Pour perdre du gras, mangez du foie… gras !

Saviez-vous qu’en hiver, vous pouvez perdre du poids en mangeant du foie gras * ?  Cela paraît complètement contradictoire et pourtant, ce met festif est un concentré de vitamine A qui lorsqu’il fait froid aide votre organisme à brûler vos réserves lipidiques [1].  

Cette découverte vient d’être faite par des chercheurs autrichiens de la MedUni de Vienne. Ils se sont aperçus que plus les températures extérieures sont basses, plus nos niveaux de vitamine A stimulent la combustion des graisses et la production de chaleur [1].  

Résultats : vous brûlez davantage de gras et éliminez plus facilement les kilos en trop.

Leurs recherches ouvrent ainsi une autre voie pour le développement de nouvelles thérapies contre le surpoids et l’obésité.

Changez la couleur de votre graisse
pour mieux l’éliminer

Pour comprendre comment intervient la vitamine A au niveau de vos stocks graisseux, il convient de bien différencier les deux types de graisses qui les constituent [2] :

  • Le tissu adipeux blanc : C’est celui qui est stocké dans le corps lorsque l’apport calorique est trop important. Il représente 15 à 20 % du poids d’un adulte en bonne santé et peut atteindre 90% des dépôts de graisse corporelle chez les personnes obèses.
  • Le tissu adipeux brun :  C’est celui dans lequel puise votre organisme pour brûler de l’énergie et générer de la chaleur.

La conversion de « mauvais » tissu adipeux blanc en « bon » tissu adipeux brun est donc tout l’enjeu des scientifiques pour pouvoir élaborer un traitement efficace pour lutter contre l’obésité et les problèmes de surpoids [1].  

C’est là où la vitamine A intervient car elle favorise ce changement. Les chercheurs se sont aperçus au cours de leurs expériences que lorsque le corps est exposé à de faibles températures, il augmente ses niveaux de vitamine A et par la même occasion son transporteur sanguin, la protéine de liaison au rétinol [1].

Ainsi, le stock de vitamines A, présent principalement dans le foie, se répartit vers les tissus adipeux et provoque une transformation de la graisse blanche en graisse brune. Les chercheurs ont également constaté que le taux de combustion des graisses était plus élevé. Donc non seulement vous éliminez la mauvaise graisse, mais en prime vous en utilisez plus que d’habitude.

Comment faire le plein de vitamine A
et brûler le maximum de gras ?

La vitamine A qui nous intéresse est celle sous forme de rétinol. Elle se trouve dans les aliments d’origine animale. Et sur le podium des aliments les plus riches, vous retrouvez le foie gras* aux côtés de l’huile de foie de morue et du pâté de foie ou de campagne [3].  

Teneur en vitamine A ou rétinol en µg pour 100 g [4]
Huile de foie de morue30 000
Pâté de foie ou de 
campagne
4 200
Foie gras en conserve1 430
Parmesan345
Roquefort295
Emmental265
Œuf235

Les végétariens trouveront de la vitamine A sous la forme de caroténoïdes, principalement de bêta-carotène ou provitamine A. Cependant, ces précurseurs de la vitamine A ne sont pas forcément tous convertis en rétinol. Et pour obtenir une activité vitaminique équivalente, il faudra augmenter par 6 vos apports de bêta-carotène par rapport à ceux sous forme de rétinol [3].  

Teneur en bêta-carotène en µg pour 100 g [4]
Patate douce cuite10 500
Carotte7 260
Potiron cuit6 940
Salade romaine5 230
Epinard4 010
Laitue2 000
Abricot1 630
Mangue1 220
Melon1 060

Attention cependant à l’hypervitaminose A

La vitamine A ne doit surtout pas être consommée en excès au risque de provoquer de graves problèmes de santé. Elle peut notamment entraîner une malformation du fœtus chez la femme enceinte, un épaississement anormal des os chez l’enfant ou encore des troubles digestifs, cutanés ou une hépatomégalie (foie anormalement gros) [5-6].

Pour un adulte en bonne santé, l’apport nutritionnel quotidien recommandé est de 650 microgrammes pour une femme et de 750 microgrammes pour un homme. Mais ce chiffre peut évoluer selon votre âge ou votre état de santé. Le mieux est de demander l’avis d’un médecin afin d’ajuster vos apports [5-6].

Bien à vous,

Eric Müller

* Préférez le foie gras qui respecte le bien-être animal, sans gavage.





Consulter les sources :

Sources :

  1. Intact vitamin A transport is critical for cold-mediated adipose tissue browning and thermogenesis, Molecular Motabolism, Elsevier, Volume 42, December 2020.
  1. Les tissus conjonctifs. Les tissus adipeux, Médecine Sorbonne Université/
  1. A. Martin et al. Apports nutritionnels conseillés pour la population française. Ed Lavoisier, Tec & Doc. 2001.
  1. Anses. Actualisation des repères du PNNS: révision des repères de consommations alimentaires. Novembre 2016.
  1. Thevenin M. Vitamine A et bêta-carotène, cahier de formation Biochimie, Tome III, Bioforma, Paris 1996 : 197-206.
  1. Le Moel G, Dauvergne A, Guilland JC, Vitamine A, In cahier de formation en biologie médicale Bioforma, 2007, n°38 : 14-28.

Crédits : SpiritProd33 – Istockphoto.com


4 1 voter
Évaluation de l'article

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

3 Commentaires
le plus récent
le plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
CAROLE ZOMER
2 mois il y a

Comment pouvez-vous venter les bienfaits du foie-gras ?
Vu les conditions d’élevage ,enfermement etc…

De plus , on nous parle de plus en plus de cette maladie du foie gras et que 30% de la population en souffrirait ! Faudrait vous mettre d’accord entre site!!!!!

Bonne fêtes et ne mangez pas trop de produits nuisibles à votre santé !

Vande Wiele
2 mois il y a

Bonjour, Merci pour vos précieuses informations.
Je me permets ce petit mot pour demander d’éclairer ma lanterne…
En effet, si je lis bien, il suffit de manger 100 grammes de carottes râpées pour dépasser l’apport nutritionnel quotidien…
7260 microgrammes. divisés par 6 équivalent donc à 1210 micrograme de rétinol !!!! donc bien au dessus des 750 microgrammes préconisés!!! Si j’y ajoute un peu de pâté !!! et un peu de Roquefort en fin de repas, je devrais être mort depuis longtemps… Heureusement que je me passe volontiers de mon potage de potiron… :-))))
N’y a t-il pas eu de cafouillage entre des microgrammes et des milligrammes ??? Mais là, cela serait aussi aberrant mais dans l’autre sens ???
Merci de me dire si je me tue à petit feu en mangeant des légumes…
Alain Vande Wiele

Claude D.
2 mois il y a

Désolé, mais le foie gras n’est JAMAIS synonyme de bien-être animal.