Vinaigre de cidre de pomme : 5 bienfaits pour votre santé (validés par la science)

Chère lectrice,
Cher lecteur,

Si vous m’avez suivi ces derniers temps, le vinaigre n’a plus de secret pour vous.

En tout cas, je remettrai en post-scriptum les liens vers mes meilleurs articles sur le vinaigre.

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler du meilleur vinaigre pour la santé – le vinaigre de cidre de pomme.

Pour faire du vinaigre de cidre de pomme, vous devez d’abord faire du cidre.

Voici comment faire du CIDRE DE POMME chez soi

Le principe du cidre est assez simple :

  • Lavez les pommes
  • Hachez les pommes
  • Laissez les pommes macérer quelques jours pour lancer la fermentation naturelle. Fermentation signifie que des bactéries font venir se nourrir du sucre des pommes, et relâcher de l’acide, un peu d’alcool, et du gaz carbonique (qui rend le cidre naturellement pétillant).
  • Pressez les pommes pour en extraire le jus (qui est désormais du cidre)
  • Mettez le cidre en bouteille et fermez hermétiquement

Remarque : Juste avant la mise en bouteille, les industriels filtrent, décantent et chauffent le cidre à haute température (pasteurisation) pour éliminer les bactéries qui ont transformé le jus en cidre. C’est dommage car ces bactéries sont intéressantes pour la santé.

Pour transformer le cidre en vinaigre, il suffit de laisser plus de temps aux bactéries.

Pour les passionnés

Pour vous donner une idée, voici les différents microorganismes qui œuvrent pour faire votre cidre :

  • Fermentation alcoolique
    • Levures indigènes
    • Saccharomyces cerevisiae
    • Saccharomyces bayanus
  • Fermentation malolactique (qui transforme l’acide malique, qui donne leur saveur acidulée aux pommes, en acide lactique). Cette fermentation est souvent qualifiée d’indésirable, car elle réduit l’acidité. À ce sujet, Pasteur aurait dit : « Les levures vont le vin et les bactéries le détruisent » [1].
    • Oenococcus oeni [2]
    • Pediococcus sp.
    • Lactobacillus sp.
  • Autres souches
    • Hanseniaspora sp.
    • Pichia guillermondii
    • Metschnikowia pulcherrima

Voici comment faire du VINAIGRE DE CIDRE DE POMME chez soi

Une fois que vous avez pressé les pommes fermentées pour récupérer le cidre, laissez-le dans un récipient à l’air libre (et couvert d’un linge pour écarter les insectes).

Les bactéries qui sont restées dans le cidre vont continuer de se nourrir :

  • du sucre encore présent dans le cidre
  • et de l’air disponible dans l’environnement

Les bactéries acétogènes vont alors prendre le dessus. Elles finiront par former une « mère de vinaigre » à la surface du cidre. Il s’agit d’un biofilm translucide produit par les bactéries acétogènes [3].

30 jours plus tard, votre cidre aura été transformé en vinaigre de cidre. Vous pouvez alors enlever la mère de vinaigre, et utiliser le vinaigre tel quel – sans pasteurisation.

Remarque : une fois embouteillé, votre cidre non-pasteurisé ne va pas se transformer en vinaigre, car les bactéries n’ont pas accès à l’oxygène.

Que contient le vinaigre de cidre de pomme ?

Le vinaigre de cidre de pomme artisanal contient :

  • des résidus de mère de vinaigre
  • des bactéries probiotiques (bonnes pour la santé)
  • des enzymes
  • 0,4% de sucre (c’est très peu)
  • 1 mg de calcium par cuillère à soupe [4]
  • environ 5% d’acide acétique [5]
  • environ 3 calories par cuillère à soupe [6] (ce qui n’est pas grand-chose)

A présent, voici les 5 bienfaits du vinaigre du cidre de pomme :

N°5 Le vinaigre tue les mauvaises bactéries et autres pathogènes

Comment un liquide contenant des bactéries peut-il tuer d’autres bactéries ?

Ce n’est pas évident à comprendre, mais c’est logique quand on y réfléchit.

Avez-vous déjà réfléchi au fait qu’une pomme pouvait pourrir… mais que le vinaigre de cidre de pomme ne se putréfiait jamais ?

Le vinaigre est si résistant qu’on l’utilise comme conservateur – pensez aux conserves au vinaigre [7].

La pomme crue entière a un pH d’environ 3,9 [8] qui laisse proliférer des bactéries indésirables et moisissures qui accélèrent sa décomposition.

Plus les bactéries transforment le sucre de la pomme en acide, plus l’environnement lui-même devient acide. Ainsi, le vinaigre de cidre de pomme a un pH de 3,1.

Passé un certain niveau d’acidité, les bactéries indésirables meurent et disparaissent du vinaigre. Elles cèdent leur place à d’autres souches de bactéries mieux adaptées aux milieux très acides – par exemple les bactéries acétogènes. Il se trouve que ces bactéries résistantes aux milieux très acides n’engendrent pas de putréfaction. Voilà, pourquoi le vinaigre est stable, et ne se putréfie pas avec le temps.

C’est ainsi que le vinaigre artisanal abrite certaines bactéries, mais peut en tuer d’autres.

Les études montrent [9] que le vinaigre élimine des souches de bactéries indésirables comme :

  • Escherichia coli (E. coli)
  • Staphylococcus aureus (staphylocoque doré)
  • Candida albicans

C’est pourquoi le vinaigre est utilisé pour nettoyer… non seulement la salle de bain, la cuisine, et les autres surfaces…

… mais aussi les mycoses, les moisissures, les poux, et les verrues.

Hippocrate, le père de la médecine, recommandait le vinaigre pour nettoyer les plaies.

N°4 Prenez du vinaigre pour survivre à l’alimentation moderne

Le vinaigre de cidre de pomme est réputé pour réduire votre taux de sucre dans le sang (glycémie).

Pourquoi est-ce utile ?

Parce que notre alimentation moderne est tellement sucrée et riche en glucides (pains, pâtes, pommes de terre) qu’elle maintient notre glycémie au-dessus de son niveau normal.

Pour contrebalancer cette glycémie élevée, notre pancréas produit de l’insuline en masse. Avec le temps, nous développons une résistance à l’insuline, autrement appelé le diabète de type 2. Des millions de personnes sont touchées.

Pour s’en sortir, il faut limiter le sucre et les glucides. Mais le vinaigre de cidre de pomme peut vous donner un coup de pouce.

Le vinaigre de cidre de pomme est intéressant :

  • si vous avez un diabète de type 2
  • un pré-diabète,
  • si vous voulez simplement garder le contrôle de votre glycémie.

D’après les études, le vinaigre de cidre de pomme :

  • Réduit votre taux de sucre dans le sang (glycémie) de 34% même si vous venez de manger 50 g de pain blanc [10].
  • Accroît votre sensibilité à l’insuline d’environ 30% y compris si vous mangez des glucides [11].
  • Limite les pics de glycémie et de sécrétion d’insuline [12] [13] [14].
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre de pomme prises avant le coucher réduisent la glycémie à jeun (le matin) de 4% [15]

Important : Si vous prenez actuellement des médicaments qui réduisent la glycémie, demandez l’avis de votre médecin avant de commencer une cure de vinaigre (quel qu’il soit).

N°3 Votre coeur vous remerciera

Les études sur les rats ont montré que le vinaigre réduisait la tension artérielle [16] [17], à l’origine de problèmes cardiaques et rénaux.

D’autres études sur les animaux ont montré que le vinaigre de cidre de pomme permettait de réduire les facteurs de risque liés aux maladies cardiovasculaires [18], notamment en diminuant les niveaux de triglycérides et le cholestérol [19] [20].

Nous n’avons pas encore la certitude que le vinaigre de cidre de pomme ait le même effet sur nous, les humains.

Pour l’heure, notons qu’une étude d’observation réalisée à Harvard [21] a mis en évidence un fait intéressant :

Les femmes qui mettent du vinaigre dans leur salade ont moins de risque de maladie cardiovasculaire.

Mais compte tenu de l’efficacité du vinaigre comme hypoglycémiant (pour réduire la glycémie), il y a fort à parier qu’il soit bon pour la santé cardiovasculaire.

N°2 Le vinaigre s’attaque aux cellules cancéreuses

Non, je ne vais pas vous dire que le vinaigre de cidre de pomme guérit le cancer. Ce serait insensé.

Cela étant, des tests en éprouvettes (in vitro) et sur des rats, ont montré que le vinaigre pousse les cellules cancéreuses au suicide [22] [23] et réduit la taille de certaines tumeurs [24].

De plus, des chercheurs chinois ont observé que ceux qui consomment du vinaigre ont un risque de cancer de l’œsophage statistiquement réduit [25].

À l’inverse, on a observé, en Serbie, que ceux qui consomment du vinaigre ont un risque accru de cancer de la vessie [26].

Donc, à ce stade, les recherches sont insuffisantes pour affirmer que le vinaigre aide à prévenir le cancer.

N°1 Le vinaigre vous aide à perdre du gras au niveau du ventre

Il semble que le vinaigre de cidre de pomme :

  • Réduise la faim
  • Aide à manger moins
  • Et à perdre du gras au niveau du ventre

Concrètement, les études montrent qu’ajouter du vinaigre à un repas riche en glucides augmente la satiété [27] et réduit l’apport calorique de 200 à 275 calories sur le reste de journée [28].

Lors d’un autre essai clinique, 175 Japonais obèses se sont mis à prendre du vinaigre de cidre de pomme pendant 90 jours [29] en plus de leur régime normal. A la fin, la plupart avaient perdu du gras au niveau du ventre. Plus précisément :

  • Ceux qui prenaient 15 mL de vinaigre par jour, soit une cuillère à soupe, avaient perdu en moyenne 1,2 kg.
  • Ceux qui prenaient 30 mL de vinaigre par jour, soit deux cuillères à soupe, avaient perdu en moyenne 1,7 kg.

Cela paraît modeste… mais c’est impressionnant quand on réfléchit à ce que représente « une cuillère à soupe » par jour.

Le plus simple est d’utiliser du vinaigre de cidre de pomme pour une vinaigrette, ou pour relever un plat de lentilles.

Bien à vous,

Eric Müller

PS : Vous avez certainement remarqué que je ne me suis pas étendu sur les vertus probiotiques du vinaigre de cidre de pomme.

Voici pourquoi :

Des scientifiques français viennent de faire le point sur les produits issus de pommes fermentées. En substance, leur conclusion est : Bien que les bactéries du cidre soient certainement bonnes pour la santé, nous manquons d’études pour le confirmer [30].

PPS : Avez-vous lu mes autres articles sur le vinaigre ?

Vinaigre – la boisson miracle de l’Antiquité

Comment les industriels ont tué le vinaigre

Vinaigre balsamique : attention aux arnaques

Témoignages de lecteurs sur le vinaigre balsamique




Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Huile d’olive : le miracle méditerranéen Les graisses sont très controversées : huiles végétales, graisses animales, saturées, mono-insaturées, polyinsaturées… Certains disent qu’elles sont m...
Glycation : Ne laissez pas votre corps se caraméliser de l’intérieur... Avez-vous déjà préparé du caramel pour vos desserts festifs ? Chaque fois que cela m’arrive, je suis toujours troublé par le processus. Ça comme...
Le vocabulaire qui vous permet d’obtenir les meilleurs compléments ali... Les étiquettes des compléments alimentaires ne sont pas faciles à déchiffrer. Cela complique les comparaisons entre produits. J’aimerais vous pr...

Consulter les sources :

[1] https://fr.wikipedia.org/wiki/Fermentation_malolactique
[2] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5620630/
[3] https://fr.wikipedia.org/wiki/Mère_de_vinaigre
[4] https://ndb.nal.usda.gov/ndb/foods/show/02048
[5] https://www.medindia.net/patients/lifestyleandwellness/apple-cider-vinegar.htm
[6] https://ndb.nal.usda.gov/ndb/foods/show/02048
[7] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/9713753
[8] https://www.engineeringtoolbox.com/food-ph-d_403.html
[9] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5788933/
[10] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/7796781
[11] http://care.diabetesjournals.org/content/27/1/281.long
[12] http://care.diabetesjournals.org/content/27/1/281.long
[13] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27213723
[14] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28292654
[15] http://care.diabetesjournals.org/content/27/1/281.long
[16] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11826965
[17] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26476634
[18] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29091513
[19] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16611381
[20] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2837006/
[21] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/10232627
[22] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15630260
[23] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15149153
[24] https://onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1111/1541-4337.12228
[25] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12875624
[26] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15237578
[27] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16015276
[28] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16321601
[29] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19661687
[30] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5620630/


4 réponses à “Vinaigre de cidre de pomme : 5 bienfaits pour votre santé (validés par la science)”

  1. BERNARD THERY dit :

    oui; et le vinaigre de cidre contient du potassium ;docteur ATKINS VERMONT .LU IL Y A 40 ANS. BIEN A VOUS . MERCI .

  2. Lucie dit :

    Bonjour Éric, Mon homme et moi prenons du vinaigre de cidre de pomme ( façon ancestrale 1 an en fût de chêne ) depuis 18 ans et nous n’avons pas eu de grippe depuis ce temps. Nous en prenons aussi si nous avons de la misère à digérer (repas copieux à l.occasion) et je peux vous dire que c’est très efficace. Nous n’avons pas de produits pour ce désagrément, seulement du vinaigre de cidre de pomme. Nous en prenons à tous les jours 1 c. à table dans de l’eau et ensuite nous buvons de l’eau. J’en ai déjà mis dans l.eau de mon bain ( 1/2 tasse ) pour me détente ( très efficace ) Il faut que je vous dise que lorsque je travaillais, j’ai eu l’occasion d’avoir un confrère qui avait la grippe et nous touchions aux mêmes produits tous les deux, étant donné que je ne pouvais me laver les mains à chaque fois, pendant cette période, j’ai pris du vinaigre de cidre de pomme le matin et le soir soit 1 c.à table le matin et la même chose le soir. Vous pouuvez me croire, que je n’ai jamais, je dis bien jamais attrapée sa grippe.
    Donc, les gens qui disent que ce n’est pas vrai, nous en sommes la preuve vivante.
    Félicitation à vous pour tout le travail que vous faites avec votre équipe, c’est fantastique. Longue vie à vous tous. Merci, merci.

  3. Léonard kleinhans dit :

    Bonjour Mr Müller

    J’apprécie beaucoup vos informations et la façon
    dont elles sont mises à la disposition de nous abonnés .Certains de vos collègues font de même et je trouve cela très bien..Cette façon de procéder correspond au message initial que j’avais reçu quand je me suis abonné .
    Distribuer les conseils de santé à vos abonnés..

    Etant donné que je suis abonné payant à beaucoup de revues du groupe « groupe dont je ne connais pas tous les liens et ramifications ».

    Voici ce qui me dérange:

    Je reçois une bonne information qui me fait beaucoup plaisir jour 1 et 8-10 jours plus tard elle est reprise par un journaliste qui l’enrobe ,l’associe et la noie à divers autres éléments et longs textes qui en finalité accrochent le lecteur
    pour lui demander de faire un achat .
    Cette façon de procéder me déroute ,tout en étant abonné on vous demande de passer au tiroir caisse .je ne suis pas contre de payer une information reprise dans une brochure mais on cherche toujours à vous entraîner pour beaucoup plus
    Le méritant c’est vous et vos collègues qui font de même et c’est l’autre qui en retravaillant votre information en fait une boite à fric qui nous tente en permanence..
    Ceci est un ressanti.
    si vous le jugez utile faites en part à JM DUPUIS
    Toutefois je reçois vos informations avec grand plaisir.
    Une 20 taines d’années en arrière je lisais les ouvrages du docteur KOUSMINE qui etait à l’époque pour moi un précurseur..
    Que mon écrit ne vous perturbe pas continuez
    cette autre façon de se soigner me passionne
    et j’y accorde beaucoup plus d’attention qu’aux
    distributeurs de pilules.
    Le corps humain est la plus belle des machines sur terre ……..et il mérite qu’on le soigne correctement.

    et encore Merci beaucoup

  4. patrick ruaudel dit :

    Bonjour et merci encore pour vos contenus abordables et passionnant.

    j’ai fais une expérience pour perdre du poids en prenant progressivement une puis deux ,trois et quatre cuillères à soupe de vinaigre de cidre Bio par jour ,
    pendant 10 mois et j’ai perdu 10 kg. soit progressivement 1 kg par mois et cela sans faire de régime…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *