Noni : le stimulant immunitaire venu du Pacifique

C’est grâce aux explorations du capitaine Cook dans le Pacifique, au XVIIIe siècle, que l’on découvrit l’existence du noni.

Appelé aussi arbre à fromage – à cause de son odeur – ou mûrier indien, c’est un arbre de taille modeste (3 à 6 mètres) qui pousse le long des plages du Pacifique, en particulier à Hawaï.

Pour vous donner une idée de son apparence, le fruit du noni est à mi-chemin entre la pomme de pin verte et la figue de barbarie. Les fruits mûrs sont de couleur crème, charnus et gélatineux. Leur chair a une odeur repoussante et un goût amer.

Le noni a développé au fil de son évolution des propriétés de défense tout à fait uniques qui participent à sa renommée. Par exemple, pour croître et survivre dans un climat tropical, le fruit possède une barrière de protection contre les prédateurs, comme les moisissures.

Autre fait étonnant : les graines de noni peuvent dériver pendant des mois à la surface de l’eau. Cela explique comment les nonis ont pu se propager à travers les îles de l’Asie du Sud-Est et du Pacifique.

Quarante remèdes utilisés depuis la nuit des temps

Depuis plus de 2 000 ans, les indigènes utilisent ses fruits, ses fleurs, ses feuilles, son écorce et ses racines pour soigner leurs maux. On a dénombré une quarantaine de remèdes traditionnels à base de noni.

Chaque région tropicale a ses remèdes à base de noni.

En Malaisie, le jus de noni est utilisé pour soigner le diabète, la grippe, les problèmes urinaires, les douleurs menstruelles et les hémorragies.

Dans les Philippines, il est employé comme purificateur intestinal, particulièrement pour éliminer les parasites.

Dans les Caraïbes, on l’appelle « l’arbre antidouleur » et il est prescrit en cas de fracture ou de fièvre [5].

Que disent les médecins ?

De nombreux médecins et chercheurs ont documenté les résultats impressionnants du noni.

Par exemple le Dr Scott Gerson qui a pour éthique d’essayer sur lui-même les plantes avant de les prescrire à ses patients. Il fit une cure de noni à la fin de l’automne, saison où l’énergie diminue. Il fut surpris de constater que son tonus et sa santé remontèrent en flèche. Il n’attrapa ni rhume, ni grippe de tout l’hiver [3].

Quels ingrédients du noni expliquent son efficacité ?

À ce jour, le noni reste un mystère pour les chercheurs. Ses principes actifs ne sont pas faciles à identifier.

Le noni contient des vitamines (B, C, E, K), des minéraux (fer, magnésium, cuivre, zinc, etc.), des oligo-éléments, des acides aminés, des phytonutriments, des antioxydants (bioflavonoïdes) et des polysaccharides (acide glucuronique, galactose, arabinose, rhamnose, glycosides et un trisaccharide d’ester). Il possède également une forte concentration enzymatique.

Mais cela ne suffit pas à expliquer son action « coup de fouet » sur le système immunitaire.

Où sont les principes actifs du noni ?

Le biochimiste Ralph Heinicke explique :

« Nombreux sont ceux qui ont observé l’efficacité du noni. Pourtant, il s’est avéré difficile d’identifier le principe actif pharmacologique du noni, et ce pour une bonne raison : le principe actif ne se trouve pas dans la plante, ni dans le fruit ! C’est seulement après avoir ingéré le remède que le principe actif se forme. [2] »

Selon le Dr Heinicke, c’est la proxéronine, présente en abondance dans le noni, qui serait transformée par l’organisme en xéronine, un alcaloïde essentiel dans divers processus immunitaires [4].

Les alcaloïdes du noni seraient capables de stimuler la phagocytose. C’est le processus par lequel les macrophages, des globules blancs, attaquent et digèrent les organismes infectieux [11].

On pense aussi que le noni améliore l’action des cellules tueuses – les lymphocytes natural killers [5].

Voilà pourquoi le noni est réputé pour combattre les infections bactériennes, virales, parasitaires et fongiques.

Par ailleurs, un apport en xérotonine permettrait d’élargir les pores dans les parois cellulaires. Cela veut dire qu’elle améliore l’assimilation de tous les nutriments et la régulation des processus d’oxygénation cellulaire dans l’organisme [5].

Le noni pourrait aider à combattre le cancer

Dans des éprouvettes (in vitro), on a observé que le noni avait des effets anticancer :

  • Anti-angiogénèse (empêche la formation de nouveaux vaisseaux sanguins qui irriguent la tumeur et la font grossir) [6]
  • Stimulation du système immunitaire (pour éliminer les cellules cancéreuses) [7]
  • Accélération de l’apoptose (suicide des cellules cancéreuses permettant leur auto-élimination) [8, 9, 10].

Les données existantes sur le noni restent insuffisantes pour confirmer son efficacité. La seule certitude, c’est que depuis les origines les guérisseurs du Pacifique ont pris la peine de préparer des remèdes à base de noni…

Le noni n’a pas d’effets indésirables connus mais reste déconseillé aux femmes enceintes [4].

On trouve du jus de noni bio en magasins diététiques.

Bien à vous,

Eric Müller




Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Savez-vous distinguer un fruit d’un légume ? 20J’entends souvent la conversation suivante : Je mange beaucoup de légumes, notamment des courgettes et des tomates. Ah non, là je t’arrête P...
14 raisons de boire un citron chaque matin Chère lectrice, Cher lecteur, On me demande souvent quel est le geste le plus facile pour améliorer sensiblement sa santé et son bien-être. Voici ...
La pastèque a un secret pour vous Si vous aimez la pastèque, j’ai une bonne nouvelle et trois mauvaises pour vous. La bonne nouvelle… C’est que la pastèque est l’aliment le plus rich...

Consulter les sources :

[1] Harrison, Mona, Health Benefits of Morinda Citrifolia : Tahitian noni juice

[2] R. M. Heinicke, University of Hawaii, The Active Ingredient in Noni

[3] Natural News, Discover the super-food power of noni

[4] Passeport Santé, Noni

[5] The Different Magazine, Le jus de noni : en direct du paradis !

[6] Inhibition of angiogenic initiation and disruption of newly established human vascular networks by juice from Morinda citrifolia (noni). Hornick CA, Myers A, et al. Angiogenesis. 2003;6(2):143-9.

[7] Fermented Noni exudate (fNE): a mediator between immune system and anti-tumor activity. Li J, Stickel SL, et al. Oncol Rep. 2008 Dec;20(6):1505-9.

[8] Anti-proliferative and antioxidative activities of Thai noni/Yor (Morinda citrifolia Linn.) leaf extract. Thani W, Vallisuta O, et al. Southeast Asian J Trop Med Public Health. 2010 Mar;41(2):482-9.

[9] Activation of p38 MAPK by damnacanthal mediates apoptosis in SKHep 1 cells through the DR5/TRAIL and TNFR1/TNF-α and p53 pathways. Lin FL, Hsu JL, et al. Eur J Pharmacol. 2011 Jan 10;650(1):120-9.

[10] Apoptosis-inducing effects of Morinda citrifolia L. and doxorubicin on the Ehrlich ascites tumor in Balb-c mice. Taşkin EI, Akgün-Dar K, et al. Cell Biochem Funct. 2009 Dec;27(8):542-6.

[11] Nutranews, Le noni, son utilisation traditionelle validée par la recherche


21 réponses à “Noni : le stimulant immunitaire venu du Pacifique”

  1. paul MOSSE dit :

    encore un aliment magique , et bien sûr , originaire d’îles lointaines et mystérieuses , et hors de prix , assez pour en faire une panacée , comme le goji , le chia etc etc.

  2. Dominique Le Ber dit :

    J’ai reçu mes premiers flacons de Jus de Noni cette semaine,cela ne fait donc que 3-5 jours que j’en prends,on verra bien,et je reviendrais vous donner mon avis.
    J’ai acheté mon jus sur le net,100% pur jus et BIO.
    -Cancer du colon
    -Cancer du péritoine
    -Cancer du Psoas,le tout en phase 4,suite à l’insouciance de mon cancérologue.
    Le tout nommé « carcinome péritonéal ».
    Sinon j’étais juste en traitement dit de sécurité en 2014 mais en septembre 2015 j’ai su que finalement j’étais en phase 3,alors j’estime que ça n’était pas de la sécurité dont j’avais besoin mais un vrai traitement

  3. roche dit :

    diabetique , hyper-tendu, et un cancer de la peau , j’ai pris du NONI pendant prés de 6 mois et n’ai noté aucun des bienfaits que vous mentionnez dans votre article . Donc pour moi , je considère que le NONI n’est qu’un attrape nigaud

    • carnet dit :

      j’ai appris que le jeune prolongé etait efficace pour plein de maladie,les cancéreuses et egalement le diabete je crois et presque indispensable pendant une chimio (pour mieux evacuer les toxines et moins de malaise).Il y a à beaucoup de reportage sur internet sur son efficacité . aujourd’hui je viens d’apprendre que la vitamine C en intraveineuse( testé par un medecin qui en a écrit un livre) tue les cellules cancéreuses.cela soignerai la polio, l’herpes et bien d’autre très connu .ce que je voulai dire est que durant un jeune la cellule cancéreuse n’a plus de glucose et donc s’affaiblit considerablement et peut etre donc combattu (il faut savoir que deux jours de jeune suprime le sucre) c’est pour cela que si le jeune est associé à d’autre traitement chimio ou voir egalement la vitamine C .les fruits venu d’ailleur c’est chers introuvables et moi qui est travaillé dans le ramassage toute ma jeunesse je n’est jamais trouvé de fruit de qualité ailleur que dans la region ou ils sont ramassé. les fruits doivent etre ramassés verts pour supporter le voyage! A propos du jeune il existe des centres de traitement gratuit (heureusement c’est pour jeuner) mais en allemagne j’espere que cela t’aidera .

      • coeurbreton dit :

        je suis tout à fait d’accord avec vous, mon premier recours serait le jeûne et la cure de jus de légumes et fruits frais avec gingembre et curcuma

    • BRUNOT dit :

      CE N’AI JAMAIS 100% des gens qui sont réceptifs mais des pourcentages très intéressant pour certaine maladie , comment avez vous pris le NONI dosage et durée ???

      • TAIORE dit :

        Ia orana,
        Le fruit de noni on le trouve dans toutes les iles de la Polynesie Francaise, des Marquises aux Australes .L’usine de Tahiti traite sur place le fruit pour en extraire le jus expédie en Amerique et exploite par Morinda.Les bienfaits du jus de Morinda nous les reconnaissons et dans la plupart du temps nous consommons le jus de noni il suffit d’en avoir un pied d’arbre de noni dans son jardin

  4. guillaume dit :

    Bonjour,

    A l’heure de la connaissance du ravage de l’utilisation des matière premières et des consommables, peut être serait-il intelligent de promouvoir des aliments qui aide à combattre le cancer et qui ne viennent d’une région à 20 000 km. ( Il y en a !! )

    Cordialement,

    Guillaume

  5. monique dit :

    J’apprécie vos lettres de santé nature innovation mais je suis stupéfaite de tous les produits que vous conseillez, comment faire le tri dans tout çà où alors il faut agrandir les placards et on ne peut avaler tous ces compléments alimentaire….Je suis incapable de faire un choix, je voudrai des oméga 3 mais je ne m’y retrouve pas dans tous vos conseils !!!!!
    sincères salutations
    MG

  6. marie dit :

    le jus de noni est il compatible avec un cancer hormono dépendant ? merci

  7. Michel G. dit :

    Bonjour,

    Je suis surpris que vous n’évoquiez pas les bienfaits constatés par la prise régulière du Noni sur le diabète.
    Pour avoir conseillé le Jus de Noni auprès d’amis souffrants de cette maladie, je suis en mesure de vous affirmer qu’il s’agit d’un vrai confort pour eux.
    Pour exemple, j’ai reçu un appel d’une endocrinologue en consultation ne comprenant pas l’origine des résultats positifs de ce « Jus de fruit » comme elle me le disait sur son patient auquel elle a diminué la prise de médicaments.

    Cordialement

  8. Julie dit :

    Pourquoi prendre tous ces produits ??? si on respecte une alimentation équilibrée, bio de préférence sans fumer, en faisant du sport, cela suffit amplement!
    Enrichir des laboratoires, le cout du transport, ce n’est pas écolo tout cela!

    • BRUNOT dit :

      SACHEZ Julie que ce ne sont pas des laboratoires qui fabrique le NONI mais de petites entreprises qui ont du luter très longtemps contre ces laboratoires pharmaceutiques qui ont tout fait pour interdire la vente du NONI ; acheter un des livres du Docteur NIEL SOLOMON GRAND SPÉCIALISTE DU NONI je vous conseil celui -ci DE DOCTEUR A DOCTEUR TOUS DES RETOUR DE Médecins ET DE CHIRURGIENS qui n’y croyaient pas au début et même de vétérinaires car c’est encore plus puissant pour les animaux et d’une très grande efficacité en cas d’empoisonnement

    • Nous venons de commencer a distribuer sous notre marque le Jus de Noni artisanal de Nonimad a Madagascar depuis quelques jours dans nos deux points de vente a Madagascar.

      Mais nous avons une demande, effectivement sur la France et Paris en particulier. Vous avez raison, pourquoi faire parcourir a ce produit 10.000 km en avion pour des clients Européens ?

      Ce serait vraiment du gaspillage et pas ecolo du tout. Nous avons donc trouver une solution qui arrangé tout le monde. L’Artisan producteur qui achete ses fruits de Noni sauvages a des cueilleurs, ce qui leur permet de bien vivre et faire vivre leur famille, nous même qui donnons du travail a 30 personnes et a financer une petite école dans notre village de brousse.

      Nous donnons donc nos produits a des personnes qui voyagent entre Madagascar et l’Europe régulièrement pour leur travail ou pour leurs vacances. Ceux ci les emmènent dans leurs bagages et notre distributrice a Paris les receprionne pour les expédiez par colis postal ou sur son stand dans le 10 ème arrondissement.

      Un produit non industriel et de qualité et qui permet a des personnes malades ou affaiblis de retrouver une
      Santé avec un produit naturel et sauvage. Pas de conservateurs et en commerce équitable.

  9. POIRRIER dit :

    Pensez-vous que le NONI puisse être efficace pour un cancer du poumon qui a déjà subi 3 chimios et un tubage de la bronche qu’il cherche à envahir ?
    Un grand MERCI pour votre réponse.

  10. marie-hélène dit :

    quelle quantite prendre par jour pour le jus de noni ?par avance merci

    • BRUNOT dit :

      la quantité dépend de la maladie à soigner et du stade de cette maladie , pour une cure ou il n’y à rien de grave 1 cuillère à soupe matin et soir 1/2 heure avant déjeuner et souper 1litre pour un mois , pour + de renseignement écrivez nous indiquez vos symptômes le Docteur Richard vous répondra

  11. Ginette M. dit :

    Et que pensez vous des propriétés du Mangoustan?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *