Maladies chroniques : comment stopper ce cercle vicieux grâce au régime cru

Maladies chroniques : comment stopper ce cercle vicieux grâce au régime cru

Vous avez été nombreux à me faire part de votre intérêt pour l’énergie du cru.

Beaucoup d’entre vous s’inquiétaient de manger régulièrement cru.

Il est vrai que ce régime peut faire peur au début.

Il est fréquent de se dire « qu’on ne pourrait pas le supporter », « que c’est dangereux pour notre santé » ou encore « qu’à long terme ça provoque des troubles intestinaux ».

En réalité, c’est tout l’inverse !

Car ce type de régime est excellent pour retrouver l’envie de manger sainement.

Mais aussi pour [1] :

  • Améliorer l’assimilation des nutriments.
  • Mieux nettoyer les déchets du corps.
  • Avoir un système immunitaire plus performant.

Comment éviter d’être sans défenses immunitaires 3 fois par jour

D’après les travaux du chimiste Paul Kouchakoff, notre organisme n’est pas fait pour manger des aliments cuits.

Son travail démontre que le corps reconnaît les aliments cuits comme étant des envahisseurs nocifs [2].

À chaque fois qu’ils arrivent dans les intestins, les globules blancs cherchent à les éliminer.

Ce phénomène s’appelle la leucocytose digestive.

Cette réaction va solliciter vos globules blancs qui vont se précipiter dans les intestins pour s’occuper des aliments cuits.

Le reste du corps se retrouve alors sans défense.

Ces alertes continues se produisent trois fois par jour (ou plus) selon le nombre de vos repas.

Année après année, ce surmenage fragilise votre système immunitaire.

Car vos globules blancs sont ceux qui produisent vos anticorps spécifiques pour contrer les attaques extérieures.

Jusqu’au travail de Kouchakoff, les scientifiques pensaient que la leucocytose digestive était tout à fait normale [3].

Mais tout a changé, lorsqu’il a démontré qu’elle ne se produisait pas avec de la nourriture consommée crue.

La quantité de globules blancs n’augmente pas dans le système sanguin.

Ainsi, ils ne sont pas mobilisés et sont gardés en réserve.

Ils restent libres pour d’autres tâches, évitant au corps l’effort que représente une réaction de défense.

À noter que les travaux de Kouchakoff ont aussi démontré que commencer un repas par un aliment cru empêchait la leucocytose digestive.

Brisez le cercle vicieux de la maladie chronique

Votre santé dépend d’un échange constant de corps chimiques et d’énergie entre vos cellules et votre système sanguin.

Ces échanges se font via vos vaisseaux capillaires.

C’est par eux qu’est transporté l’oxygène à vos cellules, mais aussi les nutriments essentiels à leur survie.

Les vaisseaux capillaires transportent également les déchets cellulaires afin qu’ils puissent être évacués par votre organisme.

Lorsque tout fonctionne bien, vos cellules piochent ce dont elles ont besoin et rejettent le reste (les déchets) dans vos vaisseaux capillaires.

Car elles possèdent ce que les scientifiques appellent une capacité sélective.

Mais lorsqu’elles ne reçoivent pas (ou mal) les substances qu’ils leurs sont nécessaires, tout ce mécanisme va commencer à défaillir [4].

Cela va entraîner une réaction en chaîne :

  • L’échange avec vos cellules va ralentir
  • Le renouvellement des cellules va diminuer
  • Vos vaisseaux capillaires vont peu à peu se fragiliser.

Avec le temps, les parois de vos vaisseaux capillaires s’encrassent car elles doivent gérer trop de déchets.

Une sorte de « boue » collante s’amasse dans vos vaisseaux. Elle favorise à la fois le développement des bactéries dans les tissus, mais accélère aussi le processus de vieillissement [5].

C’est de cette manière que débute le cercle vicieux des maladies chroniques.

L’apparition des symptômes peut mettre quelque temps à venir. Voilà pourquoi il est si compliqué de déceler ces troubles à temps.

C’est là où le régime cru peut vous aider à lutter contre leur développement.

Des travaux menés par des chercheurs de l’Université de Vienne ont montré que l’alimentation crue augmente la capacité sélective de vos cellules.

Elle améliore aussi :

  • le transport de l’oxygène et des nutriments dans les vaisseaux capillaires 
  • l’élimination des déchets.

Peu à peu, les aliments crus favorisent l’évacuation de la boue collante accumulée.

Selon leurs recherches, un régime cru brise le cercle vicieux de la maladie en le remplaçant par un « cercle santé ».

Adoptez la règle des 75 %

Je ne vous conseillerai jamais de devenir drastique sur votre façon de manger au point que vos choix alimentaires dirigent votre vie.

Manger cru ne doit pas être une privation, mais bien un choix santé mesuré.

Ainsi, je vous suggère de manger 75 % cru et le reste cuit.

Car certains aliments cuits, bien préparés, ont une valeur nutritive considérable.

De plus, ils contribuent à varier vos apports alimentaires.

Cependant, faites attention au mode de cuisson utilisé. 

Évitez à tout prix de faire bouillir vos légumes au risque de perdre tous leurs nutriments intéressants.

Favorisez plutôt la cuisson à la vapeur.

Pour les légumes à la poêle, veillez à bien les couper en petits morceaux afin de réduire leur temps de cuisson.

Essayez de les garder croquants et de les cuire avec un peu d’huile d’olive.

Pour les viandes, gibier, poisson, volailles : cuisez-les lentement pour conserver leur jus.

Aussi, n’oubliez pas de commencer vos repas par des éléments crus.

Pour rappel, cela empêche de solliciter inutilement vos globules blancs indispensables pour vos défenses immunitaires.

 Si vous souhaitez essayer ce régime pour expérimenter ses bienfaits, je vous suggère d’y aller en douceur.

Au risque de perturber trop vite votre organisme.

Dans ma prochaine lettre, je vous explique comment vous y mettre en seulement 10 jours !

Vous découvrirez :

  • Quelles sont les aliments à consommer
  • Comment débuter ce régime sans danger
  • Quelles sont les erreurs à éviter
  • Comment organisez vos menus avant d’adopter un régime 75% cru-25% cuit

Bien à vous,

Eric Müller

Sources:

[1] Douglas, J.M. et al. « Nutrition, non-thermally prepared Food and Nature’s Message to Man”, Journal of the International Academy of Preventive Medicine

[2]  Dr. Paul Kouchakoff (Suisse), M.D. Nobel Prize Nominee “The Influence of Food Cooking on the Blood Formula of Man of the Institute of Clinical Chemistry, Lausanne, Switzerland, Proceedings: First International Congress of Microbiology, Paris 1930.

[3] Paul Kouchakoff « Nouvelles lois de l’alimentation humaine » [archive], Revue générale des Sciences pures et appliquées, 1937, T.48, pages 318–325, Paris G. Doin et Cie, Éditeurs.

[4] Abrams, G.D. and Bishop, J.E. “Normal Flora and Leucokyte Mobilization”, Archives of Pathology, vol 70, pp.213-17 february 1965

[5] L’énergie du crue, Leslie Kenton, Édition Jouvence santé

Crédits : © Foxys Forest Manufacture – Shutterstock.com

4.6 11 votes
Évaluation de l'article
19 Commentaires
le plus récent
le plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Getxo25
5 mois il y a

Bonsoir, je pratique déjà depuis des années, mais ça ne m’a pas empêchée de faire une insuffisance rénale chronique l’an dernier: on veut me donner du Rituximab et je suis réticente. Qu’en pensez-vous ?

Éditeur
4 mois il y a
Reply to  Getxo25

Bonjour,
je ne suis pas médecin et ne connait pas vos antécédents médicaux. Le mieux est de trouver un médecin en qui vous avez confiance. Un qui considère la médecine naturel comme une bonne alternative afin de combiné les soins. Parlez-en avec lui, demandez un contre avis.

Tenez nous courant !

Bon courage,

Eric

Getxo25
2 mois il y a
Reply to  Eric Müller

Bonjour et merci pour votre réponse.
Cependant, mon médecin traitant est assez réticent sur les médecines naturelles et je n’ai pas trouvé de praticien allant dans ce sens: peut être pouvez-vous m’indiquer quelqu’un; j’habite le Haut-Rhin autour de Mulhouse.
merci d’avance

Chtem ERD
5 mois il y a

Qui l’eût… cru ?

Éditeur
4 mois il y a
Reply to  Chtem ERD

🙂

Micheline robitaille
5 mois il y a

Maman disait: Si tu manges cru, tu vas avoir des verres…

Éditeur
4 mois il y a

Les vieux adages ne sont pas tous vrais (et heureusement) 🙂

Merci pour votre partage.

Eric

Dominique Standaert
5 mois il y a

Bravo voilà 1 an que je suis Sophie L et je suis ravie , mon epoux a eu au début de la diaree avec le cru je commence toujours avec un potage de légumes cru et j y ajoute de l eau bouillante avec un avocat dedans un vraie délice
J attends la suite de votre mail

Éditeur
4 mois il y a

Top !
Merci d’avoir partagé votre expérience.

Eric

schoors vincent
5 mois il y a

bonjour monsieur , bonjour a tous, je suis entiérement d’accord avec vous , depuis deux semaines , j’ai changé mon alimentation , plus de plats préparés, beaucoup de légumes, betteraves, radis noir et blanc en rapés, etc…, une meileurs digestion et plus d’energie , et plus encore, bonne continuation et a tres bientot

Éditeur
4 mois il y a

Oui, l’alimentation est la clé d’une bonne santé.

Bravo pour vos efforts !

Au plaisir de vous lire.

Eric

Mouazé
5 mois il y a

Bravo ….c’est ce que je fais depuis 9 ans et j’en suis très satisfait…75%Cru et 25% cuisine vapeur en alternance ..c’est super .. merci à vous pour la transmission de vos connaissances sur le sujet !!!

Éditeur
4 mois il y a
Reply to  Mouazé

Bravo à vous pour votre régime sain et équilibré.

Merci d’avoir partagé avec nous vos connaissances.

Eric

Bouhy Marie Dominique
5 mois il y a

Article très intéressant et instructif ,quoique…à répétition et donc…méfiance à l’arnaque !

Éditeur
4 mois il y a

À l’arnaque ?

J’essaye de vous donner la meilleure information, sourcée uniquement à partir d’études scientifiques.

Merci,
Eric

Vidal Maryse
5 mois il y a

Je pense que c’est la bonne période pour débuter cette alimentation … il me tarde de découvrir comment gérer les repas avec quels ingrédients… je suis impatiente pour ma santé et mon bien-être de débuter ce challenge. Merci de votre feed-back pertinent et rapide.

Éditeur
4 mois il y a
Reply to  Vidal Maryse

Merci à vous de me lire.

Oui, les beaux jours arrivent. Il sera plus facile de commencer par une bonne salade de légumes frais.

Eric

Catherine BEAUDENON
5 mois il y a

C’est très intéressant. Merci

Éditeur
4 mois il y a

Merci à vous de me lire !

Eric