Bonne nouvelle si vous n’aimez pas la viande

Si vous mangez peu de viande, vous risquez d’être en déficit de vitamine B12.

À tel point que 9 végétariens sur 10 sont carencés en vitamine B12 [1] selon les chercheurs de la East Carolina University.

C’est sérieux car la vitamine B12 est essentielle pour la formation du sang, du cerveau et du système nerveux.

Si vous avez les symptômes suivants, cela indique peut-être une carence en vitamine B12 [2] :

  • Fatigue
  • Vertiges
  • Palpitations du cœur
  • Teint pâle
  • Perte d’appétit
  • Problèmes digestifs (constipation, diarrhée)
  • Dépression
  • Problèmes de mémoire
  • Perte de vision
  • Faiblesse musculaire
  • Engourdissements
  • Difficultés à marcher
  • Anémie mégaloblastique – vos globules rouges grossissent de façon anormale

Vous ne pouvez pas vous passer de vitamine B12 pour vivre en bonne santé…

Le problème c’est que la vitamine B12 n’est pas synthétisée par votre corps. Et qu’elle n’est disponible que dans les abats d’animaux (foie de veau par exemple), et crustacés (moules, huîtres).

Il est possible de prendre un complément de vitamine B12. Mais trop peu de personnes y pensent.

C’est un vrai problème de santé publique en Inde, par exemple, où la population ne mange pas de viande pour des raisons religieuses.

Un espoir nous vient de l’Université du Kent

Une nouvelle étude a été publiée dans la revue Cell Chemical Biology [3].

Des chercheurs de l’Université du Kent ont découvert que la vitamine B12 (aussi appelée cobalamine) pouvait être absorbée par certaines plantes – notamment le cresson.

En mélangeant de la vitamine B12 à la terre, ils ont observé que le cresson absorbait et stockait la vitamine B12 dans ses feuilles. Tout ça en à peine sept jours.

En analysant le cresson au microscope, ils ont déterminé que la vitamine B12 était stockée dans la vacuole – à l’intérieur des cellules de la feuille.

Les végétaux étant par nature dépourvus de vitamine B12, il suffirait d’enrichir la terre en B12 pour récolter des légumes enrichis en B12.

La vitamine B12 deviendrait alors un engrais agricole permettant d’enrichir nos légumes… un peu comme on a commencé à enrichir le sel en iode (contre les problèmes de thyroïde).

C’est peut-être moins efficace qu’un complément alimentaire de vitamine B12, mais c’est plus systématique pour corriger une carence dans toute la population.




Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Tenez-vous prêt – il y a du nouveau ! Depuis des mois, je travaille sur un projet nouveau. Ce projet m’a été inspiré par une personne exceptionnelle – Nicolas Wirth qui est naturopathe ...
Où sont passées les myrtilles ? Pourquoi ne trouve-t-on plus de vraies myrtilles au rayon fruits ? Sous l’appellation « myrtilles » on nous vend en fait des « bleuets », une variété...
Pourquoi certains aliments « explosent » dans votre estomac Lorsque vous avez mal au ventre après un repas… Lorsque vous avez le ventre gonflé… Lorsque vous avez la digestion difficile… … c’est souvent...

Consulter les sources :

[1] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23356638
[2] https://www.webmd.com/diet/vitamin-b12-deficiency-symptoms-causes#2
[3] https://www.cell.com/cell-chemical-biology/fulltext/S2451-9456(18)30142-9


24 réponses à “Bonne nouvelle si vous n’aimez pas la viande”

  1. BRUNTZ dit :

    oui mais, la VIT B12 est déconseillée chez les personnes ayant eu un cancer d’origine hormonale, donc la spiruline aussi…
    alors que faire?

  2. Ruth Dessemontet dit :

    Devenir vegan dvrait être une obligation morale !
    Et celàcause de l’énorme impacte nefaste que cet industrie que vous appelez agro-alimentaire mais que les anglephone appellent plus justement animal- agricultural industry a aur notre planète. Malheureusement dans ce commentaire je ne peut apparament pas publier les liens que j’ai préparés,
    En ce uqui concerne la spiruline il ya des préparation avec Vit B12 et d’autres qui n’en contiennent point, il faut donc bien lire l’étiquette.
    Malheureusement je n’arrive plus à trouver la longue liste avec apport de B12 par aliments.
    Combien de gens mangent des abats ? En fin de compte j’aurais presque eu l’impression que vous faisiez une apologie du carnisme, car si tous les lecteurs, surtout les omnivores se disent puisque nous mangeons pas les abats faut encore manger plus de viande.
    De toute manière notre alimentation n’est plus ce qu’elle était 30 ou 50 ans, Et avec l’âge on assimile moins bien d’ou le conseil de bien de nutritionists : faut substituer de toute manière.
    Et en dernier ce que quelqu’un d’autre a déjà mentionné : les maladies florissantes dû à la consommation de viandes et produits laitiers…
    Donc pour des raison éthiques et écologiques le véganisme serait le stil de vie à adopter dans le futur. Et en véganisant ses repas préférés on ne manque de rien, Fois gras et fomages y compris…

  3. Isabelle dit :

    Bonjour,
    Merci pour cet article très intéressant et pour tout ce que vous faites.
    Ne lâchez rien.
    Bonne continuation.
    Isabelle

  4. Michel Laramée dit :

    Mais l’idée d’enrichir le sol en B12 pour le cresson,…ouf. Idée « farfelue », non? Voyons donc, comment allez-vous doser? Et les pluies, le lessivage des sols, etc…Ça n’a pas de bon sens, sans parler des quantités ÉNORMES nécessaires. Autre point: nous sommes des mammifères, tout comme le cheval, le bœuf, etc…Alors expliquez-moi comment il se fait qu’eux ne sont jamais en manque, et pourtant végétariens depuis des millénaires?? Il y a en fait beaucoup de contradictions dans vos affirmations et de manque de connaissances de base en physiologie animale. Étant végétarien, je n’apprécie pas non plus le côté tendancieux de votre article, alimentant le même cliché archaïque: végétarien= carence en B12.

  5. JURBERT dit :

    bonjour,
    Votre article est scientifiquement et fondamentalement faux. Vous dites : « Le problème c’est que la vitamine B12 n’est pas synthétisée par votre corps. Et qu’elle n’est disponible que dans les abats d’animaux (foie de veau par exemple), et crustacés (moules, huîtres). ».
    Je veux bien admettre que le corps humain ne sait pas synthétiser la B12. Mais il suffit d’aller sur wikipédia pour constater que la B12 existe dans bien d’autres produits naturels que les abats et crustacés.
    Par ailleurs, bien d’autres paramètres entrent en jeu dont notablement la notion de biodisponibilité (quel pourcentage de ce que vous absorbez de tel ingrédient est assimilable par notre organisme) et aussi le fait d’un effet de seuil : ce n’est pas en mangeant des aliments contenant 100 fois de B12 que vous allez assimiler 100 fois plus de B12.
    Quant à l’article cité sur les carences chez les végétariens, cela semble n’être valable, éventuellement, que chez les personnes visées par l’étude en question, sans préjuger du reste de la population mondiale.
    Enfin, pardonnez du peu de rigueur de la suggestion de mettre de la B12 dans le sol comme engrais : auriez-vous une quelconque référence pour prouver que cela aurait une efficacité réelle en teneur de B12 dans les légumes ainsi produit et sur la biodisponibilité supplémentaire ainsi obtenue effectivement en B12 ?
    Salutations distinguées

  6. Rosemonde dit :

    J’ ai un peu de mal à croire qu’une population millénaire ait vécu jusque là en grave déficience d’une vitamine cruciale !!
    Par ailleurs, le cresson existe en plusieurs variétés, sont-elles toutes concernées ?

  7. Cecile Bremard dit :

    Ou trouver la vit.B12 à mettre en terre ??????????

  8. Jean-Luc dit :

    Un jour, j’ai voulu me procurer de la vitamine B12 chez un pharmacien très compétent, et il m’a conseillé de prendre de la spiruline. Cette micro-algue contient à peu près toutes les vitamines et minéraux dont l’organisme a besoin. Beaucoup de fabricants en font d’excellente qualité.
    Celle que je préfère est la spiruline « Marcus Rohrer », dont la forme des comprimés et l’emballage ont été optimisés pour préserver au maximum les qualités intactes tout au long de sa conservation.
    Le multivitamines le plus complet que je connaisse en version « végétal terrestre » est le Green magma (jus d’herbe d’orge lyophilisé): un produit très recommandé lorsque, pour diverses raisons, on consomme un peu trop peu de légumes. Il contiendrait aussi de la vitamine B12, même si ce n’est pas le nutriment qui y est mis en avant.

  9. franck dit :

    N’oubliez pas la spiruline…très chargée en B12.. pensez à l’acheter localement c’est un excellent complément !!!

  10. Audrey dit :

    Aucun végétal ne contient de B12 spontanément. A voir si celle qui viendra de la terre jusqu’au cresson sera biodisponible. Celle de la spiruline, par exemple, ne l’ai pas. La B12 des complément n’est pas d’origine animale, elle est synthétisée par des bactéries comme dans l’organisme des animaux. Aussi, le véganisme / végétalisme / végétarisme ne sont absolument pas un retour à la nature; D’ailleurs, quelle que soit l’alimentation , il n’y a rien de naturel dedans. La nature, à part un mythe rassurant, je ne vois pas où ou comment elles serait. Personnellement, je trouve beaucoup plus simple de prendre une complémentation en B12: la teneur est connue et calculée en tenant compte des capacités d’absorption de l’organisme humain. En effet, pourquoi chercher à enrichir un aliment par la terre? Tout le monde n’y aura pas accès, la teneur sera difficilement connaissable et sera-t-elle identique d’une quantité de cresson à une autre quantité égale? Pour cela est donc une fausse bonne solution. Les comprimés sont là, sont sécures et accessibles quelles que soient les finances: la société végane française a une programme pour envoyer de la B12 gratuite aux plus démunis.

  11. Chapuis J-P dit :

    Je lis régulièrement vos textes avec intérêt. Un intérêt professionnel puisque je suis naturopathe possédant un diplôme fédéral suisse. Eh oui! en Suisse cela existe… Votre dernier texte sur la vitamine B12 est vraiment peu créatif… J’apprécierais à l’avenir de lire vos textes lorsqu’ils ne sont pas le reflet des dogmes en vigueurs et apportent du « nouveau » et des informations novatrices pour les personnes qui les lisent et n’ont pas le même bagage que nous. Un texte étayé par trois références cliniques rédigées par les tenants du dogme n’est pas, comme vous vous en doutez, une preuve. Considérer que les personnes végétariennes sont des malades m’effraie car, au sein de ma consultation de naturopathie, ce sont les personnes les plus saines et dynamiques que l’on puisse rencontrer. 40 ans de végétarisme personnel et de 25 ans de consultation m’en ont persuadés. Au contraire, les personnes qui mangent régulièrement de la viande, je veux dire aussi souvent que le dogme le prescrit, souffrent de nombreux maux que je ne rencontre pas chez les personnes végétariennes. Alors cette vitamine B12 est-elle vraiment au centre du problème? A propos, d’où vient-elle? Comme elle est d’origine animale ou de génie génétique, peut-on la conseiller aux végétariens? Et que faites-vous de nos frères animaux ? Êtes-vous anthropophage? Avez-vous oublié que la consommation de viande, dans les quantités prônées par le dogme (dois-écrire la secte?), n’existe que depuis peu d’années si on compare avec l’histoire de l’humanité?
    Comment pouvez-vous aussi imaginer que la population indienne puisse être systématiquement malade à cause du végétarisme alors que de nombreuses personnes carnivores la compose.
    Je ne poursuis pas mon texte et vous renvoie à vos copies car vous pouvez faire mieux.
    Avec toute ma compréhension pour votre dur travail et mes cordiales salutations,

  12. PLPETIT dit :

    Mais d’où vient cette B12 qu’on met dans le sol en guise d’engrais?
    J’imagine que c’est d’un produit carné et ces vegans, justement en carence de cette même B12 qui est tant nécessaire au sens critique croiront que c’est de la B12 végétale . (mdr)

  13. Michel Laramée dit :

    J’ai appris récemment qu’il faut faire attention lorsqu’on se supplée en B12. Cette vitamine se présente sous 3 formes:
    1-Cyanocobalamine(la plus usitée dans les suppléments);
    2-Méthylcobalamine;
    3-Adénocobalamine.

    La forme Cyano est peu assimilée, et en plus devient toxique à fortes doses(Cyano= Cyanure…). Il fautalors rechercher les 2 dernières formes qui seront plus facilement assimilées et stockées dans le corps. La levure nutitionnelle Yellow Foods B12/D2 contient justement la forme méthyle, et une seule cuillérée à table(5g) fournit 200% de nos besoins quotidiens! Elle est un peu plus chère que les suppléments ordinaires, mais en fait sera plus économique à long terme, étant donné le peu nécessaire à chaque jour. De plus, son goût est délicieux(noisette-fromage…); un peu plus attirant que le goût d’un supplément, non? Pourquoi pas joindre l’agréable à l’utile…

  14. GAURIAU dit :

    N’oubliez pas qu’avec le retour à l’enfance , c’est à dire : l’avancée en âge , un certain nombre des syndromes que vous citez deviennent monnaie courante …
    Cordialement

  15. clark dit :

    Désolée;je ne mange plus de cadavres (qu’on appelle hypocritement viande) depuis 2 ans. Je n’ai aucun des signes que vous indiquez.Nos corps ne réagissent pas tous de la même façon. Il est dommage de prôner cet « aliment » au moment où beaucoup de gens prennent conscience de ce que les humains font subir aux animaux.Ceux-ci d’ailleurs qui, avant ou après un abattage ignoble, finissent aux ordures.

  16. Shirley Gauthier dit :

    Merci a vous pour tous vos conseils incluant celui-ci sur la Vitamine B12 (je suis végétarienne). C’est très apprécié.

    Je lis vos courriels avec intérêt…

    Shirley Gauthier.

  17. Michel Laramée dit :

    Il y a d’autres excellentes sources de B12 sur le marché. Ici au Québec nous avons ceci:
    http://ecoidees.ca/yellow-superfood-b12-nutritional-yeast.html

    Cette levure enrichie au max de B12 est délicieuse et se prête à tellement de façons de la servir. Vous avez sûrement l’équivalent en Europe, je ne peux croire…

  18. martial dutac dit :

    ce qui prouve que ces régimes sont contre-nature pour l’homme !

    • AB dit :

      Ah parce que voir des augmentations constantes de maladies coronariennes, d’obésité, de diabète dues en partie à une surconsommation de viande (acides gras saturés, radicaux libres, antibiotiques, OGM des aliments des animaux, etc.), c’est naturel ?? n’oublions pas que l’homme, avant d’être chasseur, était cueilleur et qu’il n’en est pas mort… sinon personne ne serait là. Au Moyen-Age, la population chez nous était quasiment végétarienne (manger de la viande une à 2 fois par semaine avec de la chance, à cause de son coût (> 90% de pauvres) et surtout des restrictions religieuses) : si la durée de vie n’était pas élevée, ce n’était pas principalement à cause de carences alimentaires mais à cause du manque d’hygiène et de soins. Si le régime végétarien était si mauvais, on ne serait pas presque 10 milliards sur terre aujourd’hui… l’homme est le seul être au monde qui peut choisir son régime car il peut s’adapter et il le sait, contrairement aux animaux qui agissent par instinct. Les végétariens sont en avance éthiquement parlant. Et ce n’est pas moi qui contredirais Kant et Albert Einstein qui vantaient le végétarisme par éthique, pour éviter un génocide animalier, par respect de notre monde, de notre santé. Aujourd’hui d’autres problèmes se rajoutent : accaparement des terres dans les pays pauvres par de grosses entreprises qui fabriquent de la nourriture soja OGM en virant les petits agriculteurs qui arrivaient à peine à de l’autosuffisance. Ils cultivent illégalement quelques mètres carrés de terre pour survivre et voient leur famille décimée par des milices s’ils reviennent dans les champs : je me demande bien ce qu’ils pensent des européens, américains… ils meurent de faim chez eux pour que d’autres surconsomment des aliments non indispensables. L’homme représente 0,01% de la biomasse : qui est-il pour décider du sort des 99,99 autres % ? Est-ce naturel de détruire tout ce qui nous entoure et que la nature a mis des milliers, millions, milliards d’années à construire ?

  19. Birou dit :

    Comment enrichir la terre en vitamine B12 ?

  20. Paol Ar Gov dit :

    La sécrétion de vitamine B12 est loin d’ètre bien connue !!! et sa quantité nécessaire non plus !
    Notre stock nous permettrait de tenir des mois
    Je ne mange plus de viande , ni de produits animaux , sauf en restaurant si pas d’alternative , ce qui ne m’arrive qu’épisodiquement !!!

  21. Erwin Böhler dit :

    merci pour cette info bien utile.

  22. FORMAN dit :

    Chère Monsieur,
    Avec attention, je lis vos publications depuis longtemps .
    Souvent beaucoup de bon sens et de bienveillance et parfois des affirmations qui font part d’une dualité surprenante qui retient de s’abonner à votre lettre (pour le moment).
    -Comment peut-on affirmer avec autant de certitude un poncif erroné de l’industrie de la viande: la B12 ne pourrait être synthétisée par les humains que par l’ingestion de viande(d’abats ou autres)?
    1/Les mammifères herbivores les plus forts (vache, éléphant, gorille, rhinocéros ,..) tous végétariens donc, trouvent la B12 dans les herbes et dans les substrat terreux. Les études sont encore insuffisantes et il se peut que le nettoyage, l’épluchage et les cuissons exagérées de nos végétaux éliminent la B12.
    2/ On trouve de la B12 d’origine végétale, non tirée des animaux depuis fort longtemps dans les magasins bio et véganes. Vous manquez d’information. Moi aussi. En revanche c’est votre métier de vous renseigner et de donner des informations vérifiées. Les algues,( le chocolat en quantité infime), et d’autres végétaux contiennent de la B12. C’est à partir de ces végétaux que la B12 végétale est obtenue, j’imagine. Toutefois, végétarien depuis 25 ans et végane depuis 5 ans, sans complément de B12, je constate qu’il est possible de trouver la B12 sans compléments car , selon mes contrôles médicaux récents , aucune carence n’est constatée. Peut-être la B12 est-elle dans les légumes que j’épluche peu (carottes, pommes de terre,etc.), dans la consommation de fruits et légumes crus, et peut-être aussi dans la consommation de produits bio, la méditation, la qualité de vie. Renseignez vous aussi sur les pratiques étonnantes mais réelles en Inde et en Chine comme celles des respiriens. Comment font-ils sans B12?
    Vos affirmations reposent sur des études académiques peut-être influencées par BIGPHARMA auprès d’européens qui dans leur majorité mangent selon des habitudes industrielles déjà un peu dépassées même si elles sont encore dominantes.
    3/La bienveillance dont vous vous revendiquez mérite qu’on arrête l’esclavage, la souffrance et la barbarie à l’égard des animaux qui sont aussi des êtres sensibles. On est assez avancés en technologie et en humanisme pour passer à autre chose… Ce serait aussi bien pour la santé humaine et pour la planète qui peut éviter de devenir une usine à viande et un monde pollué par par l’industrie des céréales pour l’élevage qui détruit nos forêts. et est responsable du réchauffement climatique.
    Enfin, chef d’entreprise et ayant une expérience dans le conseil en entreprise et le marketing, permettez moi un conseil: Laisser en lecture libre vos publications serait la meilleure publicité. Les vieilles recettes pour inviter les clients à « s’abonner pour en savoir plus » vont à l’encontre de la bienveillance. On se sent piégé. On renonce à acheter vos publications et les ouvrages proposés…Pourquoi recourir à ces techniques de vendeurs de listes, d’encyclopédies ou de trousseaux. C’est dépassé depuis bien 20 ans.
    Non ? Faîtes confiance. Laisser en vente libre. Proposez vos ouvrages à un juste prix sans obligation d’abonnement à vos publications. En retour vous gagnerez peut-être moins d’argent (et encore…) mais assez pour être heureux 🙂

  23. Dumay dit :

    Prendre des compléments alimentaires (b12) ,ne faut-il pas d’abord en connaître la provenance?(sûrement animale).Les végétaux fabriquent de la vitamine b12 , comme les fruits surtout au niveau de la queue (pomme) , où il y a des bactéries ,qui permettent de fabriquer de la vitamine b12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *