Des scientifiques expliquent pourquoi l’exercice physique n’est pas la meilleure manière de perdre du poids

Nous avons tous l’intuition que pour perdre du poids :

  • Il faut s’inscrire dans un club de fitness le 1er janvier
  • S’entraîner 3 fois par semaine
  • Et que, forcément, on finira par perdre du poids…

Mais les choses sont plus compliquées que ça.

J’ai lu plus de 40 études sur ce sujet. La conclusion globale, c’est que l’exercice physique n’est pas efficace pour perdre du poids.

Le Dr Hall, un chercheur américain du National Institute of Health, est catégorique :

« Nous devons changer l’idée que les gens se font de l’exercice physique. Ce n’est pas une méthode pour perdre du poids. Attention, l’exercice physique reste excellent pour la santé. C’est certainement la meilleure chose à faire pour améliorer sa santé (de même qu’arrêter de fumer). Mais cessons de penser que cela permet de perdre du poids. »

Ce qui est certain, c’est que l’exercice physique va vous permettre de :

  • Vivre plus longtemps
  • Vivre plus heureux

Mais pour perdre du poids, il y a mieux (je vais y revenir).

Voici le nombre de calories que votre corps brûle au repos

Pour expliquer ce phénomène, il faut se pencher sur la façon dont notre corps utilise son énergie.

Il faut savoir que sur une journée, seule une petite partie de l’énergie dépensée sert à notre activité physique.

Les calories que nous brûlons tous les jours servent à 3 postes principaux :

  • Notre métabolisme au repos : ce sont toutes les fonctions que notre corps effectue en arrière-plan pour nous garder en vie.
    Cela représente environ 50 % de notre dépense énergétique.
  • Notre digestion : tout ce que nous mangeons a besoin d’être décomposé avant d’être assimilé.
    Cela consomme environ 7 % de l’énergie dépensée.
  • Notre activité physique, qui représente 10 à 30 % de nos dépenses énergétiques.

Donc la majorité de notre énergie est dépensée par notre métabolisme au repos (sur lequel nous n’avons pas de contrôle).

Au fond, notre marge de manœuvre sur notre dépense énergétique est assez limitée : 30 % au mieux.

D’autant que notre marge de manœuvre sur nos apports énergétiques (ce que nous mangeons) est de 100 %.

Courir pendant un mois pour perdre seulement 2,3 kg ???

Une étude des National Institutes of Health [1] a calculé qu’un homme de 90 kg qui fait 1 heure de course à pied 4 fois par semaine pendant un mois peut espérer perdre au plus 2,3 kg (toutes choses égales par ailleurs).

Or dans la réalité, les choses ne sont jamais égales par ailleurs :

Les chercheurs ont observé que nous modifions notre comportement et notre physiologie (spontanément) lorsque nous commençons à faire plus d’exercice physique.

Beaucoup se sentent affamés après une séance de sport. Alors on utilise le sport comme excuse pour se servir des portions doubles. Certes, nous brûlons plus de calories, mais nous avalons plus en conséquence. Cela rend plus difficile la perte de poids.

Le sport vous rend paresseux

Par ailleurs, les scientifiques ont observé qu’après une séance de sport, les personnes avaient tendance à en faire moins.

Par exemple, si vous êtes allé courir le matin, vous aurez moins tendance à prendre les escaliers au travail.

On appelle cela un « comportement compensatoire ». Et sans le vouloir, en étant plus fainéant le reste de la journée, nous réduisons l’effet positif de notre séance de sport.

Voici comment votre corps vous empêche de brûler trop de calories

La recherche a permis de découvrir un phénomène parallèle, qu’on appelle « la compensation métabolique ». Au fur et à mesure qu’une personne maigrit, son métabolisme au repos peut ralentir. C’est-à-dire qu’elle brûle moins de calories au repos qu’auparavant…

Une équipe de chercheurs américains a fait paraître une étude fascinante en 2012 : ils ont observé le mode de vie de la tribu Hadza, des chasseurs-cueilleurs de Tanzanie.

Les membres de la tribu Hadza sont tous minces et très actifs. Ils ne sont pas assis à un bureau comme la plupart de nos contemporains. Et pourtant, malgré leur activité permanente, les Hadza ne brûlent pas plus de calories chaque jour qu’un Européen moyen.

Comment est-ce possible ?

Il semble que leur corps s’adapte. Ainsi le surplus d’énergie qu’ils utilisent pour leur activité physique est économisé sur d’autres fonctions du corps. Le corps contre-balance afin d’utiliser au maximum chaque calorie péniblement obtenue.

Comment font-ils pour rester mince ?

Ils mangent relativement peu.

Vous connaissez l’adage :

« 10 secondes en bouche, 10 ans dans les fesses »

En 5 minutes, vous pouvez manger deux croissants. Mais pour brûler cet apport calorique, vous devrez faire une heure de vélo !

Si vous voulez brûler les calories contenues dans 3 verres de vin, vous devrez danser au moins une heure.

Une heure de course permet à peine de brûler les calories d’un Big Mac + frites.

Pour maîtriser son poids, il vaut donc mieux surveiller son alimentation… et utiliser l’exercice physique comme complément. D’autant plus que l’exercice est excellent pour la santé.

Les campagnes anti-obésité vous trompent

Malgré la croissance de l’obésité en France (+ 70 % entre 1997 et 2009 [2]) et dans le monde (2,8 millions de morts par an), les gouvernements continuent de présenter l’exercice physique comme une solution primordiale (aussi importante que l’alimentation – voire plus !).

Je pense au programme « Sport pour lutter contre l’obésité » de Xavier Darcos (ministre de l’Éducation Nationale) et Roselyne Bachelot (ministre de la Santé) [3]. De même pour le programme américain de subvention anti-obésité aux universités (Land Grant) [4].

Sur le site du gouvernement canadien, on retrouve la même idée, à savoir que l’obésité se combat par le sport et l’alimentation (à parts égales) [5].

Sur le site du gouvernement suisse, on peut lire que l’épidémie d’obésité est liée au progrès technique car « l’homme n’est plus obligé de fournir de gros efforts physiques » [6]. C’est justement cette hypothèse qui a été invalidée dans l’étude de la tribu Hadza de Tanzanie citée ci-dessus : les Hadza fournissent de gros efforts physiques, et pourtant leur corps ne consomme pas plus de calories que le nôtre (celui-ci s’adapte pour économiser les calories). Ce que le progrès technique a permis, c’est de produire de la nourriture bon marché en abondance. Tout le monde peut donc manger à sa faim (et même plus qu’à sa faim). C’est ainsi que sont apparues des générations d’obèses.

L’État et les grands groupes main dans la main

L’hypocrisie va si loin que le gouvernement britannique a confié sa campagne anti-obésité à… (tenez-vous bien)… Coca-Cola, Mars et Cadbury !!!

Bien évidemment, les campagnes menées par ces géants des boissons sucrées et des confiseries expliquent aux gens que l’obésité se combat par le sport… alors qu’il serait bien plus efficace d’arrêter le Coca et les barres de Mars.

Coca-Cola associait déjà son image de marque au sport dans ses publicités dans les années 1920. Aujourd’hui les Pepsi, Red Bull, Snickers et les autres sont partout dans le sport : sponsors, parrainages, publicités.

Tout est bon pour laisser croire qu’on peut boire des sodas et manger des sucreries tant qu’on fait du sport à côté.

Au point que Coca-Cola finance les scientifiques prêts à déclarer que l’obésité n’est pas liée à la mauvaise alimentation mais au manque d’exercice [7].

Vous ne serez pas étonné si je vous dis que la campagne anti-obésité de Coca-Cola a consisté à offrir aux adultes et aux enfants des cours de fitness, tennis, zumba dans les parcs publics de Londres [8] et de Chicago [9].

Il faut que cette hypocrisie cesse.

De l’espoir pour les personnes qui ne parviennent pas à perdre du poids

Oui, il est possible de perdre du poids avec l’exercice physique. Mais c’est bien moins efficace que de surveiller ce que l’on mange.

Aller à la salle de fitness, se changer, courir une heure sur un tapis roulant, se doucher, se changer à nouveau et rentrer chez soi… tout cela demande beaucoup d’effort. Certes, vous aurez brûlé beaucoup de calories. Mais vous pouvez effacer ces efforts en 5 minutes, le temps de manger une part de pizza.

Tant de personnes se battent avec leur poids. Tant de personnes disent avoir tout essayé. Tant de personnes sont déçues, découragées…

Cela ne m’étonnerait pas que leur échec soit lié à l’image trompeuse que l’on a du sport. Tant de personnes ont intérêt à nous faire croire que pour mincir il faut faire du sport.

Nos contemporains doivent prendre conscience à quel point il est facile de stocker des calories et difficile de les brûler par le sport.

Certains diront :

« La nature est mal faite… »

« Manger 5 mn et devoir courir 1 heure pour éliminer, c’est trop injuste. »

« Il faudrait que ce qui se mange en 5 mn puisse être éliminé en 5 mn de sport. »

Mais c’est oublier que, depuis la nuit des temps, le problème N°1 des hommes et des animaux est d’avoir suffisamment à manger.

Nos ancêtres chasseurs-cueilleurs ne connaissaient pas le surpoids

La sélection naturelle a donc favorisé la capacité à courir des heures en brûlant le moins de calories possible (pour économiser ses forces).

Le corps humain est donc calibré pour vivre de peu. Il ajuste en permanence ses réserves pour survivre quarante jours sans manger et trois jours sans boire [10].

Nous autres sédentaires, nous devrions nous réjouir de n’avoir ni faim, ni soif, ni froid, et de ne pas avoir à nous épuiser physiquement pour trouver à manger tous les jours.

Au contraire, nous devrions nous réjouir des économies que nous pourrions faire en mangeant moins et en buvant beaucoup d’eau.

Economisez 2376 euros par an

Considérez ceci :

  1. Un ménage français dépense en moyenne 4752 euros par an en alimentation [11].
  2. Entre les légumes qui pourrissent, les yaourts périmés et les restes de ratatouille que personne ne veut manger, un ménage jette environ 30 % de la nourriture achetée [12].C’est 1582 euros jetés à la poubelle chaque année !
  3. Même en jetant 30 % de la nourriture achetée, nos assiettes restent archipleines (à en juger par le nombre croissant d’obèses et de personnes en surpoids).

En effet, par rapport aux 2200 calories recommandées par jour, on constate que la population consomme en moyenne 3200 calories (+ 45 %).

Pour stopper l’épidémie d’obésité et de diabète dans nos pays, il faudrait donc faire jeter aux gens 50 % de la nourriture qu’ils achètent !

Arrêtons le gâchis.

En optimisant les quantités achetées et la taille des portions à préparer, vous pourriez n’acheter que ce dont votre corps à besoin pour fonctionner.

Votre budget annuel de nourriture (4752 euros) peut ainsi être divisé par deux – soit 2376 euros d’économie !

Les petits ruisseaux font les grandes rivières…

Bien à vous,

Eric Müller




Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Cinq nutriments introuvables dans les plantes Bien que cela soit aujourd'hui de plus en plus contesté sur certains sites Internet (en particulier crudivores/frugivores), je pense que nous sommes p...
2 substances incontournables contre les métaux lourds Votre foie remplit 500 fonctions, entre la digestion, l'assimilation, la purification du sang (évacuation des substances toxiques), et la réorganisati...
Cocktail anti-cancer du pancréas Voici un secret pour réduire votre risque de cancer du pancréas – le plus foudroyant des cancers. Il vous suffit de surveiller vos apports en sélén...

Consulter les sources :

[1] https://www.niddk.nih.gov/health-information/health-topics/weight-control/body-weight-planner/Pages/bwp.aspxv
[2] http://www.obesite-sante.com/comprendre_l_obesite/obesite_et_surpoids/chiffres_de_l_obesite1.shtml
[3] http://archives.gouvernement.fr/fillon_version2/gouvernement/le-sport-pour-lutter-contre-l-obesite.html
[4] https://www.cdc.gov/obesity/highobesitycounties/
[5] https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/obesite-juvenile/obesite-juvenile.html
[6] https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-22259.html
[7] https://well.blogs.nytimes.com/2015/08/09/coca-cola-funds-scientists-who-shift-blame-for-obesity-away-from-bad-diets/?_r=0
[8] https://www.marketingweek.com/2014/05/27/coke-launches-free-fitness-classes-as-part-of-20m-anti-obesity-drive/
[9] http://www.dailymail.co.uk/news/article-2639940/Critics-slam-Coca-Colas-20m-anti-obesity-stunt-Experts-say-firms-plan-offer-families-free-sports-sessions-attempt-distract-attention-role-health-crisis.html
[10] http://www.bbc.com/news/magazine-17095605
[11] https://www.sofinscope.sofinco.fr/alimentation-budget-juge-trop-eleve/
[12] http://www.endfoodwastenow.org/index.php/issues/consumer-1


26 réponses à “Des scientifiques expliquent pourquoi l’exercice physique n’est pas la meilleure manière de perdre du poids”

  1. Marie dit :

    j’ai maigri quand j’ai pris ma retraite ; j’avais un travail de bureau, donc je me dépense plus puisque je ne suis plus assise toute la journée ; je me suis mise à manger bio et j’ai réduit gluten et produits laitiers ; je suis passée de 85 à 60 kg pour 1 m 58

  2. Yve Leclercq dit :

    Je suis assidue à ma salle de sport depuis 20 ans avec entre 5 et 3 h d’entraînement hebdomadaire…qui sont pour moi un moment de détente et de partage…je nage tous les jours en été un kilomètre, je randonne régulièrement le week end et promene mon chien, et je mange bio..
    Résultat : à 56 ans, j’en fait 46, je suis malgré des conditions de travail souvent difficiles, en forme, et ne vois mon médecin qu’une fois par an…Le sport ne fait pas maigrir mais il permet d’être en forme et de stimuler mon système immunitaire..Je pèse le même poids qu’à 20 ans, soit 50 kg pour 1,58m, mais suis plus tonique et musclée…

  3. alessandro pendesini dit :

    Vous affirmez que « Quand on veut, on peut »….… !
    Madame Fichet :
    S’il suffisait de vouloir pour réussir dans n’importe quel domaine, personne ne souffrirait, par exemple car personne (sauf des cas pathologique ou masochisme) souhaite, souffrir !

    Essayez de dire à un bègue de ne pas, ou plus bégayer… de faire un effort, de ne plus vouloir bégayer…..et vous verrez le résultat…
    Ou éventuellement vouloir absolument battre le record du 100 mètres, par exemple….
    Demandez à une personne qui a un tic nerveux de vouloir faire un effort et le supprimer, et vous verrez le résultat……
    On pourrait remplir des centaines de pages avec des exemples de ce genre……
    En fait, des milliards de personnes oublient que pour VOULOIR il faut impérativement POUVOIR vouloir, faute de quoi l’échec, dans la très grande majorité des ca, est garanti !….Pire : dans certaines névroses ou psychoses dire à une personne de bien vouloir cesser d’être névrotique, de faire un « effort », ne fait qu’amplifier les causes de sa névrose…..c’est d’ailleurs ce qui arrive plus souvent qu’on croit !
    Bien à vous

  4. Nicole dit :

    Bonjour!
    Vous dites: Un ménage français dépense en moyenne 4752 euros par an en alimentation.
    Mais c’est quoi un ménage? c’est combien de personnes?
    Il n’y a pas vraiment de points de comparaison.
    Cordialement

  5. Boudon dit :

    Superbe article, mais il faudrait le compléter avec des conseils pour inciter les gens à modifier leurs habitudes d’achat !

  6. Ollivier dit :

    Bonjour
    Je voudrais avoir la recette pour ne dépenser que 13,€/jour…. même en gérant au plus juste le budget nourriture c’est de l’utopie. Je ne suis pas la seule à en faire la remarque
    La chasse au gaspi OK modérer ses quantités OK mais impossible de respecter le budget annoncé, surtout si l’on veut préserver la qualité de ses aliments
    Bien cordialement
    Carole

  7. Fayolle Guy dit :

    Bonjour,
    Je suis souvent d’accord avec vos articles, mais la pratique sportive, je ne vous trouve pas objectif – j’ai parfois l’impression que vous transposez votre cas personnel – dire que l’exercice n’est pas le meilleur moyen de faire perdre du poids revient à enfoncer une porte ouverte – la naturopathie est une approche globale et je suis étonné que vous l’oubliiez – si facilement – l’exercice physique et l’alimentation vont de pair et on ne peut les dissocier dans l’analyse – manger correctement et ne rien faire n’empêche pas de se ramollir et faire du sport en s’alimentant mal ne mène à rien de bon non plus – donc l’approche fragmentée que vous faites ne guide pas les lecteur vers un bon mode de vie et n’oubliez pas que l’exercice physique, en améliorant le métabolisme, limite la prise de poids – ensuite, en ce qui concerne l’exercice physique, il y a tant à dire pour équilibrer les aspects endurance, résistance (en général peu de gens savent ce qu’est l’effort de résistance), puissance, détente, souplesse,…. et on ne peut pas réduire une lettre avec le titre que vous employez
    à suivre
    bien cordialement

  8. Marinella dit :

    Mon problème n’est pas de perdre du poids mais en gagner. Jamais un article à ce sujet. J’ai dà posé la question mais je pense que j’ai été prise pour une farfelue.
    Or c’est vrai, le stress me fait maigrir et je ne parviens pas à le récupérer.
    Quoi faire ?

  9. Catherine BOY dit :

    Bonjour, juste pour plaisanter : si les chasseurs-cueilleurs ne connaissaient pas le sur-poids, comment expliquez-vous leurs Vénus grassouillettes ? qui semblent avoir été un idéal à atteindre !!!

  10. Martine dit :

    C’est dommage de diminuer l’intérêt du sport alors que le manque d’activité physique nuit à notre corps (muscles et articulations). L’alimentation variée et bio est importante mais ce n’est pas suffisant.
    J’ai perdu à une époque 7 kilos en 3 mois en pratiquant la marche rapide 1 heure par jour – je ne les ai pas repris.
    Par ailleurs je n’ai pas modifié mon alimentation qui était correcte.
    Cela n’a pas augmenté mon appétit.
    Ceux qui se plaignent de ça confondent sans doute la faim et l’envie de manger.
    Je trouve votre lettre dangereuse car elle risque de convaincre des gens qui ont une activité physique très insuffisante

  11. Annie Gaudreault dit :

    J’ai aimé votre lettre mais votre conclusion est basée sur un mauvais calcul de votre part. Si les gens consomment 45% trop de calories, ils devraient couper leur nourriture du tier, pas de moitié…

  12. Besson Daniel dit :

    Il y a beaucoup de facteurs à prendre en compte pour «  » la perte de poids » » qui est différente de la perte de centimètres( mincir.)
    Il faut d’abord s’accepter comme nous sommes !!! accepter notre nature profonde, ce que nos parents et ancêtres nous ont transmis à la naissance… Cela se nomme hérédité !!! Le mode de vie et l’environnement sont aussi des facteurs influents: Ce que nous mangeons, comment nous l’absorbons, dans quel état d’esprit… Notre pensée est considérable… Il y a de quoi écrire des pages…Je ne rentrerai pas ici dans les détails, ceci fait partie de la protection des données et connaissances personnelles.

  13. Cannavo dit :

    Bonjour,

    Bravo et merci !

    Sergio

    PS: je ne jette pas 100gr de nourriture par an.

  14. Pybot dit :

    Bonjour,
    Le sport ne fait pas tout certes, mais l’activité physique sous toutes ses formes (jardinage, marché, ménage, bricolage) s’il est régulier contribue réellement à augmenter la dépense énergétique, même celle au repos du coup …
    Par contre un message d’appel disant que le sport ou l’activité physique ne fait maigrir ce n’est pas juste ;-(

  15. nathalie dit :

    complètement d’accord avec vous en ce qui concerne les quantités achetées et les portions ingurgitées.
    Pour maigrir tranquillement de 3 Kg superflus sur un mois, il suffit de diviser la quantité de nourriture dans son assiette par deux , midi et soir.
    Je l’ai expérimentée et m’en porte beaucoup mieux. De 62 kg, je suis passée sans m’en rendre compte à 58 kg en deux mois… Merci à vous pour vos précieux conseils.

  16. MENDES DA FONSECA dit :

    Bonjour,

    Nous sommes un couple retraités sans enfant et je me demande comment peut-on dépenser 198 Euros par mois alors que je dépense rien qu’en fruits légumes 189 euros par mois (je ne jette rien vu que j’adore cuisiner) mais tous les légumes et fruits sont bio. Il me resterait donc 9 euros pour acheter poissons, viandes (à l’occasion), épicerie sèche . Vous préconisez le bio mais faites vous les courses vous même (huile d’olive , vinaigre de cidre, moutarde, légumineuses BIO, lait d’amande, etc… ? Si je me trompe dans mes calculs et si je ne sais pas gérer mon budget ,donnez moi vite la recette.
    Cordialement

  17. Michel Le Ferran dit :

    Pratiquer un sport lorsqu’on est en surpoids comporte un risque accru de blessures, notamment aux articulations de la jambe. De plus, les gens en surpoids se démotivent rapidement du fait qu’ils éprouvent plus de souffrance que de plaisir à faire du sport. En fait, plutôt que de faire du sport pour maigrir, il vaut mieux maigrir avant de faire du sport.

  18. helan dit :

    Le rapport des ados au sport est différent merci pour votre sagesse

  19. Boyer dit :

    Bonjour,
    Excellent merci pour votre lettre qui nous en apprends beaucoup. Par contre je suis d’accord avec Gabriel pour le budget cela paraît compliqué, ou alors nous donner des astuces ou partenaires pour avoir des bons légumes et fruits pas trop chers. Merci encore de nous éclairer et cela devrais paraître en grand afin que tous le lisent et l’applique. A bientôt de vous lire.
    Nadia

  20. Lilou dit :

    Comme Gabriel, moi aussi j’aimerai mettre en place cette façon de s’alimenter à moindre frais
    Éric, faites nous une proposition concrète Ant-gaspillage avec des mesures (grs- cl-….) par personne et par jour (car le slogan 5 fruits et légumes par jour c’est très vague et onéreux !)

  21. Beatrice Rauh dit :

    Je suis d’accord que de faire que du sport ne fait pas maigrir mais change ces habitudes alimentaires avec moins de sucre plus de legumes et pas de plats prepare que du fait maison et ujne heure de marche tous les jours transforme la silhouette

  22. Bernard Brassac dit :

    Vous avez parfaitement raison. Je marche seulement 1/2 heure chaque jour et pratique à la maison des exercices rapides pour les cervicales, le dos et les abdominaux.

    Mais il y a 5 ans je faisais les mêmes exercices et pesais 97 kilos pour 1m 88. Aujourd’hui je pèse 75 kgs et cela depuis 3 ans sans aucune reprise de poids. J’ai 73 ans. Le secret est simple et j’encourage vos lecteurs à suivre ma discipline hygiéniste :

    Avant toute chose je rappellerai que 90% des problèmes de santé viennent de ce que l’on mange et boit.

    Tout d’abord les grandes lignes : Il faut bannir le Gluten de son alimentation. Les céréales qui étaient excellentes il y a trente ans ne le sont plus de ce jour. Cela est un fait avéré.

    Ensuite je ne mange plus de viande avec leurs antibiotiques et autres poisons. Je ne tolère que la Pintade et les cailles BIO élevées au grain. Mes protéines quotidiennes consistent à répartir dans la semaine Poissons (Meka, Mahi Mahi, Saumon du Pacifique, Capitaine, Harengs, Maquereaux et Sardines), Tofu, Lentilles, Oeufs, Falafel.

    Mes légumes (tous BIO) sont des épinards, patates douces, brocolis, choux vert et rouge, poivrons, oseille, haricots verts. Tous cuits à la vapeur. Toutes mes salades sont BIO.

    J’ai banni à vie fromages et lait de vache et toutes les charcuteries. Et croyez-moi cela ne me manque pas du tout. Je me sens tellement bien et en bonne santé.

    Le matin première chose à faire à jeun est de se nettoyer la langue avec une petite raclette et de boire un grand verre d’eau tiède dans lequel je presse un petit citron vert (surtout pas jaune).Le citron vert une fois absorbé devient alcalin alors que le jaune reste acide.

    Je fais mon pain sans gluten moi-même à la main sans machine à pain avec de la farine de riz, de la farine de sarrasin et un peu de maïzena. C’est très facile et le pain est fantastique.

    Je ne bois que très rarement du café et du thé. Par contre je bois du thym mélangé à du romarin en infusion et le « très recherché » « Chinese Tea » appelé « Dragon Tea » qui contient le fameux « Gynostemma ».

    Mes compléments alimentaires sont : Pycnogenol, Resveratrol, Vitamines B complex, Lutéine (20mg) avec Zéaxanthine, Bilberry, Curcumin, Nicotinamide Riboside et Ginkgo, tous repartis en trois prises dans la journée.

    Le résultat de tout cela est qu’a mon âge (73 ans) tous mes tests médicaux sont jugés exceptionnels par les médecins que j’ai consultés et correspondent à des tests d’un homme de 50/55 ans. Ma tension artérielle ne change jamais (12/8).

    Je me tiens à disposition des personnes intéressées à obtenir ma recette de pain sans gluten et obtenir d’autres conseils sur mon hygiénisme de vie en me contactant sur mon « spécial email santé » : oziconnection@mail.com.

  23. chardon dit :

    Bonsoir
    je suis intéressée par votre méthode de mincir naturellement et je voudrai savoir s’il y a aussi des recettes qui peuvent nous aider dans un premier plan !!
    merci de votre réponse!!
    amicalement
    liviane

  24. Fichet dit :

    Je lis toujours, avec intérêt, vos articles. J’aime beaucoup car je me sens moins seule dans ma quête d’être « mieux dans sa tête et ses baskets ».
    Effectivement, cet article m’a rappelé quand j’avais 20 ans et que j’allais en salle faire du sport et que mes bourrelets ne partaient pas. Je faisais 38/40 en taille pour 1,58 m.
    Aujourd’hui, après 2 grossesses, je me suis mis, instinctivement, à réduire mes apports alimentaires et à faire 1 heure de marche par jour. J’ai fuit aussi le sucre sauf le miel (bio).
    Eh bien, croyez-moi, à maintenant 45 ans, je sens réveillée, en pleine forme, pleine de vitalité… j’aurais jamais cru faire 10 ans de moins (dixit mon mari) ; passer de 57 à 52 kg et avoir 36/38 en taille en à peine 1 an c’est agréable pour une femme.
    Évidemment, ma famille s’est tournée vers le bio au maximum (alimentation, cosmétique…) et avons réappris les gestes de nos ancêtres (potager bio, vergers bio…) et réutilisation systématiquement de nos déchets.
    C’est une démarche responsable que tout le monde devrait réapprendre.
    Merci mille fois pour tous les judicieux conseils que vous donnez et surtout ce que l’on doit éviter. Ça fait, effectivement, beaucoup d’économies.
    Quand on veut, on peut… ! Bisous

  25. gabriel dit :

    Je lis avec grand intérêt vos articles, mais que mange t-on pour 4752 euros par an, ramener au mois pour 4 personnes cela fait un budget de 396 euros soit par jour 13,20 EUROS pour une famille de combien de personnes ? votre référence est un magazine anglais? à ce tarif là quel est votre proposition pour faire 3 repas avec légumes frais, fruits frais et (viande ou poisson une fois/jour). huile première pression à froid …. Ce qui est génial c’est que vous ramener ce budget à la moitié car avec votre méthode on à un budget à la journée de 6, 51 EUROS????? Merci de me dire ou vous faites vos courses je suis preneuse….

    • MENDES DA FONSECA dit :

      Bonjour,
      Entièrement d’accord avec vous : Pour dépenser 6,51 euros, mangez des pâtes, tous les jours, surtout ne pas manger BIO et aller faire vos courses dans les magasins discount , préférer l’huile de tournesol à l’huile d’olive.,etc…
      Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *