Eczéma : avez-vous pensé aux maladies associées ?

Être atteint d’eczéma est un supplice.

La démangeaison est telle qu’on se gratte jusqu’au sang.

Votre peau douce devient une croûte rouge et sèche.

Mais l’eczéma n’est pas uniquement un problème de surface.

Les personnes souffrant d’eczéma ont un risque accru d’autres maladies sérieuses dont votre médecin ne vous a peut-être pas parlé.

Une vaste étude parue en 2015 énumère ces risques [1] :

  • Risque d’obésité : + 54 %
  • Risque d’hypertension artérielle : + 48 %
  • Risque de cholestérol élevé : + 33 %
  • Mécaniquement, leur risque de maladies du cœur qui augmente, notamment l’infarctus
  • Risque de diabète de type 2 : + 35 %. Mais il possible que la relation soit inverse. En effet, les diabétiques sont souvent atteints d’éruptions cutanées.

Il faut aussi lier l’eczéma à l’anxiété et à la dépression. Pour certains, c’est l’anxiété qui déclenche des crises d’eczéma. Pour d’autres, c’est l’eczéma qui les rend anxieux. À noter que les personnes atteintes d’eczéma, d’anxiété et de dépression sont souvent en déficit d’oméga-3 [2].

Mais la recherche sur l’eczéma n’en est qu’à ses débuts. Chaque jour, les patients rapportent de nouveaux problèmes visiblement liés à l’eczéma.

Constatant le nombre de problèmes de santé qui apparaissent en même temps que l’eczéma, les chercheurs commencent à penser que celui-ci fait partie d’une inflammation chronique de tout le corps. L’eczéma ne serait que le symptôme le plus identifiable.

Si vous ne parvenez pas à faire régresser votre eczéma, peut-être devriez-vous essayer une approche globalequi prend le corps dans son ensemble.

La meilleure manière de commencer est d’adopter une « alimentation anti-inflammatoire ».

Qu’est-ce qu’une alimentation anti-inflammatoire ?

Le concept paraît obscur. Mais une alimentation anti-inflammatoire consiste avant tout à réduire votre production de molécules pro-inflammatoires (cytokines, prostaglandines E2, etc.).

Cela suppose de suivre un régime semi-végétarien, proche de la diète méditerranéenne.

Vous devez donc manger autant de légumes et de fruits que possible. Il faut privilégier les bonnes graisses oméga-3 qu’on retrouve dans les noix [3], petits poissons gras.

Vous devez limiter votre consommation d’aliments transformés, de pain blanc, pâtes, pommes de terre, riz blanc, produits laitiers et viande rouge [4].

Des chercheurs de Liverpool ont établi le top 5 des aliments anti-inflammatoires :

  • Oignon (riche en polyphénols)
  • Curcuma
  • Raisin rouge
  • Thé vert
  • Baies d’açaï [5]

Les compléments alimentaires à considérer

Plus haut, nous expliquions que les personnes atteintes d’eczéma sont souvent en déficit d’oméga-3.

C’est vrai qu’il n’est pas facile de garantir des apports suffisants en oméga-3 par l’alimentation seule. C’est pourquoi il est recommandé de prendre un complément.

L’autre zone de travail est la muqueuse intestinale. Les maladies inflammatoires chroniques sont souvent liées à un dysfonctionnement là où les aliments sont assimilés. Le problème est un déséquilibre dans la flore bactérienne installée à cet endroit.

Les essais cliniques ont montré qu’un traitement avec des probiotiques était une solution intéressante aux maladies inflammatoires chroniques [6]. C’est un traitement à essayer en cas d’eczéma.

Les compléments que je commande pour ma famille

Ma famille prend la Formule Oméga-3 et le probiotique Microflore Balance de Cell’innov. C’est pour nous un traitement préventif.

Il existe d’autres bons produits (notamment chez SuperSmart). Mais le laboratoire Cell’innov propose le réapprovisionnement automatique. Plus besoin de surveiller nos stocks et de repasser commande. Les cures nous sont envoyées automatiquement. Ça nous simplifie l’existence.

Nous prenons 1 gélule de probiotiques le matin à jeun. Puis 2 gélules d’oméga-3 pendant le petit-déjeuner. Et enfin 2 gélules d’oméga-3 pendant le dîner.





Consulter les sources :

[1] I. Silverberg, P. Greenland. “Eczema and cardiovascular risk factors in 2 US adult population studies.” Journal of Allergy and Clinical Immunology, 2015.
[2] 15+ foods to relieve depression
[3] Encyclopédie des aliments
[4] Régime du Dr Weil : le régime anti-inflammatoire
[5] Pérez-Jiménez, V. Neveu, F. Vos and A. Scalbert. “Identification of the 100 richest dietary sources of polyphenols: an application of the Phenol-Explorer database.” European Journal of Clinical Nutrition (2010) 64, S112–S120.
[6] Place des probiotiques dans le traitement des maladies inflammatoires intestinales


18 réponses à “Eczéma : avez-vous pensé aux maladies associées ?”

  1. Françoise Abraham dit :

    65 balais. Combien d’années m’a-t-il fallu pour soigner mes mains ou ma peau ? Bref, avoir de la compassion pour moi-même et sauver ma peau des personnes toxiques, prescriptions toxiques, des paroles transmises qui impriment l’angoisse sur les descendants ? Lait de jument, shitakee, argile et serviette humide à la place de la douche, merci….Jeûne ou monodiète quand rien ne va plus (à cause de la pâtisserie industrielle que vous n’avez pas refusée), merci. Et différentes expériences positives avec l’huile de cade (introuvable, « ça pue » dixit un pharmacien)quand la peau est partie, merci….Et le miracle des pré ou pro-biotiques …. Vive la liberté de vivre sans s’empoisonner et merci aux résistants, Mais le jour où j’ai mélangé à la main la farine d’épeautre avec de l’eau pour faire mon pain, tellement facile, je suis devenu(e) mon propre médecin. « Vivez si m’en croyez, n’attendez à demain…. »

  2. NOEMIE DE LATTRE dit :

    Bonsoir, Je voulais réagir à cet article, car j’ai moi même eu de l’excéma étant petite et de nouveau il y a 3 ans, pour finir par une SUPER crise l’année dernière. C’était l’horreur. Et je m’en suis sortie, je n’ai plus rien aujourd’hui.
    Aujourd’hui, je suis CONVAINCUE que l’eczéma est d’origine PSYCHOLOGIQUE pour tout le monde (ou presque). Et quand je lis des articles sur l’eczéma qui ne font pas du tout mention de la partie psychologique, je trouve ça NUL.
    J’ai tout essayé, cortisone, antihistaminique, cure thermale, rien ne changeait.
    Lors de ma crise, je me suis prise en main sérieusement : psy, acuponcteur, magnétiseur (des psy bis souvent 🙂 ) qui m’ont aidé à vraiment comprendre d’où venait cette super crise.. Peur de l’abandon entre autres.
    Je pourrai en écrire des lignes, tellement j’en suis convaincue. Le corps parle. Il essaye d’extérioriser ce que nous n’extériorisons pas. Il faut arrêter de tourner autour du pot en disant : mettez telle crème, mangez ceci ou cela.. rien n’y fera c’est sûr. J’ai moi même tourné autour du pot, jusqu’à la méga crise (qui est venue quand je me suis installée avec mon copain…) et là, enfin, on est obligé de se prendre vraiment en main : c’est à dire psychologiquement et arrêter de se donner des raisons…

    Si vous voulez que je vous partage d’avantage mon expérience, n’hésitez pas à me soliciter.

    Bon courage à tous, car je sais que l’eczéma c’est horrible…

    .

  3. Philibert dit :

    Je lis toujours avec beaucoup d’intérêt vos articles et essaie de mettre en pratique vos conseils.
    J’ai un petit-fils qui a 13 mois et a de l’eczéma sur tout le corps depuis l’age de 10 semaines, Ma fille l’a allaité pendant 3 mois, Elle ne peut le laver et le baigner qu’avec de l’eau de source, Malgré tous les soins et précautions il a régulièrement des poussées d’eczéma un peu partout sur le corps. Alors que penser de l’eczéma du nourrisson, quelle en est la cause? Comment y remédier par des moyens naturels car ma fille refuse les pommades à base de cortisone que les médecins prescrivent.
    Merci pour tout le travail que vous accomplissez.

    • Suzanne dit :

      John et Nathalie Osborne (site Le Remède Naturel) vendent une huile pour l’eczéma des enfants ; j’ignore si elle est efficace dans votre cas ; la seule chose que je puis dire c’est que c’est un site sérieux ; ils savent ce qu’ils vendent ; John est naturopathe et n’hésite pas à renseigner par mail et même par téléphone ; je ne suis pas spécialiste mais je pense que les problèmes de peau sont la manifestation externe d’un désordre interne

  4. Véronique Tricart dit :

    Merci à vous et à Suzanne pour son commentaire sur l’eczéma de son chien. Je vais essayer avec ma vieille chienne à laquelle le véto a prescrit des bains avec un shampooing spécial plein de trucs du style; Portez des gants!!!

  5. annie dit :

    merci pour votre mail cela va peut etre m’aider.j’ais depuis 1 an la gratouille soit aux jambes et maintenant au coude (ils me disent c’est le stress ,je pense que oui,cela mene au sporiasis? AUCUN DOCTEUR NE PEUT ME DIRe…………..MERCI Bonne journee Continuer ce que vous faites,cordialement

  6. Véronique S dit :

    Bonjour
    Merci pour vos lettres pleines de conseils. Je les transmets à mes amis..
    Mon fils fait de l’eczéma et à des allergies alimentairesur dont le poisson. Le simple faites de respirer l’odeur il a une réaction. Qu’est ce que je peux lui donner pour qu’il ne manque pas d’oméga ?
    Merci
    Une fidèle lectrice

    • Suzanne dit :

      les graines de lin sont bourrées d’oméga 3 ; pour bien en profiter vous devez les moudre mais pas longtemps à l’avance ; vous en trouverez en biocoop, peut-être à la vie Claire ou magasins semblables ou sur internet

  7. Marie Hermance dit :

    L’eczéma est très certainement le reflet d’une flore intestinale déséquilibrée dont la cause pourrait-être à mes yeux la pollution, les intoxications chimiques de toutes sortes que nous subissons de plus en plus. Pour avoir été gravement intoxiquée chimiquement par les médicaments, les solvants, résines, colles, pesticides, je peux vous dire que tous les organes sont atteints et notamment la flore intestinale. Eviter tout type de pollution que ce soit à travers l’alimentation industrielle, les médicaments conventionnels ou même naturels mais chargés d’adjuvants toxiques (comme ceux que vous prônez souvent qui contiennent du stéarate de magnésium entre autres … ) les produits ménagers ou autre me semble être indispensable pour envisager une amélioration.

  8. Szkolnik dit :

    Merci pour vos excellents conseils que j’essaye de mettre en application aussi souvent que je peux.
    Je crois bien que le jour ou la bonne santé devient contagieuse, les médecins finiront par en faire une maladie !

  9. Urbain dit :

    Et si l’eczéma était lié directement à une émotion liée à un deuil ?

  10. GIRON Henri dit :

    Bonjour,
    Mon médecin homéopathe me fait prendre des oméga 3 de chez NUTRANAT « Omegualgue » qui selon lui serait plus concentré en omaga 3 que les autres sources de poisson.
    Pour moi, le néophyte, je lui fait confiance aussi je me tourne vers l’expert qui pourrait me dire si cette affirmation est bien réelle.
    D’avance merci.
    Et merci pour vos articles toujours très enrichissants.
    Toute ma reconnassance.

  11. Julie Davoine dit :

    J’ai eu une crise d’eczéma (+peau atopique) lorsque j’ai arrêté la pilule… Ma naturopathe m’a expliqué que cela pouvait être lié à une élimination des déchets.

    Je l’ai soigné en local avec de l’huile de coco et de l’HE de lavandin + un traitement de chez supersmart à base de Neem (Neem est un arbre indien) et j’ai fait des journées de jeûne pour laisser à mon corps l’occasion d’éliminer…
    Aujourd’hui je n’ai plus d’eczéma et je suis heureuse d’en être venu à bout sans cortisone !
    Merci pour cet article !

  12. Isabelle dit :

    J’irai encore plus avec la limitation des produits laitiers…. L’élimination totale des laits de vache, chèvre, brebis etc. sous toutes ses formes est préconisé pour ceux qui souffrent d’eczema. De toute façon si l’on n’en est pas convaincu cela ne coûte rien d’essayer pendant 3 mois poyr tester…. En tout cas pour moi cela a fonctionné sans oublier les bienfaits des cures à La Roche Posay.

  13. Courajoud dit :

    Bonjour
    Je vous remercie pour tout vos bons conseil !
    Une émission de télévision sur vos conseils ferait gagner de l’argent à la sécurité sociale je ne comprends pas pourquoi cela n’a pas été proposé !
    Merci encore pour tout le bien que vous faites
    Bonne continuation salutations distinguées

    • Suzanne dit :

      hélas, les émissions de TV sont supervisées et sponsorisées par les lobbies y compris de labo pharmaceutiques ; la TV n’est donc pas libre ; et ce genre d’émission qui n’irait pas dans le sens de la consommation à outrance de médocs n’y aurait pas sa place, le trou de la sécu étant inversement proportionnel à la fortune des labos ; ; au contraire ceux qui ont parfois quelque chose d’intéressant à dire, on les empêche de parler ! ça s’est souvent vu et au besoin on les ridiculise et fait passer pour des charlatans !

  14. Pascale M. dit :

    Je voulais préciser que j’avais de l’eczéma depuis plusieurs années sans comprendre d’où il est venu; des plaques qui allaient et venaient avec de grosses démangeaisons; rien n’y a fait à part une cure de vitamine D, 4000 UI par jour pendant deux mois environ; si je stoppais (j’ai essayé) cela reprenait; après 2 mois tout avait disparu, je continue la vitD à 1200 UI par jour, et tout va bien;( j’ai une alimentation hypotoxique du mieux que je peux, végétarienne à part un peu de poisson; mais cela depuis des années aussi; pas de rapport donc avec l’eczéma).

  15. Suzanne dit :

    les crises récidivantes d’eczéma de mon chien ont été stoppées net par l’absorption d’EM (abréviation de l’anglais effective micro organisms) ; ce sont des bactéries utiles ; ce produit a été commandé chez HECTOR VIVRE MIEUX (qui répondra à toutes vos questions) et peut être consommé aussi par les humains ; une idée à creuser ?

Répondre à Suzanne Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *