Ne mangez pas de poisson sans prendre cet antidote

Plus aucun nutritionniste ne recommande de manger du poisson plus d’une (ou deux) fois par semaine.

Les poissons et fruits de mer absorbent les polluants déversés dans nos mers (mercure, cadmium, PCB, dioxines) [1]. En manger revient à s’administrer un poison !

Fonds marins – un paradis perdu

 

C’est bien dommage car les poissons sont excellents pour la santé.

Par exemple, les poissons gras sont riches en acides gras oméga-3 facilement assimilables, qui prolongent la jeunesse de votre cerveau… Notamment le saumon, le hareng, le maquereau, la truite, les sardines, les anchois et le thon [2].

Les fruits de mer, eux, sont riches en minéraux essentiels [3] (zinc, magnésium, fer, cuivre), et en collagène qui nourrit votre peau, vos articulations, et autres tissus.

Tout ça est très triste. Se régaler de poissons et de crustacés faisait partie des derniers plaisirs de l’existence.

Mais plutôt que de vous conseiller d’arrêter définitivement le poisson… je vais vous indiquer quels poissons privilégier, à quelle fréquence, et surtout quel antidote peut évacuer les métaux lourds de votre corps !

Cette stratégie vous permettra de minimiser votre risque d’intoxication aux métaux lourds et aux polluants.

Les métaux lourds aiment les poissons gros et gras

 

Beaucoup d’industries ne recyclent pas les métaux lourds qu’elles utilisent. C’est ainsi que l’on retrouve, par exemple, du mercure au fond des mers.

De là, les métaux lourds sont absorbés par les algues et le zooplancton. Ceux-ci sont mangés par les petits poissons gras (sardines, anchois) … qui eux-mêmes sont mangés par des poissons plus gros (espadon, thon, saumon, requin). De sorte qu’en descendant la chaîne alimentaire, les poissons sont de plus en plus contaminés aux métaux lourds. Cette bioaccumulation est d’autant plus facile, que les métaux lourds se stockent très bien dans les tissus graisseux.

Une fois dans votre corps, le mercure, le plomb et le cadmium peuvent bloquent vos fonctions enzymatiques et provoquer certains problèmes neurologiques. Par ailleurs, l’enfant dans le ventre de sa mère intoxiquée peut subir des malformations cérébrales et voir son risque d’hyperactivité augmenter [4].

Pour l’instant, les cas d’intoxications sévères restent encore rares. Et c’est pour le mieux. Mais ça ne vous dispense pas de vous informer, de prendre les bonnes habitudes, et de mettre vos proches à l’abri.

Quels poissons manger ? Et à quelle fréquence ?

 

Deux fois par semaine : saumon sauvage d’Alaska, anchois de l’Atlantique, coquilles Saint-Jacques, crevettes à condition qu’elles ne viennent pas d’Asie.

Une fois par mois : huîtres, maquereau, hareng, sardines, truite, merlan, crabe.

Deux fois par an : moules, calamar, saumon d’élevage bio, cabillaud, sole, bar, merlu, rouget, daurade, lotte, raie, mérou, sole, autres crevettes…

À éviter autant que possible : espadon, thon, brochet, anguille.

L’antidote venu du fond des mers

 

Je vous disais tout à l’heure que les algues absorbaient les métaux lourds. Hé bien, il existe une algue qui peut se lier aux métaux lourds dans votre corps, avant d’être rejetée.

Cette algue très spéciale, s’appelle la chlorella.

Si vous redoutez une intoxication aux métaux lourds…

Ou si vous savez que vous allez manger beaucoup trop de poissons (par exemple lors d’un voyage en Espagne…)

… il peut être intéressant de prendre de la chlorella simultanément. Elle pourra se lier aux métaux lourds avant qu’ils n’aillent se loger dans vos tissus adipeux… puis les éliminer naturellement.

Ce traitement est une sorte de chélation bon marché.

Pour faire effet, vous devrez prendre 4 g de chlorella chaque fois que vous mangez du poisson ou des crustacés.

Si vous connaissez une meilleure marque, je vous invite à m’en faire part en commentaire.

Merci !





Consulter les sources :

[1] https://www7.inra.fr/dpenv/pdf/kaush2d26.pdf

[2] http://www.rd.com/health/healthy-eating/omega-3-rich-fish/

[3] http://share.upmc.com/2015/11/is-shellfish-healthy-for-you/

[4] Arch Pediatr Adolesc Med. 2012;():1-9.


38 réponses à “Ne mangez pas de poisson sans prendre cet antidote”

  1. Jane Marshall dit :

    Suite de réponse à Stem :
    …..et les lotions de soin et ou de beauté qui me coûtent 0,00 € + les produits de nettoyage qui me coûtent au bas mot 80 à 90%, voire même 95% à 98% MOINS CHER QUE CEUX DE LA MATRICE, je fais de telles économies que je peux me permettre d’acheter la meilleure Chlorella du marché pour moi-même et mes animaux (qui passent avant moi.)

  2. Jane Marshall dit :

    Suite 3/ de réponse à Blanchard :
    Et si (depuis 40 ans, voire plus), je n’ai cessé de m’intéresser à la chimie (même si je ne suis pas chimiste – dommage..) c’est pour ma propre protection et celle de ceux que j’aime (dont les animaux que je n’oublie jamais). J’ai très tôt compris dans quel monde je vivais !!! Je ne le dis jamais assez aux gens (qui veulent bien ouvrir leur esprit), qu’apprendre ne s’arrête pas à l’école, que TOUT s’apprend A QUI LE VEUT VRAIMENT ! Cela ne peut qu’aider à se protéger, surtout dans un tel monde de mensonges et d’hypocrisie ! Avec un peu de bonne volonté, on peut, qui que l’on soit, comprendre pas mal de choses (que tout le monde devrait connaître, ne serait-ce pour vivre heureux, et vivre heureux c’est d’abord être en bonne santé (aussi bien mentale que physique – en général,) l’un ne va pas sans l’autre. Un esprit sain ne peut vivre pleinement que dans un corps sain. Bien à vous ; Jane

  3. Jane Marshall dit :

    Suite 2/ de réponse à Blanchard : Des laits pour bébés contiennent des sels d’aluminium (l’aluminium est générateur de maladies dégénératives graves, allergies mortelles, enfants hyperactifs, et j’en passe.) ! Les vaccins aujourd’hui en contiennent ainsi que du mercure – baptisé « Thimérosal » – (ça passe mieux que « mercure » et le tour est joué !!!) Et d’autres produits (du squalène par exemple) et d’autres dont j’ai du mal à retenir les les noms… De l’aluminium, il y en a partout dans les produits industriels : Dentifrices, shampoings, crème de « soins », déodorants, certains savons – beaucoup. La chimie (qui permet de faire économiser des millions aux industries, est partout, tout le temps. ! J’ai 73 ans et cela fait de très longues années que j’examine TOUT « à la loupe », à tel point que lorsque je fais des courses.je suis toujours la dernière à avoir terminé. Je fabrique mes crèmes et lotions moi-même ; le dentifrice me permet de nettoyer mes baskets, Je laisse aux autres les produits de nettoyage et chez moi, ce sont les vinaigres et le bicarbonate de soude – et plein de produits NATURELS qui sont les rois ! Tous vous les citer serait trop long, de plus il y a beaucoup à savoir (et j’en apprends encore tous les jours !)

  4. Jane Marshall dit :

    Suite 1/ de réponse à Blanchard : C’est pourquoi il est nécessaire d’éliminer les métaux lourds de l’organisme (et autres saloperies de cette ère dite « moderne » où tout est sali PARTOUT.!) Il a également été mis en lumière que les stress permanents peuvent aussi induire des problèmes cardiaques divers et même jusqu’à des cancers, des allergies de tous ordres et j’en passe…Mais ce n’est pas tout, faire attention à sa nourriture n’est pas suffisant : Quand on sait qu’il a même été trouvé des retombées de Chemtrails dans des pizzas et autres aliments industrialisés, ça donne à réfléchir… TOUT est touché.

  5. gisele lebreton dit :

    j’en ai marre !! ne pensez-vous pas qu’il serait préférable de prendre le problème à l’envers ?? C’est-à-dire de nous parler que de ce qui est bon pour nous ?? les listes seraient moins fastidieuses et nous aurions peut-être l’impression que les choses vont bien dans ce monde ??
    gisèle de Bergerac

  6. eleonore dit :

    peut on alors utiliser de temps en temps de la morue dessalée pour compenser.

  7. Toussaint dit :

    Bravo et merci pour vos précieuses observations .

  8. Violette dit :

    Autre antidote tout aussi efficace et moins cher, le charbon végétal actif

  9. Florence dit :

    Votre titre « L’antidote venu du fond des mers » semble erroné.
    La chlorella est une algue unicellulaire d’eau douce !

  10. DEHANT dit :

    J’ai lu avec beaucoup d’intérêt tous ces bons conseils. Je confirme par mon expérience, que
    Cellinov est un fournisseur à éviter, pour son organisation détestable.
    Les échanges d’informations entre utilisateurs sont
    utiles pour éviter les mauvais contacts et favoriser
    les « labo » qui ont le respect du client.

  11. Patrick Barbier dit :

    Bonjour,

    Des sardines, une fois par mois ? Moins que du saumon (gros et gras)? Cela me semble difficile à avaler 😉 sur quelles bases scientifiques sont établies ces recommendations de consommation?

  12. Blanchard dit :

    Mon fils de 50 ans a consommé de la Chlorella, et remarquait que ça déclenchait des douleurs au niveau du coeur,… consultations … jusqu’à une coronorographie qui a détecté une sévère anomalie d’une artère, presque bouchée, et il a fallu installer un stent en urgence. connaissez-vous d’autres cas de ce genre ? Il n’a jamais fumé, ne boit pas, fait du sport pendant 35 ans (Vtt, moto-cross, ski, roller…) fait attention à la nourriture, Où est l’erreur ?

    • Jane Marshall dit :

      ATTENTION ! La Chlorella « pas chère » est un piège !
      Le plus souvent elle est mélangée (donc pas pure) ce qui réduit le coût. Cette « algue » (d’eau douce), pour être absolument pure – donc efficace -NE DOIT PAS avoir été cultivée en plein air ou sous des hangars (censés la protéger…), puisque de par sa nature même elle attire les polluants..
      La Chlorella est une algue verte unicellulaire que l’on confond souvent (et à tort) avec la spiruline.
      Elle vit en eau douce et forme des amas d’algues que l’on nomme donc « les chlorelles ».
      La chlorelle peut être cultivée dans des bassins à l’air libre, mais elle n’est de ce fait PAS PROTEGEE des polluants extérieurs (poussières, oiseaux, pollution de l’air, …). Il est ainsi nécessaire de stériliser les productions ainsi obtenues. La majorité de la production mondiale de chlorelle est cultivée en réacteurs hétérotrophes. Ces procédés en milieu hétérotrophique n’utilisent pas la réaction de photosynthèse de l’algue qui se développe en consommant les sucres du milieu de culture. Cette Chlorelle ne contient ainsi pas de vitamine B12.
      LA SEULE Chlorella qui soit absolument PURE est cultivée en bio-propagateurs, dans des TUBES de VERRE, en MILIEU FERME TOTALEMENT CONTRÔLÉ ET SÉCURISÉ La photosynthèse, favorisée par la lumière 100% NATURELLE permet à la plante de se développer.
      Moins de 1% de la production mondiale de chlorelle est cultivée dans ces conditions. Mais seul ce type de production, sous tubes de verre, peut permettre de garantir le meilleur niveau de qualité de la Chlorella. En contre-partie, les coûts de production de cette chlorelle imposent des prix de ventes plus élevés par rapport aux autres Chlorella, c’est le prix de la qualité. Pour le moment, je ne connais qu’un site, absolument sûr qui la vend, après avoir mis des mois à me renseigner. Cette Chlorella (ou Chlorelle), est jusqu’ici la seule qui ait une véritable action sur l’organisme (et mes animaux en profitent aussi.) :
      https://www.echlorial.fr/fr/14-chlorella-bio
      ( Je conseille la boîte familiale qui revient moins cher que les boîtes plus petites si vous décidez de la consommer toute l’année plutôt qu’en cures.)
      En bio-propagateur, La chlorelle se développe par division et croissance cellulaire dans un milieu parfaitement contrôlé. Lorsque la concentration optimale en micro algue est atteinte, une extraction est faite. Le produit obtenu est d’un vert très sombre.
      Il est composé d’une « pâte » mouillée de chlorella qui est séchée avec précaution pour ne pas altérer les propriétés de la plante, dans un dessiccateur à air à basse température jusqu’à l’obtention d’une poudre sèche. On peut la trouver généralement en poudre et en comprimés.
      Les bienfaits de la chlorelle :
      Médecins et nutritionnistes s’accordent à dire qu’une consommation quotidienne de 3g de chlorelle pour un adulte améliore son bien être général de façon significative.

      Ses bienfaits sont multiples:

      elle agit comme un véritable détoxifiant, en aidant à chélater (fixer) les métaux lourds présents dans l’organisme (plomb, mercure, cadnium, arsenic, …). Ainsi la chlorelle permet leur élimination par voie naturelle en renforçant le tonus intestinal.
      elle participe au renforcement du système immunitaire, Elle favorise notre propre régénération cellulaire, grâce notamment à un complexe de vitamines, d’acides aminés et de sucres naturels. Cela a pour effet une cicatrisation plus rapide, une meilleure assimilation des protéines, et plus généralement un bon fonctionnement de l’ensemble de nos organes. Elle peut agir favorablement sur la baisse de la pression artérielle et du cholestérol, grâce à sa grande quantité d’acides gras insaturés et d’oméga-3, associés à des antioxydants naturels (chlorophylle et caroténoïdes) et à un équilibre unique de nutriments. Elle est très souvent utilisée pour lutter contre la constipation chronique, car elle contient 30% de fibres et renforce la croissance des lactobacilles. La formule enrichie en nutriose, et donc en fibres (alimentaires), accentue encore cet effet. Si vous voulez une Chlorelle qui agit vraiment, méfiez-vous des arnaques qui sont nombreuses de nos jours ! Pour ma part, je la consommais depuis des années, au temps où tout n’était pas pollué comme aujourd’hui et j’ai pu bénéficier de ses bienfaits, jusqu’à ces dernières années où tout à changé….. !!!
      Maintenant à vous de voir, si vous préférez du « pas cher » qui sera sans réelle efficacité, ou si vous ne voulez dépenser que pour un produit de
      VRAIE efficacité. Renseignez-vous toujours au préalable quel que soit le produit de santé que vous voulez acheter.
      Un petit plus :
      https://www.youtube.com/watch?v=2QLnuqukexU
      Bonne santé à tous. Jane

      • Jane Marshall dit :

        J’oubliais de dire, pour ceux qui ne sont pas habitués à consommer la Chlorella et qui sont de nature fragile :
        Commencez petit et augmentez la dose petit à petit. Si vous ressentez de petits désagréments tels des maux de tête, mal au ventre, diarrhée, par exemple.. Diminuez les doses et ne vous effrayez pas ; cela veut dire simplement que votre organisme répond un peu trop vite au nettoyage de la Chlorella parce que la dose de 3 gr prise dès le départ ne vous convient pas. Ceci dit pour les personnes qui ne sont pas habituées à la Chlorella. Pour les autres, ne dites pas « elle n’agit pas ! » Vous avez certainement oublié que dans certains cas ( tous les organismes ne réagissent pas de la même façon ), que la Nature prend toujours son temps ! Un organisme n’est pas l’autre et la Nature fait les choses en fonction du milieu où elle se trouve. La Chlorella est un des rares compléments qui ne vous fera aucun mal SI elle est bien choisie (et non pas achetée chez le premier bonimenteur venu !) N’oubliez pas que nous vivons aujourd’hui et depuis des décennies, dans un monde d’argent et de menteurs voire d’ignorants bien souvent en ce qui concerne la Nature, dont beaucoup d’entre nous sont séparés d’elle depuis même leur naissance.. C’est pourquoi, quitte à faire quelques « sacrifices », je n’irai plus jamais vivre en ville ! Pour dire mieux : J’en ai assez soupé et je ne me suis jamais sentie aussi bien que depuis le jour où j’ai pu enfin vivre en campagne !!! Et si je le peux, avant de casser ma pipe, j’irai vivre encore plus loin que là où je me trouve ! Ayant toujours aimé et compris la Nature, c’est le choix le plus intelligent que j’ai fait. Je peux enfin profiter de la tranquillité et des plantes sauvages qui poussent dans mon jardin (que beaucoup de gens des villes massacrent, ne connaissant pas le bienfait de certaines..) Plus besoin de courir et payer à la pharmacie pour trouver celles qui existent encore et qui me soignent (ainsi que mes animaux POUR CERTAINES.) !
        Jane

    • Jane Marshall dit :

      C’est justement parce que la Chlorella avait détecté un problème au niveau du cœur que les douleurs ont été déclenchées Et une artère ne se bouche pas du jour au lendemain à cause de la Chlorella. C’est quelque chose qui couve parfois longtemps avant qu’un accident ne survienne. Dites plutôt merci à la chlorelle qui a permis que soit détectée une artère bouchée chez votre fils ! je n’ai pas consommé de Chlorella de 1995 à 2010 à peu près, et j’ai eu une artère bouchée en 2004. Autre chose : Même en faisant très très attention à sa nourriture, nous ingérons un tas de polluants sans le savoir.

  13. MARIE serge dit :

    Monsieur MULLER et votre equipe bonjour,
    Comment pouvez-vous faire la publicite de « CELL’INNOV » laboratoire peu (non) recommandable lequel ne rembourse pas ses clients, n’a pas pignon sur rue (adresse bidon dans le 7eme a Paris). Touchez-vous des royalties de ces mecreants ?. 1) Je ne renouvellerai pas mon abonnement, 2) aurez-vous le courage de laisser mon commentaire en ligne ?.

    • Jane Marshall dit :

      @ MARIE serge ; A propos de Cell’Inov, suite à deux de leurs réclames, j’ai été voir de quoi il retournait sur leur site… Jamais je n’achèterai chez eux même si je cessais de faire mes produits moi-même pour une quelconque raison ! De 1/ Je ne connais ni les molécules de bases ni les produits finis à 100% qu’il y a dans leurs remèdes divers (Où les plantes et autres sont cultivées??? De quelle manière??? Le chemin parcouru par certaines??? Si elles ont été traitées et de quelle manière??? Sont-ils inscrits sur la liste de ceux ne testant pas sur les animaux (qui n’ont d’ailleurs pas le même métabolisme que nous à 100%…) Etc… Etc… Etc… Etc…. Etc….. Et sous le fameux prétexte de confidentialité décrété par la loi, à seule fin de protéger leur marque, le citoyen lambda, par ce biais se retrouve ignorant de ce qu’il se met sur la peau ou de ce qu’il ingère. Ce genre de cachotteries ne devrait même pas exister. Où est la transparence totale??? De plus, tout ne fonctionne pas sur tout le monde. de la même façon, or c’est ce qu’ils veulent faire croire.
      De 2/ Leurs produits trop cher, sous prétexte d’efficacité, privent beaucoup trop de gens aux moyens modestes, c’est ce qui m’a choquée en premier. Leurs tarifs sont faits pour des gens qui ont les moyens. et pas les autres. De plus on ne soigne pas une peau qui a été malmenée de l’intérieur pendant des années avec une crème, une lotion, un onguent quelconque ou un produit fusse-t-il naturel, si l’on ne connaît pas ce qui peut l’avoir altérée au départ et si on ne sait pas non plus quel est l’état des cellules. Ce qui demande des examens approfondis. Le mode de vie de l’individu a également son importance et doit être pris en compte. Non… Là, on vend, cher pour y gagner un max c’est tout. La plupart des soit disant « scientifiques » qui travaillent pour ces entreprises, ne travaillent pas pour le bien de TOUS… On les connait !!! Alors, des « usines » de « soins » de beauté et autres, mieux vaut les oublier !

  14. Stern dit :

    La chlorella attiré elle même les métaux lourds de l atmosphere et n est donc pas recommandable. Il vaut mieux utiliser du charbon actif à acheter sur le site seva ( c est un medecin qui soigne les intoxiqués aux metaux lourds qui m a donné cette information). Je signale aussi tjs selon ce médecin que la choucroute à elle aussi un effet chelateur mais bcp moins efficace que le charbon actif.

    • Jane Marshall dit :

      Pourtant la Chlorella PURE, a guéri nombre de chiens et même chats de cancer de la rate (fréquent chez pas mal de chiens aujourd’hui et
      remis sur pieds des chiens âgés soit disant en fin de vie… Certains ont même vécu plus longtemps que la normale (dont le chien d’une amie, âgé de 14 ans, qui est décédé à 18 ans et 5 mois.)
      Le charbon actif fait-il la même chose ?
      Un ami très cher a vu son cancer de la prostate guéri à 100% au bout de 6 mois avec une supplémentation forte de plus de 30 cp par jour en complément de racine de pissenlit fraîche ( préparée par lui-même ) en prise régulière TOUS LES JOURS . de même qu’un ami à lui a guéri d’un cancer du poumon avec la seule racine de pissenlit ! Le charbon actif peut-il en faire autant ??? De plus, la Chlorella, loin d’être nocive, booste le système immunitaire de telle sorte que les malades qui la prennent sont plus à même de lutter contre les tumeurs malignes ( A la SEULE condition de ne prendre QUE la PLUS PURE du marché.) Si celle-ci est chère c’est uniquement parce que la façon de la cultiver et de la traiter ( EN DOUCEUR comme la Nature le ferait s’il n’y avait pas d’humains sur Terre pour tout salir….).demande des moyens qui ont un coût et pas des moindres !!! Cependant, comme ces moyens restent RARES en Europe et dans le monde, nous en subissons les tristes conséquences ! Pour ma part, comme je n’achète plus de produits nocifs, telle la lessive 100% NATURELLE, qui me coûte 0,00 €, et le peu qui me coûtent seulement quelques centimes; et d’autres 1 ou 2 € …..

  15. Eme dit :

    qu’en est-il de ceux-ci : Lieu / tacaud / églefin / lougoustes ? Merci

  16. Eme dit :

    je n’y comprends rien je viens de racheter 1kg de merlan car dans une précédente et récente lettre de qqn de votre équipe ce poisson était oK pour chaque semaine ou plus et là vous dites de ne pas le manger aussi souvent… qui croire…. et ce n’est qu’un exemple de votre liste. Pour la chlorelle perso j’ai acheté celle de chez Vitall + car pour les 4g/prise c’est plus rentable financièrement : 33,90€ pour 125 comprimés de 1000mg chacun. Merci tout de même pour cette lettre sur ce sujet important.

    • BOISSON Simone dit :

      Info de « MEDICAL MEDIUM » de Anthony WILLIAM
      Trédaniel éditeur
      L’auteur préconise la DULSE de l’Atlantique :
      2 c. à café par jour (en flocons)
      Elle attire le mercure, plomb, alu, cuivre cadmium et nickel et passe la barrière hémato-encéphalique.. Elle chasse le mercure à elle seule. des moindres recoins. (minasp@free.fr)

  17. rulmont dit :

    Je vous remercie pour vos lettres qui sont toujours très instructives. Je suis médecin plus en activité car malade (sclérose en plaque) probablement dû en partie au vaccin de l’hépatite B et aux métaux lourds (amalgame dentaire : mercure) aluminium et autres…. A un moment donné j’ai pris de l’algue Klamath et actuellement je prends de la Spiruline.
    Merci

    • FG dit :

      Pour moi aussi c’est Klamath ( attention au fournisseur!…je vous conseille le labo Ixeal)….et Spiruline ou Chlorella chez Echlorial ( cultivées en tubes de verre)

  18. Marty dit :

    Tant qu’il y aura des personnes comme vous, il y aura toujours de l’espoir. ..

  19. Antonio Lafranchi dit :

    Cher Monsieur Müller,
    Je voulais réagir positivement (une fois n’est pas coutume) à votre lettre concernant les poissons / métaux lourds, pour … vous féliciter d’avoir fait COURT. Enfin, je dirais. ET de n’avoir pas « tourné autour du pot » avec des phrases alambiquées – et des répétitions. Merci pour ce style clair, précis et …court.
    Bonne journée à vous.
    Antonio Lafranchi

  20. Maryse Gonthier dit :

    Merci pour ce conseil comme tant d’autres. J’ai toutefois une question : vous dites bien « à chaque fois que vous mangez du poisson », donc le jour où l’on en mange, il faut prendre ce jour là (et seulement ce jour là ?) 6 comprimés ? est-ce comme cela qu’il faut l’entendre ?
    Mille merci de votre réponse.
    Cordialement

  21. Elodie dit :

    Bonjour,
    J’appeecie beaucoup vos articles, je vous remercie pour vos eclairages… Cependant, je suis à ce jour un peu paniquée… Je suis enceinte de 5 mois et pensant bien faire, je mange du poisson presque tous les jours… Y a t il un risque pour mon bébé? Merci par avance pour votre réponse… cordialement , Elodie

    • Stern dit :

      Oui il y a un risque pour le bébé car le bébé hélas joue un rôle de chelateur. Arrêtez immédiatement les poissons et passez à la viande qui est bcp mieux…et prenez du charbon actif loin des repas et du fer et magnésium que vous prenez sans doute pdt votre grossesse, afin de vous detoxifie ainsi que le bébé.

    • FG dit :

      OK, je vous conseille de ne pas paniquer et vous alarmer comme certains le font ici….
      ….ça fait des lustres que l’on mange du poisson et même enceinte, et les bébés n’ont pas de problèmes pour autant!!…imaginez les régions de bord de mer…vous croyez que les futures mamans n’y mangent pas de poissons?…Alors STOP!!…on ne s’affole pas…On essaie juste de faire attention….de manger des poissons les plus petits possibles ( car pas en bout de chaîne alimentaire), de manger bio si possible ( surtout les fruits et légumes et le lait)….Si on devait écouter tout, on ne mangerait plus rien….plus de poisson, plus de lait, plus de gluten, plus de viande, plus de sucre….Bref, faut pas exagérer quand même!..

  22. Pierre Malbec dit :

    Bonjour
    je ne sais pas si vous ete sponsorisé par le laboratoire cellnnov.pour ma part je trouve que ce laboratoire a des pratiques commerciale complétement scandaleuse,et je parle en connaissance de cause
    bien que les produits vendus sont globalement bon on peut trouver mieux et beaucoup moins cher et surtout sans agressivité commerciale et prélèvement sur votre compte abusif

  23. Beauchard dit :

    La chlorelle Flamant vert est cultivée en France en bio réacteur . Ce qui lui permet d’etre Vierge de toute pollution.

  24. Catherine dit :

    Vous dites de prendre 4g de chlorella chaque fois que l’on mange du poisson, ça me paraît beaucoup, vous ne voulez pas dire 4mg?

  25. Potty Jean-Claude dit :

    Pratiquant la phytothérapie depuis un demi siècle, j’apprécie à leur juste valeur vos articles et votre quête de justice qui est aussi la mienne….
    Si vous voulez faire des économies, en l’occurrence en ce qui concerne la spiruline et la chorella, je vous conseille Dieti Natura.
    Je suis client depuis longtemps et n’ai pas trouvé
    un meilleur rapport qualité-prix.
    Cordialement
    Jean-Claude Potty
    jeanclaudepotty@free.fr

  26. Chantal Etienne dit :

    La chlorelle de Flamant Vert spécialiste des micro Algues

  27. Elodie dit :

    Bonjour j’apprécie tjs de lire vos articles. Alors s’il ne faut pas manger plus de deux fois par semaine du poisson ni trop de viande voire pas du tout ( mon cas) cela veut dire que tous nos autres repas devraient être composés de protéines végétales types légumineuses ? À côté des légumes bien évidemment. Je mange personnellement bcp de poissons. J’ai des soucis d’acné et les omégas 3 sont intéressants
    Pour moi. Je mange souvent sardines maquereaux et moules ( thyroïde) du coup cela va à l’encontre des recommandations que j’avais eues … merci pour votre éclairage. Et merci pour l’information précieuse que vous nous apportez 🙂

  28. RICHEROL dit :

    Merci !!! pour le bon conseil afin de vivre sur une terre bien abîmée et polluée et nous permettre de manger du poisson avec précaution grâce à cette algue CHLORELLA…..
    Peux t on la prendre également pour enlever les métaux lourds dans nos reserves de graisse ? ou existe t il une autre algue ?
    Merci pour votre réponse
    RICHEROL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *