Votre poids n’a aucune importance

La première idée qui vient à l’esprit lorsqu’on pense à maigrir, c’est perdre ses réserves de graisse pour réduire son poids.
En réalité, votre poids n’a pas beaucoup importance.

Tout est une question de proportions, de silhouette.

Imaginez que vous ayez le même poids en kilogrammes, mais la silhouette de Miley Cyrus. Est-ce que vous ne seriez pas déjà très content(e) ?

Bien entendu, il existe une relation entre poids et silhouette. Mais cette relation n’est pas aussi directe qu’on l’imagine habituellement.

Il faut savoir en effet que le muscle est plus lourd que la graisse. A volume égal, on est donc plus lourd quand on est musclé que quand on est gras.

Les muscles pèsent leur poids

Pour répondre à un effort physique, vos fibres musculaires vont avoir à subir des microdéchirures (rien d’inquiétant). Plus l’effort nécessite de la force, plus les microfissures seront nombreuses.

Après l’effort, vos muscles vont réparer ces microfissures et renforcer les fibres musculaires abimées pour mieux faire face la prochaine fois. C’est ainsi que vos muscles vont grandir et se développer.

Ainsi, votre quantité de muscles augmente. Votre masse musculaire croît. Cela vous ajoute du poids.

Quel carburant, pour vos muscles ?

Si votre alimentation est riche en sucres et en glucides (pain, riz, fruits), vos muscles vont utiliser ces apports en glucose (sucre) comme source d’énergie.

Si votre séance d’exercice est suffisamment longue pour brûler entièrement votre apport alimentaire en sucre et glucides, votre réserve de graisses reste intacte. Pas de perte de poids de ce côté-ci. Les jours qui suivront, vos muscles sollicités vont se reconstruire et se développer. Vous allez gagner en masse musculaire.

Somme toute, vous aurez pris du poids… mais sous forme de muscles ! C’est donc un joli progrès.

Mais en voyant +1 kg sur la balance, qui se dira : « Chouette, bonne nouvelle ! » ?

Quasiment personne.

Nous avons tous été formatés à penser que :

1 kilo en plus = 1 kilo de graisse en plus.

Autre cas de figure :

Si votre séance d’exercice n’est pas suffisamment longue pour brûler tout votre apport en sucres et en glucides, le résidu sera stocké sous forme de graisse.

Vous gagnerez alors du poids sous forme de muscle, mais aussi sous forme de graisse…
Pour que votre poids baisse, il faut que votre perte de graisses excède votre gain de muscles. Si l’on ne regarde que votre perte de poids, l’exercice physique devient rapidement un ennemi qui ralentit vos progrès.

On est alors tenté d’arrêter l’exercice et de manger le moins possible pour brûler de la graisse et perdre un maximum de poids. C’est une mauvaise stratégie, car vos muscles vont fondre par la même occasion. Vous risquez alors de devenir chétif, de vous sentir faible et vulnérable. Cela n’améliorera en rien votre silhouette, votre confiance en vous, ou votre bien-être intérieur.

Votre poids n’est qu’un indicateur parmi d’autres : vos mensurations, votre masse graisseuse, votre masse musculaire, etc.

1 kilo de graisse contre 1 kilo de muscle

Si vous comparez 2 kilos de graisse à 2 kilos de muscle, vous verrez que le muscle est plus dense et qu’il prend moins de place.

2 kg de graisse Vs 2 kg de viande

Si vous échangiez toute votre graisse en trop contre des muscles… vous seriez beaucoup plus maigre (sec) en apparence – en pesant toujours le même poids !?

Votre silhouette serait alors plus élancée et athlétique. Vos vêtements deviendraient tous trop grands pour vous. Vous auriez l’air plus jeune et dynamique. Vous n’auriez aucune gêne à vous mettre en maillot de bain – bien au contraire ! Vous auriez beaucoup plus d’énergie pour tirer un maximum de chaque journée.

Tout cela sans vous épuiser à essayer de perdre du poids. Sans la déception de voir que la balance affiche toujours le même chiffre jour après jour.

Il est plus efficace et motivant de vous concentrer sur l’évolution de la proportion de graisse dans votre corps. En comparant votre masse graisseuse à votre poids total, vous saurez si votre masse graisseuse se transforme en muscle ou non.

Même si votre masse graisseuse diminue alors que votre poids reste stable, vous aurez la satisfaction d’avoir progressé. Vous ne serez pas découragé comme jadis. Vous observerez très vite que votre taille va s’affiner. Cela vous donnera la motivation pour continuer vos efforts.

Bien à vous,

Eric Müller

PS : Dans une prochaine lettre, j’évoquerai les différentes manières de mesurer votre masse graisseuse pour suivre vos progrès.




Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


6 choses qui arrivent à votre corps lorsque vous arrêtez les produits ... Quand je conseille autour de moi d’arrêter le fromage, tout le monde me dit que c’est impossible : « C’est dans notre culture. » « C’est dans no...
Des scientifiques expliquent pourquoi l’exercice physique n’est pas la... Nous avons tous l’intuition que pour perdre du poids : Il faut s’inscrire dans un club de fitness le 1er janvier S’entraîner 3 fois par semain...
13 aliments soi-disant diététiques La malbouffe est la cause principale de l’épidémie d’obésité et de maladies cardiaques dans nos sociétés. Or beaucoup croient manger sain alors qu’...

12 réponses à “Votre poids n’a aucune importance”

  1. Fred Bosse dit :

    Bonjour, et merci de la possibilité de commenter .
    Toutefois ma démarche n’est pas de commenter votre lettre, mais plus un appel à l’aide. Je cherche désespérément à… prendre du poids et un peu de volume. Je me suis inscrit à une salle de sport, ajouter du sucré et de la graisse à mon alimentation, rien à faire ! sur 3 mois 1 kilos de pris avec effet yo-yo. Pouvez vous m’aider,

  2. HUGOT Marie France dit :

    Volontiers pour mon commentaire sur votre photographie qui…. n’est pas exacte. Le steack à vue de nez doit faire à peu près 220 g, la graisse peut-être 1,5 à 2 kg, je ne suis pas sûre, mais la proportion n’est pas juste. Pas grave, mais quand même !

    MF Hugot

  3. VIEL dit :

    A quand un article enfin sur le difficile combat pour parvenir à GROSSIR !
    J’ai toujours été menue de nature, mais ayant de gros problèmes digestifs ( suite à des traumatismes et donc beaucoup de stress), je suis passée à une alimentation saine : sans gluten, sans produits laitiers de vache et pratiquement sans viande ( juste un peu de poulet ou canard de temps à autre. Donc beaucoup de légumes… Eh bien , c’est un régime idéal pour ceux qui veulent maigrir ! mais ce n’est pas mon cas…
    Comment tout concilier ???
    J’ai 60 ans, fait 53 kg pour 1m65 et tout le monde -moi y compris- me trouve trop maigre et j’ai l’impression que je perds du muscle ce qui m’inquiète…

  4. mjms dit :

    Je suis dans le même cas que Giselle ci-dessous. Comme elle j’ai perdu du poids suite à des problèmes de santé et il est très difficile d’en regagner. Vous suggérez de courtes séances d’exercices. J’aimerais trouver plus de précision, plus de détails, plus de suggestions, plus de possibilités, plus d’exemples, plus d’alternatives,,, côté alimentaire, côté exercices physiques… Comment doser les exercices?.. Quand il s’agit de perdre du poids, les articles sont trés développés et détaillés, il y a une tonne de suggestions sur le web. Quant il s’agit de gagner du poids, sainement bien sûr, on ne trouve que de courts indices. Je comprends très bien le point de votre article. Ce n’est pas la graisse mais les muscles qui m’intéressent. je mange, 3 bons repas par jour, + collations saines.

  5. Plong dit :

    Mon commentaire rejoint un peu celui de Peyneau d’une certaine manière… J’ai 52 ans, je mesure 1,55 m, je fais 4h de Pilates par semaine et suis donc assez musclée. J’ai perdu 6 kilos en 4 mois, suite à une période de stress conjugués, passant de 52 à 46. Mon poids actuel me va très bien et je ne souhaite pas particulièrement reprendre les kilos perdus, mais se pose le problème de la peau qui, n’ayant plus l’élasticité « d’antan » a sérieusement tendance à plisser et pendouiller, sans parler des seins et des fesses que je n’ai jamais eus très « plantureux » mais qui là ont vraiment fondu et triste mine… Alors maigrir en se musclant, c’est bien, mais y a-t-il des solutions (autres que la chirurgie esthétique !) pour retrouver une peau digne de ce nom ensuite ?

  6. alan dit :

    Article intéressant, mais la photo est vraiment très mensongère!!! à l’échelle du stylo, le muscle représenté pèse au maximum 200 gr, et non 2 kg… pourqUOI tromper le lecteur?

  7. Syl'Vie dit :

    Très bon article! Je n’aime juste pas la référence à Miley Cyrus qui est tout sauf un exemple, autant physiquement que spirituellement…

  8. Peyneau dit :

    Bjr, je suis une fidèle le lectrice de votre lettre mais, encore une fois, on ne parle que de ceux qui ont des kg en trop !
    Que dire de ceux qui, comme moi, cherche en vain à grossir ? Que veut dire un amaigrissement important après des ennuis de santé ? Je mange normalement. Et sainement mais j’ai perdu 10 kg et fais 43 kg pr 1 m 65 !! Y a t’il des solutions en sachant que je n’ai jamais été forte mais là cela devient inquiétant et sachez que grossir est beaucoup plus difficile que maigrir ! Merci de votre réponse. Cordialement.
    Giselle

    • Lance dit :

      Faîtes des exercices musculaires sur une durée courte — moins de 45 mn — pour prendre du muscle donc du poids. Et votre silhouette moins fine…
      Les personnes sèches voir maigres doivent faire des exercices intenses mais courts. Mais est-ce la balance qui vous fait peur en affichant 43 kg ou est-ce votre silhouette ? Parce-ce qu’on peut être léger et se sentir en pleine forme.

  9. Dilou91 dit :

    Très bien expliqué et plutôt motivant, vite la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *