous les aviez broyées au préalable.

En broyant le thé, les bons antioxydants (par exemple, l’EGCG) sont libérés plus facilement dans l’infusion.

Manque de fer : le thé vert est-il dangereux ?

Le thé a la fâcheuse tendance à s’accrocher au fer qui circule dans notre tube digestif. Cela l’empêche d’être correctement absorbé, une situation qui n’a rien d’inquiétant pour la plupart d’entre nous qui consommons trop de fer mais qui n’est pas souhaitable pour les personnes carencées en fer (anémie).

Pour limiter ce phénomène il suffit de boire son thé à distance des repas et de la prise des autres compléments alimentaires.

L’art de préparer le thé vert

La préparation du thé vert est plus délicate qu’on ne l’imagine. Si vous souhaitez systématiquement bénéficier de tous ses bienfaits, voici le mode de préparation traditionnel optimal :

  1. Mettez de l’eau à bouillir dans une casserole ou une bouilloire. N’utilisez pas de casserole anti-adhésive car son revêtement spécial pourrait libérer des substances chimiques nocives dans l’eau bouillante.
  2. Arrêtez de chauffer lorsque l’eau est entre 77°C et 85°C.
  3. Laissez reposer l’eau une minute.
  4. Préchauffez votre théière ou votre tasse de manière à ne pas précipiter le refroidissement de l’eau. Pour cela, remplissez la théière d’eau bouillante et couvrez-la d’un linge. Attendez un instant puis videz la théière de son eau.
  5. Prévoyez 4 cuillères à café de feuilles de thé pour 1 litre d’eau.
  6. Ajoutez les feuilles en utilisant une passoire, une boule à thé, ou en les déposant simplement au fond de la théière – cette dernière façon produit une infusion plus forte.
  7. Versez l’eau et couvrez à nouveau la théière d’un linge ou d’un couvre-théière pendant 2 à 3 minutes.
  8. Goûtez fréquemment, le thé doit être parfumé sans devenir amer, puis retirez les feuilles de thé et dégustez.

Une manière simple de profiter des vertus du thé vert

De nombreuses personnes souhaitent bénéficier des vertus du thé vert mais ont peur de mal le préparer : elles ne savent pas où se procurer du thé vert de bonne qualité, sans excès de fluor.

Elles sont mal à l’aise avec toutes les appellations exotiques et le vocabulaire spécialisé en anglais sur les emballages. Entre « Oolong », « Gunpowder », « golden buds », « silver tips », « Lapsang Souchong », « single estate », « loose leaf », « pu-erh », « blend », « Orange Pekoe », et « first flush », on est complètement perdu.

Ensuite, on craint que le thé ne soit périmé, que l’eau soit trop chaude, que les feuilles infusent trop longtemps, etc.

Autant de facteurs qui affectent la qualité du thé de sorte que le corps ne reçoit pas les excellentes substances actives tant recherchées.

Il y a ceux qui ont besoin de 4 sucres dans leur tasse de thé pour masquer son goût – à éviter à tout prix car catastrophique pour la santé.

Pour tous ceux qui n’aiment pas le thé, il existe une alternative simple : les gélules de thé vert.

La plupart ne sont pas aussi concentrées en EGCG que les infusions de thé, mais ça reste intéressant.

Bien à vous,

Eric Müller




Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Dragées M&M’s : la couleur à ne jamais manger Le concept du M&M’s était pourtant simple : Une cacahuète trempée dans du chocolat puis enrobée de sucre, façon dragée, ce qui évite qu’elle ne...
Probiotiques faits maison : la cuisine du futur Les choses évoluent dans l’alimentation. À vrai dire, on observe même un retour en arrière. Et la dernière tendance, c’est de fermenter sa nourritu...
Pas de caries à Pompéi « Les Romains avaient les dents parfaites et aucun besoin visible de dentiste », estiment les scientifiques après avoir passé au scanner les corps fos...

Consulter les sources :

[1] Thielecke F1, Boschmann M. The potential role of green tea catechins in the prevention of the metabolic syndrome – a review. Phytochemistry. 2009 Jan;70(1):11-24. doi: 10.1016/j.phytochem. 2008.11.011. Epub 2009 Jan 13.

[2] The acute effects of L-theanine in comparison with alprazolam on anticipatory anxiety in humans. Lu K, Gray MA, Oliver C, Liley DT, Harrison BJ, Bartholomeusz CF, Phan KL, Nathan PJ. Hum Psychopharmacol. 2004 Oct;19(7):457-65.

[3] L-theanine, a natural constituent in tea, and its effect on mental state. Nobre AC, Rao A, Owen GN. Asia Pac J Clin Nutr. 2008;17 Suppl 1:167-8.

[4] L-Theanine reduces psychological and physiological stress responses. Kimura K, Ozeki M, Juneja LR, Ohira H. Biol Psychol. 2007 Jan;74(1):39-45.

[5] Specific formulation of Camellia sinensis prevents cold and flu symptoms and enhances gamma,delta T cell function: a randomized, double-blind, placebo-controlled study. Rowe CA, Nantz MP, et al. J Am Coll.Nutr 2007;26(5):445-452.

[6] Thielecke F1, Boschmann M., The potential role of green tea catechins in the prevention of the metabolic syndrome – a review. Phytochemistry. 2009 Jan;70(1):11-24. doi: 10.1016/j.phytochem.2008.11.011. Epub 2009 Jan 13.

[7] Dulloo AG1, et al., Efficacy of a green tea extract rich in catechin polyphenols and caffeine in increasing 24-h energy expenditure and fat oxidation in humans. Am J Clin Nutr. 1999 Dec; 70(6):1040-5.

[8] Venables MC1, Hulston CJ, Cox HR, Jeukendrup AE. Green tea extract ingestion, fat oxidation, and glucose tolerance in healthy humans. Am J Clin Nutr. 2008 Mar;87(3):778-84.

[9] Paradee Auvichayapa, et al., Effectiveness of green tea on weight reduction in obese Thais: A randomized, controlled trial, Physiology & Behavior, Volume 93, Issue 3, 27 February 2008, Pages 486–491,

[10] Kevin C. Maki, et al., Green Tea Catechin Consumption Enhances Exercise-Induced Abdominal Fat Loss in Overweight and Obese Adults, 2009 The American Institute of Nutrition,

[11] Wang H, et al., Effects of catechin enriched green tea on body composition, Obesity (Silver Spring). 2010 Apr;18(4):773-9. doi: 10.1038/oby.2009.256. Epub 2009 Aug 13,

[12] Tomonori Nagao*, Tadashi Hase andIchiro Tokimitsu, A Green Tea Extract High in Catechins Reduces Body Fat and Cardiovascular Risks in Humans, DOI: 10.1038/oby.2007.176,

[13] Gregersen NT, et al., Effect of moderate intakes of different tea catechins and caffeine on acute measures of energy metabolism under sedentary conditions. Br J Nutr. 2009 Oct;102(8):1187-94. doi: 10.1017/S0007114509371779.

[14] Doherty M1, Smith PM., Effects of caffeine ingestion on exercise testing: a meta-analysis. Int J Sport Nutr Exerc Metab. 2004 Dec;14(6):626-46.

[15] Jennifer C. Richards, Epigallocatechin-3-gallate Increases Maximal Oxygen Uptake in Adult Humans Med Sci Sports Exerc. Author manuscript; available in PMC Apr 1, 2011,

[16] Dr Mercola, Green Tea Protects Against Heart Disease,

[17] Dr Mercola, Green Tea Benefits,

[18] EFSA, Monocholorpropane


74 réponses à “Pourquoi le thé vert est la star des infusions”

  1. DELVALLEE Didier dit :

    Bonsoir, tout d’abord merci pour votre article sur le thé vert.
    je consomme depuis des années du thé vert . Que pensez vous des « thés de la Pagode » et en particulier le thé vert Grand cru  » Chun Cha  » . C’est
    celui que je consomme. Merci d’avance pour votre
    conseil

  2. Wohlgroth dit :

    Vous ne dites rien de la qualité de l’eau. Robinet ?

  3. andré dit :

    Quel est le meilleur dosage (mgr/jour) de l’EGCG?
    Qu’en est-il de l’hépatotoxicité?

  4. Mick dit :

    Pour completer la premiere reponse, La plupart des thes peuvent favoriser la perte de poids, Les thés noirs (hei cha), et thés rouges en particuliers.
    Les thés noirs soulagent aussi un mal de dent, aident à revitaliser un organisme fatigué (bien sûr rien ne remplace la sieste ! ?) ,vaforisent l’elimination des toxines et favorisent la guérison en cas de maladie.

    Les thés verts sont en effet particulièrements antioxydants, et comme beaucoup de thé, anti cancérigènes.
    Verser l’eau avec energie et force sur des thés jeunes non torréfié, mais plus de légèreté sur des feuilles torréfiées ou fermenté pour éviter que le goût de la torréfaction ou fermentation ne masque les authetiques arômes subtiles du thé, mais plutôt mettre en valeur.

    Bref buvons du thé, avec eau de qualité et feuilles entières et de qualité.
    Les sachets sont à éviter car au delà du fait que seuls les résidus de thé sont utilisé pour faire des sachets, même dans le cas ou des feuilles de thés entieres et de qualité convenable seraient utilisé, le sachet empêche les feuilles de s’ouvrir.

    Bon thé à vous et merci pour vos article !

    Mick

  5. Mick dit :

    Bonjour,

    Les filtres ou des boules filtrant le thé, au delà des matériaux constituants ces filtres influençants le goût du thé, ne sont pas adapté. Il s’agit surtout du fait que les feuilles de thé ont besoin d’espace pour s’ouvrir.

    La température de l’eau est préférable à plus haute température, même pour les thé verts. C’est justement un moyen de tester la qualité d’un thé, si les feuilles ne supportent pas la température élevé e de l’eau , la qualité des feuilles est sans doutes médiocre. L’ébullition est stoppée lorsque les bulles atteignent la taille d’yeux de crevettes, il s’agit évidemment de s’assurer que l’eau ne perde pas en « fraicheur » et en minéraux. C’est pourquoi l’ébullition ne doit pas être excessive, mais suffisante pour que les feuilles puissent développer tous leurs arômes.

    Aussi, vous indiquez que les vertus des thés verts sont supérieurs aux autres thés ayant subis différents processus de transformation (torrefaction, fermentation), les thés verts sont en effet anti oxydant et plein de vertus, mais les différents processus subis par les thés WuLong (partiellement oxydé / torréfié), hong cha (thé rouge ; oxydation complète), hei cha (thé noir ; fermenté) si ces processus sont de qualité et rigoureux, permettent aux thés de developper d’autres vertus.
    Les thé rouges et les thés noir (même si en oxident il y a confusion, il s’agit de differentes catégories par rapport à des processus différents, les thés rouges sont complètement oxydé : exemple dian hong , thé de mijiang etc… Les thés noirs sont fermentés. En chinois, il existe deux catégories hong cha / thé rouge et hei cha / thé noir.

    Les pu erh appartiennent à la catégorie des hei cha, produit de la region de pu erh, yunnan, chine.

    En effet, il est difficile de se procurer du thé de qualité en chine et les authentique wulong de wuyi, fujian sont rares et chers, tels que shui xian ou bei dou n1 (l’arbre da hong pao étant protégé, il n’est plus récolté, puis cloné dans la region de bei dou), c’est pourquoi il est interessant de se procurer du thé de taiwan ou du japon, ou par un vendeur connaisseur et digne de confiance .

    Les gens qui pensent ne pas apprécier le thé devraient eviter ces pillules et essayer du thé de qualité convenable, ne produisant pas d’effet de nausée ou malaise, et sans amertume deplaisante, mais davantage de finesse et arrière bouche. Des bons thés peuvent être accessibles à bon marché ?

    Il y a tant à etudier sur l’art du thé (gong fu cha) ,c’est pourquoi des experts dans le domaine tel que mon professeur et moi même avons étudié tant d’années et continuons d’apprendre encore.

    Il est donc nécessaire de préchauffer la théière (en porcelaine ou en terre cuite telles les fameuses théières d’yixin)
    Mais ne laissons pas reffroidir l’eau. Un thé de qualité à besoin d’une eau à température élevée comme indiqué précédemment.
    La qualité de l’eau importe, et la manière de verser sur les feuilles aussi en fonction du type de feuilles.

    Il y aurait encore tant à dire…

    À bientôt

    Cordialement,

    Mick

    http://Www.sansan-hk.com

  6. Sekou Kourouma dit :

    Je vous remercie d’avoir donné des informations très précises sur le thé vert.

  7. Sybs dit :

    Amateur désespérée devrai bon thé, j’ai croisé par hasard un fournisseur de thé présent sur le marché de Carquefou. Il fournit de très bons thés bio que l’on peut commander sur leur site: the-quoi.com. J’apprécie particulièrement leur Oolong et leur thé vert Gun powder.
    Je ne touche pas de commission nonplus mais j’apprécie la qualité de leurs produits et de leur service. La qualité bio est certifiée par un organisme officiel qui j’espère vérifie la présence de métaux lourds ou de radio-activité, mais je n’en suis pas sure…

  8. claudine dit :

    Bonjour, Eric,
    Quand j’ai voulu essayer le thé vert parce que je ne suis pas adepte du thé en général, j’en ai acheté au supermarché. Après infusion, il n’a que très peu de couleur, un jaune très pâle et trouble (étonnée de son aspect, j’ai vérifié la dlc sur le paquet) ; pour ce qui est du goût, je n’en ai pas trouvé. J’ai donc été très déçue de mon achat que j’ai quand même trouvé cher.
    A quoi cela est-il dû ? est-il normal que l’infusion ait un aspect trouble ?

  9. van Spaendonck dit :

    Super article sur le thé vert . Mais, moi qui bois du thé noir depuis toujours, j’ai voulu changer pour le thé vert vu ses vertus et il me rend malade… nauséeuse. …j’ai dû arrêter.. Je ne suis pas la seule. …pourquoi? J’ai mis du temps à mettre le thé vert en cause.

  10. BESANÇON dit :

    Bonjour Eric,
    Juste un petit mot pour vous dire que je ne parviens pas à boire de thé vert car je le trouve fort désagréable au goût.
    Jean-Marc

  11. françoise Blondet dit :

    Je trouve très intéressants les contenus de de vos lettres, MERCI !
    Mais je place aussi l’homéopathie parmi les solutions douces.
    …………….bien que l’on ne puisse pas fabriquer les granules soi-même.
    Très bonne continuation !

  12. Nicole dit :

    Merci pour toutes ces explications ! Je bois du thé vert Bio tous les matins depuis quarante ans , et cela n’a pas été efficace pour les deux cancers du sein, gauche-droite, en deux ans… Alors ces antioxydants me laisse songeuse !
    Cordialement.

  13. une lectrice dit :

    Bonjour,
    Je suis étonnée et déçue de voir mentionner dans votre article un produit Arkopharma.C’est un labo qui fait de très mauvais produits, et les bons médecins et naturopathes le savent bien.
    Du coup, je vais faire moins confiance aux références que vous donnez

  14. Catherine Barnard dit :

    Je consomme tous les matins depuis plusieurs années du thé vert (vrac) que j’apprécie même si je ne connaissais pas vraiment toutes ses qualités avant de lire votre article. J’évite cependant les thés de Chine ou du Japon, et me satisfais du thé vert du Laos que je trouve dans les boutiques Artisans du Monde. Son goût est très agréable et en plus je soutiens des paysans indépendants.

    Merci pour vos informations toujours intéressantes.

  15. Benvenuti Alain dit :

    Bonjour Eric,

    Merci pour cette étude sur le thé. Que pensez vous du thé du Sri Lanka (Alter Eco) conditionné en sachet en papier au

    Royaume Uni.

    Merci

  16. Gache dit :

    Depuis un voyage en Chine il y a plusieurs années je prépare mon thé vert comme je l ai appris dans une ‘université du thé’ .( semblable à nos lycées et BTS agricoles).il faut rincer le thé ce qui elimine la théine et l amertume en trempant votre thé dans une première eau pendant 15 à 30 secondes ;ensuite jeter cette eau et faites infuser ensuite votre thé 5′ à 10′.vous aurez tout le goût du thé et ses propriétés sans les inconvénients .essayer plusieurs fois en variant la durée du rinçage . Bonne dégustation

    • Mick dit :

      Ce qui se fait en chine aujourd’hui est du folklore, il est courant de rincer les feuilles car la qualité est souvent mediocre et les terres polluées..
      Les méthodes sont differentes pour les grands thés tels que les yan cha (rares, pas ceux vendu dans le commerce), les thés de taiwan… Rincer les feuilles est simplement gacher une infusion et tout son potentiel. De plus rincer les feuilles ne rince rien, si les feuilles devaient être rincer, alors plutôt fuir ce thé douteux.
      Le but de la première il infusion etant d’ouvrir les feuilles et de laisser les arômes se reveller.
      La théine n’est pas néfaste si le thé est de qualité.
      De plus si on veut éviter la théine, pourquoi boire du thé ?
      Les écoles en chines ne sont pas un gage d’authenticite… J’en sais quelque chose.
      Bonne journée !
      À bientôt peut-être pour une session!
      Cordialement

      Mick

  17. Schoeser Anne dit :

    Merci pour ces précisions sur les thés. Ma préférence va au thé vert mais je bois plutôt des infusions à la place du café car je suis intolérante à la caféine. J’aimerais augmenter ma consommation de thé vert mais comment connaître la composition des thés et leur teneur en caféine?

  18. autin dit :

    BONJOUR. Merci pour ces infos sérieuses 1:sur le thé et les thés ; 2: sur la radioactivité bon courage…

  19. Jean-André FERRANTI dit :

    Bonjour,

    Je ne fais pas de manière, en ce qui concerne le thé, – c’est mon déjeuner du matin, un grand bol.
    Je fais chauffer mon eau dans une casserole émaillée qui lui est uniquement réservée et juste avant que l’eau frémisse je retire la casserole et je jette dans l’eau 2 pincées de thé vert brisé.
    Je ne cherche pas midi à 14 heures ! C’est peut-être primaire comme manière de faire ? mais je m’en contente et celà fait des années que je pratique ainsi… Autrefois j’utilisais Lipton en boîte, de même depuis j’utilise Twinings de la même manière. J’avoue ne pas avoir le palais assez fin pour trouver une différence entre ces deux fournisseurs….j’ai encore en réserve des thés bruns fumés ou non, et j’ai pour les grande occasions des graines de cardamome verts et d’autres plus grosses et brunes provenant du Népal. Voila ma vie aussi simple que le jour arrive sans qu’on l’appelle, et mes 81 ans s’en contentent fort bien. Amitiés à toutes et tous.
    Jean-André

  20. NGUYEN dit :

    A partir de quel âge un enfant peut-il commencer à boire du thé ? Mon petit – fils de 9 ans adorerait en boire …
    Merci pour cet article très intéressant sur le thé .

  21. Viennot dit :

    Bonjour,
    Je n’ai pas de commentaire à formuler mais plutôt une question : quelle quantité de thé faut-il boire chaque jour pour bénéficier de tous ses bienfaits ?
    Bien cordialement

  22. Annie Charette dit :

    Bonjour,

    Récemment, lors d’une visite dans une boutique et épicerie de produits naturels, on m’informait que le thé du Labrador était beaucoup plus puissant que le thé vert au niveau des propriétés anti-oxydantes et anti-tumorales. Vraiment? Avez-vous plus d’information à ce sujet?

    Annie

  23. Astrid dit :

    Bonjour.
    Je pensais et j ai lu partout que le thé vert était lui alcalinisant et ne nuisait pas à l absorbtion du fer.
    Le citron lui est acide mais produit une réaction dans l organisme eil est alcalinisant. Les vertus anti oxydantes du thé vert sont avérées. On peut le constater par l amélioration sur la peau.
    Astrid

  24. Patrick dit :

    je suis septique quand à la richesse en vitamine C du thé vert. On sait que la vitamine C est détruite à partir de 60°C, j aimerais que l on m explique comment mon the peut m apporter cette vitamine ?

    Autre remarque, suite à la catastrophe nucléaire tout aliment en provenance du Japon devrait être fortement déconseillé, sur le principe de précaution. Si vous déconseillez le thé vert de Chine du à la présence possible de métaux lourds , celui du Japon n est pas recommandable, quelle utre origine nous reste t il ?

    Merci

  25. Remi dit :

    Bonjour,
    Je recherche essentiellement un thé vert qui a la plus grande concentration de L-Théanine. J’ai un peu cherché sur le net mais je ne trouve aucune indication fiable. Le matcha est il intéressant ?

  26. Eric W. dit :

    Je vous suis entièrement !

    Et que pensez-vous des qualités du Rooibos sud-africain ?

    Merci de vos articles passionnants !
    Bien cordialement, Eric

  27. LACOUR dit :

    Bonjour,

    Je viens de lire votre lettre sur le thé vert. L’amateuse de thé vous remercie. Juste un petit bémol pour le thé du Japon. Peut-être moins pollué que le thé de Chine, mais peut-être aussi plus irradié ! On pourrait aussi ajouter que nos amis Anglais et Indiens apprécient de colorer leur thé (noir, celui-ci) avec du lait, ce qui neutralise une bonne partie des éléments bénéfiques à la santé.
    A part cela, votre lettre d’information est comme de coutume excellemment bien documentée.

    Bonne journée caniculaire.
    Angeline

  28. Pierre dit :

    Bonjour,
    Le thé vert est – parait-il – non recommandé pour les personnes atteintes du « Syndrome de Ménière ».
    Les ORL étant peu bavards ni trop impliqués dans la recherche des thérapies permettant de soulager ou de guérir les personnes concernées par cette pathologie lourde, rejettent la question avec un certain dédain ! (c’est du vécu avec 4 à 5 ORL consultés dont des professeurs très réputés – dont je tairais les noms).
    Avez vous un avis sur la question ?

  29. HERVE dit :

    Bonjour,

    Très intéressant comme article.
    En revanche, quand vous dites :
    « C’est pourquoi l’on recommande généralement les thés verts du Japon plutôt que ceux de Chine où la terre est plus polluée. »
    La terre du Japon n’est-elle pas radioactive depuis Fukushima ? Par conséquence, la Chine devient donc une terre moins polluée ? Difficile de trouver du Thé vert de qualité aujourd’hui… Dommage. Mais… où trouver des produits non pollués sur notre pauvre planète ??

  30. Jeanne dit :

    Merci pour votre article sur le the vert
    Je consomme du the vert AB bio acheté dans les super marches
    Qu’en pensez-vous ? Est-il de bonne qualité SVP ?
    Merci pour votre reponse

  31. cortès dit :

    je voulais simplement témoigner d’une expérience récente avec le thé vert.
    alors que j’étais très en colère j’ai ressenti un besoin impératif de boire du thé vert. Je venais de vivre une scène très douloureuse avec un membre de ma famille et je n’arrivais pas à décolérer. J’ai du boire thé vert sur thé vert (plus d’un litre) comme si je pressentais les vertus de cette boisson sur mon état général! Donc je ne suis pas surprise de lire que (je vous cite) : « Selon des études préliminaires, la théanine aurait un effet relaxant sur le système nerveux »
    Même si j’imagine que cela ne doit pas être aussi radical et pourtant…je me suis apaisée petit à petit et j’ai cessé de boire du thé à ce moment là.
    Cela reste une anecdote mais qui m’avait malgré tout impressionnée. Lire votre article confirme bien des points sur les vertus de cette boisson. Merci pour cela.
    Cordialement,

    • marie dit :

      Pourquoi personne ne repond ? á quoi cela sert il de laisser un commentaire ….tout le monde attend….
      Pourquoi le thé noir est il noir et le vert vert ???Le thé est toute une culture! mais peut-on trouver du thé vert venant d’Inde ? Moi j adore le thé vert, si on le laisse infuser ca fait l effet d un amphétamine un ti peu moins fort quand meme mais on se sent bien,moi j attends de lire les reponses
      merci

      • LACOUR dit :

        Bonjour Marie,

        Le thé est noir car il subit un traitement : c’est à dire une fermentation. Il y a des thé fermentés ou semi-fermentés, ce qui à chaque fois modifie la couleur. Le mode de séchage peut aussi influencer la couleur donc les qualités. De même la qualité des feuilles (bourgeons, premières feuilles ou feuilles plus matures). Pour certaines utilisations, médecine chinoise par exemple, le thé doit obligatoirement subir une fermentation et même une deuxième.
        Voilà Marie, j’espère que l’amateuse de thé que je suis a pu vous renseigner de façon satisfaisante.
        Angeline

  32. Baille dit :

    il me semblait que le captage du fer , c’était surtout valable pour le thé noir
    M Baille

  33. Serge dit :

    Vous recommandez les gélules Arkopharma, pourtant celles-ci n’ont aucune garantie (bio)d’absence de pesticides et comme leurs autres plantes en gélules sont irradiées (on dit pudiquement, je dirais plutôt hypocritement: « ionisées »)

  34. stankoulova dit :

    Bonjour ,
    si vous voulez profités encore mieux du thé vert en poudre , il faut le prendre cru . Il y a des amandines au thé vert matcha – (poudre d’amande , sirop de riz , thé vert ) – tous les ingrediens sont 100% BIO . Unique au monde . Vous pourriez lès trouver dans le magasin bio –  » Tan  » à Buxelles . Ce n’est pas trop sucré et on sent bien le thé vert .
    Salutation .

  35. Dirand dit :

    Votre article sur le thé vert est très pertinent.

    Cependant vous faites une impasse sur le thé BLANC qui selon la littérature spécialisée est supérieur au thé vert, essentiellement parce qu’il est prélevé à partir de feuilles jeunes et de bourgeons et qu’il ne subit aucune transformation hormis le séchage naturel.

    Meilleures salutations.

  36. Claude dit :

    Vous dites qu’il faut laisser infuser le thé 2 à 3 minutes. J’ai lu sous la plume de divers naturopathes et spécialistes du thé que pour en extraire les antioxydants, il fallait laisser infuser 10 minutes.

  37. sara dit :

    Bonjour,

    Très intéressant le sujet sur le thé mais pour les novices serait-il possible de nous conseiller quel thé vert privilégier, car vous parler du thé vert japonais oui mais lequel? merci.

  38. toussaint dit :

    je viens de prendre connaissance de votre info sur le thé vert , mais à mon grand regret , vous précisez que nous sommes perdu dans toutes les marques de thé vert ( surtout en Anglais )ce qui est vrai , mais vous ne nous donner pas d’information pour acheter le meilleur des thés vert ?

    merci de votre réponse .
    cordialement
    Marie-France T.

  39. de Laval-caradec dit :

    Bonjour,
    Très intéressante info sur le thé vert mais quand à l’origine du thé qu’il faut privilégier; je pense que le japon est à rayer de la liste because Fukushima pour de bien longues années .
    cordialement;
    A. de laval-Caradec

  40. R hasani Anas dit :

    Où trouver du bon thé vert
    Merci

  41. HAMELIN dit :

    Merci de cet article sur le thé mais vous ne dites pas où acheter des feuilles de thé vert de qualité pour infusion.
    Vous ne mettez qu’en gélules
    Cordialement
    Gisèle H.

  42. Lysel P. dit :

    « On recommande généralement les thés verts du Japon plutôt que ceux de Chine où la terre est plus polluée » dites vous…..
    J’ai toujours une appréhension à consommer des produits venant du Japon, depuis Fukushima(mars 2011).
    Qu’en pensez vous?
    merci de votre avis

  43. odette dit :

    le thé vert est très apprécié mais avez vous penser à ceux qui ont des problèmes de nerf,
    certaines personnes ne peuvent prendre ni café ni thé a cause de leur problème de nerf,
    que pouvez vous leur conseiller à la place de ce bon thé vert,? bien vouloir me répondre
    merci cordialement
    odette

  44. Christiane R. dit :

    merci pour ce très bon article. Je voudrais juste laisser une précision, outre de ne pas sucrer le thė, ne jamais ajouter de lait, ce qui annule complètement les vertus du thé. C’est bien cette mauvaise habitude qui empêche les Britaniques de ne pas avoir autant de pathologies cardio vasculaires.

  45. cazeneuve dit :

    Merci des informations données et des conseils qui confortent mes goûts: j’aime beaucoup le thé vert.
    Par contre, je le prépare différemment de la manière que vous expliquez: sur les conseils de mon gendre tunisien, je fais infuser le thé dans une 1ère eau bouillante que je jette pour remettre les feuilles dans une deuxième eau bouillante, avec de la menthe. Mon gendre ajoute du sucre ce que je préfère éviter.
    Que pensez-vous de cette façon, qui doit être traditionnelle au Maghreb, de préparer le thé à la menthe?
    En tout cas, c’est très bon, surtout en été quand il fait chaud…

  46. Marie-Noëlle dit :

    Oolong……. Vous mentionnez les termes anglais mais ne donnez pas d’explications quant à leurs différences. On est donc toujours aussi perdu. Où peut-on trouver des explications à ce sujet?

  47. stankoulova dit :

    Bonjour,
    je bois du thé vert « cabuse « ( qui veut dire ombre ) du Japon, c’est le meilleur! Une cuillère à café est suffisante pour 1 l d’eau. La couleur du thé doit être vert-jaune très claire. Si ça devient un peu braun c’est trop tard. La marque du thé vert est « KEIKO ».
    Salutation.

  48. Aline dit :

    Est ce bon pour une maman qui allaite?

  49. EVELYNE dit :

    vous avez étét très très aimable de nous conseiller les bienfaits du thé vert mais vous deviez savoir que le plus analphabète d’entre nous connaissions les bienfaits du thé vert comme du chocolat noir et etc etc . certes nous ne connaissions pas les composants bénéfiques mais qu’importe nous le consommons.
    CE DONT JE DEPLORE CHEZ VOUS C’est que vous nous aviez appâtés avec vos commentaires sans fin pour nous dire que tous les thés verts broyés en poudre et consommés en sachet papier étaient cancérigènes selon vous et vous nous conseillez le thé en feuilles

  50. Laurent dit :

    De tous les thés, le thé vert est le plus prisé pour ses vertus thérapeutiques. La différence entre les variétés de thé se fait dans le traitement des feuilles. Le thé vert est le thé qui a subi le moins de traitements, ce qui permet de préserver au maximum son efficacité, ses propriétés et ses substances actives : c’est aux, le thé ayant subi le moins de traitement est le thé blanc.
    Sur l’art de préparer le thé vert :

    1. Mettez de l’eau à bouillir dans une casserole ou une bouilloire. N’utilisez pas de casserole anti-adhésive car son revêtement spécial pourrait libérer des substances chimiques nocives dans l’eau bouillante.
    2. 50°c = gyokuro, thé vert japonais, la Rolls du thé vert ; 60°c = sencha de grande qualité, thé vert japonais ; 70°c = sencha de moins bonne qualité ou thé vert de darjeeling, ceylan, assam ; 95°c : pour le gunpowder, thé vert chinois généralement utilisé pour confectionner le thé à la menthe.
    4. Préchauffez votre théière ou votre tasse de manière à ne pas précipiter le refroidissement de l’eau. Pour cela, remplissez la théière d’eau bouillante . Attendez un instant puis videz la théière de son eau.
    5. Prévoyez 2 cuillères à café de feuilles de thé pour 10cl d’eau. Une théière = 50cl.
    6. Ajoutez les feuilles en les déposant simplement au fond de la théière ou dans un filtre en chanvre ; utiliser une passoire ou une boule à thé modifie la qualité gustative du thé ( apport de notes métalliques ).
    7. Versez l’eau. Aucun besoin de couvrir la théière. Durée : gyokuro : 2mn; sencha haute qualité : 3mn ; sencha qualité moyenne ainsi que thés indiens et Ceylan : 2mn ; gunpowder : 2mn ;
    8. l’amertume émergera si le thé a infusé trop longtemps ( tanins se libérant en plus grande quantité )
    9. dégustez.

    Elles sont mal à l’aise avec toutes les appellations exotiques et le vocabulaire spécialisé en anglais sur les emballages. Entre « Oolong », « Gunpowder », « golden buds », « silver tips », « Lapsang Souchong », « single estate », « loose leaf », « pu-erh », « blend », « Orange Pekoe », et « first flush », on est complètement perdu : ce n’est rarement le cas car ces appellations se trouvent peu en grande surface ; une personne achetant du thé ira en magasin spécialisé (ou par correspondance) ou elle trouvera toutes les explications nécessaires.

    Le thé vert est riche en vitamine C qui est aussi un bon antioxydant. Il contient également de la caféine et d’autres vitamines : A, B, B2, K et PP : vrai, cependant….La Vitamine C est extrêmement sensible à la chaleur : elle est détruite en grande partie par la cuisson, la pasteurisation ou la stérilisation.. Très sensible aussi à l’oxygène de l’air (lors de la préparation des aliments par exemple). Et la plupart des vitamines B + A craignent la lumière et la chaleur. La meilleure façon de profiter des vitamines du thé vert est de l’infuser, soit autour de 50°c, soit à froid : mêmes quantités indiquées plus haut mais temps d’infusion beaucoup plus prolongé, généralement plus de 8h.

  51. vivette dit :

    Je bois du thé vert depuis que j’ai fait une intolérance au café (plus de 15 ans). J’achetais du thé vert du Japon mais depuis la catastrophe de Fukushima j » ai préféré le thé vert chinois ou autre, bio même s’il est vrai que ce n’est pas une garantie.
    Pensez-vous que le sol japonais n’est pas entièrement pollué et comment peut-on, là encore, nous vendre des produits japonais bio ?

  52. rocher claire dit :

    Bonjour,

    J’ai lu avec attention votre article sur le thé vert.
    – Je consomme couramment le thé vert Sencha bio et je le fais infuser 10′ dans la théière. J’en apprécie alors beaucoup le goût. Que pensez-vous de ce temps d’infusion ?
    – En ce qui concerne le fer – j’ai lu qu’il fallait ajouter du jus de citron lorsqu’on le boit après un repas – qu’en pensez-vous ?
    – Personnellement, je n’ai pas de problème d’anémie – est-ce que je peux boire le thé& vert après le repas ?

    Merci pour votre lettre et toutes les infos pertinentes que vous diffusez

  53. Francis dit :

    Après avoir lu cette lettre,j’ai regardé sur ma boite de thé vert d’où il vient: origine Asie.Avec ça,je suis servi ! Pourquoi les sachets de papier seraient-ils traités l’épichlorohydrine ?Comment le savoir ?Pourquoi ce n’est pas purement et simplement interdit ?

  54. Denise M. dit :

    Certaines personnes ne supportent malheureusement pas le thé vert, dont moi, j’ai de violents maux de ventre, j’en ai essayé plusieurs (même mélangé à d’autres), cela ne me donne pas envie de réessayer…une explication? une solution? merci

  55. causel dit :

    Bonjour ,
    Merci pour vos lettres d’ information très intéressantes ; pouvez-vous me donner votre avis sur l’ Organic Jiaogulan Tea que je consomme régulièrement depuis un an environ ; produit importé de chine ; 100% Gynostemma Pentaphyllum Leaf ; personnellement , c’ est un produit que j’ apprécie .

    Cordialement .

    L. Causel .

  56. MATHIEU dit :

    J’achète du thé « bio » chun cha thé vert de la Pagode grand cru et depuis quelque temps j’ai constaté un changement de couleur de l’infusion, auparavant vert clair et devenu souvent presqu’orangée… le goût et l’odeur ont changé!! Je me demande donc ce qu’ils ont mis dedans! J’ai contacté le service des consommateurs mais ils ne m’ont même pas demandé mon nom, mon adresse mail etc!! Je suis bien décidée à ne plus racheter de ce thé! Quand on a présent à l’esprit le lait des bébés frelaté, la viande congelée plus de 30 ans et commercialisée, les fausses tisanes qui détruisaient les reins des gens! Alors tant pis! je renonce à l’achat de ce thé vert-là, qui n’était pourtant pas donné et que j’ai fait connaître autour de moi!!

  57. Stéphane dit :

    Le plus gros problème des sachets de thé vert c’est que les molécules bienfaisantes restent enfermées à l’intérieur du sachet.

  58. DUVAL dit :

    Bonjour,

    Est-il utile de mettre un peu d’eau froide sur les feuilles de thé au fond de la théière, avant de verser l’eau chaude ?

    Par ailleurs, depuis l’accident nucléaire au Japon, le thé chinois n’est-il pas moins pollué que le thé japonais ?

    Merci beaucoup pour vos informations, très intéressantes

  59. arrouays S. dit :

    Vous dites : « C’est pourquoi l’on recommande généralement les thés verts du Japon plutôt que ceux de Chine où la terre est plus polluée.  » Pour ce qui du Japon on peut vraiment émettre quelques doutes quand a la nature de leurs sols , en effet la radioactivité n’est elle pas une pollution ?? c’est un peu le choix du « borgne » ou de « l’aveugle » …
    A part cela votre article est très intéressant merci;

  60. jacquelinecurt dit :

    Sachant les bienfaits du the vert j’ai cependant vite arrêté d’en boire car il déclenche chez moi d’horribles maux d’estomac, comment expliquez vous ceci. (Ces mêmes maux sont apparaissent aussi lorsque je consomme de l’avocat, des huitres et des champignons mousserons)

  61. Nancy dit :

    Bonjour,

    J’aimerais sconnaître les bienfaits des autres thés comme le thé blanc et la thé noir.

    Merci,

  62. Cedric dit :

    Bonjour,

    Qu’en est-il des propriétés du thé blanc ? Celui-ci subi également très peu de transformation. (voir moins que le thé vert.)

  63. DELETRE dit :

    Votre article est tres interessant par contre vous ne dites pas ou se procurer les bonnes feuilles de the vert ??

  64. COTONNEC dit :

    Parlerez vous un jour du Rooibos ?
    Merci d’avance

  65. MULATIER dit :

    Bonjour Monsieur, Tout d’abord merci pour vos articles qui sont toujours à la pointe de la connaissance sur tout ce qui concerne les plantes et autres sujets divers, je suis tout à fait d’accord avec vous sur les bienfaits du thé vert mais j’hésite beaucoup à acheter du thé vert bio japonais car j’ai peur des retombées nucléaires qu’il y a eu justement dans les 2 îles qui produisent du thé vert et qui sont tout proches de la catastrophe nucléaire de Fukushima, ai-je raison ou tort?, à vous de me le dire, je serai curieuse d’avoir votre avis à ce sujet. Je vous en remercie bien à l’avance. Bien cordialement.

  66. Carole dit :

    Bonjour, je viens de recevoir votre article et lu sur le thé vert.
    2 choses à dire, si vous pouvez me répondre, ça serait apprécié.

    1- j’ai une intolérance à la caféine; cela me donne de grosses migraines. Que me suggérez vous?

    2- on m’a déjà dit pour ne pas boire les prodruits chimiques déposés sur les feuilles de thés (ou en sachet) (pesticides etc…) une fois l’eau bouillit, on infuse le thé une quinzaine de seconde et retirer le thé et jeter l’eau et réinfuser pour déguster. Serait-ce bon à faire???

    Merci de m’éclairer

    J’attends de vos nouvelles avec impatience

    Au plaisir de vous lire

  67. serrieres dit :

    Oui vous avez raison de limiter la température d ‘infusion du thé vert mais je pense qu’il faudrait encore l’abaisser pour limiter la vitesse d’hydrolyse de EGCG car avec un PM de 458 la résistance Physico- chimique est affaiblie . Il vaut mieux infuser plus longtemps que trop chaud !
    Cordialement
    RMS

  68. BESSON dit :

    Certes le thé est benéfique pour la santée mais attention il ne faut pas en boire plus d’un demi litre par jour
    sinon bonjour les calculs aux reins

  69. Cauvin dit :

    Quelles marques de thème vert ??du Japon. .merci de me les communiquer .

  70. Cassiopea dit :

    Cet article est intéressant mais vous ne parlez pas des purines, dont le thé est très riche (quel que soit sa couleur), et qui font du thé une boisson acidifiante pour l’organisme. Le thé est donc à déconseiller pour les personnes qui font attention à leur équilibre acido-basique.

  71. Zgonec dit :

    Très bien, le thé vert! Mais pas celui qui nous vient de Chine (ginseng, goji….), pollué comme tout ce qui nous vient de ce pays.
    Alors comment faire?
    Merci pour quelques pistes,
    Madame Zgonec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *