Prenez-vous des vitamines B ?

Les vitamines D et C sont l’objet de toutes les attentions, au point qu’on en oublie la grande famille des vitamines B.

Or, les vitamines B représentent 8 des 13 vitamines.

Pour rappel, les vitamines sont des nutriments essentiels au bon fonctionnement de votre corps. Sans elles, vous risquez de vieillir prématurément et de subir des problèmes de santé en tous genres : démence, cancers, arrêt cardiaque…

Les lecteurs nous demandent souvent quels effets attendre des vitamines B. Il y en a tellement. Comment s’y retrouver ? Quelles sont les différences ? Comment profiter de leurs bienfaits ?

En lisant cette lettre, vous en saurez plus sur les vitamines B et sur ce que vous pouvez en attendre.

Où sont passées nos vitamines B ?

En principe les vitamines nous viennent de nos aliments. Cependant, l’alimentation moderne s’est considérablement appauvrie.

Certes, la variété actuelle est sans comparaison avec le passé.

On a vu apparaître des mangues partout alors qu’elles étaient rares il y a quelques années encore. La mangue est aujourd’hui le 6e fruit le plus produit au monde !

On peut acheter des tomates toute l’année (parfum et saveur non garantis), ce qui aurait été impensable auparavant.

Souvenez-vous des exploits de Magellan la prochaine fois que vous saisirez avec insouciance un de ces avocats tout droit venus du Chili et d’Australie !

Malgré tout, les espèces de fruits et légumes disponibles ne sont plus aussi riches en micronutriments essentiels. La qualité des légumes de base n’est plus au rendez-vous. Nos populations sont donc souvent carencées en vitamines B. C’est pourquoi une supplémentation peut être nécessaire pour compenser.

Les vitamines B sont fragiles

Notez également que les vitamines B sont fragiles.

Le corps stocke mal les vitamines du groupe B (à l’exception de la B12). Si votre alimentation est malsaine, vos réserves vont s’épuiser rapidement. Vous n’êtes jamais longtemps à l’abri d’une carence en vitamines B.

Par ailleurs, les vitamines B sont fragiles et se dissolvent dans l’eau. Elles sont très vulnérables à la cuisson et à l’alcool. Les céréales raffinées et les transformations alimentaires détruisent les vitamines B.

Pour une santé optimale, il est important d’équilibrer vos taux de vitamines B dans le cadre d’une alimentation saine. Elles peuvent apporter des nombreux bénéfices à votre santé.

Ralentissez l’arrivée de la démence (vitamines B6, B9, B12)

Une fonction intéressante des vitamines B est d’empêcher votre cerveau de rétrécir. Avec l’âge votre cerveau perd de sa masse – environ 0,5 % par an [1]. Ce phénomène est associé à la démence et à la maladie d’Alzheimer.

Compte tenu de l’épidémie d’Alzheimer qui touche nos pays, il est important de prendre des mesures pour s’en protéger.

Bien que la maladie d’Alzheimer soit encore mal comprise, il apparaît clairement que l’alimentation a son rôle à jouer. C’est là qu’interviennent les vitamines B6, B9 et B12.

Votre cerveau rétrécit lorsque vous avez trop d’homocystéine, un amino-acide. Pour se débarrasser des excès d’homocystéine, il est nécessaire de prendre des vitamines B6, B9 et B12.

Une étude a été menée sur 2 ans. Les sujets ayant reçu des vitamines B6, B9 et B12 ont vu le déclin de leur cerveau ralentir de 90 % [2].

Réduisez votre risque d’AVC (vitamines B6, B9, B12)

En vous débarrassant de l’homocystéine grâce aux vitamines B, vous pouvez également diminuer votre risque d’Accident Vasculaire Cérébral, y compris si vous avez déjà fait un AVC.

Une méta-analyse a été réalisée à partir de 19 études cliniques sur des périodes de 6 à 85 mois. En moyenne, la prise de vitamines B contre placebo permet de réduire de 12 % le risque d’AVC [3].

En manque d’énergie ? Pensez aux vitamines B1, B2, B3, B5, B6, et B8 !

Les vitamines B sont essentielles à la croissance et au développement du corps. Elles régulent les enzymes et les protéines du corps pour changer la nourriture en énergie.

La vitamine B3, par exemple, permet de fabriquer des messagers chimiques du cerveau et des hormones pour stimuler le fonctionnement de notre corps [4]. La vitamine B1 transforme le glucose en énergie pour mieux faire fonctionner votre cerveau. La vitamine B2 améliore la vue et la peau [5].

D’autre part, les vitamines B permettent d’améliorer la concentration mentale et d’entretenir le système nerveux.
Une étude menée sur 422 employés municipaux japonais a montré qu’un taux élevé de vitamine B6 était associé à une meilleure santé mentale – moins de dépressions [6].

Femmes enceintes, n’oubliez pas la vitamine B9

Si vous planifiez une grossesse ou que vous êtes déjà enceinte, il est important de surveiller votre taux de vitamine B9.

Cette vitamine permet le renouvellement des cellules et intervient dans la fabrication des globules rouges, mais, surtout, elle diminue votre risque de fausse-couche, de malformations graves du fœtus (spina bifida) et d’autisme [4].

C’est pour ces raisons que la supplémentation en vitamine B9 est systématiquement recommandée par les professionnels de santé et les autorités sanitaires en Europe et en Amérique.

Pour conserver un taux élevé de vitamine B9, il est important de manger un maximum de légumes verts à feuilles ou de prendre un complément.

Le manque de vitamine B9 peut également se traduire par de l’anémie – manque de globules rouges dans le sang.

À retenir

Ceci n’est qu’une fraction des bénéfices qu’apportent les vitamines B. Elles agissent sur de nombreuses fonctions du corps. Les effets des vitamines B ne sont jamais fulgurants, mais additionnés les uns aux autres, l’effet global des vitamines B est considérable.

Soigner vos taux de vitamines B est important, quel que soit votre âge, pour améliorer votre qualité de vie au quotidien. Surtout si vous craignez le déclin cognitif, ou que vous êtes enceinte.

Toute complémentation est inutile si votre alimentation n’est pas aussi saine que possible.

Par chance, les produits qui vous apportent quelques vitamines B sont délicieux : avocat, haricots verts, asperges, épinards, brocoli, légumes verts sombres, légumes à feuilles, légumineuse (lentilles et pois cassés), patates douces, champignons, soja, bananes, amandes, oeufs, poulet, boeuf, porc, poissons (exemple saumon), crustacés (coquillages et crabe) [8].

Dans les cas où l’alimentation n’est pas suffisante pour couvrir vos besoins, vous pouvez envisager un complexe de vitamines B.

Les complexes de vitamines B ne contiennent forcément de vitamine B8. On la retrouve déjà en bonnes quantités dans les oeufs, les avocats et les bananes.

Bien à vous,

Eric Müller




Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Probiotiques à base de lait La flore intestinale regroupe des milliers de milliards de bactéries qui colonisent votre tube digestif. Elles le nettoient et l'entretiennent. Elles ...
Le fabuleux extrait de pépins de pamplemousse On a longtemps débattu sur les bienfaits de l’extrait de pépin de pamplemousse depuis le début des années 2000 : études et contre-études scientifiques...
Prostate : l’astuce des chauffeurs routiers Les conseils de la médecine actuelle pour les problèmes de prostate sont stupéfiants, limite scandaleux : Il faudrait : S'arrêter de boire dès...

[1] Natural News, B vitamins slow progression of Alzheimer’s : Study

[2] G. Douaund, H. Refsum, Preventing Alzheimer’s disease-related gray matter atrophy by B-vitamin treatment, Proc Natl Acadm Sci USA, 2013 Jun 4;110(23):9523-8. doi: 10.1073/pnas.1301816110. Epub 2013 May 20., 2013 Jun 4;110(23):9523-8. doi: 10.1073/pnas.1301816110. Epub 2013 May 20.

[3] Tao Huang, Ying Chen, Meta-analysis of B vitamin supplementation on plasma homocysteine, cardiovascular and all-cause mortality, Clinical Nutrition Journal, 14 May 2012

[4] Pål Surén, Christine Roth, Michaeline Bresnahan, Margaretha Haugen, Mady Hornig, Deborah Hirtz, Kari Kveim Lie, W. Ian Lipkin, Per Magnus, Ted Reichborn-Kjennerud, Synnve Schjølberg, George Davey Smith, Anne-Siri Øyen, Ezra Susser, Camilla Stoltenberg. Association Between Maternal Use of Folic Acid Supplements and Risk of Autism Spectrum Disorders in Children JAMA. 2013;309(6):570-577.

[5] Better Health Channel, Vitamin B

[6] Nanri A, Pham NM, et al, Serum pyridoxal concentrations and depressive symptoms among Japanese adults: results from a prospective study, Eur J Clin Nutr, 2013 Jun 26; [Epub ahead of print]. (Address: Department of Epidemiology and Prevention, Clinical Research Center, National Center for Global Health and Medicine, Tokyo, Japan).

[7] Passeport Santé, Magnésium

[8] Foods That Are High in B Vitamins


6 réponses à “Prenez-vous des vitamines B ?”

  1. BERTRON dit :

    Bonjour,
    Mon mari souffre de myélite. Son Kiné lui a parlé des bienfaits de la vitamine H ou B8, quel laboratoire peut offrir une dose suffisante telle la biotine pour plus d’efficacité pour sa myélite? Merci pour votre réponse.
    Evelyne B

  2. Corinne Lasbats dit :

    Monsieur Müller,
    Tout d’abord, merci pour vos articles précieux, clairs et bien rédigés. Je ne regrette pas mon abonnement.
    Vous proposez des liens vers des produits dont les dosages journaliers en vitamine B6 vont de 1,5mg à 60mg, alors que les informations standard prétendent que les AJR ne doivent pas dépasser 3mg. J’imagine bien que les dosages peuvent varier selon l’âge et l’activité physique mais comme vous ne le précisez pas dans votre article, auriez-vous l’amabilité de me donner des informations plus complètes à ce sujet, comme par exemple l’intérêt de prendre de fortes doses sans être jeune et/ou sportif.
    Je vous en remercie par avance.
    Cordialement
    Mme Lasbats

  3. Jean marie E. dit :

    J’ai la même question que Jean-Victor V.
    Que pensez vous de la nocivité potentielle des vitamines fabriquées synthétiquement ?
    Y a t’il des vitamines produites par voie microbiologique (faites par des levures ou micro-organismes génétiquement modifiés) ? Ces vitamines la seraient plus naturelles…

    En ce qui concerne la maladie d’Alzheimer, une étude a montré le danger du magnésium. Et il parait qu’on met du magnésium dans l’eau du robinet pour faire floculer (sédimenter) les argiles et autres particules en suspension….

  4. Jean-Victor V. dit :

    Les vitamines B contenues dans les spécialités recommandées sont-ellles d’origine naturelle ou synthétiques ?

  5. sylvie dit :

    L’ultra levure contient un complexe de vitamine B. On en trouve en paillette dans tous les magasins Bio et on peut en saupoudrer sur nos salades ou sur d’autres plats. Ce n’est pas cher et suivant le résultat recherché on peut même en trouver déshydratée, à prendre dans un verre d’eau ou autre liquide non alcoolisé, et qui aura une action probiotique.

  6. Thérèse C. dit :

    Félicitations pour tout ce que vous nous apprenez pour notre santé! !J’aimerais savoir si les comprimés de levure de bière contiennent le complexe B au maximum?MERCI! !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *