Un thé vert puissance 10

Le Matcha est une fine poudre de thé vert moulu entre deux meules de pierre. C’est de sa fabrication qu’il tire ses propriétés exceptionnelles : Toute la feuille de thé est utilisée pour faire du Matcha.

En temps normal, lorsque vous faites bouillir du thé vert, vous jetez les feuilles, sans même savoir que cela vous prive d’une partie de ses précieux antioxydants !

Le Matcha, c’est la feuille de théier broyée et réduite en poudre, avec tous ses antioxydants, acides aminés, vitamines et minéraux.

C’est pourquoi boire une tasse de Matcha revient à boire 10 tasses de thé vert classique. Son score « ORAC » est de 1573, soit 10 fois celui du thé vert. Le score ORAC est une mesure du pouvoir antioxydant des aliments indépendamment de leurs autres qualités nutritionnelles.

Poudre matcha

La couleur vert pétant du thé Matcha traduit sa richesse en antioxydants.

Ce score si élevé s’explique en partie par la teneur en catéchines du thé Matcha : Il contient en particulier du ECGG (Epigallocatéchine gallate), qui protège des radicaux libres qui endommagent notre ADN.

Bien plus qu’un super antioxydant

Le Matcha reste encore un mystère. Mais voici ce qu’on sait déjà de ses propriétés :

  • Les fibres et catéchines qu’il contient vous font perdre du poids et réduisent votre taux de cholestérol LDL.
  • Le Matcha est riche en chlorophylle. C’est elle qui aide votre corps à se débarrasser des métaux lourds et composés chimiques.
  • Le Matcha contient de la vitamine C, du sélénium, du chrome, du zinc et du magnésium.
  • Le Matcha est riche en L-Théanine, un acide aminé qui favorise la relaxation et le bien-être, améliore la concentration et la mémoire tout en réduisant le stress.
  • Il est connu pour ses propriétés anti-crises cardiaques.

Mon secret pour bien préparer le thé Matcha

Passons à la pratique. Une fois que vous vous serez procuré du thé Matcha, vous aurez besoin des ustensiles suivants pour le préparer :

  • Un bol à thé (en terre cuite de préférence)
  • Un fouet en bambou

Fouet matcha

Le fouet en bambou est indispensable ! Vous pouvez le trouver facilement dans les boutiques spécialisées.

Pour commencer, prenez une petite cuillère de thé Matcha (environ 1 g) (l’idéal est d’utiliser une cuillère en bois) et posez-la délicatement dans le bol. Vous pouvez en ajouter une deuxième si vous aimez le thé plus fort.

Versez ensuite un petit fond d’eau. Comme tous les thés verts, l’eau ne doit pas être à plus de 70 °C pour ne pas brûler les feuilles (ce qui donnerait un goût amer au thé). Une astuce si vous n’avez pas de bouilloire à température réglable : pour obtenir un litre d’eau à 70 °C, il faut mélanger 40 cL d’eau froide avec 60 cL d’eau bouillante.

Mélangez doucement la poudre en faisant des mouvements circulaires. C’est une étape capitale pour éviter les grumeaux, obtenir une boisson parfaitement homogène et onctueuse.

Ajoutez délicatement l’eau restante (70-80 mL) et fouettez rapidement pendant 3 minutes pour aérer le thé et créer des bulles. Une fine mousse se forme à la surface. À noter que le thé Matcha se déguste en petites quantités : 1 à 2 g de poudre pour environ 100 mL d’eau. C’est le tiers d’une tasse de thé classique !

 

Votre thé doit paraître onctueux et les bulles doivent être fines. C’est le signe qu’il est prêt à être dégusté. Prenez votre temps pour le déguster.

Si votre thé est amer, c’est soit que vous avez mis trop de thé, soit que l’eau était trop chaude.

J’ai découvert le thé Matcha grâce à une vieille Japonaise qui animait un atelier d’initiation à la cérémonie du thé dans le cadre d’une convention. Elle pratiquait cet art avec une concentration infaillible malgré le brouhaha environnant.

Bien sûr, l’atmosphère n’était pas celle d’un temple zen. Mais grâce au talent de l’animatrice, chacun des participants a pu sentir la dimension transcendante de cette cérémonie codifiée.

Arrivé le moment de la dégustation du thé Matcha, j’ai immédiatement été frappée par son goût unique : végétal, fin et puissant à la fois. Je ne peux que vous inviter à y goûter pour le comprendre !

Bien à vous,

Sylvie Tourret




Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Avez-vous vu cette banane ?? L’agriculture intensive a tellement évolué que nos légumes d’aujourd’hui n’ont plus rien à voir avec leurs ancêtres. Voyez la différence entre une ...
Ce que personne ne vous dit sur les plantes dépolluantes En 1989, le Pr. Bill Wolverton de la NASA (agence spatiale américaine) a publié l’étude « The Clean Air Study » qui faisait la liste des plantes vert...
Avions : plus dégoûtants que vous ne l’imaginiez Quand on part pour des vacances tant attendues, il n’y a rien de pire que de choper un virus dans l’avion. Vous me connaissez, je n’ai pas l’habitu...

14 réponses à “Un thé vert puissance 10”

  1. Marie-lise Goelo dit :

    Oui j’ai adoré cet article sur la Matcha et surtout la façon de le bien préparer.
    Un grand merci pour tout vos precieux conseils.
    Dieu qu’il y a de choses à connaître et à faire !
    Mais avec votre aide c’est un peu plus simple
    Merci encore

  2. nuria valverde dit :

    bonjour
    comment pouvez vous nous recommander le thé Matcha cultivé et provenant du Japon, alors que le pays est contaminé par l’explosion de la centrale nucléaire Fukuchima?

  3. Thunot Chantal dit :

    Bonjour!!!
    J’ai toujours aimé vos newsletter et je suis intéressée par le thé Matcha. Pourriez-vous me donner une adresse où je peux commander en ligne SVP… Merci de me répondre

  4. NEGAMIYE Christophe dit :

    Merci pour l’article et en général pour toutes les informations de santé que vous nous donnez.

    J’aimerais vous suggérer de vérifier les données scientifiques les plus récentes concernant ce que vous appelez « le mauvais cholesterol » dans cet article.

    Il est très important, pour rester cohérent, de débusquer tous les mensonges de BIG PHARMA inventés pour préparer la mise sous médicaments chimiques toxiques de millions de faux malades. Le mensonge sur le soi disant mauvais cholesterol a préparé le déferlement des Statines, le plus gros chiffre d’affaires de l’industrie pharmaceutique.actuellement.

    Quand vous relayez les, mensonges de BIG PHARMA, – inconsciemment comme c’est le cas
    pour la majorité des médecins par exemple- vous faites le jeu de l’ennemi le plus redoutable de notre santé.

    Merci

  5. Rene Paulus dit :

    Madame Sylvie Tourret,

    Je viens de lire votre article ci dessus sur « le thé vert puissance 10″.
    Je voudrais faire deux remarques :
    1. Vous écrivez sous la première photo:  » La couleur vert pétant du thé Matcha traduit sa richesse en antioxydants ». On peut trouver facilement une poudre verte et même encore plus verte qui ne contient aucun anti-oxydant. (Par exemple de la poudre pour teinter les peintures. )

    2. Dans les effets du thé vert vous écrivez: « Les fibres et catéchines qu’il contient vous font perdre du poids et réduisent votre taux de cholestérol LDL. » Dans beaucoup de publications de « Santé Nature Innovation » on nous dit que le cholestérol n’est pas mauvais et qu’on nous a trompé en nous disant qu’il fallait le faire diminuer; que c’est mauvais pour la santé parce que nos cellules ont besoin du cholestérol pour se multiplier. J’ai lu dans d’autres articles des remarques semblables. Je me demande s’il faut ou s’il ne faut pas faire baisser le cholestérol? Si oui , dans quels cas? Si non pourquoi entretenir l’idée qu’il faut le faire baisser?

  6. Loustalot dit :

    Je suis satisfait de vos publications car je suis très nature et prend conseil auprès de vos informations en sachant que je connais certains paramètres édictés Merci et bonne continuation j’en prend toujours note..

  7. Michel Pierre dit :

    merci a votre amie Sylvie sur sa rubrique le secret du Thé Matcha, je me suis équipé bol en céramique Japonais, cuillère a mesurer fouet en bambou et Thé Matcha de première qualité.je suis devenu un adepte du Thé vert Matcha. toujours très intéressantes vos lettres.
    MP
    Laval,Québec

  8. BIZIEN dit :

    Bonjour ,

    Merci pour cette information mais pouvez vous nous dire ou trouver ce THE Matcha ;;;;;;;;;
    En magasin BIO ou chez un asiatique …………..

    Cordialement

    D B

  9. Daniel dit :

    Bravo pour cette « découverte » du thé macha, mais sans doute aurait-il été aussi très judicieux d’indiquer que pour obtenir macha, il ne suffit pas de broyer finement des feuilles de thé vert…
    Tout comme pour les autres thés, il y a différentes qualités et comme pour les autres thés, la qualité a un prix…
    Au passage, un petit truc pour avoir 10cc d’eau à 70° : porter ces 10cc à ébullition et attendre 5′ avant de les utiliser.

  10. Bourdaire dit :

    Bonjour,

    Thé matcha, je lis qu’il fera baisser votre taux de choléstérol ldl.
    Où est la logique dans cette affirmation, alors que vos publications serinent à longueur d’année que ce n’est pas le problème.
    De Lorgeril vous éduquent tout de même depuis des lustres à cette supercherie destinée à vendre des statines.
    Pourquoi alors un commentaire aussi erroné ?

    Vous pouvez répondre à ce commentaire.

    Salutations

    François Bourdaire

  11. klein Claire dit :

    Chez moi, j’habite les tropiques, on fait de la tapenade de thé vert. Cela a certainement les mêmes propriétés mais en plus c’est délicieux

  12. Lebrun Jean-Yves dit :

    Bonjour,
    Je consomme ce thé depuis 2 mois il est excellent mais attention très fort en théine.

    Cordialement

  13. MILLET dit :

    Y’A T-IL UN RISQUE POUR LES PERSONNES QUI MANQUENT DE FER?

  14. delhomme jean-michel dit :

    Bonjour, merci pour toutes vos infos mais on est debordé et on ne peut tout lire et surtout s’abonner à tout! Ce qui serait mieux c’est que M.Combris nous permettent d’acheter son livre sans nous obliger encore à souscrire un abonnement!? non? Si ce bouquin est si intéressant permettez au plus grand nombre d e l’acheter sans contrepartie financière. (cordialement. JM.Delhomme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *