Succulent : spaghetti paléo

Rien de meilleur qu’une bonne platée de spaghettis, surtout à la bolognaise, carbonara, ou ma préférée, à la Norma (avec des aubergines).

Le problème évidemment, c’est qu’on sait aujourd’hui que ce plat délicieux, surtout après l’effort, viole (presque) toutes les règles de la bonne nutrition.

On sait aujourd’hui que les pâtes ont un index glycémique très élevé, ce qui favorise le surpoids, le diabète et les maladies cardiovasculaires. Elles sont, de plus, riches en gluten, favorisant intolérances, problèmes digestifs et maladies auto-immunes.

L’idéal serait de manger des pâtes qui seraient compatibles avec les règles de l’alimentation paléo, autrement dit celle de nos ancêtres chasseurs-cueilleurs, la plus adaptée à notre constitution.

Principes de l’alimentation paléo

En résumé, l’alimentation paléo consiste à :

  • Supprimer les principaux glucides : céréales (pains, pâtes), et les pommes de terre.
  • Supprimer les produits laitiers (lait, fromages, yaourts).
  • Manger des poissons, des fruits de mer, des viandes maigres (volaille), et des œufs [1].
  • Manger beaucoup de légumes et beaucoup de fruits.
  • Manger des graines oléagineuses (noix, noisettes, amandes, etc.)
  • Eliminer les sodas, boire beaucoup d’eau, boire des alcools de fruits (ex : vin) avec modération [2].

Mes astuces pour remplacer les spaghettis

La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez faire des spaghettis paléos qui, non seulement, respectent toutes ces règles… mais qui sont aussi (vous n’allez pas me croire !), encore meilleurs que les originaux.

Je vous donne ci-dessous mes astuces et mes 2 meilleures recettes.

Vous ne serez pas déçu.

Bon appétit !

La courge spaghetti

La courge spaghetti est le plus étonnant des légumes.

Pas besoin de la hacher ou de la passer à la râpe. Il suffit de gratter légèrement sa chair avec une fourchette pour voir se détacher de spaghettis al dente d’un jaune parfait !

A croire que les spaghettis de blé ont été inventés pour copier la courge spaghetti.

Il est facile de la reconnaitre parmi toutes les courges. Elle a la forme d’un ballon de rugby jaune.

Choisissez-la ferme et sans taches vertes. Elle se conserve un mois dans votre corbeille à légumes.

Vous pouvez la cuire entière. Faites quelques entailles jusqu’à son cœur avec un couteau. Autrement, à la cuisson, l’air comprimé la ferait exploser.

Vous pouvez la cuire dans un plat directement au four micro-ondes. Comptez 10 minutes par kilo à puissance maximale. Retournez-la à mi-cuisson.

Une fois cuite, elle sera très molle de l’extérieur. Laissez-la reposer pour ne pas vous bruler.

Vous pouvez alors vous en servir pour vous préparer un plat de spaghettis, par exemple des spaghettis alle vongole, avec des coquillages de type palourdes.

Recette des spaghettis alle vongole

Faites revenir au fond d’une grande poêle à bords hauts de l’ail et des tomates cerises dans de l’huile d’olive.

Ajoutez les vongoles – ou d’autres coquillages équivalents (les vongoles traditionnels italiens sont aujourd’hui protégés car victimes de surpêche).

Agitez la poêle afin que les coquillages s’entrechoquent. Ceci va les réveiller et les encourager à s’ouvrir. Des coquillages ouverts, c’est le signe qu’ils sont cuits.

Ajoutez un verre de vin blanc sec. Une bonne poignée de persil haché.

Terminez en ajoutant les spaghettis de courge que vous aurez cuits auparavant.

Attendez-vous à ce que vos voisins viennent frapper à la porte pour gouter.

Spaghettis de courgettes – les zoodles

C’est la dernière folie aux Etats-Unis. Tout le monde ne parle plus que de « zoodles ». Ça vient de « zucchini noodles » (courgettes nouilles). Les francophones ont sagement traduit ça par « courgettis ».

Les chefs français appelleraient ça une « julienne de courgettes ».

Il y a plusieurs manières de s’y prendre pour transformer une courgette crue en courgettis.

  • Vous pouvez la hacher au couteau.
  • Vous pouvez vous procurer un éplucheur à julienne – pratique et pas cher. J’aime bien les modèles tout en métal comme Victorinox [3] ou Rösle [4].
  • Il y a le Veggetti [5] – un éplucheur à faire des spaghettis de légumes. Il fonctionne comme sur le principe d’un taille-crayon. Et les épluchures produites sont de magnifiques spaghettis de courgettes en spirale.
  • Il faut aussi mentionner le Spirali de Lurch [6] qui fonctionne avec une manivelle. C’est le même principe qu’un épluche-pomme à manivelle. Son débit convient mieux aux grandes familles.

Les courgettis se mangent crus ou cuits.

Dans une poêle à feu doux, les courgettis (riches en eau) se cuisent avec leur propre vapeur (pas besoin de matière grasse).

Spaghettis au pesto d’avocat crémeux

Faites cuire vos spaghettis de courgettes à la vapeur.

Mixez de l’ail, du basilic, des pignons de pin, de l’avocat, un peu de jus de citron et d’huile d’olive. Salez, poivrez.

Mélangez le pesto d’avocat aux spaghettis bien chauds. C’est prêt !

Une infinité d’autres recettes

Voici d’autres idées pour substituer vos pâtes par des légumes :

  • Des spaghettis de courge doubeurre (butternut) à la puttanesca (avec des sardines, des câpres, des olives noires, du piment, et des tomates).
  • Des spaghettis de patate douce aux chanterelles, avec des oignons, du porto et du basilic.
  • Des spaghettis de carottes, crus ou cuits, à la bolognaise par exemple.
  • Des fines tranches d’aubergines coupées dans la longueur, pour des lasagnes sans plaques de pâtes. C’est le principe de la Parmigiana [7].
  • Des spaghettis de concombres dans un wok de légumes sautés façon asiatique.
  • Dans les magasins spécialisés, vous pouvez également acheter des spaghettis de Kelp (une espèce de macroalgue).

A vous de jouer !

Tout ceci n’est qu’une base sur laquelle vous pouvez inventer d’innombrables variantes.

Je vous invite à partager vos recettes avec les autres lecteurs en commentaire ici.

Bien à vous,

Eric Müller




Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Quelques gouttes de cette sauce ont un effet détonant sur votre santé... Je vous ai déjà parlé des aliments diététiques en apparence – par exemple, les galettes de riz soufflé. L’inverse existe aussi : des super-aliments...
Votre thérapeute est-il en train de s’en mettre plein les poches...   Deux hommes allaient sur une route, lorsqu’un génie leur apparut. Le génie dit au premier : « Demande-moi ce que tu veux, et je te l’obt...
Cinq nutriments introuvables dans les plantes Bien que cela soit aujourd'hui de plus en plus contesté sur certains sites Internet (en particulier crudivores/frugivores), je pense que nous sommes p...

Consulter les sources :

[1] Régime paléolithique

[2] Venesson J., Paléo Nutrition, Thierry Souccar Editions, 2014.

[3] Victorinox julienne cutter

[4] Rösle RS12727 Eplucheur à julienne 17 cm acier inox 18/10

[5] Veggetti – Spiralizer pour des spaghettis de légumes sans gluten!

[6] Lurch 10203 Appareil à spirale pour fruits et légumes vert/crème

[7] Wikipedia.org : Parmigiana


51 réponses à “Succulent : spaghetti paléo”

  1. Elodie dit :

    Bonjour, merci pour vos messages. Je me permets ce commentaire sur le régime paléo, c’est peut-être celui qui convient le mieux à notre constitution, mais certainement pas à l’environnement. La consommation excessive de viande et de poissons cause énormément de problèmes environnementaux sérieux (sans compter les horreurs de l’élevage intensif). SI on veut non seulement être en bonne santé, mais pouvoir survivre sur cette planète, il est important de réduire drastiquement la consommation des produits d’origine animale.

  2. Olivier DeV dit :

    Bonjour, je vous écrits par rapport à la SEP. Irène Grojean et Thierry Casasnovas préconisent uniquement du cru, et pas de céréales. Je peux comprendre pour le gluten et le maïs, car j’ai lu auparavant « l’alimentation ou la 3ème médecine » du Dr Seignalet, mais qu’en est-il du riz ? l’amidon colle-t-il aux intestins ? Croyez-vous que je pourrai remarcher normalement et courir, enlever les plaques au cerveau grâce à l’alimentation ? Merci !

  3. Francis Maire dit :

    Bonjour. c’est très bon la courgette spaghetti, mais très difficile à cultiver ! L’année dernière je n’en n’ai eu que 2 dont une toute petite.
    Les fruits ont commencé à venir lorsque je les ai arrosé avec un purin de consoude.
    Si quelqu’un a une bonne solution…

  4. michèle dit :

    vous avez cliquez sur « four au micro-ondes » écrit en vert dans cette lettre ?
    j’y ai appris beaucoup de choses et je suis réconciliée avec lui, à condition bien sûr de suivre les bons conseils donnés.
    merci pour ces recettes…avec ou sans micro-ondes.

  5. Anne dit :

    Concernant la cuisson au micro ondes, selon Jean-Marc Dupuis « les risques liés à son usage sont inférieurs à la plupart des autres modes de cuisson, excepté la vapeur douce et les papillotes. » lettre détaillée d’avril 2015

  6. Michèle dit :

    Bonjour,
    Que de commentaires justifiés à propos du micro ondes !!! Il me semble qu’il y a souvent dans ces lettres de Monsieur E M beaucoup de pub pour tel ou tel complément alimentaire, livres et autres produits. Cette pub est-elle faite vraiment gratuitement, ou bien est-elle faite pour nous inciter à consommer plus et remplir les poches de laboratoires et de commissionner celui qui en parle ? J’ai 73 ans, depuis de nombreuses années je suis intolérante au gluten, laitages, solanacées (pomme de terre, aubergine, poivron tomate!) crustacés, bananes, oeufs , tout ça à cause d’un vaccin semble-t-il, je mangeais de tout sans problème avant ce vaccin obligatoire en milieu médical. J’ai toujours fait ma cuisine sans utiliser des produits déjà fabriqués industriellement. C’est vrai que ça demande du temps et de l’imagination pour préparer à manger sans tous ces aliments que j’aime mais qui ne m’aiment pas ! Je mange bio, je fais mon jardin bio et je cueille dans des endroits non pollués orties, fruits d’églantine, sureau, et autres plantes sauvages comestibles. J’ai fabriqué une grande partie de mes meubles, fais mes produits d’entretien et produits cosmétiques beaucoup moins coûteux. Chaque fois que je réussis quelque chose sans passer par l’acheté tout fait, ça me met en joie. Je crois que c’est le secret du bonheur : se contenter de ce qu’on a et ce qu’on peut faire sans céder aux appels des sirènes de la pub, des médias et autres incitateurs de l’achat à tout prix. Lao Tseu disait : « celui qui est content de ce qu’il a est riche » J’en ai fait ma devise et ligne de vie et ça me réussi bien !!!! Une bonne question à se poser avant d’acheter ou faire ce qu’on nous invite à faire : quel est l’intérêt de celui qui en parle ? Il est bon de savoir raisonner par soi-même tout en écoutant ce qui se dit et se faire sa propre opinion. Nous ne sommes pas des moutons qui suivent tout ce qui se dit les yeux fermés. Il est bon de savoir raisonner et de garder notre indépendance dans nos décisions sans pour cela rester sur nos positions. Choisissons ce qui nous convient et laissons ceux qui le veulent suivre aveuglément toutes les publicités qui sont soit disant « pour notre bien ». Que votre journée soit lumineuse.

    • patachou dit :

      quelle belle citation : celui qui est content de ce qu’il a est riche

    • Aubert dit :

      J’adhère à tout ce que vous dîtes y compris sur le vaccin! Mon mari qui a 63ans a souffert de boutons infectés sur le visage pendant son adolescence sans que les médecins ne trouvent de solutions et il a découvert avec l’aide d’un naturopathe que cette éruption de boutons était survenue 3 semaines après le vaccin!, soit la période d’incubation! Il en a gardé plein de petites cicatrices sur le visage, ce qui n’est pas facile à porter! Je découvre moi aussi les produits d’entretien fait maison et le potager bio! et je me dis la même chose que Lao Tseu!!! Merci à vous

  7. Erwin dit :

    Alors là…..je me joins aux nombreux commentaires sur l’utilisation du micro-ondes, pfffffff ! Et puis les pâtes blanches, que je sache depuis 15 ans, ont un IG de 50, contre, c’est vrai, environ 80 pour les pommes de terre, carottes, peut être bettraves,… donc désolé mais cette théorie ne tient pas la route en ce qui concerne le surpoids etc. Par contre rien à dire sur le gluten…malheureusement pro inflammatoire.
    Autre chose…de quels legumes paléos ont parle ? Tomate, celery, carottes, aubergines, courgettes, etc. la plus part de ces legumes ont été « créé » il n’y a pas si long temps que ça ! Tout ce qu’ils avaient c’était des plantes sauvages comme les pissenlits par exemple. A ce propos l’etnobotanique est bien plus paléo que cette nouvelle création.

  8. Blondine de Saint Seine dit :

    Cher Eric MULLER,
    Votre article est très intéressant.
    Vous ne parlez pas des pâtes faites de 100% de farine de lentilles corail, de lentilles vertes ou de sarrasin complet.
    J’ai remplacé les pâtes traditionnelles par celle-ci.
    Elles sont délicieuses et cuisent en 5 minutes.
    Sont-elles une bonne alternative aux pâtes de farine de blé?
    Bien à vous
    Blandine de Saint Seine

  9. Jean M. dit :

    Bonjour,
    1. Suis étonné que vous préconisiez le four à micro-ondes .
    2. Qu’en est-il des pâtes de riz ?

    Merci.

  10. Nicky dit :

    Je croyais que la cuisson au micro ondes était néfaste pour la santé ?????

    • Forest dit :

      La cuisson au micro-ondes, ça dénature surtout les protides, notamment les produits laitiers qui sont les plus sensibles mais à bannir de une diète saine, et les AGPI des lipides, deux familles de nutriments très peu présentes dans les fruits et légumes « verts » donc le mieux étant l’ennemi du bien, je pense que la courge spaghetti au micro-ondes pour les sédentaires pressés, c’est quand même mieux que le pain complet bio cuit au feu de bois, en tout cas nettement moins pire ….
      Attention quand vous râpez ou faites des spaghetti(s) de cucurbitacées (notamment courgettes ou concombre) car vous mettez la vitamine C en contact avec une enzyme qui le reverse rapidement sous une forme de stockage de la vitamine c par le végétal, forme hélas inutilisable comme vitamine C par l’espèce humaine. Il faut donc couper ses lamelles de concombre au moment de servir et blanchir d’urgence les spaghetti(s) de courgette sortant de la filière..

      • Anne dit :

        «le pain complet bio cuit au feu de bois»
        Le pain complet n’est pas cuit « au feu de bois » (au barbecue ??? 😉 ) mais dans un FOUR À BOIS. Un four à bois, ça se chauffe au bois : on met du bois dans le four, on y met le feu, on ferme le four, puis quand le four est chaud (c’est très très très chaud… 😀 ) on RETIRE le bois, et on attend que le four refroidisse un peu pour enfourner le pain. C’est comme ça que fonctionne une cuisson au four à bois. 😉

  11. Louis dit :

    Bonjour,

    Merci pour cette super recette. Cependant je n’ai pas de micro-onde car je ne suis pas du tout adepte de ce mode de cuisson… Y-a-t-il une autre manière de la cuire ?

    Merci !

    Louis B.

  12. Marllen dit :

    Essayer des germes de haricots à la place des pâtes, avec une bonne sauce à spaghetti, terriblement bon. Ça fait au moins 30 ans que j’en mange. Super délicieux et bon pour les régimes. Faire bouillir les germes de haricots dans de l’eau avec un peu de sel environ 7 à 10 minutes. Égoutter et servir avec une sauce de son choix.

  13. destartin dit :

    Comme c’est très bien expliqué sur le site de Montignac, les pâtes cuites al dente (en fait, le moins cuites possibles) ont un index glycémique faible. Si en plus, vous les mangez froides (en salade, par exemple), cet index baisse encore, pour atteindre celui des haricots verts. On peut donc, dans ces conditions, manger des pâtes une ou 2 fois par semaine.

  14. DERRIEN dit :

    Bonjour!
    la majeure partie de ces commentaires sont quelque peu « agressifs », vous ne trouvez pas?? restons sereins face à l’alimentation car il y a du boulot! mazette………… bon d’accord, les pâtes sont les pâtes! on ne peut pas remplacer leur goût par des légumes, c’est sûr! mais il est bon aussi de changer nos habitudes et il faut bien commencer par un petit pas vers les légumes aussi, non?? moi, dans cet article, ce qui me plait, c’est qu’il y a des recettes (il me semble que c’est la première fois!) et cela me plait beaucoup pour mettre en pratique une autre alimentation!! voilou
    alors bravo et bon appétit
    françoise D

  15. Bryant Pierre dit :

    Très bien, louer les bienfaits du courge spaghetti, mais il faudrait peut-être un peu plus de circonspection au sujet de l’alimentation paleo. On remarquera que cette « diète », si on exclut manger viande, poisson, œufs produits laitiers gluten et crustacés, ressemble carrément à la mode de vie végétalien. Avec qques suppléments vitamine et minérale et une choix intelligente des combinaisons de légumes, céréales sans gluten et fruits on arrive à un régime encore plus sain que le « Paléo » et ça sans les risques impliquées dans la consommation de protéines animales. Vous direz que ça manque de goût mais je dirais au contraire que l’exploration des possibilités de légumes, céréales, graines algues et fruits offre un univers gastronomique aussi varié et plus original que les « gourmandises traditionnelles ». Il suffit d’essayer!

  16. haegel dit :

    si elle est ronde comme un ballon de foot…….. comment fait -on pour la retourner ? , ?

  17. Anna L. dit :

    Comment est-ce possible que dans un article comme celui-ci vour recommender de cuire au four micro-ondes! Je vous prie de vous renseigner sur les effets des micro-ondes sur les aliments: ils perdent toute leur valeur nutritive!
    Je crois que Eric Müller nous doit une explication et une CORRECTION.
    Pour le reste, enchantée avec les lettres de Santé Nature Innovation!
    Bien à vous,
    Anna L.

  18. Rita R. dit :

    Que pensez vous des spaghettis au quinoa ?

  19. Christian dit :

    Bonjour
    Les commentaires précédents ont déjà protesté contre l’utilisation du micro-ondes. Pour ma part je précise que ces histoires d’homme préhistorique, et donc de régime paléo, ne sont que des hypothèses.
    Par contre le blé actuel du fait des manipulations génétiques est bien nuisible pour tout le monde, même si vous n’êtes pas intolérant.
    Bien à vous.

    • destartin dit :

      Il me semble que les spécialistes sont capables, par l’examen des dents, des os, du sol, de déterminer assez précisément ce que mangeaient nos ancêtres.

  20. AUBIN dit :

    soyez cohérent !!!!! d’un côté vous prônez une bonne alimentation et de l’autre vous conseillez une cuisson au micro onde

    comment voulez vous être crédible !!!!

    il y a de quoi mettre en doute tous vos informations …..

  21. Cochet AF dit :

    Bonjour,

    Vous dites de faire cuire la courge au « MICRO ONDES », je suis étonnée que vous sachiez pas que la nourriture cuite au micro-ondes ne contient plus aucune vie, c’est un aliment « mort »…

  22. guedron dit :

    Bonjour je souscris entièrement au commentaire précédent!!!
    Je vous cite:
    « Vous pouvez la cuire dans un plat directement au four micro-ondes. Comptez 10 minutes par kilo à puissance maximale. Retournez-la à mi-cuisson. »
    J’ose espérer que c’est une erreur de texte!!!

  23. Jean-Pierre F. dit :

    Chers amis
    Je dois tout d’abord dire que la haute cuisine paleolithique est une farce monumentale à l’américaine tout comme les Mc Donald qui poluent la France. Je suis cependant partisant d’une cuisine saine sans aliments en boite et autre manipulation à la Mon Satan. Je suis né avant la der-des-der et tout gamin je récoltais les orties, les pissenlits et glanais ce que les moissoneurs voulaient bien laisser au pauvre peuple. La civilisation telle que nous la connaissons (ou tout au moins l’appelons) est basée sur le gluten, Pasteur, Descartes, Victor Hugo, Einstein et Michel-Ange ont survécu à ce fléaux innomable ! Soyons raisonables, il y a des personne allergiques aux gluten, c’est vrai. Dans la majorité des cas la condition est réversile et le STRESS est un facteur primordial. Malheureusement la « civilisation » occidentale cherche à côté de la question, changer de régime ne sert à rien. Emuler les habitants méditarénéens ou chinois ne changeront RIEN.
    La majorité de nos problèmes,( gastriques ou psychologiques) viennent de nous-même. Notre civilisation judaique nous a appris à être « coupable » mea culpa, mea culpa ,mea maxima culpa. La pseudo-civilisation américaine nous a appris via la radio, la télévision et maintenant internet que nous manquions toujours de quelque chose; que nous ne pouvions être pleinement humain qu’avec un écran de tv incurvé de quelque 3 mètres de diagonale.ou autre « possession ».
    La santé et le bonheur sont a votre portée il vous suffit d’accepter ce qui est sans poursuivre quoi que ce soit.
    « Vivez si m’en croyez, n’attendez à demain, ceuillez dès aujourd’dhui les roses de la vie »
    JP

  24. CASTELA dit :

    Bonjour,
    je réagis à l’article du jour (4 nov) sur les spaghettis. V ous préconisez de faire cuire la courge spaghettie au MICRO-ONDES!!!!, je suis choquée quand on sait que les aliments passés au micro onde sont « MORTS »!!!

    Merci pour le travail effectué
    Bonne journée

    • patricia dit :

      Tout à fait d’accord avec les internautes pour les remarques sur l’utilisation du micro-ondes, surtout que la courge spaghetti peut se cuire au four traditionnel et à l’auto-cuiseur.

  25. Michel dit :

    Bonjour,
    Je vis aux Antilles et j’ai l’habitude de préparer des tagliatelles de papaye verte a la Bolognaise.
    Il suffit, à l’aide d’un couteau économe, de couper une papaye verte (pas mure) en deux et de débiter des tagliatelles, et de les blanchir légèrement.
    Mélanger à la sauce et passer au four.
    Délicieux !

  26. vion dit :

    Bonjour,

    OUI pour tout SAUF pour le four à micro-ondes !!!!!!
    C’ est scandaleux de le proposer pour manger de bonnes choses saines et vivantes et non du mort !
    Car le micro-ondes par définition tue toute vie !!!!!!

    Soyez cohérent !!!!!

    • MAILLARD dit :

      Je suis tout à fait d’accord concernant le micro-ondes. Quelle hérésie au milieu d’une belle page comme celle-ci. Sinon merci pour toutes vos informations.

      Colette

    • Fiona dit :

      Absolument d’accord avec vous pour ce qui est du Micro-ondes : QUELLE INEPTIE !!!

      Si la Santé devait passer par là!!! Quel dommage de commettre une telle bourde !

  27. Christiane dit :

    Merci pour ces deux recettes qui mettent l’eau à la bouche.

    J’en trouve beaucoup également sur l’excellent site de Sim, qui habite Tahiti, et qui pratique une cuisine paléo adaptable à des profils différents de santé.
    allez sur VéganTahitiCooking, c’est un plaisir visuel et gustatif, bien pensé et réfléchi.

    Bonne journée

    Christiane

  28. Bailleux dit :

    recommander la cuisson au micro onde : quelle tâche parmi vos bon conseils : vraiment pas recommandable

  29. Georgievski dit :

    Merci pour ces délicieuses recettes!
    Par contre, une question se pose: l’utilisation de micro-ondes! Loin d’être « paléo », et même dangereux pour la santé!
    Quand on parle de l’IG élevé , les carottes cuites l’ont aussi, parmi les autres, si je ne me trompe pas.
    Cordialement
    EG

  30. Marie-José M dit :

    CUIRE AU MICRO-ONDES ??????? J’hallucine !!!!!!!

  31. Stefano dit :

    Oui tout cela est bien beau, mais pour un Italien comme moi des pâtes cela reste des pâtes, donc irremplaçables… je suis sur que vos recettes doivent être bonnes, mais on ne parle plus de la même chose, j’assume pleinement mon choix de continuer à manger comme j’ai toujours fait. En italien tout le monde n’est pas en surpoids non plus….désolé

  32. Isabelle R. dit :

    Recette »paléo « ?? Ah,oiu i, bien sûr, nos ancêtres chasseurs-cueilleurs avaient pour habitude de faire revenir leurs aliments dans de l’huile d’olive… mais savaient-ils au moins extraire l’huile d’olive… Ces prescriptions « paléo », dont je ne puis nier que certaines soient empreintes de bon sens (consommer davantage de crudités, par exemple, et de fruits et légumes) , relèvent pour la plupart d’une vaste fumisterie. D’abord il n’y a en général pas grand-chose de paléo (l’huile ne se cueille pas sur les arbres ni ne se ramasse, que je sache… un tel aliment ne devrait donc pas figurer dans les recettes « paléo »): Comme toutes les fantaisies alimentaires extrémistes en vogue ici ou là, ce régime est inapplicable « à la lettre » et le suivre implique de ne pas être, justement, « paléo », ne serait-ce que parce que, das les villes, il est impossible de chasser-cueillir! Soyez précis, et ayez au moins l’honnêteté de parler, si vraiment vous tenez à promouvoir ce régime, d’ « inspiration paléo », puisque de « paléo » stricto sensu, il ne peut aujourd’hui être question!!! !

  33. Luciana T. dit :

    Il est vrai qu’il m’est arrivé de ne pas pouvoir manger un plat de spaghetti en France. On aurait dit que le « Chef » de ce restaurant avait cuit les pâtes depuis quelque jour et ensuite rechauffé pour les amener à table… du poison, en effet!!
    Peut-être il faudrait connaître comment cuisiner les aliments avant de décréter qu’ils sont mauvais pour la santé…

    Bon apétit

  34. Patricia dit :

    cuire au micro ondes !!!
    Vous êtes tombés sur la tète ?

    Bonne blague

    • girerd dit :

      Même remarque : comment peut-on parler nutrition et santé et préconiser la cuisson au micro ondes ????

    • Elfie dit :

      En effet, j’ai été horrifiée de constater que Monsieur Eric Müller soit aussi ignorant quant à la dangerosité du micro-ondes.
      Il lui faudrait qu’il s’informe dare-dare sur le fonctionnement de cette invention « moderne » qui détruit les aliments. Désolée, je ne pourrai plus lui faire confiance après cette faute vraiment grave.

    • Giraudo dit :

      c’est exactement la remarque que j’allais faire ! Dans un magazine online de nutrition saine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *