Alerte : les best-sellers en nutrition vous empoisonnent

La majorité des best-sellers en nutrition contiennent des informations erronées et sans fondement scientifique.

Ce n’est pas moi qui l’affirme, même si j’avais déjà des doutes. C’est la conclusion d’une étude récente très sérieuse (elle date de mars 2020) menée auprès de 100 ouvrages vendus à des millions d’exemplaires [1].

Les chercheurs ont analysé plusieurs points essentiels tels que les affirmations démontrées, mais aussi l’exactitude des sources et des références des auteurs.

Or, parmi les livres sélectionnés, la plupart comprennent des informations non seulement fausses, mais surtout dangereuses pour votre santé !

La désinformation nutritionnelle
pourrie votre bibliothèque

L’étude ne concerne pas des ouvrages douteux ni des livres sélectionnés au hasard. Bien au contraire, les scientifiques ont analysé les données des best-sellers en nutrition.

Ils se sont donc concentrés sur les plus vendus dans la catégorie « santé et forme physique ».

Afin de ne conserver que les livres contenant des conseils nutritionnels, ils ont tous été pré-évalués en extrayant des résumés de Google Books. C’est la seule méthode que les scientifiques ont trouvée pour rester impartial, mais aussi pour ne garder que ceux dont le sujet principal est axé sur l’alimentation.

Ainsi, parmi les 300 best-sellers vendus entre 2008 et 2015, 100 livres ont été retenus. Tous ont été écrits pour le grand public avec une promesse à la clé :

  • Une perte de poids.
  • Un bienfait santé : régimes spécifiques pour guérir ou prévenir des maladies telles que le diabète, les troubles cardiaques ou encore la démence.

Quand la cacophonie et la confusion
dînent tous les soirs chez vous

Ce qui est intéressant dans cette étude, c’est qu’elle met en lumière l’immensité des informations qui nous sont données et leurs grandes contradictions.

Ainsi, les conseils nutritionnels entre les ouvrages varient considérablement en termes de types d’aliments à consommer ou à éviter.

Les recommandations les plus contradictoires concernaient la consommation :

  • De glucides,
  • De produits laitiers,
  • De protéines,
  • Ou encore de matières grasses.

Des aliments de base essentiels, surtout lorsque vous voulez prendre soin de votre santé, ou simplement maigrir.

  • 6 livres conseillaient un régime faible ou nul en glucides.
  • 6 autres, un régime sans gluten ni céréales.
  • 4 préconisaient la consommation de céréales et de pain.
  • Et un autre, une alimentation riche en glucides.

Il y avait également de grandes divergences sur les stratégies de régimes amaigrissants (comptage ou non des calories, sauter des repas, manger plus de graisses…)

Bref : une belle cacophonie !

C’est ainsi qu’un jour vous entendez que les œufs augmentent votre cholestérol et que le jour suivant, ils sont riches en protéines complètes bonnes pour votre cœur…

Et j’ai bien conscience que ce n’est pas simple. 

D’ailleurs, vous m’avez déjà sollicité pour me faire part de votre confusion concernant les diverses recommandations nutritionnelles qu’on vous communique. Alors comment savoir quelle est la bonne information ?

Des auteurs qui n’y connaissent rien en nutrition

Un autre constat souligné par l’étude est que souvent les auteurs de ce type d’ouvrages ne sont pas des experts.

En effet, plus d’un tiers des écrivains n’ont aucun lien avec une profession scientifique liée à la nutrition. Parmi eux, vous retrouvez des coachs personnels, des blogueurs, ou encore des entrepreneurs…

Et même ceux présentés comme « des experts », ne le sont pas forcément. Sur 20 auteurs présentés comme affiliés à une université, seuls 7 ont réellement obtenu un diplôme.

Apprenez à aiguiser votre regard critique

La source de l’information doit être l’une des premières pistes à remettre en cause.

  • Qui est réellement l’auteur et quel est son but ? Informer, vendre son livre ?

Ensuite, l’exactitude des données est fondamentale.

  • D’où viennent-elles ? Sur quoi sont-elles fondées ? 
  • Sont-elles étayées par des sources valides (publications scientifiques, rapports d’expertise d’institutions…) ou est-ce plus une opinion personnelle ?

Faites confiance aussi à votre intuition : les régimes miraculeux ou toute autre promesse qui vous semble peu probable doivent vous alerter.

Bien à vous,

Eric Müller





Consulter les sources :

Source : 

[1] Science, advocacy, and quackery in nutritional books: an analysis of conflicting advice and purported claims of nutritional best-sellers

Crédit : © ra2 studio – Shutterstock.com


3.8 18 votes
Évaluation de l'article

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

5 Commentaires
le plus récent
le plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Anne-Laure
21 jours il y a

Excellent article j’adhère totalement. Écouter son corps c’est fondamental et surtout pas tous ces charlatans qui n’ont qu’un but se faire de l’argent sur les plus crédules!!

Lanli
21 jours il y a

Dommage qu’il n’y ait que des généralités très imprécises. J’espère que, prochainement, vous détaillerez concrètement les erreurs qui ont été faites.

Madelaine Paul
22 jours il y a

Merci de faire le point. En effet étant naturopathe (depuis 1979) et spécialiste de santé au travail j’ai fait le même constat que vous: 3 publications sur 5 comportent des erreurs monumentales au niveau nutritionnel et au niveau de la santé. le but de la majorité c’est en bas de page de vous solliciter pour acheter leur programme ou leur livre. P. Madelaine

jjnicole
22 jours il y a

comme toujours vos articles sont excellents… facile à lire et d’une bonne longueur… en 3minutes ms savons tout…

Jean-Paul FOUET
22 jours il y a

article intéréssant qui prêche à un convaincu !!!! garder un esprit critique est essentiel. les études bidouillées et falsifiées ont toujours existé et il faut là aussi rester méfiant
garder