Pour moi, le kudzu ça fonctionne mieux que le patch

Le kudzu est une plante curieuse originaire d’Extrême-Orient. Elle est utilisée depuis des milliers d’années dans la médecine chinoise pour soigner les addictions.

Grâce au kudzu il devient plus facile de se passer de toutes les drogues, alcool, tabac, sucre, café, chocolat… Le kudzu calme aussi les accros au sport et au travail [1].

On trouve de nombreux témoignages sur Internet, comme celui de Laurence, ex-fumeuse [2] :

« Pour moi, le kudzu ça fonctionne mieux que le patch. Je n’ai fumé que deux cigarettes depuis, je n’ai pas eu envie de recommencer. Leur goût avait changé. »

Un puissant « dissipateur d’ivresse »

Le kudzu est de la famille des fabacées, toute comme le haricot, le pois, la lentille, l’arachide, le soja, la réglisse, et les « glycines ». D’ailleurs, les fleurs pourpres du kudzu jaillissent en grappes comme les fleurs de la glycine.

En chinois, kudzu se traduit par « dissipateur d’ivresse ». Le Dr David Lee avait déjà observé que les Chinois du nord buvaient de la tisane de kudzu pour dégriser et écourter la fatale « gueule de bois ».

En 1991, le Dr David Lee testa les effets d’une tisane de kudzu sur des rats de laboratoire auxquels on avait donné de l’alcool. La coordination motrice des rats se trouva améliorée. Ils paraissaient moins intoxiqués [3].

L’année suivante, le Dr David Lee suggéra aux chercheurs du Centre Bowles d’Etudes sur l’Alcool, en Caroline du Nord, une étude supplémentaire : observer si le kudzu aide à sevrer les rats qui ont génétiquement tendance à aimer l’alcool. Les résultats confirmèrent qu’administrer du kudzu à des rats « alcooliques » calmait leur tendance à boire [4].

En 2011, suite à ces résultats encourageants, des chercheurs de l’Université d’Harvard testèrent l’efficacité du kudzu contre un placebo chez un groupe d’hommes et de femmes qui buvaient souvent 3 ou 4 pintes de bière par jour [5]. Ils découvrirent deux phénomènes intéressants :

  • Les sujets traités au kudzu avaient nettement moins envie d’alcool que ceux sur placebo ;
  • Les sujets traités au kudzu semblaient plus sensibles à l’alcool. Ils atteignaient plus facilement la félicité recherchée dans l’ivresse.

Le kudzu agit aussi dans les cas de stress aigu lié aux addictions et au sevrage.

Pour le moment, il n’existe pas de vastes essais cliniques avec du kudzu. Mais les chercheurs sont parvenus à comprendre le mode d’action du kudzu.

Isoflavones : les substances actives du kudzu

Les racines du kudzu sont riches en isoflavones de la famille des flavonoïdes : on y retrouve la daidzéine, reconnue comme agent anti-inflammatoire et antimicrobien. La daidzéine qui agit contre le cancer. La génistéine qui est un agent anti-leucémique (cancer du sang) [9]. Mais surtout, le kudzu contient de la puérarine qu’on ne trouve nulle part ailleurs – d’ailleurs le nom latin du kudzu est pueraria.

Toutes ces isoflavones sont des antioxydants et permettent de réduire les dommages liés à l’alcool [8].

Les études ont montré que ces isoflavones stimulent les « opioïdes » naturels du cerveau, la dopamine, [10], la sérotonine, le GABA et le glutamate [7].

Nos psychotropes (alcool, tabac, drogues, sucre…) apaisent, détendent et améliorent le bien-être pendant quelques minutes parce qu’ils augmentent la production de dopamine (hormone du bonheur) dans votre cerveau.

Les isoflavones du kudzu interviennent sur votre système de la récompense. Elles stimulent la production de dopamine à la place de votre « drogue ». Vous êtes alors plus détendu. Vous ne ressentez plus le besoin de prendre un autre verre, une autre cigarette ou un énième carré de chocolat.

Se débarrasser d’une addiction peut transformer votre vie

Vous serez plus concentré (plutôt que de rêver d’un café), vous gagnerez du temps, vous serez plus efficace dans votre travail.

Vous économiserez de l’argent dépensé en cigarettes, etc.

Vous serez moins irritable quand vous êtes « en manque ».

Vous avez plus de patience lorsque votre partenaire, ou votre enfant vous énervera. Vous serez plus apprécié par votre entourage.

Vous serez plus attirant parce que vous ne sentirez plus la cigarette froide.

Vos poumons gagneront en capacité – pour grimper les escaliers avec aisance.

Votre teint s’améliorera. Attendez-vous à ce que votre peau devienne plus lisse si vous arrêtez la cigarette, ou même le sucre et le chocolat qui favorisent l’acné.

Je pourrais continuer la liste, mais vous voyez l’idée :

Le kudzu vient compenser le plaisir que vous procure votre « drogue » habituelle et permet de soulager votre addiction. Or sans addiction, votre vie sera plus savoureuse. Vous n’avez qu’à y gagner.

Grâce au kudzu, vous pouvez progressivement remplacer votre « drogue ».

« D’accord Eric, mais on dit toujours qu’une addiction en remplace une autre… »

Pas nécessairement.

Des expériences ont indiqué que les animaux ne semblaient pas développer d’accoutumance au kudzu [3].

Cela s’est confirmé chez les humains [8], et c’est un vrai avantage.

Plusieurs essais cliniques ont confirmé son innocuité [11]. Les isoflavones sont néanmoins déconseillées en cas de cancer du sein.

Bonnes surprises réservées aux personnes qui prennent du kudzu

Le kudzu contient également des saponosides qui préviennent les lésions cellulaires et protègent votre foie [10].

Au-delà des addictions, les cures de kudzu apaisent le stress et facilitent le sommeil.

Il sert aussi calmer la digestion et le transit [11].

Quelle partie du kudzu consommer

Les isoflavones qui aident au sevrage des addictions se trouvent dans la racine du kudzu. Une fois broyée, la racine de kudzu peut être mise en gélules pour faciliter son absorption.

On conseille au minimum 2 gélules de 300 mg par jour pour commencer à ressentir les effets.

En cure intensive, vous pouvez prendre 2 gélules, matin, midi et soir. Ne pas dépasser la dose conseillée.

Le kudzu se trouve en boutiques bio. Autrement, je recommande volontiers le kudzu Natura Mundi ou D.Plantes.

 




Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


FODMAP : Pour en finir avec les flatulences Les flatulences, ballonnements, etc., sont le signe d’une flore intestinale de mauvaise qualité. Votre flore intestinale rassemble des centaines de...
8 effets méconnus du gingembre Le curcuma est l’épice anti-inflammatoire la plus connue. Elle est efficace contre l’arthrose, et en prévention du cancer. Mais son utilisation en cui...
Glutathion : contre les infections et le vieillissement C'est la plus importante molécule pour rester en bonne santé et prévenir les maladies. C'est le secret pour diminuer le risque de cancer, de maladi...

Consulter les sources :

[1] Wikipedia : Pueraria montana

[2] Alcool, stress et tabac : le kudzu est-il vraiment un remède à tout ?

[3] Spivey, Angela. Sobering effects from the lowly kudzu. Endeavor Magazine (April, 1996) University of North Carolina at Chapel Hill.

[4] Kudzu and Alcohol Consumption

[5] D. Penetar et al., Kudzu Extract Treatment Does Not Increase the Intoxicating Effects of Acute Alcohol in Human Volunteers, Alcohol Clin Exp Res. Apr 2011; 35(4): 726–734,

[6] The Amazing Story of Kudzu

[7] Wikipedia – Pueraria montana

[8] Pharmacie Massonnet

 

[9] Umanlife : le kudzu pour arrêter le tabac ?

 

[10] Compléments alimentaires : les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

 

[11] Passeport Santé : Kuzu


20 réponses à “Pour moi, le kudzu ça fonctionne mieux que le patch”

  1. Cottet dit :

    Bonjours je suis dépendante du sucre puis-je prendre des gélules de Kudzu.Merci pour votre aidec

  2. Trigory dit :

    Sur le flacon il est indiqué que la prise des gélules est contre indiqué en cas de cancer du sein familial qu’ en est-il exactement

  3. Mary Chrystine dit :

    Ah oui! pardon je reviens completer mon message, j’ai completement oublié de vous demander di on pouvait prendre le kudzu en forme liquide car entre cachets et gellules j’avoue en avoir aussi un peu marre !
    Merci pour votre reponse

  4. Mary Chrystine dit :

    Bonsoir Eric,
    Je suis aussi sous anti-dépresseurs (paroxetine à 20mg) et anxiolitiques (bromazepam à 6mg) depuis plus de 10 ans. Je me rends bien compte des désagréments au cours des années et j’avoue en avoir un peu beaucoup marre maintenant, j’ai 63ans mais peut etre n’est-il pas trop tard pour passer à du plus naturel ? D’autant que je suis cardiaque ! Le kudzu semblerait un remede ideal pour le sevrage de l’anti-depresseur et anxiolitique ainsi que pour la cigarette !!! youpiii pour la cigarette surtout en considerant que mon systeme cardio vaculaire en prend un sacré coup quand meme, je manque de volonté, et je n’ai rien trouvé qui me degoute definitivement de la cigarette ! Oh si ! apres le pontage coronarien j’ai été degouté de la cigarette progressivement et j’ai tenu 1 mois, ce pendant depuis cette operation je ne peux plus avaler la fumée de cigarette comme avant , une demi solution à demi resolue car je suis entourée de fumerurs….
    Le mail que j’ai reçu sur le tré vert a été perdu pourriez vous m’eclairer sur le thé vert s’il vous plait?
    Pourriez vous aussi m’aider sur tout ce qui concerne le systeme cardio vasculaire? vous avez dit dans la lettre plus d’omega3 que d’omega6 soit ! et pour le cholestérol que m’indiqueriez vous en produit naturel ? Les statines ayant des effets indesirables fort desagreables et je suis bien placés pour en avoir subi des conséquences (ne me parlez pas du lumicol du laboratoire Lescuyer, il contien aussi de la statine avec le riz rouge grrrr…., je vais d’ailleurs leur faire un mail pour leur dire ce que j’en pense !)
    Pour terminer enfin mon mail je vous signalerai tout de meme que je suis fortement fatiguée et que mon horloge biologique du sommeil est complètement décalée !!! je suis plutot dans les horaires outre atlantique hihihiii et grrr….
    Merci à l’avance pour votre reponse, avec mes salutations.

  5. Jacques dit :

    Bonjour,

    Une amie avait commence a fumer il y a bientot deux ans, a 47 ans (!). Elle a essaye. Aucune difference.

  6. JAHENY Annick dit :

    Merci pour ce message. Je ne connais pas le kudzu mais le KUZU, qui se présente comme une poudre blanche ressemblant à l’arow-rowt ou à la maïzéna. Il est très utilisé en cuisine macrobiotique. Comme remède, dilué dans de l’eau, il prend un aspect translucide à la cuisson, et mélangé à de la purée de prune umébosis, il soulage radicalement tous les problèmes digestifs (aigreurs d’estomac, diarrhées ou constipations …). Donc, kudzu et kuzu est_ce la même chose ?

    • Eva dit :

      Bonsoir
      Pour moi c est la même plante j.ai pratiqué la macrobiotique pendant de longues années et je connais bien ce remède pour les problèmes digestifs avec la prune umebosis
      Bonne soirée
      Eva

  7. AUFFRET dit :

    A mon avis, il existe des plantes qui peuvent remplacer les anti dépresseurs : millepertuis, safran, griffonia etc. que l’on peut se procurer aussi chez DPlantes.

  8. Sandrine dit :

    Peut-on l’utiliser chez les enfants? Pour les desintoxiquer du sucre….

  9. Catherine Calderón dit :

    Bonjour Eric, peut-on bénéficier des effets que vous décrivez en buvant du kuzu cuit en tisane ou soupe plutôt que de prendre des gélules. Vous dites que la poudre est simplement mise en gélules donc si on cuit 1 g de la poudre Celnat utilisée en cuisine on obtiendrait le même effet ? Merci pour votre réponse, amicalement, Catherine

  10. Françoise GOSSART dit :

    oui mais sur le site de Natura Mundi, le kudzu est interdit aux femmes ayant des antécédents familiaux de cancer du sein? Alors que faire pour se désintoxiquer de la cigarette?
    Merci
    Françoise Gossart

  11. Kabar dit :

    Bonjour,
    Votre article est très intéressant.
    Le kudzu peut il entrer en interaction avec un traitement médical?
    Vers qui me tourner car je doute que mon médecin pourra me conseillera?
    Je vous remercie.

  12. cora dit :

    bonjour
    après lecture de votre lettre sur le kudzu, je me demande le kudzu est commercialisé sous forme de tisane ou de plante/racine/herbe de façon à le consommer en infusion plutot que de le prendre sous forme de cachet. Merci
    très cordialement, cora

  13. Sylvie dit :

    Ça a l’air bien, le kudsu. Mais sans essaie clinique comment savoir s’il y a des contres indications. Si des effets à long terme n’apparaitront pas.
    Si on arrête de prendre cette plante, est ce que les envies d’alcool ou de tabac ne réapparaissent pas?
    Quels effets sur la rate ou le foie, sur le cerveau…
    Bref sur l’ensemble de nos organes.
    Votre article est trop vague et ressemble à de la publicité. On ne voit que des effets positifs qui font rêver.

  14. FALLOT Régine dit :

    Je le savais depuis longtemps…j’ai essayé pendant
    longtemps…contre une dépendance à l’alcool,
    mais cela n’a rien changé…
    Beaucoup de choses que vous recommandez
    ne marchent pas pour moi…pourtant j’essaye et je persiste !
    Cordialement: RF

  15. Finazzo Rosalia dit :

    Bonjour pensez-vous que le kudzu peux m’aider à arrêter EFFEXOR 75 mg
    J’ai réussi à diminuer à 1 gélule par jour mais impossible d’arrêter…ça me donne des vertiges, des angoisses terribles , et je suis obligée de le reprendre. Une reponse me ferait très plaisir.

  16. feuillet karine dit :

    Bonjour,

    Je confirme !!!! je me suis libérée de l’esclavage du tabac avec le Kudzu !!
    Très efficace

  17. BRASSENS dit :

    Bonjour. Et félicitations pour vos articles
    J’aurais voulu vous demander si le kudzu était vraiment déconseillé pour les personnes yant eu un cancer du sein. Le mien date de 2009 et je ne voudrais pas le « réactiver » !
    Bien cordialement

  18. BRASSENS dit :

    Bonjour. Et félicitations pour vos articles

  19. Mouraud dit :

    Bonjour, tout d’abord merci pour les sujet sur cette plante que je connaissais pour ses vertus mais j’ai justement une question: peut-elle contribuer à se sevrer des anti dépresseurs chimiques?je n’ai jamais réussi à les arrêter, je peine à diminuer sans risquer comme à chaque fois une rechute terrible,( il s’agit de la paroxétine que je prends encore à 10 mg ) le kudzu peut-il aider?
    merci pour votre réponse qui me sera précieuse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *