Quel sel de table choisir ?

Vous avez lu que le sel de table (chlorure de sodium) est trop riche en sodium. Et qu’il augmente donc votre risque d’hypertension artérielle.

Heureusement, il existe une alternative : le chlorure de potassium. Il ressemble à s’y méprendre à du sel classique, possède le même goût salé, mais n’en a pas du tout les inconvénients. À noter qu’il a un arrière-goût assez amer. C’est pourquoi il est toujours mélangé à du chlorure de sodium.

De nos jours, le chlorure de potassium se trouve facilement dans le commerce. En cas de doute, assurez-vous que le produit est bien « pauvre en sodium ». Parfois, il est agrémenté de plantes, de légumes ou même d’algues.

Une étude a été menée dans une maison de retraite pour vétérans de l’armée américaine[1]. À long-terme, les chercheurs ont observé que le groupe qui avait remplacé le chlorure de sodium par du chlorure de potassium :

  • Connaissaient moins de mort des suites d’une maladie cardiovasculaire
  • Réduisaient leurs dépenses de santé

Le potassium est donc un minéral indispensable à la santé, mais il ne s’agit pas d’une solution miracle pour faire disparaître les maladies cardiaques.

Le sodium est-il mauvais ?

 

À cause de l’explosion des cas d’hypertension artérielle, on s’est mis à diaboliser le sodium. En réalité, ce n’est pas tant le sodium en soi qui est mauvais, mais un déséquilibre entre sodium et potassium. C’est la même histoire qu’entre les oméga-6 et les oméga-3.

En effet, le corps a besoin d’un équilibre entre sodium et potassium, tout comme il a besoin d’un équilibre entre oméga-6 et oméga-3[1].

De façon générale, notre alimentation est trop riche en sodium et en oméga-6, et trop pauvre en potassium (légumes) et oméga-3 (poissons gras).

Retenez bien ceci quand vous choisissez vos aliments.

Méfiez-vous des sels exotiques

 

Sel rose de l’Himalaya, sel de bambou, sel bleu saphir de Perse, sel noir d’Hawaï, sel aromatisé à l’olive… attention aux pièges marketing !

On pense souvent que ces sels « spéciaux » sont plus naturels et meilleurs pour la santé que le sel iodé ordinaire.

En Suisse, l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires a mené l’enquête [3].

Il s’avère que la plupart des sels spéciaux testés ne contenaient pas d’iode. C’est un problème sérieux car un déficit d’iode :

  • Empêche le développement physique et intellectuel des enfants
  • Accroît le risque d’hypertrophie de la glande thyroïde chez les adultes

De plus, les sels spéciaux ne contenaient quasiment pas de sels minéraux, ni d’oligoéléments.

Enfin, ces sels spéciaux contenaient tout autant de sodium que les sels de table ordinaires.

Bonus : ma technique infaillible pour donner du goût aux plats sans selni bouillon cube !

 

Il existe un ingrédient bon marché, et riche en oméga-3 (donc bon pour protéger votre cerveau), qui donne beaucoup de goût à vos plats mijotés.

C’est le filet d’anchois à l’huile ! L’anchois est une petite bombe de saveurs. C’est difficile à imaginer tant qu’on n’a pas essayé.

Le plus étonnant, c’est que l’anchois se décompose totalement dans les préparations mijotées.

De plus, ne donne pas forcément un goût de poisson à votre préparation – tant que vous n’ajoutez pas plus de deux filets. D’expérience, deux filets d’anchois donnent autant de goût qu’un demi bouillon-cube.




Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Des scientifiques expliquent pourquoi l’exercice physique n’est pas la... Nous avons tous l’intuition que pour perdre du poids : Il faut s’inscrire dans un club de fitness le 1er janvier S’entraîner 3 fois par semain...
La plus belle mort – à la maison J’aimerais partager avec vous une histoire émouvante lue dans The Telegraph. Russell Davison, 40 ans, y raconte le combat de sa femme Wendy face au...
Ce qui est bon pour la santé dans l’huile d’olive Précédemment, je vous parlais de la fabrication de l’huile d’olive, des arnaques à connaître, de la dégustation d’une huile d’olive, des 3 huiles haut...

Consulter les sources :

[1] Am J Clin Nutr. 2006 Jun;83(6):1289-96.
[2] Sodium and Potassium Intake and Mortality Among US Adults Prospective Data From the Third National Health and Nutrition Examination Survey Quanhe Yang, PhD; Tiebin Liu, MSPH; Elena V. Kuklina, MD, PhD; et al
[3] Les sels de table ordinaires sont de meilleure qualité que les sels spéciaux


27 réponses à “Quel sel de table choisir ?”

  1. SIMONIN YVES dit :

    bonjour,
    avant d’avoir lu vos commentaires sur les sels,j’avais l’habitude d’utiliser les bouillons cube de toutes sortes…bref ,jai essayé les filets d’anchois en remplacement et effectivement ça fonctionne très bien.Encore merci pour tous vos conseils.

  2. André Caron dit :

    Merci pour ces détails sur le sel, cela m’a beaucoup intéressé.Toutefois,je pense qu’il faudrait rappeler que si le potassium est indispensable pour la santé
    il peut être dangereux à dose élevée en cas d’insuffisance rénale sévère .Donc à doser avec prudence .
    Bien cordialement
    Répondre

  3. Dumoulin Yolande dit :

    Alors là je n’y avais jamais songé .
    mer ci beaucoup pour cette infos sur les anchois à l’huile remplaçant oméga 3 et sel .

  4. CHEBOUCHE dit :

    Bonjour quelle belle idée je vous suit et j je commence a l’utilise d’autant plus qu’on adore les anchois

  5. marie beurois dit :

    comme je suis végétarienne depuis 40 ans, le filet d’anchois ce n’est pas pour moi.
    Ma grand-mère maternelle qui a vécu jusqu’à 93 ans (et aurait sans doute vécu beaucoup plus longtemps si, à la fin de sa vie elle n’avait pas commençé à s’ennuyer et surtout n’avait pas été empoisonnée par un ou deux médicaments chimiques (vaccin anti-grippe compris) aimait manger salé, elle rajoutait toujours du sel. Elle avait des analyses sanguines parfaites. Elle avait une philosophie de vie simple et extraordinaire. Elle ne geignait jamais sur rien. C’est ça qui compte, la philosophie de vie et pas de toujours faire attention à tout, surtout que nous sommes tous différents.
    Le sel, le sucre, le gras, bon, mauvais, etc, assez.
    La peur, la rancune, la jalousie, la méchanceté, l’envie, l’orguei, etc etc, ça c’est nocif
    merci pour votre lettre d’information qui est quand même formidable et elle témoigne d’un grand souci d’aide aux autres et d’un engagement profond

  6. pelletier diane dit :

    On entend beaucoup parler du sel de mer.
    Dans quelle quatégorie le classez-vous?

    Merci.

  7. Béatrice Pauze dit :

    Merci pour ces conseils, j’ai eu l’occasion dutiliser des filets d’anchois dans des plats italiens et en effet pas de gout de poissons….je vais suivre au quotidien vos conseils. un grand MERCI

  8. Decoudun Jacky dit :

    Bonjour
    Quel est votre avis sur le symbiosal ci-dessous
    https://www.hanbiotech.com/fr/accueil/19-224-symbiosal.html#/33-conditionement-saliere_de_125g
    Etant composé à 97% de NaCl comment les 3% de chitosan en font un « sel de régime » ???
    Salutations courtoises

  9. Laëtitia dit :

    Bonjour
    Je ne suis pas convaincue par les bouillons cube du commerce. Utilisons plutôt les épices, les condiments voir de la fleur de sel biologique.
    Le bouillon de cube est composé de près de 70% de sel… Les bouillons cube de l’agro-alimentaire ne contiennent-ils pas d’additifs?

  10. Manuel Spiridon dit :

    Merci pour vos articles tjs passionnants. Que pensez-vous du sel de chlorure de Magnésium ? Je n’ai pas trouvé de sel de chlorure de Potassium et j’ai pourtant fait toutes les boutiques Bio. Par contre, on trouve du chlorure de Magnésium facilement. Merci de votre réponse. Manu

  11. Alberto dit :

    Bonjour,
    Merci pour cet article très intéressant et très instructif, et merci aussi pour l’astuce de l’anchois dont je vais m’empresser de l’expérimenter.

  12. Mimi dit :

    Bonjour et merci pour cette information (et beaucoup d’autres).
    Ceci-dit, les filets d’anchois à l’huile sont généralement salés, donc cela revient à mettre du sel dans son plat.
    Avez-vous des marques à recommander ?

  13. Odette dit :

    Bonjour Éric. Je ne voudrais pas être rabat-joie mais les conserves de filets d’anchois á l’huile que l’on trouve dans des récipients en verre sont en général préparé avec des anchois au sel, ce qui explique leur capacité à relever les saveurs du plat dans lequel on les utilise. Il n’en va pas de même des filets d’anchois dit « allongés à l’huile » que l’on trouve dans des boîtes de conserves métalliques plates, et qui sont traités comme les autres petits poissons á l’huile tel que les sardines.
    Cordialement

  14. Parsus-Forestier dit :

    Je note cette bonne idée que l’anchois pour donner du goût. Merci

  15. Cécile dit :

    Vous mettez le sel rose de l’Himalaya dans les « sels spéciaux » inintéressants? Vous devriez développer!
    Il contient il me semble au contraire bp de minéraux! Merci de donner des détails sur ce fameux équilibre entre sodium et potassium, et la contenance en iode.
    Merci.

  16. morel dit :

    Bonjour Mr. Müller
    Faute de pouvoir saler mes plats avec des Anchois (je suis allergique à tous Poissons, mer et eau douce à dose infinitésimale), je me « régale » de vos lettres toujours très « pédagogiquement » rédigées, donc très faciles à « di-gérer » (orthographe personnelle car les textes méritent d’être lus et relus pour bien en absorber et retenir la substantifique moêlle.
    Merci à vous
    C. Morel

  17. maria mercedes ruivo martins dit :

    Bonjour je Fais lá meme technique depuis toujours extra…
    Salutations
    mm

  18. Innocentia dit :

    Bonjour,
    je vous envoie ce commentaire sur le sel, le sel de table est très mauvais pour la Santé, vous dites de se méfier des sels exotiques et citer le sel rose de l’himalaya, celui ci contient 84 oligo-éléments dont le chlorure de potassium et de sodium, le sulfate, le calcium, le magnésium etc….
    Quand au sel blanc de table blanchi oar des produits chimiques, dépouillé de la plupart des minéraux, avec de l’iode synthétique ajouté
    C’est pas parce que les Suisses ont fait une étude que nous devrons remettre en cause le sel qui est pur. Moi principalement je regrette d’avoir mangé le sel de table iodé, justement que j’ai eu des problèmes de thyroïde (maladie basedow il y a 13 ans après un accouchement. J’ai été choquée de vous lire ce matin.
    Je vous souhaite une bonne journée
    Cordialement

  19. Christiane Pauthier dit :

    Merci pour cette très bonne idée à laquelle je n’auraIs pas penser

  20. Cort dit :

    Bonjour
    Mail intéressant / sel
    Mais Attention les anchois en conserve contiennent du sel, il faut donc les acheter frais chez le poissonnier ….

  21. NONDEDEU Renée dit :

    Bonjour, je viens de lire votre lettre et je suis d’accord avec vous, je vais essayer. Toutefois, je crois bien qu’il ne faut pas abuser des anchois car il contiendraient trop de purines. Qu’en pensez-vous ?
    Merci.

  22. Francoise Meunier dit :

    merci pour vos infos toujours très intéressante

  23. Deanna De Mola dit :

    Merci pour cette info, je n aurais jamais imaginé que certains sels soient à ce point nocif.

  24. RICHARD MarieThérèse dit :

    Dans l’anchois à l’huile y a-t-il du sel rajouté?.
    Ce qui serait pareil que le cule ou le sel
    Merci de votre réponse
    MT

  25. zelmanowicz jean dit :

    Bonjour, très bien pour les anchois à l’huile d’olive mais je connais depuis longtemps, le problème c’est le prix à cause de sa sur pêche Cordialement

  26. Yves-Alain Gygax dit :

    Bonne idée de mettre des anchois pour remplacer le bouillon quand on voit la composition des bouillons industriels…. Mais dire que cela permet de se passer de sel est inexact puisque les anchois sont parmi les aliments les plus salés !
    Vous auriez pu aussi évoquer le problème du chlore, qui est malheureusement aussi présent dans les sels de potassium…. Cordialement

  27. FRANCOISE ESCANDE dit :

    Merci pour tous ces précieux conseils. On en apprend tous les jours. Jé vais le tester. A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *