Maux de tête, boutons, et si c’était la faute de vos vêtements ?

L’alimentation explique largement notre état de santé – ce n’est pas moi qui vous dirais le contraire.

Cependant, il faut parfois chercher plus loin la cause des boutons et maux de tête.

C’est ce que je me suis dit en lisant une histoire qui s’est passée aux Etats-Unis…

Une histoire à dormir debout

American Airlines, la plus grande compagnie aérienne au monde, vient de renouveler l’uniforme de son personnel – pour la première fois depuis 30 ans !

Cela paraît anodin, mais c’est une sacrée opération logistique que de rhabiller 70 000 stewards, hôtesses, pilotes, et agents au sol :

Costume, tailleur, robe, cardigan, manteau d’hiver, cravate, foulard, etc. – c’est toute une collection de vêtements à réinventer !

Vu les sommes engagées, mieux vaut ne pas se tromper dans le choix du tissu…

3 ans de travail acharné…

C’est un projet de trois ans avec des phases de tests étendus réalisés en interne et par des entreprises extérieures spécialisées !

D’abord, la première phase de test fut interrompue car le personnel n’était pas satisfait de l’uniforme proposé [1].

Après avoir remercié le premier designer, la compagnie engagea un second designer dont la proposition remporta l’adhésion du personnel.

Après une seconde phase de tests approfondis, la compagnie valida le déploiement de l’uniforme à tout le personnel.

C’est là que les ennuis commencent

Dès la première semaine, plus de 400 personnes sont venues se plaindre de maux de tête, éruptions cutanées, réactions allergiques, tissus qui grattent et autres effets indésirables apparus avec le nouvel uniforme [2].

L’origine du problème n’est pas encore bien identifiée. La compagnie pense que c’est à cause du tissu en laine et propose en remplacement des uniformes en polyester. D’autres personnes ont attribué leurs réactions allergiques aux vêtements en coton.

Pour finir, de nombreuses hôtesses ont trouvé les chemises en coton trop transparentes pour une tenue de travail. Ce détail a été rectifié.

La morale de cette histoire

Il est inouï qu’après trois ans de test approfondis sur les tissus, les couleurs, les coupes, et la résistance à l’usure… on continue à avoir des défauts importants.

Et qu’il faille que 70 000 personnes portent le même uniforme pour qu’on découvre finalement qu’il provoque des maux de tête, des boutons et autres réactions allergiques.

À mon avis, l’équipe en charge des uniformes chez American Airlines n’est pas plus bête qu’une autre.

C’est pourquoi je pense que ces mêmes problèmes existent avec les vêtements de grande distribution que nous portons tous. Mais nous ne pouvons pas comparer ensemble notre expérience à la manière du personnel d’American Airlines. Ainsi nous nous retrouvons seuls avec nos effets indésirables inexpliqués.

La prochaine fois que vous avez des maux de tête ou une réaction allergique… ne suspectez pas uniquement votre alimentation. Essayez d’avoir une vue plus large. Qui sait, peut-être que le problème vient du nouveau pull que vous portez ?

Bien à vous,

Eric Müller




Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


7 excuses pour aller plus souvent au sauna   Je reviens d’un séjour sur les bords du Rhin – c’est pour moi le plus majestueux des fleuves d’Europe. Son courant est net, puissant. Sa cou...
Les 3 huiles essentielles que j’ai toujours à portée de main Les huiles essentielles sont un sujet assez… personnel. Chacun a ses flacons fétiches. On se souvient d’une infection ou d’une douleur miraculeu...
Les pires graisses de cuisson Cuisiner est perçu comme un art : Celui de savoir créer une harmonie entre les saveurs… et de présenter les aliments d’une manière qui fasse envie....


25 réponses à “Maux de tête, boutons, et si c’était la faute de vos vêtements ?”

  1. Bob2a dit :

    Je suis choque par les insultes proferees, cela ne resout rien. Les allergies sont personnelles et chacun doit chercher sa solution, ailleurs que dans l’injure. les micro-fibres, issues du petrole, sont a suspecter en premier, les teintures et autres apprets ensuite. Personnellement je porte systematiquement du coton sur la peau, ce qui m’evite bien des tracas.

    • Bob2a dit :

      Ce qui est inouï, c’est que n’importe quel produit peut etre mis sur le marche sans aucune garantie d’inocuite, il suffit de garder cela en memoire, et de se comporter en acheteur circonspect.

  2. leborgne dit :

    Suite…Il s’agit de slips en coton de la marque DIM .Y-a-t-il des personnes qui ont connu ce même problème ?

  3. slim dit :

    Bonjour
    Je vous remercie pour tous ces informations
    Je souhaiterais que les Médecins acceptent les produits naturelles qui soignent en évitant les effets secondaires de plus en plus contraingants et qui rendent encore plus malade
    De plus cela ferait du bien à la sécurité sociale encore plus que les génériques dont on ne veut pas reconnaître le peu d efficacité
    Merci

  4. leborgne dit :

    J’ ai constaté trois fois une allergie ( éruption de gros boutons au niveau de l’aine ) à l’élastique du slip..Je pense que cela doit venir de la qualité du caoutchouc.

  5. Jamet-Kramer Nathalie dit :

    c’est pour cette raison que je n’achète plus et uniquement que des vêtement qu’on peut laver en machine à laver ou à la main et que je passe systématiquement TOUS les vêtements au lavage au minimum 1 fois avec extra rinçage, avant de le porter.

  6. FELIX dit :

    Je me suis fait pièger bêtement en ne lisant pas l’étiquette de deux vêtements, le polyamide me fait transpirer horriblement, a bannir totalement et resté vigilante lors des achats, le coton, la laine, le viscose et rien d’autre en tout cas pour moi

  7. monique valet dit :

    bonjour, votre article m’a fait sourire parce que je suis réputée dans ma famille pour ne pas supporter un tas de choses : les étiquettes, les fils de finition intérieure des vêtements, la laine, des protège-slips (je ne me rappelle quelle marque – je leur ai signalé et qu’ils m’ont envoyé un autre paquet pour me dédommager, ils n’ont rien compris) et j’en oublie –
    j’ai lu les autres commentaires, ça fait du bien
    merci pour tout ce que vous faites

  8. JFleury dit :

    Mon histoire est une allergie à l’acrylique contenue avec la laine.
    Je ne supporte aucun pull à col roulé contenant cette matière, il m’a fallu de nombreuses années avant de comprendre.

  9. sandra dit :

    Votre article est tres intéressante, mais il faudrait peut= être aussi tenir compte des personnes qui font partis des gens hypersensible( dont moi-même, Les professionnels de la santé et éducateur et la population en général ne connaissent pas assez bien cette catégorie de gens, Un livre a été publier sur se sujet , que je conseille a tous, Même si vous ne faite pas partit de ces personnes voici le titre :CES GENS QUI ONT PEUR D’AVOIR PEUR. MIEUX COMPRENDRE L’HYPERSENSIBILITE. Auteur Elaine N. Aron

  10. Mathilda dit :

    Particulièrement intéressant, ces remarques sur les tissus « allergisants » ::ne pas perdre de vue que la plupart (sinon tous) les vêtement « prix discount » sont importés dAsie, et que le prix de revient de tous les composants est tiré vers le bas, ce qui implique aussi un matériau bon marché, et nullement régi par « des lois d’hygiène et de conformité (lesquelles, chez nous, ne sont d’ailleurs pas toujours respectées. On sait – ou non – p.ex. que le toluène utilisé pour les teintures de cheveux est d’autant plus cancérigène qu’il est abondant (donc pour le noir il est au max de sa concentration..Pour toutes les teintures, c’est celles qui tirent vers le noir qui sont les plus toxiques. Même un médecin ne saurait dire avec certitude sans analyse sérieuse préalable à quel(s) produit(s) chimique(s) est liée une allergie. Et aucun labo ne poussera l’altruisme jusqu’à faire spontanément des tests d’allergie sur une cuisse rougie après le port de tel ou tel vêtement… Si un vêtement, à l’état neuf, sent « le chimique »…se méfier particulièrement. Perso je ne supporte pas les microfibres, lesquelles servent d’argument publicitaire partout où l’oeil peut se poser :: ces microfibres s’accrochent littéralement à la peau, tout comme elles s’accrochent à la poussière. Rien ne prouve que de microscopiques particules ne restent accrochées à vos doigts (moi je les sens…), ou ailleurs…Mon mari a subi une violente allergie à la pourtant si recommandée Biafine, après des années de tartinage sur le corps : peau boursouiflée de partout et couverte de grandes cloques…Je le sauvais en interrompant et en tartinant à l’huile de foie de morue. Chez moi : biafine exit ! (Entre autres…

  11. Chappuis André dit :

    Concernant les maux de tête, ils peuvent aussi être provoqués par les ondes de la téléphonie mobile, ce qui est indiqué dans l’article suivant : « Conseils pratiques pour se protéger des ondes », première ligne du chapitre ÊTES-VOUS ÉLECTROHYPERSENSIBLE ? À la page 23 du N° 104 de Alternatif Bien-Être, mai 2015. En 2012, Robin des Toits, dont l’adresse est citée au haut la page 24 de ce même N° 104, a repris un article de « Midi Libre » ayant pour titre : « Montpellier Souffrant de maux de têtes, ils font la guerre aux antennes-relais ». Voir : http://www.robindestoits.org/Montpellier-Souffrant-de-maux-de-tetes-ils-font-la-guerre-aux-antennes-relais-Midi-Libre-22-09-2012_a1769.html
    En France vous avez tendance à ne citer que des sites français, dont Robin des Toits, et ne pas indiquer les autres sites de la francophonie, comme http://alerte.ch/fr/ Vous y trouverez au haut de la page 2 l’article que j’ai écrit en collaboration avec Anton Fernhout « Le fonctionnement de l’être humain, qui est électrique, peut être perturbé par les champs électromagnétiques » que vous pourriez reproduire dans une lettre ou une publication (en indiquant qu’il est tiré du site Aletre.ch ).
    Cette maladie chronique figure dans le titre d’une brochure écrite par Pierre Dubochet :
    « Ondes électromagnétiques. Elles donnent mal à la tête depuis bientôt 100 ans ». Voir http://pierredubochet.ch/brochure.html
    Merci pour vos lettres très instructives.
    Amicalement
    le 28 novembre 2016
    André Chappuis

  12. Le Masle Christine dit :

    Bonjour Eric,

    merci pour toutes ces infos,
    j ai eu des probèmes d allergie avec un jean acheté aux galleries lafayettes tres beau cher, effet un peu luisant, impossible de le supporter 5 mn, mes jambes étaient en feu , rouges et irritées, j’ ai voulu me renseigner sur l origine de fabrication de ce jean , je n ai jamais eu de réponse de la part des galleries Lafayettes!!!

  13. Frédéric dit :

    Bonjour,
    C’est exactement le genre de problème que j’ai rencontré après avoir acheté des slips DIM avec un maintien pour le sport. En effet, côté maintien, pas grand chose à dire, c’est mieux que le reste mais pas extraordinaire. Par contre, même porté que 2h pour un cours de karaté par exemple, je suis tout rouge et ça me gratte au niveau de l’élastique sur le ventre. Je me suis dit que ça allait passer après quelques lavages, mais non. Maintenant, ils ne me grattent plus pour la simple et bonne raison qu’ils ne sont plus sortis de mon tiroir !

    Merci pour cet article, on se sent moins seul face à ce genre de problèmes.

    Frédéric Wales

  14. Maria del Pilar dit :

    Bonjour !

    Cher ami fraternel, Eric Müller.

    Je vous remercie infiniment vos conseils et surtout votre beau temps pour les partager avec nous.

    Oui, je confirme que les habits peuvent gêner notre corps, même ses odeurs à neuf. Pour ceux qui ne sont pas très sensibles, ne le sentent pas, mais leur peau et même leur humeur oui !

    Belle journée !!! et encore merci !

  15. jacroche dit :

    Bonjour,
    La cause est dans les vêtements, mais pas dans le tissu, la couleur… Le problème (J’ai étudié un peu la psychologie) c’est que ces vêtements ne PLAISENT PAS, ou que les personnes, les refusent pour une certaine raison qu’il faut trouver. Ces boutons, ces maux de tête, ces allergies… sont typiquement d’origine psychologique, c’est basique en psychologie.

  16. MLD dit :

    Histoire de boutons !
    Boutons : je ne sais pas si le terme est approprié. Depuis des mois et ce, par phase successives, quelques soit mes vêtements du moment, j’ai dans cet ordre : 1 bouton qui apparaît avec une « boule sous la surface un peu dur. Puis un jour ou 2 après une plaque rouge qui apparaît (je m’en rends compte car elle démange énormément. Cette plaque gonfle, s’étend sur maxi 2 cm de diamètre, gonfle encore en hauteur. 2 voir maxi 3 jours de démangéson terrible. Après avoir essayer toutes les crêmes existantes qui ne calme rien, Un gel à base de plante calme mais il faut en remettre souvent.. Médecins (en ai vu 5 à ce sujet dermatoo, généraliste, interniste, en raison de problèmes autres inexpliqués, liés à traitement longue duréé maladie auto-immune.
    Résultat ? Ne savent pas… En ce moment, période calme, pas d’éruption ! Je me dirige vers les plantes et la médecine chinoise, dès que j’ai trouvé un phyto-thérapeute. Je craque car mon organisme me parle et je ne sais comment l’aider, m’aider. Ce que je sais c’est que j’ai besoin d’un accompagnement « physique » pas uniquement livre, fiches, numérique ou papier. Je suis de la chair et du sang et s’il y a du bon à prendre, pour moi, avant tout c’est la désincarnation que je sens.
    Merci pour les lettres, elles me sont chères mais souvent je m’y perds car je ne fixe rien sans ce contact primordial pour moi : l’autre.
    Bonne journée.. Cordialement.

  17. delmas georges dit :

    J’ai eu un cancer il y a 10 ans et depuis je porte à pratiquement 100% des vêtements en fibre naturelle et après un traitement homéopathique , et les plantes je ne supporte plus ceux en fibre chimiques.Vous allez rire mais j’ ai terminé le Chemin de Composte habillé en scout avec des chemises en coton! Je ne l’ ai jamais été .Avec mes remerciements pour vos conseils avisés ,Delmas G..

  18. JeanR dit :

    Un problème similaire est arrivé à Air France dans les années 80 . Les nouvelles robes des hotesses étaient , pour certaines , fortement allergisantes.

  19. Farronato dit :

    Je ne peu plus porter des vêtements de couleur noire ni de collant noir 1 heure après avoir porté les collant ou vêtement noirs j ai une éruption de bouton c est très désagréable je me gratte au sang
    Avez vous une solution merci

  20. Dinoia e dit :

    Vous êtes tous les mêmes ordures,vous appâter bien le client qui souffre avec vos beaux discours
    qui ne donne aucune solutions, si juste pour vous de bien remplir votre compte en banque,sans rien donner en retour,honte à vous marchands d’illusions et Charlot.

    • Mûre dit :

      Oui je comprends moi aussi qu’il faut nous donner tout de suite les solutions ou les conseils impératifs à suivre ! Car en attendant nous restons « sur notre faim » à ne pouvoir rien faire immédiatement et efficacement ! Et en diffusant autour de nous TOUS les conseils, nous permettons à une large population de vous connaître et d’aller plus loin, beaucoup plus, pour notre santé en s’abonnant et en achetant des livres. Sauf si comme moi, au chômage il est impossible de faire des dépenses même pour un sujet aussi important…

  21. Marie-Noel CORTES dit :

    J’avais acheté en Irlande il y a 2 ou 3 ans 3 pantalons identiques, 2 marine et 1 noir. Bien sûr, je lave toujours mes vêtements neufs avant de les porter. Au travail, je commençais à avoir le dessus de cuisses en feu. Après constatation, elles étaient très rouges et irritées. J’ai vu un médecin homéopathe qui m’a dit de jeter mon pantalon à la poubelle. Ce que je n’ai pas fait. Mais je l’ai relavé 4 fois avant de le porter et tout est bien allé (il n’y que le noir qui a provoqué cette réaction), j’ai supposé que c’était la teinture !…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *