Le champignon qui entretien la mémoire

Le champignon qui entretien la mémoire

Les vertus thérapeutiques des champignons sont de plus en plus explorées par les scientifiques.

Le shiitake ou le reishi, par exemple, sont maintenant bien connus et se sont fait une place de choix dans le vaste monde des compléments alimentaires.

En revanche, avez-vous déjà entendu parler de l’Hericium erinaceus ?

Si ce n’est pas le cas, vous êtes passé à côté d’un champignon dont les effets impressionnants sur le système cognitif valent le détour.

Quand la science donne raison à la médecine chinoise

L’Hericium erinaceus, aussi appelé l’hydne hérisson, est un magnifique champignon à l’allure de crinière de lion blanc.

Il pousse essentiellement sur les érables et les chênes et fait partie de la pharmacopée chinoise depuis fort longtemps.

Il en serait fait mention pour la première fois dans un ouvrage de médecine chinoise datant de la dynastie Han (200-100 avant Jésus-Christ) !

Il était alors réservé aux maux d’estomac et considéré comme un met des plus délicats en raison de sa saveur proche de celle du homard.

Depuis, ses propriétés sur la sphère digestive ont été démontrées par de nombreuses recherches.

Grâce à ses polysaccharides (glucides complexes constitués d’un grand nombre de sucres simples), ce champignon lutterait contre l’inflammation intestinale, l’acidité gastrique1 et la prolifération d’Helicobacter pylori2, la bactérie responsable de la plupart des ulcères gastroduodénaux et des cancers gastriques.

Il agirait également comme un prébiotique favorable à la santé de la flore intestinale3.

Autant dire qu’avec lui, vous êtes paré contre bien des maux courants affectant le système digestif et en particulier la sphère gastrique.

Les médecins chinois de l’Antiquité ne s’étaient donc pas trompés.

Mais les bienfaits de ce mystérieux champignon ne s’arrêtent pas là.

La mémoire me revient

En travaillant sur le sujet, je me suis souvenu que l’Hericium erinaceus avait aussi fait l’objet de recherches concernant ses effets sur les systèmes nerveux et cognitif.

Je me suis donc mis à la recherche de ces fameuses études et j’ai été stupéfait.

Il a été mis en lumière que ce champignon contient deux molécules particulières, l’érinacine et l’héricénone, qui ont la capacité de stimuler la synthèse du facteur de croissance nerveuse (NGF, Nerve Growth Factor)4.

Or, le NGF est un élément capital dans la croissance et la survie des neurones en développement mais aussi pour la bonne santé des cellules neuronales matures5 6.

On le sait maintenant, certains troubles neurologiques, comme la dégénérescence du système nerveux central, pourraient survenir suite à des anomalies dans la synthèse du NGF favorisant les maladies de Parkinson et d’Alzheimer7.

L’Hericium erinaceus est à ma connaissance le seul champignon qui possède de tels effets sur le maintien et la régénération des fonctions neuronales.

De plus, si vous souffrez d’anxiété, sachez que l’action de l’Hericium erinaceus sur le système nerveux lui permet également de soulager les états dépressifs ou anxieux8.

Quatre semaines de supplémentation suffisent à réduire les symptômes chez les personnes qui souffrent de ces troubles.

Avec, en bonus, une meilleure qualité de sommeil.

Un point sur le NGF

Naturellement fabriqué par notre organisme, le NGF favorise la croissance et la différenciation des cellules nerveuses.

Mais il semblerait que sa production diminue avec l’âge.

Utiliser directement le NGF (en injection par exemple) pour traiter des maladies dégénératives comme Alzheimer est malheureusement peine perdue, car il s’agit d’une grosse molécule qui ne peut pas franchir la barrière hémato-encéphalique.

Cette dernière fait office de filtre, dont la fonction principale est de séparer le système nerveux central de la circulation sanguine au niveau du cerveau.

Elle permet de contrôler les échanges entre le sang et le compartiment cérébral, isolant ainsi le cerveau du reste de l’organisme.

Ainsi, elle empêche, entre autres, que des substances étrangères potentiellement toxiques ne pénètrent dans le cerveau et la moelle épinière.

C’est là que l’héricénone et l’érinacine, naturellement contenues dans l’Hericium erinaceus, deviennent particulièrement intéressantes :

Elles sont capables de franchir la barrière hémato-encéphalique et peuvent donc stimuler la synthèse du NGF de l’intérieur.

Pour cette raison, les scientifiques commencent à évaluer le potentiel de l’Hericium erinaceus pour traiter des problèmes aussi différents que l’épilepsie, les troubles de l’humeur et du sommeil, la déficience cognitive liée à l’âge et même les pathologies inflammatoires chroniques.

Du bon usage de l’Hericium erinaceus

Vous trouverez ce champignon étonnant en poudre (à diluer dans de l’eau chaude), en comprimés, en gélules d’extrait sec ou en ampoules d’extrait liquide, sur internet ou en magasin bio.

La posologie étant variable selon la concentration du produit, il faudra vous référer aux recommandations des fabricants.

Pour obtenir un bénéfice dans la dégénérescence cognitive ou en cas de dépression, comptez de 600 à 900 mg/jour (il est possible de monter jusqu’à 3 g/jour si vous le prenez en poudre diluée dans de l’eau).

Quelle que soit la forme que vous choisirez, l’Hericiumse prend plutôt le matin, à jeun, sauf en cas d’acidité gastrique, où il sera préférable de le prendre à la fin des repas.

En revanche, évitez la prise d’Hericium erinaceus si vous souffrez de l’une des pathologies suivantes : fibromyalgie, cystites interstitielles ou encore ovaires polykystiques.

En raison d’un possible ralentissement de la coagulation sanguine dû à sa consommation, il est également préférable de cesser sa consommation au moins 2 semaines avant une chirurgie et d’éviter d’en faire usage si vous suivez un traitement agissant sur la coagulation.

Enfin, par mesure de précaution, la consommation d’Hericium erinaceus est déconseillée chez les femmes enceintes, allaitantes et les enfants.

De légères démangeaisons bénignes peuvent survenir au début de votre cure.

C’est pourquoi il est recommandé de commencer avec de petites doses et de les augmenter progressivement, le temps que votre corps s’adapte.

Connaissiez-vous ce champignon ?

Naturellement vôtre,

Stéphane Morales pour Eric Müller

Sources:

[1] Wang XY, et al. Gastroprotective activity of polysaccharide from Hericium erinaceus against ethanol-induced gastric mucosal lesion and pylorus ligation-induced gastric ulcer, and its antioxidant activities. Carbohydr Polym. 2018.
[2] Liu JH, et al. Anti-Helicobacter pylori activity of bioactive components isolated from Hericium erinaceus. J Ethnopharmacol. 2016.
[3] Yang Y, et al. The Prebiotic Activity of Simulated Gastric and Intestinal Digesta of Polysaccharides from the Hericium erinaceus. Molecules. 2018.
[4] Tsai-Teng T, et al. Erinacine A-enriched Hericium erinaceus mycelium ameliorates Alzheimer’s disease-related pathologies in APPswe/PS1dE9 transgenic mice. J Biomed Sci. 2016.
[5] Li IC, et al. Neurohealth Properties of Hericium erinaceus Mycelia Enriched with Erinacines. Behav Neurol. 2018.
[6] Tripodi F, et al. Anti-Aging and Neuroprotective Properties of Grifola frondosa and Hericium erinaceus Extracts. Nutrients. 2022.
[7]https://www.lemonde.fr/archives/article/1986/10/14/la-croissance-des-neurones_2916833_1819218.html
[8] Nagano M, et al. Reduction of depression and anxiety by 4 weeks Hericium erinaceus intake. Biomed Res. 2010.

4.3 10 votes
Évaluation de l'article

10 Commentaires
le plus récent
le plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Hélène
2 mois il y a

Non je je connaissais pas ce champignon !

Dumont
2 mois il y a

Bonjour,
Je trouve votre article très intéressant.
Toutefois, où est il possible d’acheter le champignon Hericium ?
A vous lire prochainement.
Mme Dumont

Dahan
2 mois il y a

Oui je le connais depuis plusieurs années….cependant cela ne m empêche pas d avoir des problèmes gastriques ( j ignorais qu il pouvait me soulager) des pb de sommeil et.des pb de mémoire..ce n’est que pour ce dernier que j y étais fidèle et patiente car les résultats sont décevants.
Ne vous avancez pas en promettant des guérisons tous azimuts…c’est très rarement que les bienfaits soient au.rendez vous.

Fabienne
2 mois il y a

Bonjour, je connais les bienfaits de ce champignon. Je me suis documentée sur celui ci.
On vient de diagnostiquer à un ami cher une Leucoaraiose au stade 3 ( lésions dans la substance blanche dues à son hypertension) . J’ espère que l’hericium pourra l’aider. Je suis à la recherche d’un labo fiable , pouvez vous m’aider à le trouver.

Tardy
2 mois il y a

Il m’a l’air plein de promesses ce champignon mais je ne crois pas en avoir déjà vu … Et comment le déguster ??

Annick LE ROUX
2 mois il y a
J'ai adoré votre article, il est très intéressant. Oui je connais ce champignon, je savais qu'il était efficace pour la sphère intestinale, mais pas que visiblement et pour moi c'est une découverte. Merci.
Livia calice
2 mois il y a

Merci de cet article champignon éclairant. Chez nous á Vienne, en Aitriche, en magazin Bio recemment spécialisé en champignons curatifs , il s’appelle » Lion’s mane ». je ne savais pas que ce lion était blanc!
Je vous partage aussi un témoignage sur le cordiceps quia permi à un ami á respirer librement en 2 ou 3 jours. Quasiment miraculeux à son avis.

Mouque
2 mois il y a

Très intéressant, je ne connais pas ce champignon.

Jean-Marc WILVERS
2 mois il y a

Bonjour. J’ai 67 ans et je vis au Brésil. Je souffre de problèmes de mémoire (surtout pour me souvenir des noms et des mots). J’utilise l’Hericium ericaceux depuis 1 an, en même temps qu’une dizaine d’autres produits naturels pour la mémoire. J’investis suffisamment pour ne pas tomber dans cette maladie plus grave que le cancer. J’ai aussi testé divers autres champignons intéressants, et même le fameux ayahuasca, la boisson aphrodisiaque du Pérou ou de Brésil. Une expérience intéressante que je compte refaire l’an prochain. Les champignons, surtout vénéneux, ont souvent des effets différents selon leur dosage : faible dosage = effets intéressants pour la santé. Dosage moyen = effets « psychédéliques » (comme le LSD ou autres drogues). Dosage important = mort.

suzuki
2 mois il y a

Non je ne connais pas, j imagine aussi que pour les personnes qui ont eu pontages et donc traitement cardio-vasculaire ne peuvent en prendre…