Probiotiques à base de lait

La flore intestinale regroupe des milliers de milliards de bactéries qui colonisent votre tube digestif. Elles le nettoient et l’entretiennent. Elles ont un rôle capital dans vos défenses immunitaires. Ces bactéries vous protègent des attaques extérieures de levures et de bactéries nuisibles. Elles participent également au bon déroulement de la digestion.

On estime qu’une flore intestinale optimale contient 85 % de bonnes bactéries pour 15 % de mauvaises bactéries.

Votre flore intestinale est un capital inestimable dont il faut prendre grand soin. Il faut la nourrir d’aliments de choix et la réensemencer de temps en temps avec des probiotiques. Les bonnes bactéries sont très facilement anéanties par les excès de table, les régimes riches en glucides et en sucres – dont l’alcool.

Les aliments riches en probiotiques

Si vous cherchez des aliments riches en probiotiques, on vous aura recommandé tous les aliments fermentés.

La réalité est que les aliments fermentés ne sont pas (plus) si nombreux.

Depuis l’invention des réfrigérateurs, il est devenu plus facile de conserver les aliments. Et donc toutes les recettes traditionnelles de légumes fermentés sont tombées dans l’oubli.

Que reste-t-il ? Les yaourts ?

Oui, il nous reste les yaourts, mais leurs souches de bactéries ne sont pas les plus intéressantes.

Les bactéries qui définissent le yaourt sont Lactobacillus bulgaricus et Streptococcus thermophilus. Seule cette dernière est un bon probiotique.

Yakult et Actimel

Dans la catégorie des probiotiques faits à partir de lait, il y a les fameux Yakult et Actimel, longtemps présentés comme des probiotiques miracle.

Ce ne sont pas des yaourts à proprement parler. Ce sont de petites potions à boire vendues au prix fort.

Elles contiennent du lait, du sucre et la fameuse souche de bactéries Lactobacillus casei.

En soi, L. casei est un bon probiotique. Mais la recherche a montré que le prendre sous forme Yakult ou Actimel était inefficace pour développer des colonies de L. casei dans votre intestin.

Principal problème : L. casei est décimé entre le moment où le produit a été emballé et le moment où vous le consommez. Et la petite population de L. casei restante se réduit encore au moment de passer votre barrière intestinale pour peupler votre tube digestif [1].

Kéfir

Le kéfir nous vient du Caucase. C’est le plus intéressant des aliments probiotiques préparés à base de lait parce qu’il contient un grand nombre de probiotiques différents.

Le principe reste le même que pour les yaourts : laisser des souches de bactéries se développer dans du lait cru pendant quelques heures (ici, 24 heures). Le lait s’épaissit et prend un goût plus acide.

Tous les laits d’animaux peuvent être transformés en kéfir. Il ne se limite pas au lait de vache.

Les fameux grains de kéfir

La différence est dans les souches de bactéries utilisées pour transformer le lait. Le kéfir est réalisé à partir de grains. Les grains de kéfir sont des amalgames de bactéries et de levures (5 %) qui vivent naturellement en symbiose (elles s’entendent bien a priori).

Yaourt de kéfir de lait

Ces grains ressemblent à de minuscules choux-fleurs.
source : seriouseats.com

Les grains de kéfir ne se mangent pas. On continue à les cultiver pour fabriquer la prochaine bouteille de kéfir.

On dénombre une trentaine de souches différentes de bactéries dans ces grains, mais la composition exacte du kéfir varie selon les régions. Les souches que l’on retrouve le plus souvent sont :

  • Tofula kefir Lactobacillus caucasius
  • Lactobacillus kefiranofaciens
  • Lactococcus lactis
  • Lactobacillus casei
  • Lactococcus lactis biovar. Diacetylactis
  • Streptococcus thermophilus
  • Bifidobacterium
  • Lactobacillus delbrueckii subsp. bulgaricus
  • Leuconostoc citreum
  • Leuconostoc mesenteroides
  • Saccharomyces kefir
  • Etc.

Origine obscure

L’origine des grains de kéfir reste assez mystérieuse. Il semblerait qu’ils proviennent de la flore intestinale de moutons cultivée dans du lait au contact de l’air extérieur [2].

La certitude, c’est qu’on ne peut pas fabriquer du vrai kéfir à échelle industrielle.

Ceux qui sont vendus en grandes surfaces ne contiennent tout au plus que quelques souches de bactéries.

On trouve en magasins bio des grains de kéfir lyophilisés et réduits en poudre, ce qui facilite leur transport. Il vous suffit de mélanger une dose de kéfir en poudre à un litre de lait entier et de laisser reposer 24 heures à température ambiante pour obtenir du kéfir.

Une fois prêt, il se conserve un mois.

Malgré tout, le kéfir en poudre n’égale pas le vrai kéfir en arômes et en qualité de probiotiques.

Le kéfir dans le maquis

La production de kéfir traditionnel à base de grains de kéfir n’est pas coûteuse en soi, mais elle exige de cultiver constamment les grains. C’est pourquoi le vrai kéfir n’est pas un produit courant.

On en trouve sur certains marchés bio. Par Internet, il est possible d’entrer en contact avec des particuliers spécialistes du kéfir traditionnel. Ils échangent volontiers de la mixture toute prête ou même des grains de kéfir (par la poste !).

Par exemple, la revue Rebelle-Santé a organisé une Chaîne du Kéfir. Le principe est qu’ils vous envoient gratuitement des graines de kéfir de leur culture. Rendez-vous ici pour y participer.

Dans une prochaine lettre, je vous parlerai du kéfir de fruits.

Bien à vous,

Eric Müller




Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Nouveau : vinaigre de noix de coco Je vais être franc, j’ai titré mon message « Nouveau », mais en vérité le vinaigre de noix de coco n’a rien de nouveau. C’est un produit traditionn...
Nourrissez vos neurones avant qu’ils ne dégénèrent Vous arrive-t-il de ne pas vous rappeler où vous avez laissé vos clés ? De ne plus vous souvenir du titre du film que vous avez vu la veille ou du pré...
Le fer, un minéral aussi indispensable que dangereux Le fer est un oligo-élément indispensable au bon fonctionnement de votre organisme. C'est bien simple : vous ne pouvez pas être en bonne santé si vous...

[1] Oltarzewska Z. K., Does the evidence support the claims of health benefits made for probiotics, décembre 2012, University of Birmingham, School of Biosciences, awaiting publication.

[2] Chen, T.-H.; Chen, M.-J.; Chen, K.-N.; Liu, J.-R.; Chen, M.-J. (2009). »Microbiological and chemical properties of kefir manufactured by entrapped microorganisms isolated from kefir grains » (PDF). Journal of Dairy Science 92 (7): 3002–3013. doi:10.3168/jds.2008-1669. PMID 19528577.

Motaghi, M.; Mazaheri, M.; Moazami, N.; Farkhondeh, A.; Fooladi, M. H.; Goltapeh, E. M. (1997). « Short Communication: Kefir production in Iran ». World Journal of Microbiology & Biotechnology 13 (5): 579–581. doi:10.1023/A:1018577728412.


56 réponses à “Probiotiques à base de lait”

  1. Mthn dit :

    Bonjour
    Que pensez-vous du lait fermenté ou du lait ribot que l’on trouvent dans le commerce ?
    Ont-t-il les mêmes propriétés et qualités que le kéfir ?

  2. Jean-Luc dit :

    Bonjour;
    Je suis à la recherche de KEFIR de fruit et de KEFIR de lait, c’est pour des raisons de santé que je dois changer mes habitudes et mon médecin m’a conseillé de me procuré du KEFIR pour faire ma propre culture personnel afin d’en prendre chaque jour sans souci.
    Merci d’avance à qui voudra bien accepté de m’en envoyer.
    Cordialement.

  3. Diana dit :

    Bonjour,
    J’habite à Genève en Suisse et je suis intéressée à recevoir des graines de kéfir.Est ce que quelqu’un pourrait m’en vendre ?
    Merci d’avance pour votre réponse

  4. Turpin Pierre dit :

    quel est le plus nocif le lait ou le sucre? est-ce que vous répondez aux commentaires?

  5. Christine dit :

    Merci. Enfin une solution importante, reste à trouver les grains de kéfir. je fais suivre l’info immédiatement.

  6. Laurent dit :

    Bonjour, est-ce que vous répondez aux commentaires?

    Merci

    (si oui ça m’aiderai si vous citiez des études qui viendraient démontrer ce que vous dites par exemple comme quoi le lait est toxique pour la santé; en effet on me demande sans arrêt de prouver ce que je dis quand je dis que le lait est mauvais pour l’homme. Ok il est prévu à la base pour un veau qui a 3 estomacs de plus que nous et un thymus et qui doit grandir de 40 kg en 15 jours ce qui n’est pas notre cas. Mais quand vous citer que le lait contient 8 substances toxiques ça serait sympa de citer lesquelles et d’amener des preuves ainsi il serait plus facile de partager l’information et de lutter contre la désinformation. Merci encore. )

  7. Laurent dit :

    Bonjour, merci pour votre article. Voulez vous bien me citer les
    « 8 substances toxiques du lait qui favorisent les problèmes digestifs, le surpoids, l’asthme, les allergies, le cancer… »

    Je vous remercie.

    Pour l’anecdote je vis en Suisse ou mes profs de cuisine m’ont cassé les pieds avec le lait qui est l’aliment « parfait » ici et les lobbies sont assez important. (moi qui suis intolérant au lait de vache)

    • le bars Sophie dit :

      j ai un petit fils de 8 mois qui est intolerant à la proteine du lait ; on s en apercoit a la fin de l allaitement maternel.actuelleent il est sous anti histaminique et suivi en pediatrie a l hopital ….mais
      j aimerais savoir un peu votre histoire et comment vous avez fait .
      je vous remercie . de me donner votre experience de lutte contre l ntolerance au lait .

  8. Cheraitia dit :

    J ai pris du kefir au lait pendant 2 ans et depuis je cherche a me procurer un peu de kefir car j en ai plus.Qui peut m envoyer un peu ? merci!

    • Rinder Bernadette dit :

      bonjour!
      Moi, j’ai du kéfir à donner….je l’ai reçu et maintenant j’ai une bonne culture et celà m’ennuie de le jeter.
      Merci

      • normandin maria dit :

        Bonjour ça m intéressait d avoir du kéfir en revanche je ne sais pas comment il ‘utilise je ne connait que le kéfir de fruit. Merci d avance

  9. cecile dit :

    pouvez vous me dire si les graines de kephir sont les même pour le lait que pour l’eau?

  10. camellia D dit :

    Ma fille m’a dernièrement fait goûter du khefir avec figues sèches + tranches de citron /ou tranches d’orange quand elle manquait de citron. A mon grand regret, ça a provoqué des brûlures d’estomac qui m’ont empêché de poursuivre..
    D’autres consommateurs ont-il eu ce désagrément ?

  11. Dounia dit :

    Bonsoir, j’habite à Rabat au Maroc et voudrais savoir où je pourrais trouver les grains de Kéfir. Merci d’avance.

  12. Viviane dit :

    Bonjour, je donne des graines de kéfir de fruits à qui en veut, j’en jette beaucoup parce que « cette souche » est très très prolifique !

  13. Maud Menez dit :

    Bonjour, vous parlez de grains de kéfir secs,comment procèder pour les secher.Je fais du kefir de fruits tous les 2 jours donc j’ ai une bonne production mais je distribue aux personnes intéressées le kefir dans un peu d’eau sucré .Si quelqu’un peut me répondre la distribution sera amélioré. Merci d avance

  14. BETH Claude dit :

    Merci pour toutes ces informations et ces précieux conseils.
    Concernant le Kéfir pourriez vous me préciser la contenance de ce que vous appelez un gros bocal( pour les dosages de sucre et de grains que vous indiquez) et me dire si l’eau de source est une eau minérale.
    Combien de temps peut on le conserver? Que penser d’une bouteille reçue l’année dernière devenue vraiment pétillante?
    Avec, d’avance, toute ma reconnaissance pour vos réponses et vos prochaines lettres,C. Beth.

  15. odile dit :

    bonjour
    merci pour cet article
    depuis mon enfance je bois du kéfir de fruits, et c’est vrai que les grains se donnent, et j’ai eu la chance que l’on m’en redonne et ce depuis 6ans
    , il n’y a rien à craindre pour le sucre que l’on y rajoute, car le sucre sert de nourriture à ces grains
    pour la santé , la flore digestive et intestinale, ce n’est que profitable

  16. Pellizzoni dit :

    Bonjour,

    Le kéfir étant une boisson sucrée, bue régulièrement je crains une overdose de sucre néfaste à la santé, qu’en pensez vous ?
    Merci pour votre réponse
    Bien cordialement

    Christian

  17. Renée Cadilhon dit :

    Je suis très heureuse de lire votre article sur le kefir de fruits. Le goût de cette boisson est liée à mon enfance. C’était un vrai plaisir. Malheureusement à la fin des années 50 ma mère et ma grand-mère ne faisaient plus de kéfir. On ne trouvait plus de grain paraît-il. Et maintenant quand j’en parle tout le monde pense que je perds un peu les pédales. « Le kéfir ce n’est pas comme de la limonade aux fruits mais à base de lait ». Mais moi je n’aime pas le lait. J’ai encore le souvenir de la fraicheur et de l’acidité de cette boisson que l’on buvait en fin d’après-midi et qui a disparu sans crier gare à peu près en même temps que les tartines frottées à l’ail et à la tomate pour le goûter des enfants.
    Merci beaucoup.
    Renée

  18. Merci de vos précieux conseils et informations mais quel dommage que le kéfir se nourrisse de sucre car cela n’est pas bon pour l’organisme même s’il est transformé. .enfin si j’ai le temps j’essaierai d’en trouver pour en faire mais je mettrais du sucre roux genre mélasse ou fructose mais est ce possible ? Ne risque t’on pas de perdre le kéfir alors ? Merci de me donner l’information après juste vous confirmer que je suis 200%d’accord pour dire que le lactose de vache surtout est mauvais moi j’y suis allergique depuis +de 30 ans et même bébé !! J’ai une spondylarthrite avec brisure génétique donc plus de production des anticorps de ces bactéries du lactose allergenes. Et il y en a partout, pour rendre les gens plus malade.
    A très bientôt de vous lire bien que j’ai pas toujours le temps et je survolé en les mettant de côté !
    merci cordialement Nadine.

  19. Rousseau dit :

    Bonjour,merci pour vos articles .
    J’ai une question par rapport au kéfir de fruit . Je fait le regime IG BAS ,(mon mari n’as plus de diabète depuis et sans
    Médicaments ) mais le sucre que l’on met doit augmenter l’ig ? Que faire ? Avec du fructose je trouve que le résultat et moin bien ,les grains ne se multiplie pas aussi vite et même s’atrophie .
    Merci de nous répondre
    Bien amicalement ,Danielle

  20. Jean-Paul PARIS dit :

    Merci pour l’article et la recette…Une question toutefois : le sucre, connu pour ses méfaits ne vient-il pas contrarier les effets bénéfiques du kéfir ? Merci;

  21. JOSSELIN-BOMO Mireille dit :

    Le site « rebelle santé » est bloqué par l’Antimalware.

  22. Surya Baudet dit :

    Je fais une expérience très intéressante en ce moment. Je fais un délicieux kéfir de lait sans produits laitiers avec du lait d’amande ou d’avoine.

  23. liebhold dit :

    Pour une question de budget je ne peux pas encore m’abonner à votre revue. Mais je le ferai certainement car vos informations sur tous les sujets de santé sont abordables, compréhensibles, instructifs et denses. Bravo ! Continuez à nous « instruire » …à ouvrir les portes de notre curiosité.

  24. Bergère Anjéla dit :

    Bonjour,
    Merci pour l’information sur le KEFIR, breuvage précieux que je ne connaissais pas.
    Pouvez-vous me dire comment avoir des GRAINES DE KEFIR une fois qu’on a pu en fabriquer?
    Faut-il les faire sécher? ou les conserver telles quelles pour une autre utilisation de Kéfir?
    Vous avez écrit que le Kéfir se conserve un mois – DANS ou HORS du réfrigérateur?
    Le Kéfir de fruits se fait à partir de QUELS FRUITS?
    Fruits FRAIS? ou SECS?

    Je vous remercie par avance pour ces compléments d’information en vue d’une meilleure communication.
    B.A.

    • haulot mf dit :

      J’ai été très heureuse et surprise de découvrir comme nouveauté ce qui était la boisson de mon enfance.Toute ma vie maman avait un énorme bocal où macéraient figue fendue, raisins secs, rondelle de citron et sucre…il fallait filtrer et transvaser dans des BOUTEILLES DE LIMONADE. Parfois une énorme détonation retentissait, c’était une bouteille qui du fait de la fermentation avait explosée! Avec du lait c’était également trés bon mais sans les fruits , cela était trés proche du lait fermenté breton .Par la suite en Iran où j’ai vécu plusieurs années,une boisson à base de yaourt (un des meilleur qui soit) avec de l’eau minérale gazeuse, plus feuilles de menthes…me rappelait aussi ces souvenir d’enfance . Mais comment obtenir ces granulés qui à l’origine n’existeraient que dans l’estomac du petit veau …je me souviens d’un ami travaillant à l’institut Pasteur qui semblait pouvoir en obtenir mais actuellement quelle source est possible?
      Merci pour votre réponse (Ma maman nous a quitté à 97 ans , ayant malheureusement sa tête jusqu’au bout )

    • jover dit :

      J’ai du kéfir en trop que je ne jette pas… Car ma génération ne jette pas… Enfin pas moi! Contre enveloppe timbrées, je vous envoie la quantité nécessaire à votre 1er pot, sachant que les « graines »se reproduisent un peu chaque fois… Au bout de 2 ou 3 semaines vous pourrez faire un 2eme pot et où en donner à votre tour… Amitié. Véro

      • Bergère Anjéla dit :

        Bonjour Jover,
        Merci pour votre proposition de graines de KEFIR.
        Vous me demandez de vous envoyer une enveloppe timbrée, pour obtenir du KEFIR, mais par quel moyen?
        A qui? et à quelle adresse dois-je adresser l’enveloppe timbrée?
        Merci Véro pour une réponse
        BA
        Martinique lundi 20 juin 2016

      • marie-édith dit :

        Bonjour Jover,
        Je suis intéressée par votre proposition. Par courriel donnez-moi votre adresse postale afin que je vous adresse l’enveloppe timbrée.
        Avec mes remerciements
        marie-édith

      • Sophie dit :

        Bonjour,
        Je suis intéressée par votre proposition. Comment pouvons-nous faire ?
        Amicalement, Sophie

  25. Marc Desjardins dit :

    Je me demande si les Yogourt Liberté (au Québec) Kéfir qui sont fait avec du grain de kéfir avec tout les probio que vous avez parlé sont bons ou si c’est une version moins varié, moins bonne vu que c’est industrialisé, mais il en font pas des tonnes non plus pour le petit marché au Québec.

  26. Nicole PERRIN dit :

    Merci pour vos conseils précieux. Mon mari prépare du komboucha, apporte-il aussi des probiotiques ?
    A l’occasion d’un prochain dossier. En vous remerciant

  27. Laurence dit :

    Bonjour
    Juste souligner qu’à priori, et d après ce que j ai pu lire, le lait ne serait pas bon dans la mesure où nous ne le si gérons pas….

    • Sally dit :

      Sauf que le Kefir le digère à notre place en transformant le lactose. Seule une intolérance à la caséine peut rendre difficile la digestion du kefir… Le kefir de lait… n’est pas du lait !

  28. gourbeyre dit :

    Je connais le kéfir depuis mon enfance,environ 80 ans mais j’ai toujours vu faire le kéfir avec 3 ou 4 figues ou d’autres fruits secs dans un bocal d’eau, la préparation est faite en 24 h. Merci pour vos envois que j’apprécie
    cordialement GOURBEYRE

  29. Boschung Bernard dit :

    Merci pour vos infos pour le kefir de lait. Personnellement je prépare du kefir d’eau. Est-il également bon pour la santé. Je prépare également du kimchi, qui sont des légumes d’hiver fermentés avec bcp d’ail. Les Coréens en rafolent. Qu’en pensez-vous?
    Avec mes meilleures salutations.
    B. Boschung

  30. Petitcuénot dit :

    Bonjour,
    J’ai déjà il y a longtemps cultivé des grains de kéfir, mais non pas avec du lait. Nous le faisions avec de l’eau et des figues sèches, cela nous donnait une boisson très agréable et rafraîchissante. Les bienfaits en sont-ils les mêmes qu’avec du lait ? Par ailleurs, j’ai une gastrite chronique soulagée par une pilule de Pariet journalière que je ne peux supprimer sans ressentir des brûlures intenses dans la 1/2 journée qui suit…je ne sais pas comment me soigner vraiment.
    Merci de me répondre. Bien à vous.
    Agnès

  31. marc dit :

    je fais un commentaire sur le kéfir suite à votre article ,depuis mon plus jeune âge j’ai bu du kéfir ,c’est ma grand mère qui le préparait ,tout l’été ma soeur et moi nous en buvions ,je revois un grand bocal dans un placard ,les figues et rondelles de citron ,le sucre que ma grand mère préparait ,nous attendions deux jours environ et à l’ouverture du bocal nous avions droit à manger les figues et sucer les rondelles de citron , j’ai 67 ans et j’en prépare toujours et je vais très bien .

  32. MICHELAT dit :

    Hello ! J’utilise le kéfir depuis des années qui m’avait été donné par une amie qui en avait reçu par une bretonne !
    J’ai souffert de douleurs abdominales invalidantes, depuis ma plus tendre enfance., après chaque repas ou la nuit, ou dans la journée. Dès la 1ère semaine de prise de kéfir – environ un verre par jour – les douleurs du ventre ont disparues. Je n’ai jamais plus eu de douleur abdominales ! J’en suis si heureuse ! j’ai l’impression de vivre une autre existence. Je vais bien et ma peau est plus nette.
    Tout le monde peut en trouver sur internet. On vous en proposera par envoi postale et vous n’avez qu’à payer le port.
    Il est possible que quelqu’un près de chez vous l’utilise, faites des recherches. J’en ai donné moi-même à tant de personnes dans mon proche environnement et envoyé par colis postale jusqu’au U.S.A. !
    Sur internet, il y a des adeptes qui vous montre la préparation du kéfir, sur une video. C’est si simple, cela ne me prend que 2 minutes par jour.
    A votre santé avec Kéfir !
    Mimi

  33. MARC KUREK dit :

    Bonjour.
    Voici l’occasion de vous remercier pour toutes ces informations que vous nous transmettez.
    Et s’il est vrai que vous ne pouvez pas tout dire en une à quelques pages sur chaque sujet évoqué,
    le sujet d’aujourd’hui me laisse un peu sur ma soif.
    Je crois savoir depuis d’autres sources d’information à priori sérieuses, que les Probiotiques ont du mal à passer la barrière de l’estomac ou elles sont en grande partie détruites. N’est-ce pas aussi la raison pour laquelle les bonnes sources en complémentation sont faites à partir de gélules dites « Gastro-Résistantes » afin d’arriver au bon endroit (l’Intestin) en nombre. Alors qu’en est-il du Kéfir face à cette problématique?
    Cordialement.
    Marc

  34. Michèle Roux dit :

    Bonjour ,

    merci pour ces infos toujours intéressantes.
    étant allergique au lactose, pensez -vous qu’une fois fermentée, il serait possible de le consommer sans effets secondaires?
    Et que pensez -vous du Kéfir qui se fait à base d’eau , citron, fruits secs et sucre?
    j’en consomme depuis 2 mois environ , et j’ai l’impression que ma sphère digestive s’est améliorée.
    Encore merci de vos conseils,
    M.R.

  35. Playe Martine dit :

    A propos du kéfir, voilà plusieurs mois que j’en fais régulièrement pour mon grand bénéfice et que je fais profiter de ma production les personnes de mon entourage intéressées.
    Cordialement.

  36. Eymery patricia dit :

    J’ai des graines de kéfir dont je fais bénéficier mon entourage, mais je ne savais pas que l’on pouvait les faire sécher, je suppose qu’il faut les laisser à l’air libre et si j’arrive bien j’en enverrai à Rebelle-santé.

    Je vous remercie ainsi que toute votre équipe pour toutes ces bonnes informations.

    Cordialement

  37. Catherine Cornu dit :

    Bonjour, et mille merci pour vos commentaires sur le kéfir, qui m’ont rappelé des souvenirs d’enfance: c’était notre principale boisson durant les vacances estivales dans ma famille. Mais nous le mettions dans de l’eau et non dans du lait. Cela donnait une boisson légèrement acidulée et un peu piquante. Comme je suis un régime assez drastique (j’ai la maladie de lyme), sans laitages, cela m’intéresse de savoir si cette utilisation du kéfir dans l’eau et non dans le lait reste intéressante.
    Merci pour votre réponse, et pour les précieuses informations que vous nous offrez avec tant de générosité.
    Catherine

  38. Merci pour toutes ces informations.depuis plusieurs mois je me régale de lire vos lettres,qui me permettent de me soigner naturellement.
    Je parle beaucoup de vous autour de moi.
    Mille fois merci.

  39. LEFEVRE C dit :

    Bonjour. Je fais mon kéfir de lait depuis une trentaine d’année, et je m’en porte bien. C’est dans la famille depuis au moins une quarantaine d’années. Ma mère en prenait (elle est morte plus que centenaire : est ce la raison ?) mes proches en prennent. Même si je pars très loin, j’emmène quelques grains humidifiés dans une boîte étanche et ainsi je continue de me faire du kéfir chaque jour. Pour moi c’est un excellent probiotique qui ne me coûte rien puisqu’il se nourrit du lait et pousse, grossit, donc mes souches durent depuis des années. Je le faisais avec du lait de vache mais aussi avec du lait de chèvre.

    • haulot mf dit :

      Bonjour,

      comme je l’ai écrit ,le kéfir est toute mon enfance ! maman nous a quitté à 97 ans … c’était une grande adepte du kéfir et a elle aussi inondé les amis de ces grenailles nécessaires pour le faire …
      J’ai vécu à travers le monde sans mon kéfir mais ai retrouvé sur place (Indes et Iran) des boissons équivalentes .De retour en France j’aimerai beaucoup pouvoir à nouveau m’en procurer…m’en céderiez-vous? evidemment je vous défalquerai de vos frais ; Merci MFrançoise,

  40. Céline dit :

    Bonjour, que pensez-vous du petit lait ? Nous avons une Chevrerie dans le village qui fabrique des fromages et le petit lait est ce liquide qui coule lorsqu’ils sèchent et qui serait source de vitamines et de probiotiques… Est-ce vrai ?

  41. Marie Odile Fievet dit :

    Bonjour
    Vous parlez des probiotiques à base de lait ,je pensais que le lait de vache n’était pas très bon pour la santé !!
    Pouvez vous m’éclairer sur la question car je m’y perds un peu
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *